AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 222109297X
Éditeur : Robert Laffont (11/03/2002)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 32 notes)
Résumé :
4° de couverture

"Je ne pourrai jamais m’endormir après la journée que je viens de vivre, Me voici enfin auprès du roi et Monsieur le dauphin qui sera mon mari après-demain. Comme mon cœur me battait lorsque mon carrosse s'est arrêté dans une clairière ! Sans me soucier de l'étiquette, j'ai couru aussi vite que j'ai pu vers Sa Majesté qui m'attendait, entourée d'une suite brillante. Je crois que j'ai assez bien réussi ma révérence. Le roi m'a relevée ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
feebourbonnaise
  23 juillet 2008
Et si Marie-Antoinette avait tenu un journal intime. Qu'y aurait-elle écrit ? Evelyne Lever, spécialiste de l'époque, répond à cette question. Elle nous livre ici le journal intime imaginaire de le femme de Louis XVI, de son arrivée à Versailles en 1770 (elle avait 15 ans) jusqu'à la fin de la Monarchie en 1792. Ce n'est pas une biographie mais les faits relatés ici sont véridiques. Cela reste un roman mais l'auteur nous permet de nous familiariser avec le personnage. On apprend sans en avoir l'air...
Commenter  J’apprécie          00
Kalliope
  13 décembre 2010
Très joli livre, on a l'impression d'être l'amie et la correspondante de cette malheureuse reine.
Commenter  J’apprécie          20
abo2008
  03 juillet 2013
A son arrivé à Versailles, Marie-Antoinette décide de tenir un journal intime.
Tout d'abord, il est important, en commençant ce « journal » de savoir que l'auteur est chercheuse au CNRS et est spécialiste de l'Ancien Régime et de la Révolution, ce qui donne aux informations une certaine crédibilitées même si parfois on peut douter de certaines. de plus, il faut garder en mémoire que ce journal est fictif.
La forme de journal permet de se sentir proche de la reine et de voir son évolution au fil du temps : d'adolescente frivole essayant de noyer son ennuie dans les bals, la reine devient au fil du temps une adulte contrainte de s'intéresser à la politique par la force des choses.
En lisant certains passages, j'ai pu m'imaginer les scène vécut par la reine et me mettre à sa place.
Coup de coeur
Lien : http://hellody.canalblog.com/
Commenter  J’apprécie          00
LaMoun
  02 juillet 2013
Une intéressante, vivante et peu ennuyante façon de découvrir l'histoire
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2017
Son langage sent le peuple. Il paraît que cela distrait S.M. ! Monsieur le dauphin, qui était allé souper dans le pavillon de chasse de Saint-Hubert avec son grand-père, a été horrifié : la Barry préside ces parties de plaisir où l’on tient des propos très libres. Il ne veut plus y retourner et mes tantes l’ont approuvé. Il m’a avoué qu’il savait et voyait bien des choses qu’il n’avait jamais osé dire à personne, mais qu’il avait maintenant assez confiance en moi pour m’en parler. Les mœurs de cette cour l’horrifient : le libertinage le plus éhonté y est de règle. Puisque nous abordions ce sujet brûlant, il m’a dit qu’il n’ignorait rien de l’état de mariage et qu’il suivait un plan dont il ne tenait pas à s’écarter. Il m’a promis qu’à Compiègne, où nous passerons l’été, nous serions véritablement mari et femme. Je lui ai dit que, puisque nous devions vivre ensemble dans une amitié intime, il fallait parler de tout avec confiance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2017
Comment pourrais-je obéir à un mari qui ne remplit pas ses devoirs les plus sacrés et surtout qui ne me demande rien ? Aujourd’hui, maman prétend qu’un heureux mariage est le seul vrai bonheur en ce monde. Encore faut-il être deux pour le vouloir et que l’union soit consommée. Et pour comble, elle ajoute que tout dépend de la femme si elle est complaisante, douce et amusante. Monsieur le dauphin ne se soucie guère de savoir si je serai complaisante (ce que je ne serai jamais). Quant à ma douceur, qui a ses limites, encore faut-il être capable de l’éprouver. Enfin, sur le chapitre de l’amusement, je le surpasse sans grand effort. De cela personne ne peut douter. Lui excepté, naturellement. C’est un homme de bois. Depuis notre première rencontre, il ne m’a pas donné la plus légère marque de goût ou d’empressement, ni en public ni lorsque nous sommes seuls.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lisa1789Lisa1789   19 février 2015
Parfois je pense que je ne suis qu'un instrument qui, par pur hasard, ressemble à un être humain, mais qui sert les desseins de tous les autres
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2017
Toute la cour sait que notre mariage n’est pas consommé. Quelle humiliation ! Le roi s’est pourtant montré très affectueux avec moi. Il a baisé mes mains. « Mon petit-fils n’est guère caressant », m’a-t-il dit en riant, comme pour excuser la conduite de Monsieur le dauphin. J’ai soupiré et je lui ai souri. Heureusement, pendant neuf jours, festins, bals, opéras se sont succédé à un rythme épuisant, ce qui m’a empêchée de penser à cette incroyable situation, surtout lors de la fête où le peuple était convié dans les jardins illuminés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2017
Le roi m’a relevée et m’a regardée en souriant. Il est encore très beau et je suis sûre de lui plaire. Mais quelle déception lorsqu’il m’a présenté son petit-fils ! Il ne lui ressemble pas du tout. C’est un grand garçon embarrassé, au visage ingrat. Il a posé sur ma joue un léger baiser, ne m’a rien dit et n’a pas même osé me regarder pendant le voyage qui nous menait au château de Compiègne.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Evelyne Lever (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Evelyne Lever
Retrouvez l'émission sur : http://www.web-tv-culture.com/
Connue pour ses nombreux ouvrages historiques et pour ses interventions dans les émissions thématiques, telles «Secrets d'Histoire » de Stéphane Bern sur France 2 ou « Au c?ur de l'histoire» de Franck Ferrand sur Europe 1, Evelyne Lever, historienne et chercheuse au CNRS est aujourd'hui reconnue comme la spécialiste de l'Ancien régime, plus spécifiquement du XVIIIème siècle. Si elle a publié des biographiques et des essais sur plusieurs personnages ou divers événement de l'époque, c'est sa connaissance de la vie de Marie-Antoinette qui a aussi fait la notoriété d'Evelyne Lever qui fut à ce titre consultante de Sofia Coppola pour son film consacré à l'épouse de Louis XVI. S'inscrivant dans la fameuse collection des éditions Plon, Evelyne Lever publie un savoureux « Dictionnaire amoureux des reines ». Si les biographies de quelques souveraines apparaissent au fl des pages, le propos est avant tout d'expliquer le rôle de ses femmes au fil des siècles et ce qu'elles vécurent ou vivent encore aujourd'hui. Constitué de diverses entrées, comme dans tout dictionnaire, cet ouvrage nous permet de mieux comprendre ce qu'était la cour de France, de savoir qu'elles furent les reines assassinées, celles qui furent les plus amoureuses. On se balade dans plusieurs châteaux où survit encore l'âme de ces femmes, on découvre les personnalités des souveraines de notre temps et on plonge avec délice dans les petits travers de ces femmes qui semblent irréprochables en toutes circonstances. Un livre à picorer, non dénué d'humour, où petite et grande histoire se côtoient avec la légitimité professionnelle et la plume élégante d'Evelyne Lever. Le « Dictionnaire amoureux des reines » est publié chez Plon.
+ Lire la suite
autres livres classés : marie-antoinetteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Marie-Antoinette

Quelle est la date de naissance de Marie-Antoinette?

3 août 1753
16 septembre 1754
2 novembre 1755
3 octobre 1756

23 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : Marie-Antoinette de Evelyne LeverCréer un quiz sur ce livre