AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748513851
Éditeur : Syros (06/03/2013)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 205 notes)
Résumé :
"Tout, finalement, est allé très vite après cette étrange conversation entre maman et moi à la cafétéria. C'était quelques mois avant que l'"événement" ne se produise, quelques semaines avant que l'Autre n'entre en scène.
Dans la mythologie norlandaise, le temps est circulaire, représenté par un serpent qui se mange la queue.
Depuis cette table, dans ma chambre de la clinique, jamais une image ne m'a semblé aussi juste.
L'"événement", l'Autre on... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (122) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  04 août 2013
Clara est dans un hôpital depuis plusieurs mois suite à un drame. Pour se reconstruire et mettre un terme à son sentiment de culpabilité, elle explique sur un cahier adressé à son amie française Emilie, ses sentiments, ses émotions mais aussi l'histoire de son pays et l'enchainement des événements qui ont conduit à cette tragédie...
Jérôme Leroy a choisi de placer son histoire dans un pays imaginaire, Norlande, afin d'avoir plus de liberté d'action. Mais ne vous y trompez pas, ce récit parle de la tragédie de l'île d'Utoya qui a eu lieu en Norvège en 2011 : ceci est clairement énoncé dans la dédicace de début d'ouvrage.
A travers le récit de Clara, cette jeune rescapée, on découvre beaucoup de choses sur l'histoire de la Norvège : sa tradition de neutralité, de terre d'accueil, son faible taux de criminalité, mais aussi la montée du racisme et de mouvements extrémistes.
Un roman à lire à partir de 15/16 ans.
Commenter  J’apprécie          300
4e3_clauzades2014
  28 novembre 2014
Bouleversant et triste.
Ce roman s'est inspiré du massacre qui a eu lieu sur l'île d'Utoya, en Norvège.
La Norlande était un petit pays paisible qui vivait dans la paix et la sérénité, jusqu'au jour où « l'Autre » débarqua… Dans une chambre d'hôpital Clara Pitiksen, jeune norlandaise, âgée de dix-sept ans est une des victimes de ce terrible drame. Tout au long de l'histoire elle écrit un carnet en s'adressant à sa meilleure amie Emilie, où elle raconte l'horreur dont elle a été témoin et victime.
Mais que s'est-il passé ? Qui est l'auteur de ce crime ? Et pourquoi Clara se sent elle coupable ?
C'est un livre plein de suspense, d'angoisse et de peur qui nous fait beaucoup réfléchir sur le monde qui nous entoure. On ne comprend vraiment qu'à la fin du livre ce qui s'est réellement passé.
Un super livre que je conseille de lire !
Margaux
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Triste.C'est un livre qui parle d'une fille qui a assisté à un massacre. A cause de ça , du sang a éclaboussé son tee-shirt blanc .Elle en fait des cauchemars. Quand elle est sortie de l'hôpital elle a vu un 4x4 noir, et le traumatisme a recommencé. Pourtant, le 4x4 noir appartenait aux gardes du corps de sa mère qui travaillait au gouvernement.
jerome
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Norlande , un livre époustouflant mais aussi plus effrayant. L'histoire est perturbée , quand la jeune fille est dite complice du tuer . Car , ils étaient en couple avant . Mais elle va tout faire pour prouver qu'elle n'est pas la complice du tuer . C'est un livre plein de suspense , la manière d'écrire et de présenter le texte est variée , c'est la découverte d'un univers assez bizarre avec des victimes . le meurtrier est décrit comme un boucher . C'est un livre qui m'a beaucoup plu , j'espère que ça sera votre cas . Mais c'est un livre pour les lecteurs qui aime le genre policiers et des histoires qui dénoncent la violence .
Yoann
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Bouleversant »
Lorsque Clara se retrouve confrontée au regard glacial de « L'Autre »,sur l'île de Clamarnic,sa vie sera bouleversée à tout jamais.Dans l'hôpital Reine-Astrid à Ardis,Clara commencera un journal ou elle écrira chaque jour ses pensées et ses peurs.Ce journal est destiné à son amie française Emilie à qui elle parlera de ce qu'elle vit chaque jour depuis l'attentat de « L'Autre ».Ce livre nous apprend diverses choses sur le monde qui nous entoure.Pourtant il reste une fiction malgré le fait qu'il soit inspiré de faits réels.Est-ce que c'est un roman triste? Oui, à ne pas lire si vous n'avez pas le moral !
Grâce à des phrases courtes et à un vocabulaire simple,le livre s'adapte à tout les âges.
A lire de toute urgence !
Elsa
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Troublant, Sanglant,Raciale"
Difficile de ne pas se laisser envahir par la tristesse du pays.
Difficile de ne pas succomber à l'envie d'encourager l'héroine.
Difficile de ne pas s'identifier au personnage, de ne pas se laisser absorber par cette histoire phénoménale, mais pourtant un drame se concrétise sur l'ile d'UTOYA
Inspiré de la tragédie Norvégienne, un roman pour réfléchir.
Aurore
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          93
montas_cgb_304
  28 novembre 2014
« Norlande »raconte une histoire tirée de faits réels qui se sont déroulés en Norvège il y a 3 ans .
Ce livre est très accessible aussi bien pour les bons lecteurs comme les moins bons. J'ai tout compris sans mal : il était très bien organisé, les mots étaient très simples à comprendre. L'histoire est «super» ! Elle se passe à notre époque, la narratrice de l'histoire, une adolescente, indique la date de l'événement: le 22 Juillet 2011. L'événement, je ne vous en dirai rien, vous n'aurez qu'à lire le livre pour savoir de quoi il s'agit...
D' ailleurs le passage du livre qui m'a particulièrement marqué, c'est ce fameux événement: il est raconté de façon à ce qu'on se trouve à l'endroit même et au moment même où il se déroule de façon à ce que l'on voit tout ce qui se passe sans pouvoir rien faire.
Pour moi l'objectif de ce livre est de dénoncer le racisme. En effet, dans l'histoire, il y a deux camps, l'un qui est pour le multiracionnalisme et l'autre qui est contre, ce qui va pousser des personnes à faire des choses monstrueuses car ces dernières pensent que les gens différents de leur religion et de leur couleur de peau sont venus pour les envahir.
Si vous aimez le suspens et l'action, mais aussi la réflexion sur des grands problèmes de société, je vous conseille ce livre. (Tanguy)

Critique :
Prenant, émouvant, captivant, triste, magnifique, tous ces adjectifs qualifient parfaitement ce roman.
L'emploi du pronom personnel « je » apporte au lecteur des sensations bien plus fortes. En plus, l'auteur rappelle des choses vécues ( l'attentat en 2011 en Norvège ) ce qui fait presque peur car certaines scènes sinistres peuvent être tirées de faits réels.
Par ailleurs, ce livre est également mystérieux, notamment en raison du symbole du serpent qui se mange la queue ( L'Ouroboros ) représentant le temps, et montrant que tous les événements se répètent pour toujours. Conséquence : le massacre a déjà eu lieu et recommencera.
La grand-mère d'Émilie a également une part de mystère, elle qui arrive à faire pousser des plantes exotiques dans ce pays glacial et qui meurt à la suite de l'attentat. Je pense qu'elle représente la quiétude qui régnait sur ce royaume, c'est mon personnage favori dans ce livre. L'intrigue est très bien agencée. Jusqu'à la fin, nous sommes dans l'ombre, nous ne comprenons pas ce que Clara se reproche. Mais dès que nous le découvrons, tout devient clair...
Citation :

« le bonheur en Norlande... C'est une idée morte, je crois... Oui, même la gentille Norlande, la Norlande que tous les autres pays citaient en exemple, n'est plus un sanctuaire… »
J'ai choisi ce passage car il révèle que ce « sanctuaire » a été pillé que la Norlande ne sera plus jamais la même après l'événement, elle sera à jamais marquée. ( Colin )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
CDIdepange
  16 novembre 2015
Norlande: le pays reflétant un autre.
Ce roman s’inspire de la tragédie qui a eu lieu le 22 Juillet 2011 sur l'île d'Utoya, en Norvège. L’auteur choisit un lieu imaginaire mais qui ressemble fortement aux pays du Nord, il inscrit ainsi ce récit dans la fiction. Cependant son intrigue montre un fait bien réel : la montée des extrémismes, du racisme.
En même temps, il y a de la tension, du suspense, puisque le personnage principal mène une enquête durant ses huit mois d’hôpital. Elle s’interroge sur les évènements, elle est victime et a été manipulée.
J’ai aimé car on y décrit une société divisée par la montée de la haine envers « l’Autre », celui qui n’est pas de la même origine, et les conséquences qui peuvent se produire.
Note : 3/5 (Jules)
Clara, jeune fille de dix-sept ans, vit depuis huit mois à la clinique Reine-Astrid, en Norlande. Elle est hantée par le fait de sortir de cet hôpital et de devoir vivre comme les jeunes de son âge. Clara écrit donc son malheur à sa meilleure amie Émilie dans un cahier. Elle conte alors à son amie le drame qui l’a touchée et la cause de son internement dans la clinique.
Je recommande vraiment ce livre qui ne nous décroche pas de son histoire par du suspens à toutes les pages, l’envie de connaître la raison de son internement est très présente. J’ai trouvé ce livre vraiment accrocheur de par son suspense omniprésent .
Note : 4/5 (Marc)
Au début du livre , on apprend la situation dans laquelle se trouve le personnage principal. je ne trouve pas cela très intéressant, il faut à certains passages avoir lu le livre "La grande môme" pour comprendre de quoi parle le personnage. Quand on poursuit la lecture , il n’y a aucune action, Clara, le personnage principal, raconte beaucoup d’histoires politiques, c’était ennuyeux .
J’attendais qu’il se passe quelque chose ou qu’on sache enfin ce qui se passe durant "l’évènement" dont Clara fait allusion durant tout le récit. Ce n’est qu’à la fin que Clara nous apprend ce qu’il s’est réellement passé et donc c’est pratiquement le seul moment où il y a de l’action, c’est la seule partie intéressante.
Note 2.5/5 (Lucie)


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          85
zerzerte
  22 décembre 2013
Juste un mot : Magnifique !
J'ai vraiment adoré ce roman inspiré de faits réels. Il est vraiment touchant et très poignant, l'intrigue est très bien mené et l'histoire vraiment prenante surtout lorsque l'on sait que ce sont des faits réels, j'ai après ma lecture regardé des documents vidéos sur Breivik, et je dois dire que c'est assez alarmant. J'aime beaucoup lire des romans sur des faits réels comme "L'avenue des géants" très bon roman que je recommande fortement d'ailleurs. Pour en revenir a "Norlande" j'ai beaucoup aimé que le livre soit écrit comme dans un journal, en effet je me suis senti plus proche de Clara, je ressentais vraiment sa détresse et sa culpabilité face à sa situation. En refermant le roman, je me suis dis "Wahou" quelle histoire, quelle fille courageuse cette Clara... J'ai beaucoup aimé aussi le suspense qui nous tient jusqu'au bout et nous dévoile presque tout immédiatement mais tellement bien, je trouve que les informations glissaient et nous parvenaient d'une façon tellement "lisse", je ne sais pas trop comment le décrire enfaite... Juste une écriture magnifique; et une manière de mener l'intrigue juste parfaite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (3)
LeFigaro   07 juin 2013
Dans Norlande, le romancier s'inspire de la tragédie d'Utoya pour démonter la naïveté d'un pays paisible lorsque brutalement il est confronté à l'horreur du terrorisme et de la violence.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Telerama   02 mai 2013
Jérôme Leroy donne toutes les pièces du dossier sans jamais sacrifier la fiction, invite à la réflexion et au débat, bref, réussit un roman d'une grande ambition, aussi passionnant et sensible que pédagogique.
Lire la critique sur le site : Telerama
Ricochet   26 avril 2013
Les thèmes sont très forts. Nulle réponse n’est apportée, mais le lecteur sait ce qui lui reste à faire… Un beau roman citoyen qui en dit beaucoup en peu de pages, à lire à partir de 14/15 ans.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
Pays_des_contesPays_des_contes   03 mai 2013
L'« événement », l'Autre toujours été là.
À attendre sur un point du cercle. Et c'est moi, nous, toute la Norlande, qui allions à la rencontre de ce point sans le savoir et sans pouvoir l'éviter. D’une certaine manière, cela avait déjà eu lieu auparavant avec l'assassinat douze ans plus tôt de Sigur Hansteen, mon père inconnu, mon père secret.
Je ne faisais que recommencer un tour de cercle. La différence avec mon père, c’est que moi j’ai survécu. Au moins physiquement. Même si je peux me défaire de cette impression d’être un fantôme, un peu moins forte il est vrai au fur et à mesure que je t’écris ce cahier. Maintenant, il y a ce poids sur le plexus solaire. Il m’empêche de respirer à fond. Parfois c’est le signe d’une grande angoisse, parfois celui d’une grande tristesse qui me laisser effondrée sur mon lit. Le moindre geste me demande un incroyable effort qui provoque des crises de larmes.
Les sueurs nocturnes, elles aussi, sont toujours là. Bien entendu.
Mais quelque chose change en moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
clochette76clochette76   29 août 2013
Tu disais que tu étais inquiète de l'atmosphère qui régnait dans ton pays, que c'était la crise partout, que tout le monde avait peur de tout le monde, que les usines fermaient, que les gens avaient de plus en plus de mal à boucler leurs fins de mois, que des hommes politiques ne cessaient à la télévision de s'en prendre aux étrangers, qu'il y avait des centaines de sites Internet qui ne parlaient que d'invasion étrangère, du péril Islamiste, de la délinquance des immmigrès.
[...] et tu avais conclu :
-on cherche à tout prix à effrayer les gens, Clara, à les monter les uns contre les autres en jouant sur la couleur de la peau, la religion. Et à faire des étrangers, tous les étrangers, les boucs émissaires. Ce n'est pas compliqués, certains en France cherchent la guerre, la guerre ethnique. Pour faire oublier la crise économique, les inégalités de plus en plus fortes. [...] tout le monde bien planqué derrière l'anonymat pour déverser ses aigreurs sur les forums et les réseaux sociaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ilioeilioe   25 juillet 2015
Internet est devenu le lieu privilégié pour que tout ce que la planète compte de néonazis, d'extrémistes de droite, de racistes puisse s'exprimer sans avoir peur des représailles, grâce à l'anonymat presque garanti. Il leur suffisait de faire héberger leurs sites dans un pays qui refusait absolument d'atteindre la liberté d'expression. Il y avait aussi d'autres pays où aucune réglementation n'existait et où les hébergeurs des sites ne regardaient qu'une seule chose, l'argent que ça leur rapportait. Que ce soit pour un site pédophile ou un site survivaliste...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
classe3brehalclasse3brehal   25 février 2016
Pour te dire à quel point j'ai manqué d'instinct et d'intuition (comme quoi l'intuition féminine, c'est du grand n'importe quoi), je me suis même dit : "Qui sait, avec sa jolie gueule et son profil, ce serait peut-être une bonne recrue pour le Mouvement des jeunesses norlandaises pour la paix ?" Ce serait à pleurer de rire, une telle idiotie, si les Jeunesses norlandaises, il n'en avait pas tué soixante-neuf et blessé cent cinquante à Clamarnic, le 16 juillet...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CdiisidorepelageCdiisidorepelage   13 septembre 2014
Ce drapeau, d'ailleurs, ressemblait fâcheusement à celui qu'avaient choisi les Chevaliers de Norlande, ce parti d'extrême droite dont avait parlé maman. Le même fond rouge, le même cercle blanc, mais à la place de la croix gammée une représentation stylisée d'Yggdrassil, l'arbre qui symbolise le monde dans la mythologie norlandaise.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Jérôme Leroy (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Leroy
Les 15 et 16 juin 2019 auront lieu la 11ème édition du salon international du livre de poche Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés organisée par la librairie La Griffe Noire et la ville. Le libraire Jean-Edgar Casel vous présente quelques informations de l'édition 2019...
Les carats de l'Opéra - Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma de Jacques Saussey aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/1004267-nouveautes-polar-les-carats-de-l-opera---les-nouvelles-enquetes-de-nestor-burma.html
Les Nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Crime dans les Marolles Nadine Monfils aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/142047-nouveautes-polar-les-nouvelles-enquetes-de-nestor-burma---crime-dans-les-marolles.html
Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Les Belles de Grenelle Michel Quint aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/?fond=recherche
Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Terminus Nord (02) Jerome Leroy aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/110738-nouveautes-polar-les-nouvelles-enquetes-de-nestor-burma---tome-2-terminus-nord.html
Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Les loups de Belleville de Serguei Dounovetz aux éditions French Pulp
Un Havre de paix de Stanislas Petrosky aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/110739-polar-livres-de-poche-un-havre-de-paix.html
Les Conquérantes - tome 1 Les Chaînes (1890-1930) (01) de Alain Leblanc aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/77859-polar-livres-de-poche-les-conquerantes---tome-1-les-chaines-1890-1930---vol01.html
Les Conquérantes - tome 2 La Résistance (1930-1960) (02) de Alain Leblanc aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/117743-divers-litterature-les-conquerantes---tome-2-la-resistance-1930-1960.html
L'Affaire Rose Keller - tome 1 Les crimes du Marquis de Sade de Ludovic Miserole aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/124185-divers-litterature-l-affaire-rose-keller.html
Les Filles du panier - tome 2 Les Crimes du Marquis de Sade de Ludovic Miserole aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/147766-romans-historiques-les-filles-du-panier---tome-2-les-crimes-du-marquis-de-sade.html
ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : norvègeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz Norlande

De quelle ville Jérôme Leroy s'est-il inspiré pour créer son histoire ?

Stavern
Bergen
Utoya

10 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Norlande de Jérôme LeroyCréer un quiz sur ce livre
.. ..