AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Les amants de Baker Street tome 1 sur 2
EAN : 9791038119123
496 pages
MxM Bookmark (27/12/2021)
4.14/5   14 notes
Résumé :
Découvrez, au cœur du Londres victorien, les secrets bien cachés d'une romance interdite.

Londres, 1881.

Médecin militaire, John Watson vient tout juste d’être rapatrié d’Afghanistan. La guerre lui a tout pris. Sa santé, sa raison de vivre, son premier amour.

Brillant et excentrique, Sherlock Holmes est fasciné par les crimes et les énigmes, mais rongé par l’ennui et la solitude.

Par un coup du sort, les de... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
LePamplemousse
  22 novembre 2022
Il me tentait vraiment bien ce roman qui reprend les personnages emblématiques de Sherlock Holmes et du docteur Watson, mais avec une forte composante sentimentale.
Je me suis dit que ça changerait.
Le début m'a bien plu, le style est agréable à lire et les personnages sont bien campés.
Mais très vite, on entre dans l'intrigue policière et là, on constate que l'auteur a juste repris quelques épisodes des romans de Conan Doyle, “Une étude en rouge”, “Le signe des Quatres” etc….et comme je les ai déjà lu, j'ai été déçue car tout est prévisible.
La partie sentimentale est vraiment très présente et c'est le seul point d'originalité du roman au final, puisque tout le reste n'est qu'une redite des romans de Conan Doyle, même les noms des personnages secondaires sont les mêmes.
J'ai donc été déçue par ce roman plein de promesses mais qui s'est avéré poussif et très prévisible, et la partie sentimentale est certes particulière, mais ça ne suffit pas à rendre le roman palpitant.
Je remercie NetGalley et les éditions MxM Bookmark pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Newsorleanswebradio
  28 novembre 2022
Qui ne connaît le célèbre duo formé par Sherlock Holmes et John Watson ?
Bien sûr, on connaît leurs enquêtes et leur efficacité pour démêler des intrigues complexes et résoudre des enquêtes a priori difficiles.
Mais qui étaient-ils ? Ou plus exactement, quelles étaient leurs personnalités ? Quels étaient leurs liens ? Comment s'étaient-ils connus ?
Les quelques enquêtes relatées dans ce livre et les personnages secondaires sont empruntés aux romans de Conan Doyle. Ce qui fait l'intérêt de ce livre, c'est la découverte des deux personnages principaux que l'autrice a su décrire avec finesse et sensibilité. J'ai tout de suite éprouvé beaucoup d'empathie pour John Watson, revenu de la guerre très meurtri, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique. Dans son comportement, tout dénote de la délicatesse, du respect et de l'intérêt pour les autres. Sherlock Holmes cache sa sensibilité derrière un masque de froideur et d'indifférence voire de cynisme et on le découvre plus lentement.
Le roman est bien écrit, le vocabulaire est conforme aux usages en vigueur au XIXe siècle. Les mentalités et les réactions décrites me semblent être celles de la société de cette époque, notamment ce qui concerne l'homosexualité.
Mettre en scène des personnages aussi connus par leurs exploits était un véritable défi. Bravo à l'autrice, pari réussi. Ce fut une belle découverte et j'ai passé d'agréables moments en lisant ce roman, premier tome de la série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pandorica
  06 décembre 2021
j'ai beaucoup aimé ma lecture. Il faut dire qu'il y a des années que je m'imagine ces deux là faire autre chose que des enquêtes...
C'est assez déroutant de retrouver des personnages de cette manière : on les connait, mais sans vraiment les connaitre. J'avoue que j'avais peur d'être déçue, de ne pas réussir à me détacher de l'image déjà bien construite de ces deux mythes.
J'ai eu un vrai coup de coeur pour cette vision de Watson : ses qualités le rendent tellement adorable. Pour Scherlock, il m'a fallu un plus grand temps d'adaptation, on a du mal à s'imaginer qu'il pense à autre chose qu'à ses énigmes et qu'il se rend compte de ses failles.
Le début du roman est très rapide, j'ai eu peur à un moment que cela me manque un peu, de prendre le temps de les voir construire leur relation, mais pas du tout ! Au contraire, si on ne s'attarde pas sur les hésitations du début, l'autrice réussit magnifiquement à nous faire ressentir les sentiments des personnages au coeur de leur relation et ça n'en est que meilleur..
La fin est somptueuse,Watson est formidable, c'est le vrai héros de ce roman.
je lirai la suite avec plaisir !
Merci d'avoir osé et d'avoir si bien réussi cette adaptation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FreiheitDR
  29 décembre 2021
Ce roman m'avait particulièrement intrigué et je ne suis pas déçue de ce que j'ai découvert. La plume de l'autrice est très sympathique, elle nous transporte facilement. Je trouve qu'elle colle bien à l'ambiance qu'elle essaie d'instaurer et le langage utilisé va bien avec l'époque.
L'histoire entre nos deux personnages prend son temps. le roman est divisé en deux actes, et il faudra attendre presque la fin du premier (ce qui équivaut à la moitié du roman en terme de pages) pour que Sherlock et Watson fassent un véritable pas en avant. Leurs caractères sont bien développés et il en est de même pour leurs histoires respectives, leurs qualités et leurs défauts. Ce sont des personnages véritablement humains et intéressants à suivre et à voir évoluer. On s'attache aisément à eux.
L'univers est riche, bien construit. On ne s'y perd pas, et on se prend au jeu des déductions et de la recherche d'indices. En effet, le roman est ponctué d'enquêtes pour lesquelles notre duo vient en renfort. C'était amusant et cela donnait une dimension plus profonde à cette histoire. de plus, les personnages secondaires sont tout de même bien représentés. Ils ne sont pas souvent présents, mais on a pris soin de les habiller et de leur donner des caractéristiques facilement devinables lorsqu'ils sont présents. On peut facilement se les représenter et imaginer leur caractère.
Mon petit bémol serait sans doute la longueur du roman. 450 pages pour la version imprimée mais j'ai eu l'impression de lire un vrai pavé sur la liseuse. J'ai trouvé que ça ne défilait pas vite et je ne sais pas si c'est une question de rythme ou si c'est la liseuse et la faible augmentation du pourcentage de lecture qui m'a donné cette impression. Pourtant, je n'ai pas vu les pages défiler jusqu'aux 20% du début. Je ne saurais donc dire exactement d'où ça vient, mais je peux vous assurer que l'histoire n'est pas ennuyante et qu'elle ne traine pas non plus exagérément en longueur.
C'est une chouette revisite de la légende Sherlock&Watson. J'ai beaucoup aimé cette découverte.
Lien : https://voyagelitteraire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
NewsorleanswebradioNewsorleanswebradio   28 novembre 2022
p. 309
John Watson était la plus belle musique du monde, la seule qui parvenait à le bouleverser complètement. Une symphonie folle et sublime dont les notes résonnaient dans ses pensées sans jamais mourir vraiment. John Watson. .. Son partenaire. Son complice. Son compagnon. Son unique et merveilleux amour. Une sorte de chaos et, en même temps, un point fixe auquel se raccrocher, une armure, un bouclier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NewsorleanswebradioNewsorleanswebradio   28 novembre 2022
p. 231
Bien sûr, Sherlock Holmes ne s'intéressait qu'aux énigmes et jamais aux personnes.
Commenter  J’apprécie          00
collectifpolarcollectifpolar   21 février 2022
Alors, au grand désespoir de Mycroft, Sherlock avait tendu tout son être, toute sa formidable volonté sur cet objectif. Il s’était progressivement immiscé dans les affaires de Scotland Yard, se trouvant toujours au bon moment au bon endroit pour émettre quelques suggestions, recueillir quelques informations… Jusqu’à ce qu’on accepte sa présence et que deux inspecteurs en particulier viennent spontanément lui demander son avis sur les cas les plus alambiqués.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
collectifpolarcollectifpolar   20 février 2022
Il avait traversé brillamment ses années d’études, naviguant parmi les sujets les plus complexes sans grande difficulté. Puis les problèmes réellement intéressants avaient commencé à se faire rares, jusqu’à s’épuiser.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   20 février 2022
On le transféra en Afghanistan ; mais ce fut pire là-bas, bien pire, et il serait certainement tombé dans l’alcool ou l’opium s’il n’avait pas trouvé une épaule à laquelle s’accrocher.
Cette épaule avait un corps. Ce corps s’appelait Walter D. Murray.
Un homme excentrique, courageux, drôle et diablement intelligent, une qualité que le docteur appréciait tout particulièrement.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : policier victorienVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2453 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre