AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Delord-Philippe (Traducteur)
ISBN : 2290329584
Éditeur : J'ai Lu (05/01/2009)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 54 notes)
Résumé :
"Mara & Dann" raconte l'odyssée de deux enfants, dans un monde dévasté après une terrible sécheresse, qui contraint les survivants à aller toujours plus au nord afin de trouver les dernières réserves d'eau potables. Les deux enfants doivent lutter pour survivre au sein de cette societé devenue tribale, archaïque, impitoyable.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Luniver
  21 janvier 2018
Un monde ravagé par la sécheresse. Des petites hordes humaines qui marchent des jours entiers dans des terres désertiques, allant de flaques de boue en flaque de boue pour tenter d'étancher leur soif. Toujours vers le Nord, où on raconte que les fleuves coulent toujours, que la pluie tombe encore, et que les récoltes sont assez bonnes pour permettre à tout le monde de vivre correctement.
La plongée dans ce monde dévasté est assez brutal, surtout qu'on a peu de données sur lui. Il se situe en Afrique central, on le comprend rapidement. À quelle époque ? Difficile à dire, car la connaissance a été aussi dévastée que les terres. Les anciens ne se rappellent que de quelques bribes de tradition orale. On parle d'une ancienne civilisation éclairée, qui a accompli des miracles. Sauf que le merveilleux matériau incassable, c'est notre plastique, et les « pièges à soleil », des bêtes panneaux solaires.
Cet étrange sentiment nous accompagne tout le long du livre : on a à la fois l'impression d'évoluer dans un lointain univers fantastique, et d'un autre côté, que les décisions politiques qu'on entend à la radio le jour même sont en train de créer sous nos yeux cet avenir potentiellement proche.
Tout a dérapé, mais le récit reste relativement silencieux sur les causes. le changement climatique est visible, mais à quoi est-il dû ? Cause naturelle ou humaine ? le savoir s'est littéralement effondré. Les survivants utilisent de vieux objets sans les comprendre et sont incapables de les réparer une fois qu'ils tombent en panne ; l'histoire du monde n'est plus constituée que de vagues légendes, on ne connaît de la planète que les quelques villes survivantes autour de soi ; les humains sont même devenus totalement ignorants des mécanismes de procréation. Ce qui les angoisse particulièrement, car la stérilité s'est également répandue dans la population, là encore sans cause précise. On croit reconnaître des essais de clonage pour sauver ce qui pouvait l'être dans certaines populations particulières, composées d'êtres tous identiques et légèrement abrutis, mais là encore sans certitude.
Le livre a un écho particulier aujourd'hui, où les grands déplacements de population, et les changements climatiques occupent une bonne part de l'actualité. Cet univers aux accents quasiment post-apocalyptiques est assez angoissant, et donne pas mal à réfléchir.
Une seule critique à faire, la capacité de Mara à éviter tous les dangers, et à devenir immédiatement amie avec les hauts personnages qui peuvent la protéger (à l'inverse de son frère, qui se prend tous les dangers imaginables de ce monde hostile dans les dents). Un peu plus d'équilibre entre les deux héros aurait sans doute permis d'éviter le sentiment de longueur à la fin du roman.
Malgré tout, je me suis imprégné pendant 15 jours de l'histoire de Mara et Dann, qui ne m'ont pas lâché un seul instant, et qui vont certainement un bon moment dans ma tête. Ce premier roman de l'année met décidément la barre très haut !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ancolie
  01 août 2014
Mara et Dann sont frère et soeur. Enlevés alors qu'ils sont enfants dans des circonstances troubles, ils sont recueillis par une femme assez âgée qui prendra soin d'eux malgré les privations. Sécheresse, manque de nourriture et faune agressive, les conditions de vie ne sont pas évidentes. Nous sommes dans une période qui succède à la nôtre, dans un avenir assez lointain, sur une terre qui a vécu des changements climatiques importants, où seule l'«Ifrik» semble viable.
