AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Giorgio Panizza (Éditeur scientifique)Adriano Tilgher (Préfacier, etc.)Joël Gayraud (Traducteur)
EAN : 9782904235832
253 pages
Éditeur : Allia (30/11/1994)
4.17/5   6 notes
Résumé :

"Tout est mal. Je veux dire que tout ce qui est, est mal; chaque chose existe en vue du mal; l'existence est un mal; elle est soumise au mal; la fin de l'univers est le mal; l'ordre, l'Etat, les lois, la marche naturelle de l'univers ne sont que mal et ne tendent à rien d'autre qu'au mal. Il n'est d'autre bien que le non-être, il n'y a de bon que ce qui n'est pas, que les choses qui ne sont pas des choses; toutes les choses sont mauvaises."
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Videos de Giacomo Leopardi (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Giacomo Leopardi
Giacomo Leopardi (1798-1837), une parole survolée par les étoiles : Hôtel des grands hommes (1998 / France Culture). Émission diffusée sur France Culture le 15 août 1998 et proposée par Jean-Baptiste Para. Réalisation : Marie-Christine Clauzet. Prise de son : Georges Arigoni et Bernard Charron. Mixage : Philippe Bredin et Mathieu Cavalli. Portrait de Giacomo Leopardi par A. Ferrazzi, en 1820. Giacomo Leopardi, né le 29 juin 1798 à Recanati (États pontificaux) et mort le 14 juin 1837 à Naples (Royaume des Deux Siciles), est un poète, philosophe, écrivain, moraliste et philologue italien, considéré comme le plus grand poète de langue italienne du XIXe siècle et une des plus importantes figures de la littérature mondiale ainsi que du romantisme littéraire. La qualité lyrique de sa poésie lui a donné une influence internationale sur les générations suivantes. Sa méditation métaphysique et lyrique sur le tragique de l'existence en fait un précurseur de Schopenhauer, de Nietzsche, de Freud, de Cioran. Avec la participation de : Mario Fusco, écrivain La comtesse Anna Leopardi Roger Grenier, écrivain Gérard Macé, poète, écrivain, essayiste et traducteur Michel Orcel, écrivain et psychanalyste Pietro Citati, écrivain et critique littéraire Antonio Prete, écrivain et traducteur Luigi Blasucci, critique littéraire Alberto Arbasino, écrivain et essayiste Fiorenza Ceragioli, écrivaine Emilio Peruzzi, écrivain Eva Cantavenera, écrivaine et traductrice Bertrand Schefer, écrivain, réalisateur et traducteur Cesare Garboli, écrivain, essayiste et critique littéraire Mario Luzi, poète, dramaturge et essayiste Jean-Charles Vegliante, poète et traducteur Dans des traductions de Joël Gayraud, Gérard Macé et Michel Orcel, les textes de Leopardi étaient dits par Jean-Quentin Châtelain, Pierre Clémenti, Jean-Luc Debattice, (Zaira Gianfranco ?), Jean-Louis Jacopin et Hélène Lausseur. Archives INA et RAI. Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Essais, témoignagesVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Essais, témoignages (27)
autres livres classés : philosophie italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
637 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre