AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205061857
48 pages
Éditeur : Dargaud (20/02/2009)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 189 notes)
Résumé :
La mission vers la planète Antarès a été mise en place avec, à bord du vaisseau, Kim et sa fille Lynn. Entassés, les passagers doivent vivre dans la promiscuité, générant des tensions. Même Kim, malgré son statut privilégié, découvre peu à peu l’hostilité des colons mus par une idéologie religieuse intolérante. Enfin arrivé sur la planète, chacun découvre très vite un lieu aux multiples dangers… Deuxième épisode de cette série devenue culte par un maître du genre : ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Verdorie
  25 décembre 2013
Nous avons decollé (!) et nous sommes enfin arrivés sur cette planète où la faune démesurée et agressive, ou, au contraire, minuscule mais toute aussi teigneuse, semble défier les lois (terrestres) de la nature...
Le voyage de trois mois fut tout sauf un plaisir...dans ce vaisseau spatial où dirigeants, équipage, scientifiques, colons sectaires et le groupe de Kim ont du se serrer comme des sardines dans une boîte surchauffée. Donc, ça a pété plus d'une fois ; les doctrinaires phallocentriques, protégés par l'autorité du même bord, ne supportant pas que les femmes de la groupe de Kim s'affichent dans/ avec des fringues laissant libre cours à tout fantasme mammaire. (l'auteur est bien un terrien mâle, finalement)
L'atterrissage de la navette, transportant, non seulement le plus gros du matériel pour un début de colonisation, or également des personnes très chères à Kim...a été un vrai plantage...
Et voilà, notre Kim, inquiète et furax (elle rêvait d'une aventure plus peinarde...pfff, qu'elle drôle d'idée !), repartie sur les chemins exoplanetaires.
Vous vous rappelez les marécages d'Aldébaran, infestés de créatures brutes et voraces ? ...et, bien...c'étaient des "pipis-de-chat" extraterrestres à côté de l'environnement Antarien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
tchouk-tchouk-nougat
  22 septembre 2015
On lui avait promis un voyage sans souci, un poste sans responsabilité, la découverte d'une planète paisible et sure... A la place de cela Kim Keller découvre une navette aux équipements bas de gamme, des dirigeants fanatiques et sectaires, et une planète pleine de bêtes étranges et féroces qui trouvent l'espèce humaine appétissante... Bref les ennuis ne font que commencer!
Ca bouge un peu plus dans ce tome où Kim et ses compagnons de voyage semblent attirer les problèmes. On retrouve du pur Léo dans ses défauts comme dans ses qualités.
Certains nouveaux personnages sont intéressants comme le sous commandant scott qui peut avoir une belle évolution au fil des albums. D'autres sont assez stéréotypés comme le gourou de la secte.
Commenter  J’apprécie          130
mauriceandre
  16 septembre 2018
Après un album qui servait a la mise en place de la mission et de renouer avec les principaux personnages de cette saga nous voilà enfin en vol vers Antarès.
Kim et sa fille Lynn, qu'elle n'a pas voulu laissé derrière elle, sont en bute a l'ostracisme généré par la misogynie des adeptes de la secte présents a bord du Vaisseau.
Lynn est l'enfants qui crée le lien entre deux espèces douées d'intelligence, et par la même un sujet de discorde au sein des colons.
Bien entendu Léo les mets dans des situations ou elles risquent a chaque instant la mort.
Après bien des péripéties et quelques morts l'album se termine sur un événement lourd de conséquences.
Je continue avec le tome trois.
Commenter  J’apprécie          100
Vexiana
  10 novembre 2020
Kim et ses amis sont maintenant en voyage pour Antares mais le trajet, qui se déroule dans une très grande promiscuité n'est pas sans accidents et Kim se retrouve bien vite aux prises avec les autorités très religieuses de l'expédition.
Tout cela n'est pas sans rappeler certains épisodes de la série initiale même si la dimension religieuse et sectaire est beaucoup plus accentuée et trouve, bien malheureusement, certains échos dans l'actualité.
Arrivés enfin sur Antares, les rebondissements se multiplient sans vraiment éveiller l'intérêt d'autant que tout est fait à l'encontre du bon sens...sitôt reprise, je crois qu'il sera déjà temps que je fasse une nouvelle pause avec Léo, Kim et les autres.
Niveau dessin, je ne vais pas ressasser une nouvelle fois tout ce que je pense du trait de Léo...
Commenter  J’apprécie          60
meygisan
  05 juillet 2016
Dans ce cycle d'Antarès, Léo explore d'autres facettes de l'humanité en regardant de près son rapport à la religion. Et il n'y va pas de mains mortes puisqu'il nous présente d'emblée un personnage détestable à souhait, un zélé qui ne recule devant rien pour faire valoir la religion dont il est adepte et les principes qu'elle véhicule. Il nous présente un personnage fanatique, qui ne le cache pas mais qui se cache derrière ses préceptes religieux. Sa première rencontre avec Kim Keller est explosive tant celui ci affiche sans aucune réserve sa haine de la gente féminine. Il défend mordicus l'infériorité de la femme, et le fait qu'elle est aux yeux de son dieu, la tentatrice ultime, qui détourne l'homme et donc l'humanité de la sainte voie.
Il est intéressant de noter à quel point Léo fait souffrir son héroïsme puisqu'au delà des considérations fanatiques, dont un fort sentiment misogyne en est le vecteur essentiel, il la place encore une fois, dans des situations plus que dangereuses et plus que délicates. Par le biais de a fille de Kim, qui présente une particularité physique non négligeable, Léo introduit également le thème de la différence, qui engendre inévitablement les sentiments extrêmes qui vont avec: la peur, le voyeurisme, l'intolérance, l'agressivité et la violence pour ne citer que les plus représentatifs et les plus marqués.
Décidément cette jeune Kim âgée seulement de 26 printemps en aura vu de toutes les couleurs. D'autant que la planète n'est pas en reste question faune et flore menaçantes.
Pour finir, je souligne ici encore l'excellente imagination dont preuve l'auteur pour nous faire voyager dans un monde truffé de bêtes et de plantes ( parfois un peu des deux) toutes plus étranges les unes que les autres....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   22 septembre 2015
-Si tout était trop simple et trop sécurisé, ce serait d'un ennui mortel, hein, monsieur? Comme ça il y a toujours de l'aventure!
-C'est une autre façon de voir...
Commenter  J’apprécie          50
Radwan74Radwan74   25 février 2020
- Maï Lan n’a provoqué personne ! C’est une jeune naïve qui se comporte de façon trop spontanée, c’est tout !
- cela ne l’autorise pas à déambuler dans les couloirs étroits presque nue ! Elle n’est pas une enfant, elle a 21 ans !
- d’accord, mais cela ne justifie pas non plus qu’on la viole, c’est absurde !
Commenter  J’apprécie          00
reve2003reve2003   10 mars 2018
Votre enfant aurait-elle des pouvoirs extrasensoriels, mademoiselle Keller ?
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Leo (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Leo
Centaurus - La bande-dessinée
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous Leo ?

Luiz Eduardo de Oliviera, plus connu sous le nom de Leo, est

péruvien
brésilien
américain

14 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : LeoCréer un quiz sur ce livre