AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781983588105
243 pages
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (31/01/2018)
4.24/5   25 notes
Résumé :
Quatre années se sont écoulées depuis que Pauline, trente ans, est venue se terrer au Croisic dans la maison de sa grand-mère. Lors de son escapade annuelle à Nantes, elle fait la connaissance de Louis, un sans-abri septuagénaire qui la sauve in extremis d’un mauvais pas. Se sentant redevable, Pauline l’accueille dans cette grande maison. Louis est un homme mystérieux et méfiant, mais il accepte cette main tendue et se livre peu à peu à la jeune femme jusqu’à lui co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,24

sur 25 notes
5
8 avis
4
10 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Mosaik
  16 février 2018
Pauline, jeune trentenaire, vit depuis quelques années dans la maison de sa grand-mère au Croisic. Un soir qu'elle rentre chez elle, elle se retrouve en mauvaise posture. La soirée aurait pu très mal se finir pour elle, mais un septuagénaire sans abri lui vient en aide. Pour le remercier, Pauline l'invite à passer quelques jours au chaud chez elle. Elle va réussir à dompter cette tête de mule du nom de Louis, l'incitant ainsi à parler de lui, son passé, et ce qui l'a amené à vivre dans la rue. Pauline se met en tête d'aider Louis, mais le septuagénaire est loin de lui avoir dit toute la vérité sur son lourd passé. Ce qui est sur, c'est que la vie de Pauline en sera changée à tout jamais.
Quel plaisir pour moi de découvrir une auteure auto-éditée grâce une nouvelle fois à la plateforme "Simplement". En lisant la quatrième de couverture, il vous sera très difficile d'imaginer à l'avance la tournure que va prendre cette histoire. S'il s'agit au début d'une rencontre entre une jeune fille et un vieil homme, de confidences, de récit de vie, cela va évoluer et une romance va s'immiscer dans l'histoire. Pour ceux qui ne sont pas fans de romance, pas d'inquiétude, il n'y a rien de niais et ce n'est pas l'élément central de l'histoire.
Ce que j'ai apprécié, c'est l'authenticité des personnages. Pas de mâle dominant ou de jeune vierge effarouché à la plastique parfaite. Nous pouvons nous identifier plus facilement aux personnages. Rien est idéalisé. Tout est dans la simplicité, le partage, et ça en fait une histoire très touchante.
La plume de l'auteure est belle à n'en pas douter et j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce roman et ces personnages. Les pages défilent à vive allure sans s'en rendre compte.
Il y a toutefois quelques points négatifs, mais pas trop, je vous rassure.
Aimant les retournements de situation, j'ai été déçu que tout se passe comme je me l'étais imaginé. Il y a également une erreur qui apparaît à plusieurs reprises, à savoir, un espace manquant entre deux mots. Ce n'est pas catastrophique, mais le regard bloque dessus et c'est gênant.
Concernant la couverture, je la trouve très jolie et très représentative du moment clé qui bouleversera la vie de Pauline.
Ce roman parle d'amour, de pardon, de nouveau départ, de rencontre, de la vie. C'est un livre qui redonne le moral et le sourire même si les personnages ont vécu des choses difficiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ladoryquilit
  20 mars 2018
Depuis quatre ans, Pauline trente ans vit dans la maison de sa grand-mère à Croisic. Un soir, alors qu'elle rentre de sa visite annuelle à Nantes, elle est sauvée d'un mauvais pas par Louis. Louis c'est un sans-abri septuagénaire qu'elle ne connaît pas, mais envers qui elle se sent redevable. Pauline décide donc de l'accueillir chez elle, et elle fait alors la connaissance d'un homme mystérieux qui met du temps à se dévoiler, mais finit par se livrer à la jeune femme sur son histoire et surtout sa plus grande peine.
J'avais lu à de nombreuses reprises le nom de Marjorie Levasseur sur les réseaux sociaux et celui-ci a finit par m'intriguer. Te revoir à Penn Avel est le dernier roman publié en auto-édition de l'auteure, mais le premier que j'ai lu et qui m'a donc enfin permis de découvrir sa plume.
C'est donc l'histoire de Pauline, mais aussi l'histoire de Louis. L'histoire d'une rencontre entre deux personnes qui n'avaient rien en commun, que la vie ne prédestinait pas à se rencontrer si ce n'est une mauvaise rencontre qui les a fait se croiser. Pauline cette jeune femme solitaire, mais solaire, emplie de générosité qui va voir son quotidien bousculer et sa vie changer avec Louis. Louis cet homme mystérieux qui peine à se dévoiler, mais semble cacher un lourd secret, cet homme brisé même, mais qui va grâce à Pauline avoir une nouvelle chance. Deux personnes qui méritent que la vie leur sourie.
Te revoir à Penn Avel, c'est une histoire de famille, de générosité, une histoire de pardon, une histoire d'amitié, et même une histoire d'amour. Autant de sentiments et d'émotions qu'on découvre au fil des pages et qui nous font sourire. Certains sujets sont plus délicats que d'autres, mais toujours abordés avec une certaine justesse. On plonge avec délice dans ces pages et dans cette histoire, on s'attache tout autant à Pauline qu'à Louis, mais aussi à tous ces autres personnages que nous croisons. Parce que l'histoire ne s'arrête pas à cela, ne s'arrête pas à cette rencontre, mais va plus loin. Je n'en dirais pas plus à ce propos pour ne pas gâcher le plaisir, parce pour moi ça a été un réel plaisir de découvrir l'autre aspect de Te revoir à Penn Avel alors que je ne m'y attendais pas.
L'écriture de Marjorie Levasseur est douce, tendre, pleine de bons sentiments et fluide. On prend vraiment plaisir à lire l'auteure, à se plonger dans son histoire et elle véhicule beaucoup de tendresse et de positif à travers Te revoir à Penn Avel. J'ai vraiment découvert une plume que j'ai beaucoup apprécié, que j'ai trouvé délicate pour une histoire qui l'est tout autant. Mention aussi pour la couverture qui est parfaitement liée à l'histoire de Pauline et à un certain moment clé.
J'ai apprécié également que le roman soit divisé en trois parties avec deux narrateurs différents. L'histoire a pris un autre tournant auquel je ne m'attendais pas forcément et j'ai beaucoup apprécié cela. Parce qu'en plus de l'histoire de Pauline et de celle de Louis, une autre se dévoile, et même si finalement quelques éléments finissent par être un peu prévisibles cela ne gâche rien à celle-ci.
Vous l'avez compris j'ai vraiment beaucoup apprécié lire Te revoir à Penn Avel. L'histoire de Pauline et de Louis est touchante, mais surtout de chacun des personnages se dégage une certaine bienveillance qui fait du bien. Après avoir lu ce titre, je n'hésiterais pas à lire d'autres titres de Marjorie Levasseur afin de retrouver sa plume.
e revoir à Penn Avel de Marjorie Levasseur est disponible en auto-édition
Lien : https://ladoryquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ginou76
  09 mars 2018
J'ai une fois de plus été attirée par la couverture du roman qui a été dessinée par le conjoint de l'auteur. Elle est très jolie et symbolise vraiment très bien l'histoire.
Pauline a une vingtaine d'années. Elle habite au Croisic dans la maison de sa grand-mère qui coule des jours heureux en Nouvelle Zélande. Elle travaille à domicile pour un site de rencontres pour seniors. Alors qu'elle traverse un square nantais, elle se fait agresser verbalement par quatre jeunes éméchés. Elle est alors secourue par un sans-abri. Louis, le SDF, est rué de coups et abandonné quasiment mort par ses agresseurs. Il est transféré à l'hôpital, y reçoit des soins mais ne peut pas rester faute de place. Pour le remercier de son geste, Pauline décide alors de l'héberger. Elle se sent redevable envers cet homme, elle va non seulement l'héberger mais aussi tenter de l'aider. Un climat de confiance s'instaure entre eux deux. Un jour, alors que Pauline avait entrepris de laver les vêtements du vieil homme, un petit album photo tomba de la poche de Louis. Il contenait une photo de Louis et d'un adolescent. Pauline se mit en tête de retrouver Tiburce, le fils de Louis.