Doris Lessing nous offre ici un roman d'anticipation de très bonne facture avec des personnages attachants, un long périple qui nous fait voyager du sud vers le nord, des conditions de survie déplorables qui éveillent le meilleur comme le pire chez l'humain et du suspens. On ressent depuis le début qu'un destin particulier attend Mara et Dann. Ce fil conducteur nous entraîne de page en page avec en questions centrales, celles de l'identité et celle du pouvoir. Deux thèmes forts de l'ouvrage auxquels s'ajoutent l'amour, la liberté et la féminité. Si le récit reste très classique, il n'en est pas moins passionnant et riche en événements. Il emprunte certains codes de la fantasy, l'apparence de certaines populations a été fortement modifiée et une poésie froide et mélancolique enveloppe le nord du continent qui n'est pas sans rappeler le peuple de Galadriel du Seigneur des anneaux.
J'ai été emportée par cette histoire malgré une certaine facilité prise par l'auteur quant au déroulement des faits, trop providentiel parfois. Fidèle au genre, nous n'échappons pas à une critique de notre société, néfaste envers la nature et l'humanité mais elle est diffuse et l'auteur n'utilise pas son texte pour condamner. C'est un roman à prendre comme un roman d'aventures, intelligent et bien mené.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Olivia-A
  12 mars 2018
Notre civilisation a disparu, la Terre s'est asséchée, seule l' »Ifrik » est désormais habitable. Poussés par la nécessité de survivre, par la faim et la soif, deux enfants, renommés Mara et Dann, arpentent ce continent désolé vers le Nord, en essayant d'échapper aux pièges qui leur sont tendus sur le chemin. L'humanité a tout oublié de son histoire, de la géographie de sa planète : revenue à l'état primal, les populations utilisent jusqu'à usure de objets qu'ils ne comprennent pas et qu'ils ne sont pas capables de réparer. Un seul objectif les obsèdent tous : aller vers le Nord, où les fleuves existent encore, où les récoltes sont suffisantes, où l'on peut vivre et non plus survivre.
Doris Lessing emprunte ici à la fantasy, au roman d'anticipation, mais aussi au conte fantastique où tout est blanc ou noir, l'un est chanceux tandis que l'autre ne l'est pas. C'est une épopée prenante, entourée de nombreux mystères : comment le monde a-t-il pu atteindre un tel niveau de déchéance? Qui sont Mara et Dann, eux dont l'identité ne doit jamais être révélée? Jouant sur plusieurs registres, l'auteur nous questionne sur notre façon de vivre actuelle, sur les impacts environnementaux de nos habitudes, sur les possibles dérives de notre mode de vie d'ici quelques dizaines ou centaines d'années. Apercevoir, à travers la brutalité de ce monde imaginaire, des bribes de notre civilisation, fait un certain choc. Dans ce retour à l'archaïsme et à la violence, cet abandon de toute technologie par ignorance, cette méconnaissance totale de l'histoire du monde, on voit le possible dénouement de notre mode de vie actuel. Dans ces temps troublés où le climat fait des siennes, les populations commencent déjà à se déplacer massivement et où personne au niveau politique ne semble avoir de réponse à ces questions pressantes, cet avenir probable peut nous sembler assez proche.
Le lecteur est emporté dans le flot des aventures des deux héros, c'est un roman facile à lire, plus allégorique que véritablement romanesque, selon le procédé habituel de Doris Lessing. Il peut se lire comme une simple épopée agréable à suivre, plutôt fantastique dans les populations décrites, les évocations poétiques du continent Nord notamment. Pour un lecteur attentif, il contient aussi de nombreux petits détails qui engagent à la réflexion et rapprochent ce monde fantasque de notre quotidien.
Lien : https://theunamedbookshelf.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ClarenceM
  13 avril 2016
Sur un continent nommé Ifrik dévasté par la sécheresse, à une époque indéterminée mais loin dans le futur, deux enfants seront poussés à fuir leur lieu d'origine situé au sud du continent en direction du nord, pourchassés par un mystérieux croque mitaine et contraints d'abandonner toute référence à leur passé (identité, nom, parents).
Dans un environnement rude peuplé de créatures légendaires menaçantes (dragons d'eau, vouivres, scarabées géants), de communautés homogènes en luttent pour leur propre survie et dont la précarité et la procréation semblent constituer l'unique point d'ancrage, les deux enfants solidaires tâcheront de garder leur union sous l'énigmatique protection que leur offriront en chaque lieux traversés des personnages dévoués. C'est que le destin caché de Mara et Dann est de s'élever au-delà du commun des mortels. Mais quel est-il vraiment ? Leur but ultime, plus que de survivre ou de rejoindre des terres plus clémentes, n'est-il pas de ne jamais s'arrêter d'avancer obstinément, en veillant à ne pas se faire rattraper par ce passé qui leur échappe ?
Doris Lessing vieillissante au moment de l'écriture a choisi de nous exposer cette lutte au travers d'une échappée vers l'avant, en donnant peu d'explications scientifiques, en dehors des changements climatiques modifiant la surface de la planète. On sort de là exaltés par l'aventure mais déçus par le manque de profondeur donné aux personnages, et par l'aridité laissé par un contexte survolé et inexpliqué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Carmendb
  06 novembre 2018
Avec "Mara et Dann", Doris Lessing nous propose "une refonte d'un très ancien conte, qu'on ne trouve pas seulement en Europe mais dans la plupart des cultures du monde."
On se laisse emporter par les aventures à rebondissements des deux enfants orphelins, Mara et Dann, dans les paysages poussiéreux de cette Ifrik dévastée par la sècheresse. Ils traversent le continent, du Sud au Nord, pour fuir la famine et les guerres, ils espèrent pouvoir un jour atteindre ce Nord paradisiaque dont ils rêvent, où l'eau, source de vie, assure à tous une vie meilleure. Au cours de ce long, très long voyage initiatique qui les mène à leur vie d'adulte, ils font de nombreuses rencontres, des gentils qui deviennent des amis sûrs et qui les aident dans leur progression, mais des méchants aussi qui dressent des obstacles sur leur chemin. Ils découvrent des villes et des peuples bien différents de ceux qu'ils connaissent, des animaux terrifiants (des scorpions ou des araignées de la taille d'un enfant de cinq ans!) et Mara, toujours avide de savoirs, en profite pour satisfaire son insatiable désir d'apprendre.
Le très fort amour fraternel que ces deux enfants éprouvent l'un pour l'autre s'enrichit au fur et à mesure de leur épanouissement et des différents personnages auxquels leur vie les mêle, pour un temps : ils vont connaître l'amitié, la confiance, la reconnaissance, l'amour, le doute mais aussi la méfiance et la haine.
Conte ou roman de Science-Fiction, certes, mais on ne peut s'empêcher de constater que sa parution, en 1999 suit d'un an le Protocole de Kyoto (ratifié en mars 1998) qui se veut un instrument de lutte contre le réchauffement planétaire. D'autre part, de nombreux témoignages aujourd'hui nous informent sur la condition catastrophique de certaines populations d'Afrique de l'Est qui subissent la sècheresse et avec elle, la famine, la malnutrition, la corruption des pouvoirs en place et les guerres, à peu de choses près, ce que vivent nos héros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DoVerdorieDoVerdorie   20 novembre 2013
- As-tu déjà joué à ce jeu ? s'enquit Mara auprès de Daima. Je veux dire quand tu étais petite.
- Bien sur que oui. C'est ainsi que nous, le Peuple, éduquons nos enfants. Nous l'avons toujours fait. Et permets-moi te dire que cela m'a toujours été très utile.
Ce «toujours»… Mara eut l'impression de l'entendre pour la toute première fois. Ce mot l'effrayait un peu. Qu'est-ce que cela signifiait, «toujours» ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          271
Videos de Doris Lessing (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Doris Lessing
Doris Lessing, the Nobel prize-winning author of more than 50 books including "The Golden Notebook" and "The Grass is Singing", dies at the age of 94.
autres livres classés : sécheresseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Doris Lessing

Où est-elle née ?

en Angleterre
en Rhodésie du Sud
en Perse ( Iran actuel)
au Portugal

9 questions
56 lecteurs ont répondu
Thème : Doris LessingCréer un quiz sur ce livre