AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de balloonvenus


balloonvenus
18 novembre 2016
Gabrielle attend... seule...que ses papas rentrent à la maison. Mais ce qu'elle ignore, c'est qu'ils sont sortis du ghetto sans autorisation et qu'ils ont eu un accident. Ses papas sont désormais des fuyards. Alors elle se rappelle : son adoption, les jours heureux avec ses papas artistes renommés, les vacances à Pornic, puis l'arrivée au pouvoir d'un parti intolérant, raciste, homophobe, qui prive petit à petit de leurs droits les "invertis", leur interdit de travailler, les regroupe dans un ghetto, les force à porter un losange rose. Comme une autre "minorité visible" en d'autres sombres jours... "Embardée" est un livre choc, jusqu'à la dernière ligne. D'autant plus que ce n'est pas une dystopie, la société décrite est bien la nôtre, actuelle, avec des références déjà insidieusement présentes ("Un papa + une maman", "manif pour tous"...). Et on a beau se dire qu'une telle intolérance, un tel ostracisme ne peuvent plus exister de nos jours, on se prend à douter à la lecture de ce livre. La montée de la discrimination y est méticuleusement dépeinte, lente et perverse, faite pour être petit à petit acceptée par la population, comme l'éviction des Juifs de la société le fut dans les années 30 en Allemagne et ailleurs, avec un appareil législatif, tampons de la République etc... Christophe Léon ne ménage pas ses lecteurs, allant jusqu'à leur donner un moment de répit avant le coup fatal. Glaçant !
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle