AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1021405426
Éditeur : OSKAR ÉDITEUR (27/04/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Françoise, dite Fani, 16 ans, "monte" à Paris pour faire des études de droit. Issue d'une famille modeste, elle doit trouver des petits boulots pour l'aider à payer son loyer. Après avoir déposé une annonce de baby-sitter chez les commerçants de son quartier, elle reçoit un appel. Elle est accueillie par Flore, une vieille dame, qui lui propose d'être sa "mamy-sitter". Veuve, elle s'ennuie et cherche une jeune personne pour partager ses samedis contre la somme de 25... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  08 juin 2017
Fani a 17 ans. Elle suit des études de droit à Paris et a une existence solitaire en dépit de sa vie en colocation. Elle se considère elle-même comme invisible.
A la recherche d'argent de poche, elle va accepter d'être la dame de compagnie d'une vieille dame qui va l'immiscer progressivement dans sa vie.
Elle rencontre alors virtuellement puis en vrai, son fils, marié et père de deux enfants, qui cherche à s'épancher sur son existence râtée...
Quelle place pour une jeune fille mal-aimée ? Quels sont ses choix possibles ?
Un roman dérageant pour le lecteur avec une héroïne qui transpire et accumule les difficultés. La figure tutélaire d'un père trop tôt disparu sufira-t-elle à la garder dans le droit chemin ?
En définitive, tous les personnages sont ambigus et vont agir en fonction de leur intérêt présent.
La fin est rarement tranchée dans les livres de cet auteur qui nous laisse à nouveau juger du dénouement possible.
Ce sentiment que rien n'est terminé ni réglé mais que le pire est à venir prédomine une fois encore.
A découvrir
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Anatemnein
  17 décembre 2017
Je remercie avant tout Babelio et Oskar éditeur pour m'avoir permise de lire cet ouvrage.
Fani est une jeune fille de 17 ans, venue à Paris pour la poursuite de ses études. Comme tout la plupart des étudiants, elle souhaite obtenir un job pour pouvoir aider sa mère à financer une partie de ses études.
Un jour, elle est convoquée pour un entretien avec Flore, une vieille dame, qui lui propose de jouer un rôle de "mamy-sitter" en échange d'un salaire.
J'ai eu un peu de mal à m'habituer à l'écriture de l'auteur au début, il adapte son texte tel un scénario, mais on s'y habitue et c'est ce qui fait finalement le style particulier de ce roman. Celui-ci est court, mais malgré un début difficile, je me suis complétement laissé prendre par le déroulement de l'histoire et ses personnages.
Fani est une adolescente, mal dans sa peau, qui ne respire pas vraiment la joie de vivre bien qu'intelligente. Bref, elle se veut la caractéristique parfaite de l'ado en mal-être.
Flore, tout le contraire de Fani, est une vieille dame seule, qui s'ennuie et qui recherche la compagnie, elle a du vécue et aimerait le faire partager avec joie à quelqu'un.
J'ai vraiment accroché à la tournure des événements de l'histoire à tel point que j'ai finit très vite le livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lagier
  07 décembre 2017
Merci à Babélio de m'avoir fait parvenir cet ouvrage dans le cadre de "Masse critique".
Je ne vais pas résumer dans cette critique le livre, pour vous laisser le plaisir de découvrir cette histoire.
J'ai eu plusieurs impressions lors de la lecture. Tout d'abord, j'ai globalement apprécié le style. C'est bien écrit, avec une construction simple. le jeu de style entre l'indicatif assez impersonnel pour Fani et le présent pour le reste des scènes est un bon choix. On s'attend d'ailleurs à ce que l'indicatif ne soit plus employé une fois que Fani trouve sa « voix » mais au final il refait son apparition, et on peut penser que c'est une façon qu'à l'auteur de nous montrer que tout n'est peut-être pas aussi simple qu'on le pense (car quand l'indicatif est employé, on perçoit que Fani n'est pas à son mieux).
Le fait que vers la fin l'auteur emploie la première personne pour Fani et Flore est un peu déroutant, mais c'est également original. Au fil des premières pages, on s'attache petit à petit aux personnages. D'autant plus que, comme dans la vie, personne n'est parfait, et même Flore (la mamie), n'est pas décrite comme une mamie idéale. Elle a aussi ses zones d'ombres.
Puis au fil des pages, le récit dérive un peu. Comme le roman est très court, il y a des sautes d'humeur chez les personnages qui sont amenés un peu brutalement, et j'aurais apprécié un peu plus de développement pour la progression des sentiments. Par exemple, en haut de la Tour Eiffel, Flore est soudain agacée par l'énergie de Fani. On pourrait comprendre qu'elle aime Fani pour sa réserve et sa discrétion, et que la voir ainsi débordante d'énergie lui fait peur de la perdre. On rejoint peut-être là le fait que les personnages ne sont pas parfaits. Car finalement cette mamie est comme beaucoup, elle cherche son bonheur (avoir la compagnie de Fani) avant celui des autres (voir Fani heureuse et épanouie.
Certains sentiments sont bien traduits, comme par exemple l'une des choses les plus dures à faire : « acheter » des relations humaines. Que ce soit de l'amitié ou simplement une présence.
Mais au final, quand j'ai refermé ce livre j'ai eu un sentiment un peu mitigé. Certes les personnages ont du relief, c'est indéniable, mais du coup, ils ont aussi des comportements qui interpellent un peu, fréquenter une mineure par exemple, ce n'est pas vraiment un comportement acceptable de la part d'un homme qui a déjà deux enfants. On a un peu l'impression qu'il se console d'une vie sans intérêt, sans vraiment se soucier des conséquences pour celle qu'il a choisi. Et puis la fin, assez surprenante, est finalement très amorale.
En bref, j'ai apprécié ce roman, mais j'ai quand même quelques réserves.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EsseG71
  21 mai 2018
Fani a 17 ans et est déjà en 1ère année de droit à Paris. C'est une jeune fille très réservée, mal à l'aise dans la vie depuis le décès de son père. Pour gagner un peu d'argent elle met une annonce pour du baby sitting. Mais c'est une femme âgée qui l'appelle, pour lui tenir compagnie le samedi. Et cette rencontre ne va pas être la seule à bouleverser le quotidien de la jeune fille.
Voilà un roman difficile à classer dans un genre : réalisme, suspens,.... On ne devine pas immédiatement quelle relation va se nouer entre Fani et le fils de Flore. Je ne sais pas trop quoi penser de la description de Fani, il me semble que par moment le lecteur se trouve un peu perdu par un pas en avant très important, on a l'impression d'avoir manqué des pages.
On a un peu du mal à croire à la fin, mais elle a le mérite d'être surprenante !
C'est un roman court qui va attirer les élèves ; je suis curieuse d'avoir leur retour.
Commenter  J’apprécie          00
Manika
  02 mai 2018
Jeune adulte pas encore majeure, Fani arrive à Paris, un peu perdue, en tout cas peu intégrée aux fiesta organisées par ses colocataires. Orpheline, elle cherche un petit boulot pour alléger les charges restantes à sa mère.
Très surprise de l'offre que lui fait Flore, passer ses samedis après midi à lui tenir compagnie, Fani pense d'abord refuser puis finit par accepter. Elles deviennent rapidement complices. La jeune fille entre peu à peu dans 'intimité de cette vieille dame ce qui n'est pas bien vu par la famille. Je ne vais pas spoiler la suite, c'est bien écrit agréable à lire, plutôt réaliste même si je n'ai pas été tellement surprise c'était un agréable moment de surprise...
Un roman pour grand ado !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AnatemneinAnatemnein   17 décembre 2017
Marché sur la plage les pieds nus. Sentir le sable entre ses orteils, les tremper dans une mousseline d'écume blanche déchiquetée par le vent. Shooter dedans. En être saoule à tomber.
Commenter  J’apprécie          70
MAgatheMAgathe   20 janvier 2018
Flore marque une pause,refrénant une envie soudaine de pleurer qui lui noue la gorge, et Fani baisse les yeux, de plus en plus mal à l'aise. Quand pourra-t-elle partir sans froisser la vieille dame ?
Commenter  J’apprécie          30
lagierlagier   07 décembre 2017
Fani, après que le serveur a apporté les cartes, a passé commande pour Flore – dont les yeux écarquillés parcouraient le liste des spécialités avec l’inquiétude d’une exploratrice égarée en terre inconnue…
Commenter  J’apprécie          00
lagierlagier   07 décembre 2017
Et puis, un soir, Simon, l’œil sur sa montre : « Je ne voudrais jamais te quitter, Fani, mais… ». Et le prénom, comme un acide sur une plaie : Nathalie.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Christophe Léon (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Léon
Rencontre avec Christophe Léon autour de "Silence, on irradie !"
autres livres classés : corpsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Delit De Fuite

Qui est l'auteur

Florance Cadier
Christophe Léon
Benoit severac

7 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Délit de fuite de Christophe LéonCréer un quiz sur ce livre