AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9781480153271
128 pages
CreateSpace Independent Publishing Platform (21/10/2012)
3/5   9 notes
Résumé :
Nous sommes au début du XXème siècle. La découverte d'un corps, dans le centre de Paris, pose un problème à la police : qui est-il et comment est-il arrivé là ? Un policier britannique de passage à Paris croit reconnaître la victime. Mais... cette dernière a été vue la veille au soir à Londres. Comment cela est-il possible ?
Que lire après L'effrayante aventureVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Paru en 1913, ce roman est un des derniers écrits de Jules Lermina, né en 1839 et décédé en 1915, écrivain prolifique et passé aux oubliettes comme tant d'autres de cette période !

Un corps est découvert au coeur de Paris, embroché sur les pics d'une clôture, à la vue de tout le monde. Un problème pour la police parisienne, d'autant plus que le mort est un inconnu, jusqu'à ce qu'un enquêteur anglais, en villégiature, le reconnaisse. Il faut se souvenir que les morts inconnus étaient exposés à la morgue jusqu'en 1907, les autorités espérant que quelqu'un les reconnaitrait.

Deux journaux se concurrencent pour les gros titres et les scoops et l'un des journalistes va enquêter lui aussi après la découverte d'une chose étrange dans un terrain vague. Tout d'abord un roman policier classique de cette époque mais très bavard et descriptif puis l'aventure prend la direction science-fiction pour finir façon Jurassic Park !

Un mélange de H.G. Wells et Jules Verne qui fait sourire souvent, tant les personnages sont les clichés de leur fonction ! Même si ce n'est pas de la grande littérature policière, ça reste un bon moment de lecture pour qui aime bien découvrir les ancêtres des roman policiers.

Challenge Riquiqui 2022
Challenge 20ème Siècle 2022
Commenter  J’apprécie          312
Ça commence comme une enquête policière pour virer au fantastique, voire à la science-fiction. Un roman que j'ai beaucoup aimé. J'ai apprécié chaque personnage, chaque réaction décrite par l'auteur et les petites phrases bien pesées. A lire bien entendu avec recul et humour ! J'ai aussi retrouvé les noms des rues d'un quartier dans lequel j'ai vécu 12 ans, ce qui n'a pas gâché mon plaisir.
Commenter  J’apprécie          180
N'est pas Jules V. qui veut.
La magie du numérique, et ses rééditions d'oeuvres peu connues tombées dans le domaine public, m'a fait découvrir ce livre curieux.
Lermina s'y montre un écrivain populaire, disert (voire quelque peu bavard) et parfois drôle.
L'idée directrice de son livre, et son étrange développement n'est pas inintéressant.
Les détails techniques et scientifiques de l'invention, cause de troubles importants à Paris, sont relativement vagues et esquissés.
La bataille journalistique entre les deux gazettes parisienne est assez cocasse, ainsi que le personnage de Bobby, le détective anglais.
Alors oui, le style est quelque peu "ampoulé", et l'on se croit parfois dans un dessin animé... Mais je ne pense pas que Lermina visait à autre chose qu'à distraire son lecteur. Il se situe dans la ligne (les images en moins) de certains Pieds Nickelés nés en 1908, avec des rappels à un illustre Jules V.

Somme toute, L'effrayante aventure ne m'a pas tout-à-fait déplu, en m' offrant une lecture agréable et un peu surannée.
Commenter  J’apprécie          60
histoire débutant bien mais qui tourne au grand n'importe quoi. Science fi indigeste.
Commenter  J’apprécie          21
Ce qui commençait comme une honnête intrigue policière tourne rapidement au fantastique délirant et grand-guignolesque, s'embourbe dans un furieux revival jurassique et je soupçonne l'auteur de n'avoir pas su lui-même où il allait. Effectivement, tant qu'il n'était question que d'une mort suspecte et d'un malentendu sur l'identité de la victime, tout allait bien. Mais quand Jules Lermina se lance – se perd, devrais-je dire – dans un registre de pure science-fiction débridée, rien ne va plus.
Lisez la suite sur mon blog :
Lien : http://touchezmonblog.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Il fouilla dans la poche de son gilet et en tira un objet qui
ressemblait à s’y méprendre à un porte-crayon d’or. C’était
mince et coquet. Il le mania, le mettant bien en vue pour toute
la commission.
– Ceci est bien peu de chose, messieurs. La force renfermée
dans ce petit tube est cependant telle que les adjectifs les plus
excessifs ne pourraient la qualifier.
Commenter  J’apprécie          40
Nous avons reçu de M. Bobby, l’illustre, l’impeccable détective
anglais, une lettre dans laquelle il nous déclare accepter
le pari de cent mille francs que nous avons porté. C’est à notre
grand regret, en raison de l’entente cordiale, que nous faisons
signifier à M. Bobby, une sommation d’avoir à verser aux pauvres
de Paris, c’est-à-dire entre les mains de M. Mesureur,
l’éminent directeur de l’Assistance publique, la somme en question
dont reçu lui sera délivré
Commenter  J’apprécie          20
On parlait déjà de déserter les hôtels et le commerce s'inquiétait. Une note officielle parut, dans l'excellente intention de rassurer les esprits, et eut, comme toujours, un résultat absolument contraire.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (24) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4856 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..