AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2856160646
Éditeur : Presses de la Renaissance (30/11/-1)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
"Quelle nouvelle épouvante faisait donc courir, ce soir, dans le couloir ordinairement désert de la rue Neuve, les pauvres gens du pays de Cerdogne ? "
Des accidents de chemin de fer inexplicables, des crimes aussi mystérieux que spectaculaires, voilà ce qui terrorise les habitants de Saint-Martin-des-bois. La nuit, barricadés dans leurs maisons, ils entendent des gémissements venant de la rue, puis une voix sourde qui prononce cette phrase énigmatique : "pit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Musardise
  30 juillet 2017
Oui, mais alors non ! Je n'ai pas l'habitude de m'ennuyer quand je lis Gaston Leroux, et là, je me suis carrément emmerdée.
Pourtant, ça démarre fort, avec un mystère apparemment insoluble à la clé et des crimes abominables perpétrés dans une petite ville sans histoires ! Gaston Leroux sait y faire, et il ferre son lecteur avec le récit effrayant des meurtres, à chaque fois commis selon le même mode opératoire, à chaque fois scandés par des gémissements et l'appel désespéré d'une voix de petite fille... Et ce récit nous est conté par un des protagonistes (pendant que chacun dans la ville est claquemuré chez soi, espérant ne pas être la prochaine victime), alors que quelques braves montent la garde dans l'auberge et que tout le monde est sur les dents. Car un nouvel événement terrible va inévitablement advenir ! La scène qui suit - scène de meurtre, évidemment - n'est pas mal réussie non plus, mêlant horreur, mystère et un brin d'humour. Car Gaston Leroux a le chic pour l'humour macabre.
Malheureusement, le mystère va être assez vite, tout du moins en partie, éventé. C'est à partir de ce moment que les aventures des personnages ont commencé à m'ennuyer fermement. Sans mystère, plus de suspens, sans suspens, plus d'intérêt. Même le personnage principal, Balaoo, original s'il en est, dont l'histoire incite pourtant quelque peu à réfléchir sur la recherche scientifique et sur l'humanité... même ce personnage hors du commun, donc, ne m'a pas permis d'accrocher à un roman qui a surtout pour lui le style toujours aussi délicieux de Gaston Leroux. Tant pis !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
gill
  07 mars 2013
Le village de Saint-Martin des bois vit, depuis quelques temps, sous la terreur. Deux hommes, Lombard le barbier et Camus le tailleur y ont été assassinés, chez eux, dans des circonstances étranges, après avoir entendu une voix de jeune fille appeler à l'aide.
Des cambriolages audacieux, des attaques nocturnes, des incendies et quelques vols viennent aggraver la situation.
Une nuit, le sabotage de la voie ferrée guide de nombreux voyageurs vers l'auberge à l'enseigne du Soleil-Noir tenue par les Roubion, couple d'opulents taverniers.
Gustave Blondel, le commis voyageur, qui, faute de place, dormait sur le billard, est mystérieusement étranglé, en présence de son nouvel ami Patrice, le neveu du notaire.
Personne n'a vu le coupable pourtant les marques sur le cou de la victime et des traces de pas au plafond semblent suggérer l'incroyable idée que le meurtrier se déplaçait la tête en bas, à la manière d'une mouche.
Hubert, Elie et Siméon Vautrin, ainsi que Zoé, leur jeune soeurs sont soupçonnés.
Mr de Meyrentin le juge d'instruction arrive en gare et prend l'affaire en mains....
Mais celle-ci ne va pas se révéler de tout-repos et le mystère s'épaissit.
Mr de Coriolis, le notaire, assisté de son boy indochinois, travaille, dans un pavillon de son parc, la plante à pain mais entoure ses travaux de bien des précautions.
Et soudain, créature simiesque, Balaoo apparaît.....
Initialement paru en feuilleton dans "Le Matin", "Balaoo" a longtemps été introuvable. Il est le type même de l'aventure, teintée de fantastique, dont était constitué le roman populaire de la fin du XIX° siècle. Gaston Leroux nous offre, là, un ouvrage qui, s'il n'est pas aussi passionnant que bien d'autres de ses livres, est tout de même agréable à la lecture. Il vaut surtout pour son côté pittoresque et par le style inimitable de l'auteur du mystère de la chambre jaune et du fantôme de l'opéra.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
yowie
  10 septembre 2012
Un autre Gaston Leroux de terminé. Plutôt rare à trouver au Québec! Vieille édition des Presses de la Renaissance. Bien sans plus! C'est pas dans ses meilleures. C'est dans le temps que l'auteur écrivait surtout des romans d'aventures. Quoique la première partie ressemble beaucoup à une enquête policière. de plus, j'aime pas quand on mélange des genres. Car il y a également des éléments da
ns ce roman qui tiennent plus du conte et du fantastique. Balaoo est un homme-singe (l'homme de Bornéo cela vous dit quelque chose?) qui a été capturé et amené en France par un savant voulant prouvé qu'il peut en faire un homme. Par chirurgie il lui a modifié les cordes vocales. Bref Balaoo parle et personne ne sait qu'il est un homme-singe. le but de ce roman est plus de voir comment inculquer NOTRE code moral à un animal. Moi je décroche quand Balaoo se met à parler (oui je dit bien parler) aux animaux. Il parle au renard, il parle au loup... Parler je dit bien! Cela tient du conte et du fantastique cela! Bref un mélange de genre ne fitant pas très bien! Commence à avoir hâte de lire du Rouletabille!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   04 mars 2013
Il était dix heures du soir et depuis longtemps déjà il n'y avait plus âme qui vive dans les rues de Saint-Martin-des-Bois. Pas une lumière aux fenêtres, car les volets étaient hermétiquement clos. On eût dit le village abandonné. Enfermés chez eux bien avant le crépuscule, les habitants n'eussent consenti, pour rien au monde, à débarricader leurs demeures avant le jour.
(extrait du premier chapitre "le crime de l'auberge du Soleil-Noir")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Gaston Leroux (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaston Leroux
Rencontre avec Nicolas Sorel de la compagnie Amavada, à l'origine du projet Belle époque ! Ce projet nous replonge dans l'oeuvre de trois auteurs normands 1900 : Gustave Lerouge, Maurice Leblanc et Gaston Leroux.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

gaston leroux

Quand est-il ne ?

1868
1869
1861
1864

9 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Gaston LerouxCréer un quiz sur ce livre