L'écriture de Majorie Levasseur est fluide et très agréable. Elle nous invite, dès les premières pages du roman à suivre les aventures de cette jeune fille et de cet homme âgé et a découvrir les secrets qu'ils gardent cachés au plus profond d'eux même.
Les protagonistes de ce roman sont vrais et sincères. Pauline est un personnage auquel il est très facile de s'attacher, elle est casanière, passionnée de livres (elle dépense d'ailleurs beaucoup d'argent pour sa passion au grand dam de son banquier), une jeune fille ordinaire comme tant d'autres, mais uniquement en apparence. Elle a des amis avec lesquels elle sort parfois, mais ne les embête jamais avec ses problèmes personnels. Elle a un secret mais je vous laisse le découvrir par vous même. Louis est quant à lui un homme mystérieux et méfiant, il vit seul dans la rue depuis plusieurs années. Au début du roman, on ne sait les raisons qui l'ont amené à vivre dans la rue. C'est au fur et à mesure de l'histoire que l'on en apprendra un peu plus sur lui.
J'ai aimé la relation de confiance qui s'établit entre Pauline et Louis. Pauline va chercher à en savoir un peu plus sur le vieil homme. Louis va se confier à elle. Une véritable complicité va s'instaurer entre les deux protagonistes jusqu'à l'apparition d'un troisième personnage : Tiburce le fils de Louis. Tout comme son père, il est extrêmement solitaire et renfermé. C'est un ancien militaire qui a quitté l'armée suite à une blessure traumatisante.
J'ai aimé la construction de Te revoir à Penn Ave qui s'articulent en trois parties : la première Pauline est narratrice, dans la deuxième c'est Tiburce le narrateur et dans la troisième l'auteur donne la parole successivement à Pauline puis à Tiburce.
Même si la fin est prévisible très rapidement, j'ai pris du plaisir à lire ce roman fort en émotion, avec des personnages vrais, respectueux, bienveillants. de nombreux sujets sont abordés dans cette romance comme la différence, les problèmes familiaux, les addictions.
Lien : https://audetourdunlivreblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarionNostraLectio
  11 avril 2018
Un nouveau livre dans mes coups de coeur !
Être happée dans la vie de Pauline et synonyme de rire, suspense, tension…
Cette jeune femme au coeur énorme est prête à tendre la main pour aider les autres tout en cachant les bagages de son passé. C'est justement en aidant Louis, ce sans-abri qui n'a pas hésité à la secourir, que la vie de Pauline prendra une autre tournure…enfin quand nos deux personnages réussiront à s'apprivoiser ! Personne ne sait ce qui se cache derrière les blessures et les secrets de chacun, ni ce qu'on y trouve au final.
Te revoir à Penn Avel a était un magnifique moment de lecture pour moi. J'ai de suite accrochée à l'histoire. le personnage de Pauline à laisser planer, dès les premières pages, un secret de sa vie dont on ne connaitra la raison que bien après, ajouter à cela le passé difficile de Louis et ce que ça engendre et vous deviendrait comme moi accro à ce roman !
Même si j'avais deviné certaines choses, l'auteur Marjorie Levasseur, a réussi à m'époustoufler par sa façon d'écrire et les rebondissements qu'elle nous offre, je n'arrêtais pas de me dire « Non mais je m'en douter, mais pas comme ça ! » J'ai également était surprise, dans le bon sens!, par des moments de révélations inattendus, des scènes qui m'ont fait frémir…
Te revoir à Penn Avel est un roman qui arrive dans ma pile coup de coeur !
En plus de vous conseiller à tous de dévorer cette magnifique histoire, j'ajouterais que la plus belle beauté n'est pas la beauté physique, mais la beauté du coeur…voilà ce que m'a appris Te revoir à Penn Avel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaetitiaDupont
  15 juillet 2019
💙Entrons dans le vif du sujet, si certains ont encore quelques doutes quant à l'auto-édition, j'ai trouvé la solution idéale: LISEZ UN ROMAN de MARJORIE LEVASSEUR.
.
💙Avant de rencontrer sa plume, j'ai découvert cette autrice sur les réseaux sociaux puis la chance étant de mon côté, le virtuel est devenu réel grâce au @salondelautoedition à Lyon et je suis repartie avec “Te revoir à Penn Avel”, émue de notre échange tout en timidité.🥰
.
💙Il n'a pas fallu longtemps pour que cette couverture intrigante sorte de ma bibliothèque. Qui est cette femme semblant remercier le ciel? Quels questionnements l'habitent? Quel désespoir ou quelle joie l'ont conduite à une danse sous la pluie ? Pourquoi cette sombreur auréolée de raies lumineuses? Autant d'interrogations auxquelles Marjorie a prêté sa douce plume.
.
💙Si vous avez envie de rencontrer des personnages sincères, émouvants et inspirants, c'est par ici. Filez lire le résumé.
.
💙Marjorie, c'était notre premier rendez-vous livresque, assurément, ce ne sera pas le dernier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 mars 2018
Mon ami me fit les gros yeux. J’aimais énormément Cyril, c’était un ami fiable et sincère, mais dans sa vie sentimentale, il était d’une immaturité déconcertante et sa vision de la fidélité laissait clairement à désirer. Ce n’était pas la première fois qu’il donnait un coup de canif dans le contrat, et par solidarité féminine, même si je connaissais très peu les femmes qu’il fréquentait, il faut bien l’avouer, j’avais toujours refusé de l’héberger chez moi quand il agissait ainsi. Il devait donc retourner chez papa et maman, misérable, jusqu’à ce que l’orage passe ou qu’il se trouve une nouvelle conquête prête à l’accueillir chez elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   10 mars 2018
Ma passion dévorante pour la lecture allait finir par me perdre, un jour ou l’autre, dixit Monsieur Herbin, mon banquier. Mon compte en banque prenait trop souvent des teintes vermillon et mes étagères croulaient sous le poids des livres, car oui, j’étais une irréductible rebelle, jamais on ne me ferait lire autre chose qu’un bon vieil exemplaire papier. Pas que je fusse complètement hermétique à la technologie, non, je passais la quasi-totalité de mes journées sur le Net, dans le cadre de mon activité professionnelle bien sûr.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 mars 2018
Le problème était que, passée l’attirance physique, la gent masculine n’avait, en règle générale, pas grand-chose à m’apporter. J’en avais conclu que soit la perle rare n’existait pas, soit je n’avais pas encore tiré le bon numéro. En grande optimiste devant l’éternel, je préférais croire en la seconde option. Je n’avais que trente ans et je ne ressentais pas encore l’urgence de devenir mère, si tant est que je veuille un jour avoir des enfants, ce qui n’était pas gagné avec toutes les casseroles que je traînais derrière moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 mars 2018
Je me sentais responsable de ce qui lui était arrivé, il aurait été normal que je règle ses soins, et malgré les difficultés financières que m’imposait l’entretien de la maison de ma grand-mère, j’avais l’obligation morale d’aider ce pauvre homme, quitte à creuser davantage mon découvert à la banque. Je poussai un long soupir. Je ne savais même pas comment il s’appelait, et il aurait simplement fallu que je tende la main et ouvre ce sac pour le savoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 mars 2018
On les appelle « charnelles », ces personnes qui donnent tout émotionnellement, âme, cœur, corps et esprit. Celles qui, une fois entrées dans ta vie, te changent complètement, celles qu’on écoute au-delà de la peau, jusqu’à l’intérieur de l’os, celles qui de la passion en font une raison, celles dont si tu tombais amoureux, eh bien, il faut d’abord en trouver !
Seulement après cela, tu me comprendras.
Fernando Pessoa -
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4137 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre