AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0822VJXWP
Éditeur : Humbird & Curlew (26/11/2019)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
9 nouvelles pour frissonner chaque 365 jours 1/4 de l'année, voici le nouveau défi relevé de mains de maîtres par les auteurs du Collectif Les Indés Lébiles !

Asseyez-vous dans votre meilleur fauteuil, votre plaid le plus chaud sur les genoux, prenez un bon grog et partez en voyage sur les chemins tortueux des univers de nos auteurs avec,
• Béatrice Galvan vous relate d'étranges événements consécutifs à un déménagement récent. Dans un sec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Yumiko
  15 décembre 2019
C'est mon premier recueil de ce collectif et autant dire que la promesse de frissonner durant cette lecture a été bien tenue, et ce, pour mon plus grand plaisir! Ce recueil permet aussi de découvrir des plumes très différentes mais qui arrivent toutes, à leur façon, à nous emmener dans leur univers et au coeur de leur intrigue.
"Derrière la porte" nous conte les aventures d'un couple qui vient d'emménager dans une maison. le soir d'Halloween, d'étranges événements un peu glaçant vont se produire, conduisant la femme à repenser à un événement qui a transformé sa vie à jamais et qui trouvera sa conclusion ce soir si particulier. Autant dire que l'autrice réussit admirablement bien à nous emmener au coeur de cette intrigue qui nous fait frissonner.
L'autrice nous propose ensuite de retrouver sa plume dans "Cocotte, couteaux et conséquences", avec un thème bien différent même s'il reste tout autant stressant. Cette fois, il s'agira d'une cocotte et d'une fente au plafond. Que s'est-il passé dans cette maison? Que va découvrir la femme de ménage? Pas sûre que vous ayez envie de le savoir... Autant dire que certains esprits mériteraient de ne pas être dérangés...
La nouvelle suivante, "L'ombre", nous plonge au coeur d'un récit troublant et inquiétant au contact d'une entité particulièrement flippante... le sujet était vraiment très bien trouvé et traité et je trouve dommage qu'il n'ait pas été davantage exploité, surtout sur son côté noir qui est bien glaçant comme je les aime et qui avait énormément de potentiel.
"Monstres" est une nouvelle que j'ai trouvée très touchante et toute mignonne (oui oui) avec la cohabitation de deux êtres étonnants qui essaient de trouver un sens à leur vie et à leur quotidien compliqué, vu que la cohabitation avec les humains est difficile. L'humour présent dans ce texte est bienvenu et j'ai adoré les deux personnages!
"Lise et Lison" a plutôt éveillé mon côté sombre car cette histoire m'a donné des envies de meurtre. Suite à un événement qui m'a touchée au plus haut point (oui je déteste ce genre de comportement irrespectueux et cruel), une jeune fille va voir sa vie totalement chamboulée lors du soir d'Halloween (et ce pour mon plus grand plaisir). Il est vrai que l'on voit venir la conclusion et que nous anticipons le dénouement, mais il reste une bonne façon de donner une excellente leçon. En tous les cas, malgré la colère ressentie, la suite m'a donné le sourire et je n'ai qu'une chose à dire: "Bien fait!".
La suivante, "Promenons-nous dans les bois", est une de mes préférées de ce recueil car elle est totalement flippante et bien sanglante, juste ce que j'adore! Nous participons à une sortie scolaire qui est encadrée par une jeune personne qui n'est pas exactement celle que nous croyons... Où comment n'avoir plus envie de laisser les enfants aller en sortie à vie! Mais quel régal de bout en bout!
Dans "Nuit d'orage", nous retrouvons la même autrice qui nous propose un récit tirée d'une histoire vraie. Cette fois, il s'agira d'appeler les esprits et de rechercher l'histoire d'une maison. J'ai beaucoup aimé le principe, mais il m'a manqué le côté glaçant que j'avais tellement aimé dans l'autre nouvelle. Je pense qu'il aurait été intéressant de pouvoir développer davantage cette histoire pour la rendre bien plus flippante.
"Désincréation" nous plonge dans le quotidien d'un peintre qui doit absolument terminer sa dernière toile et qui peine à y arriver... Une rencontre étrange va alors lui permettre d'évoluer sur ce chemin et le conduire à une révélation très inattendue et glaçante! Parfois, il vaut mieux ne pas trop vouloir quelque chose...
La dernière, "Cannibale Lecteur", clôt de façon surprenante et déroutante ce recueil. Je dois admettre que cette nouvelle est celle que j'ai eu le plus de mal à appréhender et à cerner, car, si le concept est vraiment très original et inattendu, j'ai trouvé le traitement un peu flou et déroutant. Pourtant, cette histoire de cannibalisme était vraiment détonante!
En bref, je me suis régalée avec ce recueil et je suis ravie d'avoir pu découvrir les différentes plumes de ce collectif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
HeleneEtLesBouquins
  18 décembre 2019
[SERVICE PRESSE]



