AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 286746885X
Éditeur : Liana Lévi (12/01/2017)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 191 notes)
Résumé :
Condamné à mort, Brooks Denny a le don de lire dans les pensées. Le pouvoir fédéral le découvre et envoie l'agent du FBI Terry Dryer pour lui proposer un marché: s'il l'accompagne à l'ONU pour participer aux négociations avec un chef d'Etat africain, il aura la vie sauve. Quand Brooks comprend qu'il est manipulé et s'enfuit, Snowe, un flic qui a le même pouvoir que lui, se lance à sa poursuite.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (78) Voir plus Ajouter une critique
lehane-fan
06 novembre 2015
Y a des gens, ils ont des super-pouvoirs.
Moi, par exemple, je peux siffler un pot de Nutella, modèle familial, en moins d'une heure. Je vous passe les problèmes digestifs qui en découlent mais on doit être très peu dans le monde à pouvoir se targuer d'un tel super-pouvoir aussi super con.
Brooks Denny, lui, tape dans la division supérieure.
Son truc, la faculté de s'approprier les moindres pensées d'autrui et des truies itou car le bonhomme perce également à jour la plus infime réflexion animalière.
S'il n'était qu'un taulard condamné pour meurtre et croupissant au fond de sa cellule, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Problème, le FBI s'y est intéressé de très près, l'a missionné en loucedé, lui permettant ainsi de prendre la tangente.
Jared Snowe, policier dans le Michigan, connait un taux d'élucidation frôlant le grand chelem et pour cause, ses facultés mentales n'ont rien à envier à notre prisonnier en vadrouille.
C'est donc tout naturellement qu'il se voit approché par l'agent fédéral Terry Dyer histoire de récupérer la petite boulette gouvernementale.
Grosse promotion en vue. Enfin j'dis ça, j'dis rien, tout le monde n'a pas la chance d'être télépathe.
Le peu que je connaissais de Levison - Arrêtez-moi là - m'avait déjà botté à l'époque.
Même satisfaction béate en refermant sa dernière mouture.
Les capacités psychiques poussées à leur maximum, sujet rare et intrigant n'étant pas sans rappeler l'inénarrable film Scanners d'un Cronenberg alors très inspiré.
L'écueil d'une telle intrigue, se retrouver rapidement, tel Bébert le hamster dans sa roue, à s'agiter sans avancer d'un iota.
Levison balaie ces mesquines appréhensions d'un remarquable revers lobé smatché.
Plume nerveuse, narration palpitante, moult rebondissements qui feraient passer le Marsupilami pour une grosse feignasse amorphe de Paresseux. La réussite est totale et exemplaire. Le plaisir presque divin.
C'est pas pour avoir l'air de chercher la p'tite miette mais appeler quelques uns de ses protagonistes Denny, Terry et Jerry, heuuu, comment dire, ça fout un peu le boxon dans le ciboulot d'un mec gavé à l'huile de palme. Lien de cause à effet ? Y aurait peut-être de quoi creuser...
4,5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          894
marina53
18 décembre 2015
Ça lui est venu soudainement. Il se sentait plus réceptif aux autres. Et lorsqu'il essaie de neutraliser un junkie qui tente de cambrioler une pharmacie, Jared Snowe, flic dans le Michigan, comprend qu'il se passe quelque chose. Il ressent la peur et la douleur du mec. Il va même jusqu'à entendre ce qu'il pense. Désemparé, un peu inquiet, il décide de ne pas en parler. Un don qu'il ne comprend pas et dont il aimerait se débarrasser même s'il se rend compte que ça lui sert fortement pour le boulot. Sa carrière prend de l'envol.
Au même moment, dans les couloirs de la mort de la prison de Dunlap, dans l'Oklahoma, Brooks Denny, un tueur de flic, attend son heure. Aussi est-il surpris de recevoir la visite de l'agent fédéral Terry Dyer. Ayant des dons de télépathie, il pourrait être d'une grande aide au gouvernement. Il est emmené au siège de l'ONU, bien entouré et bracelet électronique à la cheville, pour une négociation entre un chef d'état africain et le gouvernement américain. Malheureusement, tout ne va pas se passer comme prévu pour l'agent Dyer...
Qui n'a pas rêvé de lire dans les pensées de l'autre? C'est ce qui arrive à ce flic, Jared Snowe, et à ce tueur, Brooks Denny, tous les deux évidemment surpris de ce don qui leur tombe dessus. Utilisé à bon escient, il peut s'avérer utile. Dans le cas contraire et dans la vie de tous les jours, il peut s'avérer assez pesant. Imaginez donc votre femme qui pense à la vaisselle qui traine dans l'évier pendant que vous faîtes l'amour. Ou votre patron marié qui fantasme sur votre collègue masculin. Outre ces deux personnages bien campés, les seconds rôles ne sont pas en reste, notamment l'agent Terry Dyer, femme manipulatrice et antipathique. Iain Levison dresse un portrait plutôt amer de notre société. Il nous offre un roman sombre à l'intrigue haletante et originale, et à l'écriture alerte, non dénuée d'un certain humour, mêlant habilement la science-fiction et le policier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          674
Domi_V
03 février 2016
Un petit thriller mettant en scène deux hommes télépathes (un meurtrier emprisonné qui retrouve sa liberté, un flic un tantinet naïf) et une jolie femme aussi câline qu'un serpent.
L'accent est mis sur la télépathie (don, avantage ou handicap ?) et ses corollaires. Conséquences qui créent des revirements de situations, parfois amusants, déterminant la cadence TGV du recit. Mais Levison ne raconte pas qu'une histoire de course-poursuite... mine de rien, il dénonce également l'obsession sécuritaire américaine et la manipulation vicieuse dans le but -toujours- de s'arroger du pouvoir.
Une fin un peu trop abrupte m'ont fait étoiler le livre à 3,7/5.
Commenter  J’apprécie          7210
Siabelle
25 octobre 2016
«Depuis environ une semaine il se sentait… réceptif. Comme s'il pouvait ressentir les émotions des autres.»
C'est mon premier livre de Iain Levison et je découvre cet auteur grâce aux deux critiques qui attisent ma curiosité, je nomme donc Dixie39 et Domi_V.
Qu'est-ce que le titre peut bien vouloir dire ?
Qu'est-ce qu'on y retrouve donc ?
C'est une histoire qui se lit bien, tu fais la connaissance des deux héros : l'un est policier et l'autre est un condamné à mort. Ils se retrouvent tous les deux mêlés à un complot. Est-ce qu'ils se font manipuler ? Ils se trouvent qu'ils sont tous les deux télépathes. Comment vont-ils réagir ? Est-ce qu'ils entendent vraiment les pensées de l'autre ? Comment les événements vont se dérouler par la suite ?
«Swowe recula, dos contre le mur, et sortit son arme. Je lis dans tes pensées. Tu lis dans les miennes. Nous communiquons par télépathie. À travers un foutu mur. C'est dingue, hein ?»
Dans l'ensemble, je trouve que c'est un bon moment de lecture. C'est un petit thriller où l'action est présente ainsi que le suspense est au rendez-vous. Tu te demandes toujours : «Qu'est-ce qui va arriver ?»
Je reconnais là que l'auteur amène très bien son sujet. Il aborde des thèmes intéressants pour le lecteur et on peut se mettre également à la place des personnages. C'est tout naturel, qu'on vient à se poser la question : «Est-ce que c'est tout naturel d'être un télépathe ?»
Je mentionne également que l'auteur possède une écriture vive, les chapitres sont courts et on parvient à bien suivre l'histoire. Il capte également mon attention par son humour, que j'apprécie au fil des pages.
C'est un bon petit livre, à lire entre deux pavés. C'est aussi un roman de science-fiction et l'histoire est bien menée, on va à la rencontre des autres personnages. L'auteur réussi à maintenir ta concentration, on aime suivre les personnages et c'est vrai que la fin est vite arrivée. Il me semble qu'il manque quelque chose pour être vraiment satisfaite de la finale.
«Ian Levinson nous entraîne dans un suspense d'une brûlante actualité, où la surveillance des citoyens prend des allures de chasse à l'homme. Mais sait-on tout de nous ?»
Je finis sous cette note, dans la préface. Je remercie Srafina de notre bel échange autour de ce livre. C'est une lecture où on prend plaisir à découvrir l'aventure des deux héros. Je n'en dis pas plus, je me demande si on ne deviendrait pas «Parano» si les autres pourraient lire dans nos pensées ?
Je suis surprise de ma découverte pour cet auteur et de l'intérêt que je porte à cette histoire. J'ai hâte de découvrir ses autres romans et je conseille les critiques de mes amies (Shan_Ze et Marina53) à lire ainsi que les autres sur ce site.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6314
Kittiwake
22 juin 2016
Pratique quand on est policier de découvrir un jour qu'on est capable de lire dans la pensée du prévenu qui vous fait face. Cela simplifie diablement les interrogatoires.
Mais c'est questionnant tout de même. Et quel réflexe avons-nous presque tous quand nous avons une question qui nous taraude (elle n'a même pas besoin de nous tarauder longtemps…) : internet bien sûr.
Et Snowe découvre qu'il n'est pas le seul. sauf que cette recherche le fait repérer par d'inquiétants sujets du FBI, qui ne mettent pas longtemps à le loger.
Denny, un meurtrier, un tueur de flic de surcroit, attend dans le couloir de la mort que l'on daigne venir mettre fin à ses jours. Lui aussi lit clairement dans les pensées de ses interlocuteurs. Il flaire l'entourloupe quand une drôle de dame (Terry) aux pensées inaccessibles (elle prétend avoir subi une intervention sur le corps calleux pour traiter une épilepsie) vient lui proposer un job contre la négociation de sa peine. Refuser ou accepter, à cette page de son histoire, il n'a plus grand chose à perdre.
La mécanique bien huilée est ruinée par un grain de sable dans le scénario imaginé par Terry, et c'est alors une course poursuite qui s'engage avec des gens bien décidés d'un côté comme de l'autre à se sortir de ce mauvais pas.
Si l'intrigue met quelque temps à s'installer, la mayonnaise finit par prendre et cela devient un petit bonheur! L'humour (assez noir) est au rendez-vous pour alléger cette histoire qui fait froid dans le dos. de quoi enrichir les argumentations de la théorie du complot, et être tenté se débarrasser de tout ce qui fait de nous une cible potentielle aisément traçable: téléphone, ordinateur, carte bancaire ….
La télépathie comme thème d'un polar, c'était risqué. Mais le défi est relevé, ça marche, grâce à l'imagination et au talent de satiriste de l'auteur.
De quoi susciter l'envie de découvrir les autres publications de Iain Levison, que je ne connaissais pas.


Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          653

Les critiques presse (1)
Telerama16 décembre 2015
Avec ce thriller, l'auteur dénonce une société sous surveillance. Une ironie engagée.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations & extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina5318 décembre 2015
Les gens croient que la confiance se mérite, mais en réalité croire ce qu'on vous dit est, chez les humains, une configuration par défaut. C'est la méfiance qui se mérite.
Commenter  J’apprécie          400
SiabelleSiabelle19 octobre 2016
Vous devez compter sur votre instinct. Il faut un télépathe pour prendre un télépathe. Il devait l'appeler s'il avait besoin de quelque chose. Elle disposait de toutes les ressources dont il pouvait avoir besoin.
Il comprenait ?
Il comprenait.
Sa vie d'officier de police était finie. Sa vie d'enquêteur gouvernemental pour l'agence X qui l'employait venait de commencer.
Commenter  J’apprécie          172
SiabelleSiabelle20 octobre 2016
Denny était debout près du téléphone, une serviette nouée autour de la taille, et en voyant l'expression de Snowe, il resta pétrifié à son tour. Il entendit ce que pensait Snowe et regarda son tatouage sur son épaule gauche, le serpent avec le bout de la queue en rouge.
Une chose inquiétante de plus, Snow et Denny avaient exactement le même.
Commenter  J’apprécie          184
froidurepfroidurep05 février 2017

C'est un de ces livres policiers qui vous collent à la peau instantanément et que vous ne lâchez plus. Il est d'ailleurs étonnant de voir que cela vienne d'un auteur pas forcément étiqueté comme auteur policier. ..comme quoi.
Levison écrit court, dans un style incisif, et met un point d'orgueil à ne jamais être ennuyeux pour le lecteur. Et c'est réussi.
L'intrigue est simple. Deux hommes, un policier et un condamné à mort , découvrent tous les deux qu'ils ont la possibilité de lire dans les pensées des gens. Ils ne savent pas d'ou leur vient ce don mais le FBI ,lui, s'intéresse de prés à leur cas et semble être au courant depuis longtemps de quelque chose... La traque et la manipulation peuvent commencer.
Livre parfait pour se débarrasser au plus vite des romans ronflants ou prétentieux. Levison , déjà auteur du savoureux "Un petit Boulot" , est un grand écrivain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BazartBazart06 novembre 2015
« Quelques minutes plus tôt il dormait à poings fermés. Il avait rêvé de la fille qui travaillait chez un concessionnaire de voitures, celle qu’il avait rencontrée dans un bar de Kearns quand il commençait à être télépathe. Dans son rêve tout se passait bien mieux que dans la vie réelle. Elle était impatiente de le suivre chez lui. Et soudain BANG. Il s’était réveillé et avait regardé dehors, où un homme la gorge en sang titubait sur le parking d’un hôtel merdique sous la pluie. La réalité était horrible. Il ouvrit la porte. Un jeune policier pointait son arme sur lui. Il soupira… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Iain Levison (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Iain Levison
Bande annonce d'Un petit boulot, adaptation du roman de Iain Levison
autres livres classés : télépathieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Ils savent tout de vous" d'Iain Levison.

Qui interroge Brooks Denny au début du roman ?

Dyer
Coffey
Snowe

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Ils savent tout de vous de Iain LevisonCréer un quiz sur ce livre
. .