AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de PetiteA2


PetiteA2
  04 mars 2016
Ce livre est sympathique, il se lit comme on déguste de la guimauve. Il narre au départ l'histoire d'une famille puis descend de génération en génération par des effets d'ellipse et l'on perçoit bien l'évolution de la société.
Néanmoins, cet ouvrage est plus axé sur la dernière génération, celle de notre siècle. Mais au moins on sait d'où les personnages viennent et quelles sont leurs histoires communes.

C'est l'histoire d'une famille (enfin de deux familles liées d'amitié) qui connaissent leur lots d'épreuves mais aussi de joies. Tout commence avec la famille Frenais qui s'installe dans un chalet surnommé très vite le chalet de l'amitié car la famille Fresnais s'entend vite très bien avec la famille Lefèvre. Et cette amitié se prolongera toute la durée du roman, se calquant sur chaque génération.
Les petits enfants grandissent et prolongent cette amitié précieuse entre deux familles. Les liens se font, se défont, mais cette bande là, extrêmement soudée, finit toujours par se retrouver.
Comme je l'ai dit, la majeure partie du livre est axée sur le XXIè siècle et donc sur la dernière génération des familles Fresnais et Lefèvre. Les petits enfants sont devenus grands et connaissent les travers de notre actuelle société.
Ils ont chacun un caractère bien affirmé, certains trouvent leur voie sans difficulté là où d'autres peinent. Néanmoins, même ceux qui sont insérés dans un univers bien autonome (travail, liens amoureux) se cherchent eux aussi.
En plus de leur amitié et de l'héritage familial, ils ont en commun de vivre dans une génération à laquelle on ne fait pas de cadeau et où le sens profond de la vie se perd. Et c'est cela qu'ils ont en commun : cette quête effrénée de sens.

Dire que j'ai été emballée par ce roman, et que je l'ai lu en une journée serait un pieux mensonge mais j'ai passé de bons moments littéraires, j'ai voyagé au coeur de la vie des personnages et me suit passionnée pour la vie de certains.
La plume de Julie de Lestrange est un peu quelconque, à mi-chemin entre la médiocrité et l'excellence. Malgré ma critique, on sent tout de même quelque chose à part dans son écriture : elle narre sans doute ce qu'elle vit ou ressent de près ou de loin.

Au fond; on peut se retrouver dans l'un ou l'autre de ces adolescents puis adultes si l'on appartient à cette génération. On les retrouve inscrits dans la société qui est la nôtre, en crise. Ce que j'ai apprécié dans cet ouvrage c'est qu'il est profondément en lien avec les événements historiques importants, cela sert de repère et inscrit l'histoire dans le temps.
On peut apercevoir une généalogie des deux familles en début d'ouvrage, sur laquelle on peut revenir si l'on se perd un peu face à tous ces personnages. Vraiment Julie de Lestrange a pensé à tout! Ce livre a donc une qualité, c'est son fil conducteur et sa cohérence généalogique qui fait que l'on ne s'y perd pas en chemin. Si la plume de Julie de Lestrange manque quelque peu de chaleur, elle a le mérite d'être concise et d'avoir une regard synthétique.

Pour résumer, c'est une grande histoire de famille, où est mis l'accent sur deux personnages en deuxième partie de l'ouvrage : les vies de Guillaume et Marco. Ce dernier ne fait rien de ses journées, vit encore chez ses parents avec lesquels il entretient des relations problématiques. Il a des capacités mais ne s'en sert que pour sortir voire se détruire (et les détruire à la fois). Guillaume est très impliqué dans sa profession de journaliste, mais au fond, n'est-il pas tout aussi perdu ?
Je me suis fortement identifiée à certains personnages car dans l'ouvrage on les voit faire leur baptême dans la vie d'adulte, non sans peine. Et au milieu de cette jungle, les jeunes cherchent du sens. Et c'est en cela que le livre devient réellement intéressant.

Les grandes problématiques de notre siècle sont évoquées ainsi que les éléments historiques déterminants. L'individualisme latent, la quête de profit, etc. Rien n'est laissé au hasard.
J'ai aimé voir ces personnages se creuser un sillon face à une société que nous connaissons tous si nous lisons ces quelques lignes. Cette société qui nous enclin davantage à une vision pessimiste que légère et joyeuse. Et au milieu de ce monde, les jeunes adultes ne manquent pas de ressource pour y trouver le sens. Ils s'égarent aussi parfois. C'est la vie, en somme.

Au fond, cet ouvrage est plein de promesses et on sent une bonne capacité d'analyse de Julie de Lestrange. J'attends avec impatience le prochain roman de l'écrivain. On peut deviner sa jeunesse en la lisant et je pense qu'elle a encore du travail à faire pour affiner sa plume et rendre son analyse plus fine.
Ce n'est pas le genre de livre que j'ai dévoré, mais il y a du potentiel.

On passe de bons moments, on s'identifie (ou pas), on se pose des questions parfois face à la situation de tel ou tel personnage. Et au fond, n'est-ce pas là le but de tout roman ? Je déplore malgré tout la fin en happy End un peu trop facile… Rendez-vous au prochain roman Julie de Lestrange !
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (11)voir plus