💀 Où sont les morts ? recueil de nouvelles du collectif ‘'les indé-lébiles'' publié chez Humbird & Curlew


Je remercie mon partenaire d'avoir, une nouvelle fois, fait appel à moi pour chroniquer ce recueil.



🍭 Derrière la porte (Béatrice Galvan) :

Charlotte et Benjamin tentent de survivre à la perte de leur fille, Emma. le soir d'Halloween, un jeune garçon et une vieille dame se présentent à la porte de la maison du couple, qui traverse une période difficile.

=> J'ai eu beaucoup d'empathie pour Charlotte qui tente de garder son couple à flot, son mari étant peu réceptif. La perte d'un enfant est terrible et peu de couples y survivent. Charlotte jongle entre sa douleur de mère et l'indifférence de son mari. le sujet est sensible mais correctement exploité par l'auteure. J'ai beaucoup aimé cette nouvelle.


💵 Cocotte, couteaux et conséquences ( Béatrice Galvan).

Sharon est retrouvée morte par sa femme de ménage.

=> deux héritières friquées qui s'adonnent au spiritisme. Texte sympa mais trop court. J'aurais tellement voulu en savoir plus sur cette fameuse ‘'cocotte''.


➕ L'ombre (Johnathane Hoctor-Anger)

Lorsqu'une entité prend possession du corps d'un jeune homme.

Dur de résumer cette nouvelle très mature, dont le lecteur est pris à témoin par le narrateur. J'ai aimé le cheminement des souvenirs d'un homme, possédé depuis l'enfance finalement, et l'explication qui est donnée. La tournure que prennent les événements m'ont beaucoup plu, ainsi que le très rapide message politique 🙂


🧟‍♂️ Monstres ! (Edouard de Wilmer)

Deux hommes et un chien viennent dans une vieille maison délabrée. Mais qui sont-ils donc ?

Une nouvelle fois, Édouard m'aura bien fait rire ! Ses ‘montres', qui veulent par tous les moyens, se faire des amis sont hilarants. Même Kiki m'a paru sympathique, c'est dire si l'écriture de l'auteur est affûtée ! Bébert est hilarant et Albert, très pompeux. Cette nouvelle est un régal ! J'avais déjà remarqué cette plume lors de la lecture du recueil de St Valentin (Valentin et ses chocolats au laxatif me font encore sourire). Humour affirmé pour cette nouvelle vraiment géniale !


Lise et Lison (Marie Grand)

Deux gamines, foncièrement différentes mais amies, jouent près d'un marais lorsque l'une d'elle découvre une petite grenouille.

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle rondement menée, dont la morale est claire et bien amenée. Même si la fin m'a laissée un peu pantoise et sur ma faim, j'en aurai voulu plus 🙂


🐺 Promenons nous dans les bois (Liliane Fournier)

Une animatrice de centre aéré psychotique ne prends plus ses médicaments et fait une crise lors d'une sortie en forêt.

Alors la ! Qu'est ce que j'ai aimé cette nouvelle ! L'auteure se fiche des conventions et fait preuve de beaucoup d'humour malgré la situation disons... sanglante ! Écriture piquée et drôle, j'ai adhéré tout de suite !


⚡️ Nuit d'orage ( Liliane Fournier)

Une séance de spiritisme pique la curiosité de deux frangines, concernant une vieille affaire.

Cette fois, l'auteure joue avec notre corde sensible. Si le début de l'histoire laisse présager une nouvelle plutôt légère, car l'humour est une nouvelle fois présent, les investigations menées par les deux frangines ont finies par me serrer la gorge. Bien joué !


🔅 Désincreation (Jérémie Babin)

Un peintre renommé est pris de migraines puis semble poursuivi par un homme qui tente de le mettre sur la voie de la créativité.

Si j'ai vraiment aimé l'écriture de l'auteur et l'histoire en elle-même, j'avoue que j'ai été frustrée par la fin... que je n'ai pas comprise. Dommage car j'ai vraiment apprécié ma lecture.


📖 Cannibale lecteur (Édouard B. W)

Une jeune fille vivant dans un futur proche, ne voit que le dernier livre à la mode, une romance de pompier.

Mon résumé pour cette nouvelle est extrêmement réducteur car je dois bien avoué que j'ai peiné à en voir le bout. Trop longue pour moi, même si l'écriture de l'auteur est agréable et fluide. J'ai eu toutes les peines à en comprendre le sens. Je m'excuse sincèrement auprès de l'auteur.



Mon ressenti final :

Une nouvelle fois, les auteurs de ce collectif ont fait mouche avec leurs idées sensibles, hilarantes ou farfelues.
Ne vous fiez pas à mes résumés peu étoffés car j'ai à coeur de ne pas trop vous en dire !
J'ai passé un excellent moment de lecture et je vous conseille de vous procurer ce recueil terrifiant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
JHJM1905
  30 novembre 2019
Neuf nouvelles atypiques, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Dystopie, fable sociale, chronique, conte... nous sommes propulsés à travers plusieurs univers. Chaque nouvelle est suivie d'une bibliographie de son auteur, ce qui est fort intéressant pour cibler les oeuvres si une plume a davantage piqué notre curiosité.
Les neuf nouvelles ont quand même des thématiques récurrentes : Halloween, mort, surnaturel mais rassurez-vous aucune nouvelle ne se ressemble et on en prend plein la vue. C'est un vrai régal de passer d'un univers à l'autre dans un seul et unique bouquin, l'incontestable fan des nouvelles que je suis vous l'affirme.
J'ai deux nouvelles préférées. Évidemment, j'ai toujours du mal à départager mais celles-ci sortent du lot à MES YEUX à moi. J'aimerais bien connaître vos coups de coeur si vous lisez ou avez lu également cette petite pépite.
La toute première du recueil, signée Béatrice Galvan, qui donne le ton d'une superbe façon, des gros frissons d'émotion et aussi quelques larmes. Ça commence fort, très fort.
Ma deuxième est celle d'une collocation étrange, une fable sociale signée Édouard de Wilmer. L'humour un peu décalé et les situations loufoques m'ont fait rigoler et la ''leçon'' de fin est d'une beauté mélancolique et ma foi, bien réelle.
Mention spéciale aussi à la nouvelle de Liliane Fournier qui est complètement folle. Pas l'auteur, la nouvelle, hein. Difficile d'en dire plus, c'est le hic avec les nouvelles... mais ouf, c'est du lourd ce petit recueil!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          74
bulle39
  22 décembre 2019
Après avoir découvert le collectif « Les Indés Lébiles » avec un recueil de nouvelles sur la Saint Valentin, c'est avec empressement que je les retrouve cette fois ci avec 9 nouvelles pour nous faire frissonner …..de plaisir.
9 nouvelles, 7 auteurs/autrices qui jouent de leur plume pour notre plus grand bonheur, on ne s'ennuie pas !
1 – Derrière la porte : une histoire particulièrement touchante avec un couple endeuillé qui va vivre un soir d'halloween très étrange. Charlotte m'a beaucoup émue.
2- Cocotte, couteaux et conséquence : une femme de ménage se rend compte que sa patronne a été tuée. L'odeur de la mort plane dans la maison (enfin surtout dans la cocotte….), elle aurait dû fuir…..
3 – L'ombre : une cohabitation très étrange qui fait froid dans le dos.
4 – Monstres : quand un vampire, un zombie et un caniche-garou cherchent à se faire des amis, cela donne des situations cocasses et décalées. Ces monstres en mal de vie sociale sont plein d'humour. J'ai beaucoup aimé cette nouvelle.
5 – Lise et Lison : à la façon d'un conte moralisateur. Il faut toujours de méfier des grenouilles !
6 – Promenons-nous dans les bois : on découvre une animatrice de centre aéré en sortie en forêt qui a un comportement troublant. Bien que l'histoire soit vraiment terrifiante, il y a quand même un certain humour, Chloé m'a fait rire malgré elle.
7 – Nuit d'orage : l'esprit d'un enfant répond à la séance de spiritisme lors d'une soirée entre amis. Je reste un peu sur ma faim quand même, j'aurais voulu en savoir un peu plus sur le rôle de Marie dans ce drame.
8 – Désincréation : Jacob, célèbre peintre, est obsédé par sa toile qu'il n'arrive pas à achever. Une rencontre impromptue le fera -il sombrer dans la folie ?
9 – Cannibalisme lecteur : une histoire quelque peu déroutante pour ma part. J'ai bien aimé le fond, c'est très bien écrit mais j'avoue que j'ai eu un peu de mal à suivre le fil.
Pour conclure, j'ai apprécié ma lecture, des styles différents et intéressants que je vous invite à découvrir.
Je remercie chaleureusement les Editions Humbird & Curlew pour ce service presse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Coetseslivres
  07 décembre 2019
9 nouvelles du genre fantastique. Chacune a son propre univers. Les neuf sont agréables à lire, chacune dans leur domaine. Chaque auteur a un style différent mais très agréable. Bien sûr, j'en ai aimé certaines plus que d'autres, c'est normal, mais je n'en ai détesté aucune. Un vrai plaisir de passer d'une nouvelle à une autre, on se demande où on va atterrir ! Et ce pour notre plus grand plaisir !
Derrière la porte : Un couple vient de s'installer dans une nouvelle maison. C'est Halloween et Charlotte a tout prévu pour les enfants. L'un des petits va la troubler.
Cocotte, couteaux et conséquences : Monique, femme de ménage d'une riche héritière, vient de prendre son poste. Une odeur anormale l'inquiète…
L'ombre : L'histoire d'une personne possédée depuis son plus âge par une entité maléfique.
Monstres ! : Un zombie et un vampire cohabitent. Ils s'ennuient parce qu'ils sont seuls.
Lise et Lison : Un conte « moralisateur » très sympa.
Promenons-nous dans les bois : Chloé est animatrice pour enfants. Elle vient d'arrêter son traitement. Comment va se passer la sortie en forêt qu'on lui impose ?
Nuit d'orage : Lors d'une fête familiale, les participants décident de tenter un oui-ja.C'est l'esprit de Jean qui répond.
Désincréation : Un peintre célèbre qui souffre de maux de tête et qui voit une « ombre » »
Cannibale lecteur : Une histoire qui se passe dans un futur proche, avec un livre que la narratrice voit de partout…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EDJEDJ   02 décembre 2019
(...) nous, auteur.e.s, adorons faire souffrir les gens, mettre en œuvre ce qu’il [ne devrait pas] être possible de faire dans la vraie vie, et nous vous prêtons bien volontiers nos personnages, à vous, lecteur.e.s, afin de vous laisser vous venger – spirituellement s’entend – du policier qui vous a mis une contravention ce matin, de votre patron qui vous a vexé publiquement, ou encore cet ingénieur – ce « p’tit c.n » – qui sort de l’école et qui croit tout savoir, votre mari, également, avec ses remarques quotidiennes désobligeantes… Et pourquoi pas cette libraire qui a refusé de prendre votre livre, sur lequel vous travaillez depuis plus de cinq ans, sous prétexte que vous ne faîtes pas dans un style suffisamment commercial ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : dystopieVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Les Indés Lébiles (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2984 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre