AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Stéphanie Léon (Autre)Olivier Pog (Autre)
EAN : 9782374083926
28 pages
Éditeur : Little Urban (08/01/2021)
4.32/5   11 notes
Résumé :
Chaque nuit, je redoute les créatures tapies sous mon lit. Heureusement, Zhinü, ma petite veilleuse, brille de mille feux. Adieu monstres et croque-mitaines !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Shaynning
  08 mai 2021
Incontournable Mai 2021
Ce ténébreux album jeunesse de 2021 vient à peine de se poser sur nos rayons ici au Québec que je me suis penché dessus. À travers tout ce bazar coloré, il détonne, croyez moi! Et il est très intriguant avec sa couverture d'un noir-mauve, ses branches d'arbres ampoulées et ses êtres obscures qui me rappel le style de Tim Burton. Quelque chose me dit qu'on va y aborder la peur du Noir.
Dans cet album, une petite narratrice nous raconte que des êtres ombrées viennent peupler sa chambre sous le couvert de la nuit, mais heureusement, il y a sa veilleuse, zhinü ( Oh, le joli nom exotique!). Cette dernière ressemble à un soleil hérissé. La petite demoiselle peut également compter sur sa peluche, cavalier servant par excellence, mais qui au lieu de ressembler au traditionnel chevalier, revêt plutôt les habits d'un acrobate du Cirque du Soleil, similaire à un Harlequin de carnaval vénitien, mais dans les tons roses. Il me plait avec cette apparence, je n'en avait jamais vu de semblable! Enfin bref, la petite narratrice nous raconte ce qu'elle vit la nuit, entre ces gardiens tout en lumière et ses entités tout en ombre et comment, petit à petit, elle va réussir à faire cohabiter les deux. Parce que -et c'est un merveilleux constat- c'est l'un avec l'autre qu'ombre et lumière font ressortir le plus beau de l'un comme de l'autre.
Ça me rappelle le bel album "Sulwe" qui avait un thème similaire, où une fable expliquait comment on idolâtrait la déesse du jour au détriment de celle de la nuit et pourtant, on ne pouvait apprécier l'une sans apprécier l'autre. Il aura fallut que les habitants soient privé de la Nuit pour le comprendre.
C'est donc une belle façon d'illustrer que la Noirceur peut être intéressante, un terrain d'exploration ou l'élément qui rend ce qui est lumineux magique ( la veilleuse en l'occurrence). J'ai beaucoup aimé le traitement des images, ces êtres ténébreux qui ont l'air presque sympathiques, l'imaginaire de chaque séquence et ce passage où, une fois la lumière du plafonnier allumée, toute trace de magie avait disparue avec cette vive lumière crue. J'aime l'idée que l'Ombre, dans son sens large, devienne un élément positif, qu'il faut juste apprendre à apprivoiser, comme toute chose, et qui devient alors une contribution à la créativité naturelle des enfants.
À découvrir!
Pour un lectorat préscolaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
unbouquinetuncafe
  26 janvier 2021
On a tous déjà eu peur du noir, peur que quelque chose se cache sous notre lit. Et on a tous agi de la même façon : en se mettant en boule sous la couette en se disant que si un méchant arrivait, il ne nous verrait pas (faites pas semblant).
L'enfant qui raconte l'histoire a une solution : grâce à sa veilleuse, zhinü, et à sa peluche, Puck, la crainte est rapidement remplacée par l'aventure. Toutes les nuits ont lieu des batailles contre les ombres qui sont effrayantes au moment du coucher.
J'ai adoré cet album. Je m'attendais à l'aimer car j'apprécie énormément le travail de Pog et de Stéphanie Léon (mais celui de la maison d'édition également).
Quel bonheur de les voir travailler ensemble, sur une histoire poétique qui fera voyager les petits et les grands (je ne sais pas encore dans quelle catégorie je me situe).
L'histoire est adorable et parlera à plus d'un lecteur, et les illustrations qui l'accompagnent sont à couper le souffle, pleines de détails. En plus d'être magnifique, cette histoire sera utile pour ouvrir le dialogue sur les peurs nocturnes.
Merci aux éditions Little Urban pour leur confiance à toute épreuve !
Lien : https://unbouquinetuncafe.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Tachan
  25 décembre 2020
L'autre très bel album du jour que j'ai envie de vous recommander pour après les fêtes, vu qu'il sort le 8 janvier, c'est zhinü de Pog et Stéphanie Léon sur le thème du sommeil.
Avec beaucoup de poésie et d'onirisme, nous suivons une toute petite fille qui a peur des ombres qu'elle aperçoit la nuit dans sa chambre ce qui l'empêche de dormir sereinement. Je me suis totalement retrouvée en elle, ayant moi aussi été une enfant à l'imagination assez fertile ce qui fait que c'était très dur pour moi de trouver le sommeil. Les auteurs ont donc tapé dans le mille.
Avec cet album, ils permettent aux parents d'avoir un vrai dialogue avec leur enfant souffrant de peurs nocturnes, illustrant de manière tendre et pleine d'aventure cet épisode parfois compliqué. Car en suivant le parcours de cette petite fille, ils proposent de voir les choses autrement et de faire de ces peurs, une vraie aventure en fait.
J'ai beaucoup aimé le ton employé. Ils ne tentent pas de verser dans l'apitoiement sur soi mais au contraire proposent une héroïne qui va finir par prendre sa peur à bras le corps, aidé par sa veilleuse et son doudou, deux alliés fidèles des dormeurs en difficulté. Elle vit alors une aventure, à sa mesure, digne d'une chevaleresse !
Les dessins sont magnifiques à l'image de la couverture. On est entre le gothique revisité pour les enfants et ce que peut proposer Tim Burton dans l'Etrange Noël de Mr Jack, je trouve. J'aime beaucoup. le dessin des créatures est au final très doux et poétique, on dirait ces dessins que l'on fait sur ces feuilles noires à gratter magiques. L'utilisation de la lumière est magique et le choix de ces camaïeux de violets enchanteur.
Le texte, comme dans le Plus Petit Yack est simple et accessible aux plus jeunes avec toujours quelques clins d'oeil aux adultes que ce soit avec sa peluche Puck ou avec l'épée Escalibur.
Un très beau texte pour rendre la nuit non plus effrayante mais magique et onirique. A lire dans toutes les familles où les enfants ont peur du noir ;)
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
izabulle
  04 février 2021
Nous rencontrons une petite fille dans son lit au moment du coucher. Nous voyons nous aussi les monstres tapis dans l'ombre la menaçant. Mais cette nuit sera la dernière où elle aura peur, car avec Puck son doudou et zhinü sa veilleuse, ils partent en guerre contre les monstres.
zhinü est un livre pour enfant magnifique que je conseillerai à partir de 3 ans. Les personnages sont au top de la mignonitude, avec leurs bouilles rondes, souriantes et solaires. Malgré l'environnement sombre des illustrations puisque nous sommes la nuit, les personnages sont eux éblouissants, tels des feufolets dansant dans l'obscurité.
L'histoire est onirique, magique et les couleurs oscillant entre le blanc, rose et mauve, renforcent le côté féerique de l'oeuvre. La petite fille met ici à l'honneur ses objets transitionnels qui la rassurent, comme son doudou et sa veilleuse et cela parlera à coup sûr à l'enfant lecteur qui pourra s'identifier. Les enfants un peu plus grands souriront eux à l'évocation du roi Arthur et de son escalibure, car il va sans dire que cette petite fille est une bien jolie guerrière.
Le duo d'auteurs nous offre ici un instant du quotidien, transformé pour l'occasion en conte merveilleux. L'idée fonctionne à merveille et donnera peut-être des idées aventureuses à vos bambins au moment du coucher.
Coup de coeur de la Izabulle family 💜💜💜
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La_PAL_de_la_Licorne
  14 avril 2021
Ce livre est un très bel objet. Les illustrations sont superbes. Les monstres sont vraiment effrayants mais ça reste tout doux. Les couleurs sont splendides. le jeux des contrastes donnent une impression de luminosité impressionnante. Visuellement, c'est un régal.
Et le scénario n'est pas en reste. L'histoire est idéale pour vaincre la peur du noir. On suit cette petite fille accompagnée de zhinü, sa veilleuse et également de son doudou, tous deux présents pour la protéger. Il ne peut rien lui arriver et les monstres n'ont plus qu'à se cacher.
C'est bien écrit, poétique. Il y a des références culturelles avec la légende d'Excalibur. Un texte riche, parfait pour faire réfléchir les petits et travailler sur leur imagination.
Un album jeunesse magnifique que je vous encourage à feuilleter pour ravir vos yeux ! Un coup de ❤
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   29 mars 2021
Gageons que, comme dans l'histoire, Zhinü sera ainsi apaisante et rassurante pour les jeunes lecteurs qui la découvriront le soir.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   25 mai 2021
Je comprends à cet instant que la lumière est bien plus belle quand elle se mêle à l'ombre, que la nuit a besoin de coins sombres et de jardins secrets pour cultiver les rêves et l'imagination.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Stéphanie Léon (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphanie Léon
Pourquoi Monsieur Pic est-il aussi méchant ? le vieil homme solitaire, semble détester le monde entier. Qu'est-ce que cela peut bien cacher ? Monsieur Pic, c'est l'histoire d'un ours mal léché au coeur blessé qui s'est replié sur lui même. Mais il suffit parfois que quelqu'un toque à la porte pour que tout change... Une belle histoire où l'amour et l'amitié pansent les blessures de l'enfance. Par Olivier et Stéphanie Leon
En savoir plus sur l'album : https://www.desrondsdanslo.com/MonsieurPicEstMechant.html
#desrondsdanslojeunesse #halloween #albumjeunesse #conte
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Stéphanie Léon (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1213 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre