AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Lali


Lali
  29 décembre 2013
C'est immanquable. Dès que j'ouvre un livre des éditions Alice, je tombe sous le charme. Je suis émue. Je me sens interpellée. Bref, je deviens le temps de ma lecture une petite fille — ou une adolescente — pour qui plus rien n'existe sauf le livre qu'elle a entre les mains.

Et ça a été le cas avec le superbe album d'Agnès de Lestrade, illustré avec finesse et douceur par Valeria Docampo, La grande fabrique de mots, lequel raconte avec infiniment de poésie et tout autant de tendresse l'histoire de Philéas.

Celui-ci vit dans un pays où on fait économie de mots. En effet, on n'y parle pour ainsi dire pas. Parce qu'il faut pour pouvoir dire les mots tout haut les acheter et les avaler avant de les prononcer. Or, quels mots choisir, comment prendre la bonne décision en écartant les mots inutiles pour aller à l'essentiel quand on veut déclarer sa flamme? C'est la situation à laquelle se voit confronté Philéas. Pas question qu'il fasse un mauvais choix de mots pour dire à Cybelle qu'il l'aime!

Toute la force évocatrice des mots est suggérée, de même que la superficialité de certains autres, dans cet album qui donne aux enfants le goût des mots, des mots justes, quand il est temps — entre autres — de transmettre un message important qui ne peut laisser planer aucun doute quant à sa teneur. Ce qui nous donne un album irrésistible tant à cause du texte lui-même que pour les images époustouflantes d'une ville où les ombres jouent avec les lumière.

Un album qui devrait plaire à bien des enfants, des petits comme des grands… et qu'une certaine grand-mère de ma connaissance offrira sûrement à son petit-fils.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus