AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350688178
Éditeur : Cairn (09/09/2019)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Mars 2017, sud-ouest de la France. Les élections présidentielles approchent. Alors que la candidate du parti nationaliste caracole dans les sondages et sur tous les écrans, plusieurs personnalités sont abattues dans cette ville de province. Un rugbyman, un musicien, un promoteur immobilier... En plein état d’urgence, les yeux se tournent vers des jeunes des quartiers nord, suspectés de liens avec des islamistes. Entre propagande électorale et fake news, le lieutenan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sarah_64
  24 septembre 2019
Dans cette ville de province, les habitants ne se soucient pas plus des jeunes des cités sensibles que du paysage politique national. Pourtant, un tueur solitaire va parvenir à les terroriser. En pleine campagne électorale, fake-news et mensonges grossiers alimentent la peur de l'autre.
Philippe Lescarret réussit une critique sociale de la province, analysant le phénomène de radicalisation et la montée de l'extrême droite.

Commenter  J’apprécie          00
Albert1789
  01 octobre 2019
Islamisme, complotisme, extrême droite. Ce polar s'attaque aux maux de notre société. le Lieutenant Loubeyres, un policier opiniâtre, tente de comprendre les liens entre la politique, les intérêts économiques d'un pays et le phénomène de radicalisation. Tout cela au milieu de fake news diffusées sur les réseaux sociaux. L'histoire est bien ficelée, avec une écriture agréable, sur un ton de critique sociale.
Commenter  J’apprécie          00
Clo64
  30 septembre 2019
Un régal de lecture, de suspens. Bravo pour ce 4ème ouvrage très bien ficelé, qui tient en haleine jusqu'au point final.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Sarah_64Sarah_64   24 septembre 2019
Sur le bureau seulement encombré de quelques dossiers, un téléphone se mit à sonner. L’homme s’en approcha. Les sourcils froncés, il se pencha et appuya sur un bouton. Une voix de femme grésilla dans le haut-parleur.
— Monsieur le maire, c’est Matignon.
— Dites-lui que je le rappelle.
— Ça fait déjà deux fois, monsieur le m...
— Je sais!
— Bien, monsieur le maire.
Il se tourna brusquement vers moi. Son teint était blafard et de larges cernes apparaissaient sous ses yeux. Je l’avais rencontré plusieurs fois, en campagne électorale, pendant ces longues périodes où il enchaînait les meetings, les allers-retours avec la capitale et les interviews. Mais jamais il n’était apparu aussi fatigué. Il me prit à témoin, en désignant l’appareil d’un signe de tête.
— Vous entendez ça ? Le mois dernier, les bureaucrates parisiens ne savaient même pas placer notre ville sur une carte. Maintenant, à les entendre, ils ne s’occupent plus que de nous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : théorie du complotVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1732 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre