AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226625412X
Éditeur : Pocket (06/11/2014)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 25 notes)
Résumé :
« Individualistes, insolents, instables au boulot, indécis en amour, dopés au porno, dépolitisés, incultes… Les critiques pleuvent sur les 18-30 ans, la fameuse “génération Y”. Il était temps de nous insurger contre ces lieux communs sans fondement (ou presque) ! Si l’on nous comprend si mal, c’est que, au travail ou dans les sphères plus intimes du quotidien, nous inventons chaque jour de nouveaux modes de vie. Et pour cause : familiers de la précarité, nous avons ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Fortyniner
  29 avril 2012
La génération Y par elle même...pour elle même. Etant moi même Y, je n'ai pas appris grand chose de neuf. Nous les Y sommes des grands enfants, individualistes, instables au boulot, incultes... J'en passe et des meilleures. Bien sur les auteurs s'emploient à battre en brèche ces caricatures... de façon pas toujours très convaincante. Au final, le constat me semble, à moi Y, assez déprimant!
Un petit clin d'oeil quand même, puisqu'il est question de Babelio, qui dépoussière un peu l'image des lecteurs d'aujourd'hui!
Commenter  J’apprécie          30
misstoupin
  07 décembre 2014
Un livre qui décrit très bien une génération mal aimé par ses aînés .Il y a des parallélisme fait avec les x.Les auteurs nous montrent que cette génération a des codes avec lesquelles elle se bat face à un monde qui est en mouvement permanent .Y je suis et je me suis reconnu dans l'essai .Un moment agréable.
Commenter  J’apprécie          20
vallalectrice
  21 décembre 2017
Un bon livre de sociologie, a la rencontre d'une génération. Pas trop de chiffres. J'y ai appris pas mal de choses intéressantes.
Commenter  J’apprécie          40
lolita109
  31 juillet 2012
"J'avais peur de ce que j'y trouverai, j'attendais beaucoup de ce livre, non pas que je souhaitai m'en servir de thérapie, et encore moins m'en servir pour excuser le parcours de hauts et de bas que j'ai pu avoir, mais je voulais savoir si je pourrai trouver dans ce livre de quoi clouer le bec de ceux qui nous jugent trop facilement !
Je conseille ce livre à… à vrai dire tout le monde ! Je n'ai rien appris sur moi, ni la société dans laquelle je vis et je suis majoritairement d'accord avec ce qui est écrit. Mais cela fait du bien de le lire et a quelque chose de rassurant et réconfortant. "

Lien : http://atoutecrire.over-blog..
Commenter  J’apprécie          40
CharlotteL
  19 novembre 2014
En un mot générationnel
Commenter  J’apprécie          31

critiques presse (2)
LesEchos   01 février 2012
Vision optimiste et rafraîchissante que celle de Myriam Levain et Julia Tissier, dont le livre est destiné à la génération Y, mais aussi aux parents qui désespèrent de l'avenir de leurs enfants.
Lire la critique sur le site : LesEchos
Liberation   19 janvier 2012
Après les X, donc, voici les Y, assez mal vus. On leur prête tant de défauts que les deux auteures ont trouvé pertinent de partir de là. Ils sont accusés d’être «individualistes»,«insolents»,«instables au boulot»,de ne plus croire«en rien», d’être «incultes», de vouloir «tout, tout de suite»… Autant d’idées reçues que les deux jeunes journalistes décortiquent grâce à un habile va-et-vient entre le vécu des intéressés et l’expertise de nombreux chercheurs.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   23 mars 2015
D'après Anne Muxel, politologue au Centre de recherches politiques de Sciences-Po (CEVIPOF),
nous sommes 4% à adhérer à un syndicat et 1% à un parti.

Dans un texte intitulé "L'engagement politique dans la chaîne des générations", publié en 2010, elle rappelait que ces taux n'étaient pas tellement plus faibles que chez les générations plus âgées.
La dépolitisation des jeunes fait écho à celle de tout le pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
petitsoleilpetitsoleil   23 mars 2015
Globalement méfiants vis-à-vis de la politique, nous ne faisons plus confiance à nos gouvernants d'un autre âge pour protéger nos intérêts.
Leur vision du monde n'est de toute façon pas la nôtre, nous qui avons grandi après la chute du mur de Berlin et n'avons jamais connu la lutte à mort entre "l'impérialisme" et le "soviétisme".
Pourtant, s'il y a bien quelque chose que nous avons en commun avec eux, et qui fait partie de l'ADN de notre pays, c'est la culture protestataire, qui reste solidement ancrée dans nos mentalités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FortyninerFortyniner   29 avril 2012
Il est inutile de se forcer à adopter des codes dépassés puisque nous développons une nouvelle façon de devenir adulte. La notre, tout simplement.
Commenter  J’apprécie          90
petitsoleilpetitsoleil   23 mars 2015
A l'inverse des soixante-huitards, nous avons fait le deuil de certaines utopies comme la paix dans le monde ou l'égalité sociale.
Et si révolte de la jeunesse il y avait, notre slogan phare pourrait tout simplement être : "Soyons réalistes, exigeons le possible."
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Myriam Levain (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Myriam Levain

Y comme Romy - Myriam Levain, Julia Tissier et Louison
Romy Idol, presque 30 ans, presque un mec, presque un boulot. Romy Idol va sur la trentaine. Elle est seule ou presque – la plupart du temps, elle est célibataire. Enfant du divorce, elle...
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
367 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre