AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205049380
Éditeur : Dargaud (17/07/2005)

Note moyenne : 4.37/5 (sur 71 notes)
Résumé :

Une réédition de l intégrale des Mondes d Aldébaran, qui reprend les cinq épisodes de cettesérie phare de la nouvelle SF, créée par Leo. Un cahier de 8 pages entièrement inédites,situé en fi n d album, présentera et annoncera le tome 1 des Survivants, nouveau cycle desMondes d Aldébaran qui paraîtra en janvier.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
celindanae
  30 juin 2017
Aldébaran est un cycle de planet opera se déroulant à la fin du XXII ème siècle sur la première planète colonisée avec succès par l'humanité : Aldébaran-4. Les premiers colons se sont implantés il y a 100 ans environ et depuis il n'y a plus aucun lien avec la Terre. 3000 colons sont venus sur la planète. L'action commence dans un petit village de pêcheurs s'appelant Arena Bianca où les 2 personnages principaux Marc Sorensen et Kim Keller vont échapper de justesse à une étrange créature marine inconnue.
Les créatures du monde sont assez différentes du notre, la faune est surtout constituée de créatures marines. Les animaux sont souvent très grands et certains se révèlent très dangereux, par exemple, le poulpe des sables, qui se cache dans le sable et attire ses proies en reproduisant leur forme. La faune et la flore sont d'une très grande richesse et la planète est assez différente de la Terre. On découvre la diversité de la planète au fur et à mesure des 5 tomes. le premier tome se passe surtout dans le petit village d'où sont originaires Kim Keller âgée de 13 ans au tout début et Marc Sorensen son aîné de 4 ans. Tous deux rêvent de quitter leur village pour aller à Anatolie, la capitale du monde et vont être amenés à vivre une série d'aventures auxquelles ils n'étaient pas préparés.
Tout commence avec la rencontre avec un étrange individu prénommé Driss qui vient les prévenir d'une catastrophe imminente pour leur village. Personne ne le croit et pourtant des phénomènes bizarres arrivent bientôt et le village est détruit, forçant Kim et Marc à fuir. Voilà le point de départ de l'histoire de cette série qui mêle habilement science fiction et aventures.
Les humains sont venus coloniser la planète mais les colons sont restés seuls et sans nouvelles de la Terre depuis une centaine d'années. La technologie sur la planète est inférieure à celle de la Terre, il y a des voitures, des avions et des dirigeables mais on ne voit pas de technologie supérieure. de plus, pour agrandir la population et assurer une colonie viable, les femmes doivent avoir 8 enfants chacune, ce qui ne leur laisse pas beaucoup de perspectives d'avenir. La majorité des habitants ne croient plus que la Terre reviendra les voir un jour et ont décidé de se débrouiller par eux-mêmes. le gouvernement dirigeant se rapproche plus d'une dictature qu'autre chose, ce qui permet à l'auteur de mêler une intrigue politique au reste de l'aventure.
La planète servant de base à cette série est très riche par son bestiaire très inventif, sa flore, mais aussi par le fait qu'il est assez différent du notre, même si comme le remarque à un moment un personnage, l'homme y a emmené ses tares et sa violence. c'est intéressant de voir que les humains en colonisant une nouvelle planète continue à s'organiser de la même manière et que certains sont prêts à tout pour garder leur pouvoir au détriment des autres. On peut ainsi voir l'évolution d'un petit groupe d'individus perdus sur une planète isolée et pas franchement hospitalière.
Les personnages sont assez nombreux dans les 5 albums de la série mais les 2 principaux sont Kim et Marc. Ils commencent la série adolescents et du temps passe, ce qui les fait évoluer par rapport au début du premier tome. Ils vivent des événements très difficiles et doivent grandir très vite. Marc est un peu égocentrique dans les premiers tomes mais ce qu'il va vivre va le faire changer et devenir agréable. Kim semble presque plus posée que lui alors qu'elle est plus jeune. Ils sont assez bien construits et attachants. Les personnages secondaires sont assez mystérieux pour certains (Alexa et Driss) et font évoluer l'intrigue.

Lien : https://aupaysdescavetrolls...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MissG
  06 novembre 2011
L'histoire est très travaillée, tout comme les personnages, les décors, les créatures, rien n'est laissé au hasard.
J'ai senti que tout cela était structuré dans la tête de l'auteur, ce qui fait qu'il nous communique très facilement l'univers qu'il a créé.
L'histoire est extrêmement riche et passionnante, il y a du mystère autour du monstre marin qui a englouti un village, puis autour de l'être baptisée mantrisse dont on ne sait que peu de chose mais qui intrigue un groupe qui s'est fixé pour but de l'étudier.
C'est de la très bonne science fiction, l'auteur a développé un bestiaire impressionnant ainsi que de très beaux paysages, tout en créant son histoire à partir d'avancées technologiques qui ont permis la conquête de nouvelle planète.
Je trouve qu'il y a un côté écologique à cette oeuvre, de même qu'une forte attirance pour le genre humain.
C'est un monde bien à lui que Léo a développé et qu'il a décidé de faire partager à ses lecteurs.
Autant dire que l'on s'y attache très vite et qu'il est difficile de lâcher l'histoire une fois celle-ci commencée.
Car outre une histoire palpitante et pleine de rebondissements, il y a toute une galerie de personnages très attachants.
L'histoire est racontée du point de vue de Marc, mais c'est surtout Kim qui en est l'héroïne.
C'est une jeune fille au début de l'histoire mais qui va grandir très vite suite au drame qu'elle a vécu et qui va devoir apprendre à se débrouiller par ses propres moyens.
Elle est très attachante, très naturelle et elle s'attire la sympathie de tout le monde.
J'ai particulièrement apprécié de la voir grandir tout au long de l'histoire.
Marc lui aussi va mûrir plus vite par rapport aux évènements vécus, mais cela se ressent moins que pour Kim.
J'ai également beaucoup apprécié le couple formé par Driss et Alexa, les seuls rescapés du premier groupe choisi par la mantrisse. Ils ont un rôle moteur dans l'histoire et ils contre-balancent les évènements d'une façon intéressante.
Le personnage d'Alexa met en garde contre les effets de la vie éternelle ou quasi éternelle, elle n'hésite pas à parler des épisodes dépressifs qu'ils connaissent, de la difficulté de vivre depuis plus de 100 ans et de leur impuissance parfois à faire évoluer les choses.
Driss lui est plutôt l'inverse, il représente le bon côté des choses, le fait de pouvoir étudier, d'avoir des connaissances très approfondies dans beaucoup de domaines (les sciences, les arts du combat etc.).
L'ensemble de ces personnages devient vite attachants et fait presque partie du quotidien. le lecteur finit par bien les connaître.
L'autre point fort de cette bande dessinée, c'est la qualité du dessin. Les dessins sont très soignés, très beaux, les couleurs sont choisies judicieusement.
Les paysages et les animaux sont agréables à regarder et à découvrir, il y a un univers très riche qui se cache derrière cette bande dessinée.
C'est un album très agréable à regarder, ne serait-ce qu'en le feuilletant.
Le seul petit bémol concerne les personnages féminins, je les trouve moins bien dessinés que les personnages masculins.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Fred44
  27 juin 2018
Bon, c'est vrai il faut que je le concède : lors de mon premier contact avec la sage, j'ai eu un peu de mal avec les graphismes, le dessin de Léo.
Mais dépassant ça, les pages se sont enchainées, je me suis laissé prendre par l'histoire, et j'ai plus qu'aimé!
Le bestiaire est très bien fait, les personnages ont une vraie profondeur, qu'ils soient agaçant ou sympathiques, le scénario se tient malgré une longueur scénaristique certaine...
Oui, l'histoire a bien un début, mais j'attends toujours la fin, j'espère enfin comprendre d'où vient et qu'est ce que la Mantrisse!!! Car nous en sommes tout de même au 4ème cycle (et je ne parle pas des séries dérivées) et les ébauches de réponses se perdent dans les couches successives de nouvelles questions, un feuillet parfois indigeste et de plus en plus épais.
Léo est un très grand du genre, et ses collaborations successives pour les déclinaisons de la séries sont à mes yeux bien moins réussies. Car, pour revenir à mon tout premier propos, son dessin m'a dans un premier temps interpellé mais on apprend à l'aimer, cette série et son univers porte sa patte et le reste n'est tout simplement pas lui...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
scoubs
  16 janvier 2017
Belle découverte qu'a été ce premier cycle des "Mondes d'Aldebaran". Je vais me hâter chez mon libraire pour commander les autres cycles. Si quelques questions restent posées notamment concernant la Mantrisse (Qu'est elle exactement même si j'imagine qu'il s'agit d'une représentation de la nature/faune locale), j'ai apprécié l'esprit écologique/vengeresse de la nature sur l'homme destructeur et usurpateur. le scénario et intrigue restent assez simplistes, d'où une lecture agréable sans trop de prise de tête.
Commenter  J’apprécie          40
Caro0881
  12 août 2018
Je ne suis plus une grande lectrice de BD mais de nombreuses critiques positives m'ont amenée à découvrir les mondes d'Aldebaran. Je suis totalement fan, les personnages sont très attachants, les dessins et l'écriture m'ont beaucoup plu aussi.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
MusardiseMusardise   19 février 2015
Nous avons alors constaté stupéfaits que les autorités et tous les soldats avaient tout simplement disparu. Et nous sommes resté là, abasourdis; nous efforçant d'admettre la réalité de ce cataclysme qui s'était déchaîné tout autour de nous, provoqué par cette créature qui se dressait à nos côtés, immense, déconcertante, insaisissable.

Tome 5, "La créature"
Commenter  J’apprécie          70
MusardiseMusardise   14 février 2015
- La seule chose que je peux te dire, c'est que nous avons fait une découverte d'une importance capitale. Et nous ne voulons pas qu'elle tombe entre les mains de ces petits tyrans qui gouvernent Aldébaran : ce serait une véritable catastrophe !
- Et cette créature marine, qu'est-ce qu’elle a à voir ?...
- Désolée, je ne peux pas en dire plus...

Tome 2, "La blonde"
Commenter  J’apprécie          60
MusardiseMusardise   13 février 2015
- Quelle horreur !
- Qu'est-ce que c'est que ça, père ?
- J'en ai déjà entendu parler... C'est poisson des profondeurs. Je crois qu'on ne les connaît que par le "catalogue" : personne ne les a jamais vus de près. Ils ne viennent pas à la surface. JAMAIS !

Tome 1, "La catastrophe"
Commenter  J’apprécie          70
MusardiseMusardise   19 février 2015
- Ça alors ! Des Nestors qui sautent hors de l'eau ! En 40 ans de mer, c'est la première fois que je vois ça, les gars !... Incroyable !
- On dirait qu'ils sont devenus fous !
- Ou qu'ils ont peur... Peur de quelque chose dans les profondeurs !...

Tome 4, "Le groupe"
Commenter  J’apprécie          70
MusardiseMusardise   15 février 2015
- Une nuit, il y a eu un grand raffut dans la baie, comme si les Grégoires avaient été pris d'hystérie collective. Le matin, il n'y avait plus rien : disparu le troupeau !

Tome 3, "La photo"
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Leo (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Leo
Centaurus - La bande-dessinée
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous Leo ?

Luiz Eduardo de Oliviera, plus connu sous le nom de Leo, est

péruvien
brésilien
américain

14 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : LeoCréer un quiz sur ce livre