AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266139312
Éditeur : Pocket (26/09/2003)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Dans ce livre, Claude Lévi-Strauss expose et met en œuvre la méthode structurale aux progrès de laquelle son nom est attaché. Toutes les grandes questions de l'anthropologie sociale y sont évoquées, comme sont discutés les problèmes de méthode , l'on verra définie et illustrée son ambition d'entreprendre une véritable analyse scientifique des phénomènes humains sans les trahir, c'est-à-dire sans rien laisser perdre de leur richesse concrète et des plus subtiles nuan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nastasia-B
  04 février 2013
AVERTISSEMENT : ce livre n'est pas facile à lire.
Par contre, passée cette hyper densité, passé ce vocabulaire coriace, c'est une pure merveille.
Ce livre pose les fondements de la méthode dite "structuraliste", c'est-à-dire, en quoi la variation dans l'un des paramètres sociaux à des conséquences sur d'autres. Par exemple, pourquoi dans telle société l'oncle maternel est plus important que dans telle autre, comment cela va-t-il se répercuter sur les rapports qu'il entretiendra avec le fils de sa soeur, mais également dans les rapports du père avec son fils, du mari avec sa femme, et bien évidemment du frère avec sa soeur, etc.
Claude Lévi-Strauss met en lumière de façon magistrale et richement documentée par des exemples nombreux le fait que les différences potentiellement très grandes entre deux systèmes sociaux donnés peuvent ne provenir que d'une poignée seulement d'éléments typiques de l'un d'eux par rapport à l'autre, mais qui entraînent dans leur sillage nombre de pratiques sociales divergentes.
Il explique aussi quantité de notion symboliques, notamment dans la partie "art".
L'ouvrage est organisé en quatre grandes parties : langage et parenté, organisation sociale, magie et religion, art.
La dernière partie est plus méthodologique est situe l'anthropologie telle que la conçoit l'auteur par rapport aux autres sciences humaines.
Avec la limitation exprimée dès le départ qu'il ne s'agit pas vraiment d'un ouvrage de " vulgarisation ", au sens où on l'entend généralement, donc assez costaud à lire, voici un livre que je trouve exceptionnel et qui m'en a appris long sur l'humain (en particulier si vous avez la manie, comme je l'ai eue à un moment de ma vie, de voyager dans les endroits perdus, c'est vraiment captivant), mais ce n'est là que mon avis, c'est-à-dire, pas grand chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
fallou313
  27 août 2015
IL EST BIEN
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   26 mai 2013
J'ai appliqué une méthode analogue à l'étude de l'organisation sociale, et surtout des règles du mariage et des systèmes de parenté. Ainsi a-t-il été possible d'établir que l'ensemble des règles de mariage observables dans les sociétés humaines ne doivent pas être classées — comme on le fait généralement — en catégories hétérogènes et diversement intitulées : prohibition de l'inceste, types de mariages préférentiels, etc. Elles représentent toutes autant de façons d'assurer la circulation des femmes au sein du groupe social, c'est-à-dire de remplacer un système de relation consanguines, d'origine biologique, par un système sociologique d'alliance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
peloignonpeloignon   31 octobre 2013
Nous ne nous sommes pas suffisamment avisés que langue et culture sont deux modalités parallèles d'une activité plus fondamentale: je pense, ici, à cet hôte présent parmi nous, bien que nul n'ait songé à l'inviter à nos débats: l'esprit humain.
Commenter  J’apprécie          220
DanieljeanDanieljean   22 avril 2018
Il ne nous semble pas douteux qu'on aboutirait alors à la même conclusion, à savoir : que l'archaïsme véritable est l'affaire de l'archéologue et du préhistorien, mais que l'ethnologue, voué à l'étude de sociétés vivantes et actuelles, ne doit pas oublier que, pour être telles, il faut qu'elles aient vécu, duré, et donc changé. Or, un changement, s'il suscite des conditions de vie et d'organisation si élémentaires qu'elles évoquent seulement un état archaïque, ne saurait être qu'une régression. Est-il possible, par une critique interne, de distinguer ce pseudoarchaïsme du vrai ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   22 avril 2018
Sans réduire la société ou la culture à la langue, on peut amorcer cette révolution copernicienne qui consistera à interpréter la société, dans son ensemble, en fonction d'une théorie de la communication. Dès aujourd'hui, cette tentative est possible à trois niveaux: car les règles de la parenté et du mariage servent à assurer la communication des femmes entre les groupes, comme les règles économiques servent à assurer la communication des biens et des services, et les règles linguistiques, la communication des messages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   22 avril 2018
Depuis les travaux de Cannon, on aperçoit plus clai­rement sur quels mécanismes psychophysiologiques reposent les cas, attestés dans de nombreuses régions du monde, de mort par conjuration ou envoûtement : un individu conscient d'être l'objet d'un maléfice est inti­mement persuadé, par les plus solennelles traditions de son groupe, qu'il est condamné ; parents et amis parta­gent cette certitude. Dès lors, la communauté se rétracte : on s'éloigne du maudit, on se conduit à son égard comme s'il était, non seulement déjà mort, mais source de danger pour tout son entourage ; à chaque occasion et par toutes ses conduites, le corps social suggère la mort à la malheureuse victime, qui ne prétend plus échapper à ce qu'elle considère comme son inéluctable destin. Bientôt, d'ailleurs, on célèbre pour elle les rites sacrés qui la conduiront au royaume des ombres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Claude Lévi-Strauss (70) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Lévi-Strauss
Pourquoi faut-il lire Claude Lévi-Strauss aujourd'hui ? .Figure du structuralisme, l'anthropologue Claude Lévi-Strauss a aussi des leçons à nous donner sur notre temps. le philosophe Patrice Maniglier en voit au moins trois : pour son regard sur le vivre ensemble, sur l'écologie et sur la culture populaire.
autres livres classés : ethnologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
283 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre