AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Tatjana Hauptmann (Autre)William Olivier Desmond (Traducteur)Anaïs Bokobza (Traducteur)
EAN : 9782757884461
312 pages
Éditeur : Points (05/03/2020)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
CarolineCF
  19 juin 2020
Un livre de recettes vénitiennes, dans un format poche, sans photo pour imposer l'image du plat préparé, des extraits des enquêtes de Brunetti, le commissaire héros de Donna Léon dans lesquels il est question de nourritures de plats, de vin aussi , de ce que le commissaire et sa famille mangent, pensent à propos de ce qu'ils mangent, mais aussi le récit du rapport de Donna Léon à la nourriture (elle qui descend d'une famille irlandaise, allemande et un peu espagnole), à Venise où elle vit depuis 40 ans, les transformations de la Sérénissime.
Les recettes sont de Roberta Pianaro, son amie. La plupart sont accessibles pour un peu que l'on trouve les ingrédients de qualité. Elles sont classées selon l'ordre d'un bon repas italien: Antipasti, Primi piatti, verdure, pesci et frutti di mare, volatile,carni, et Dolci.
C'est une idée de livre de recettes sympathique, mais pas que, ce qui le rend savoureux! J'ai aimé, outre les recettes, pas toutes faites bien sûrl c'est ce que dit Donna Léon sur la nourriture, Venise.
Un livre à lire pendant que ça mijote!
un bémol important... Pas de table des matières des recettes, pas d'index... dommage, vraiment dommage!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CarolineCFCarolineCF   19 juin 2020
les boucheries de Venise ferment tour à tour pour céder la place à des boutiques de masques, d'objets en verre, d'écharpes, de colliers et de bijoux de pacotille.
Les vénitiens sont des mangeurs de viande, historiquement, ils mangeaient des animaux entiers. les plats traditionnels sont nombreux. Les castradina, l'un des plus célèbres, n'est jamais tombé en désuétude. La castradina est une soupe à base de gigot de mouton castré, fumé, épicé, séché au soleil puis coupé en morceaux, et de chou vert émincé, qui se mange le jour de la Madonna della Salute, le 122 novembre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CarolineCFCarolineCF   19 juin 2020
Bien que cette mention soit bizarre dans un livre de cuisine italienne, je dois faire un aveu: ma mère était irlandaise. Enfin, plus exactement à moitié allemande et à moitié irlandaise; mais étant donné que sa propre mère était irlandaise, la tradition culinaire dont elle avait hérité, passant par les femmes, était irlandaise. Elle faisait donc la cuisine et mon frère et moi, comme tous les enfants, prenions pour acquit que ce que l'on nous donnait était ce que mangeait tout le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Donna Leon (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Donna Leon
Donna Leon se dévoile en répondant, avec humour et sincérité, au questionnaire de Proust.
autres livres classés : veniseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Venise de Donna Leon

Le premier roman paru en France (1992) "Mort à la Fenice" est un roman à clef. Qui se cache derrière le chef d'orchestre très médiatique assassiné ?

Wilhelm Furtwängler
Antonio Toscanini
Herbert von Karajan
Agostino Steffani

13 questions
59 lecteurs ont répondu
Thème : Donna LeonCréer un quiz sur ce livre