AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de victoryhelene


victoryhelene
  24 mars 2019
Un roman au style ciselé, efficace, vif et percutant. Mais un roman sans aucun doute dérangeant. Si vous rêvez de la famille idéale, passez votre chemin car ce livre met au jour les failles dissimulées des rapports familiaux.
Un couple heureux en apparence décide de s'installer (trop) rapidement dans une (trop) grande maison bourgeoise de la banlieue, et d'assouvir leur besoin (égoïste) d'avoir beaucoup d'enfants. Pour cela, ils n'hésitent pas à se servir des autres, et à étaler aux yeux de tous leur bonheur factice et artificiel.
Mais le cliché est entaché par l'arrivée du cinquième enfant. Harriett sent déjà la présence de plus en plus violente de ce monstre que son corps et son âme rejettent. C'est une présence différente et étrangère qui va bientôt envahir le cercle idéal de sa famille. Au fil du temps, cet enfant engendre le désordre et le chaos. Il est laid et brutal, c'est une créature dangereuse, « presque d'un autre âge, d'un autre monde » selon Harriett, et qui broie l'image d'Epinal que la famille s'était évertuée à construire.
Quasiment parabole fantastique, ce roman met en scène la fragilité et les failles de l'âme humaine et de la famille. le lecteur éprouve tour à tour du dégoût, de la peur, de la pitié ; il est bouleversé et déstabilisé par ce tourbillon de sensations et de sentiments, et reste étourdi par ce qu'il révèle de ses propres pensées cachées. Cet être différent a ce pouvoir presque surnaturel de révéler au monde les vérités masquées de chacun.
Commenter  J’apprécie          126



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (12)voir plus