AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 207066810X
Éditeur : Gallimard Jeunesse (13/11/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Douze nouvelles romantiques de Noël. Shy, étudiant, est coincé à cause d'une tempête de neige, tandis qu'à l'étage du dessous, Haley est elle aussi bloquée. Lors de la fête familiale annuelle, la jeune Miranda tend un piège à un étrange visiteur. Trois amies ont organisé une fête de nouvel an et une créature mythique s'invite.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  25 novembre 2016
Douze petites nouvelles écrites par 12 auteurs américains et qui parlent de Noël ... Je n'aime pas spécialement ce format (trop court quand c'est bon ...) , ce qui m'a séduit , c'est le coté : variations sur le même thème .
Douze petites histoires d'amour , d'amitié et d'espoir qui font le tour de l'ado américain, qu'il soit blanc, noir, asiatique, juif, mexicain, citadin, de la campagne, pauvre, riche, féminin , masculin, célèbre ...
Douze auteurs pour ados (dont certains plus connus que d'autres ...) , qui se succèdent et qui raconte Noël, Hanouka, une fête organisée dans un mobil-home, un restau dans une ville qui se nomme Christmas etc...
Tout n'est pas du même niveau mais ce qui en ressort c'est l'esprit de Noël, la magie , les friandises, le froid, les flocons , le sapin parfait et les bons sentiments qui animent cette fête .
Après cette lecture, je suis frigorifiée (trop de flocons...) , j'ai envie d'un chocolat chaud , mais je suis à fond dans l'ambiance ... Les décorations de Noël ont déjà envahi les magasins , vous avez peut-être commencé votre liste de cadeaux ... le froid s'est installé sur le pays . " Winter is coming" , jeunes amis ... "Minuit "est de saison .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          359
9004089
  03 avril 2016
Cela faisait un moment que je voulais lire ce livre. J'avais vu la version originale en photo sur l'Instagram d'une amie et après lui avoir demandé ce qu'elle en avait pensé, j'ai décidé de me le prendre en lecture de Noël. Et je ne regrette pas ! Je n'ai pas aimé toutes les histoires (même si je n'en ai détesté aucune) mais j'ai passé un excellent moment et j'ai pris beaucoup de plaisir au cours de ma lecture. C'est un très bon livre de Noël !
Je reste cependant partagée concernant les nouvelles. C'est un style que je ne lis habituellement pas et je ne sais toujours pas si j'aime ou non… J'apprécie le fait que cela soit des histoires courtes et que cela se lise vite et facilement. Mais en même temps, il y en a certaines que j'aurais voulues plus longues tant je les ai appréciées. Parfois, je suis restée frustrée qu'il n'y en ait pas plus mais paradoxalement, je n'aurais peut-être pas aimé autant si cela avait été plus long… Je ne sais donc pas moi-même quoi en penser. Mais cela n'est pas lié à la qualité du livre !
Les histoires sont, globalement, vraiment sympathiques. Il n'y en a que quelques-unes auxquelles je n'ai pas accroché. Je vais donc résumer grossièrement, pour chaque histoire, de quoi elle parle et ce que j'en ai pensé. Ayant lu la version originale du livre, j'ignore quels sont les titres français des nouvelles et j'ai donc laissé les titres originaux.
1 – Midnights par Rainbow Rowell
Mags et Noel se sont rencontrés le 31 décembre et depuis, chaque année, Mags doit supporter de voir Noel embrasser la personne la plus proche de lui alors qu'il devrait l'embrasser elle.
J'ai adoré cette histoire ! Je trouve que pour une histoire si courte, l'auteure a fait fort. Elle a réussi à me faire directement accrocher à ses personnages. Je les ai adorés et j'ai trouvé leur histoire vraiment puissante, émotionnellement parlant. Il y avait dans cette nouvelle de l'humour et de l'intensité. Je regrette presque que cela ne soit pas plus long… Et je suis du coup très impatiente de lire deux des romans de cette auteure qui me font envie depuis quelques temps : ‘Fangirl' et ‘Eleanor et Park', très populaires parmi les lecteurs.

2 – The Lady and the Fox par Kelly Link
Miranda rencontre Fenny, cet homme qui n'apparait que le soir de Noël et uniquement s'il neige. Chaque fois qu'elle le quitte des yeux, la neige cesse et il disparaît. Elle doit alors attendre un an et espérer que la neige revienne, pour le revoir.
J'ai mis un peu plus de temps à me plonger dans cette nouvelle. Ce qui est problématique si on considère que c'est une histoire de seulement quelques pages. Mais elle était plus longue que la précédente donc ça n'a pas été un si gros soucis. J'ai un peu moins accroché à l'histoire, probablement à cause de l'aspect magique de la chose, mais j'ai beaucoup aimé l'amour entre les deux personnages principaux. C'était un sentiment intense et magnifique. Je dois avouer que l'amour passionnel me touche toujours mais est rarement bien décrit à mon goût dans la littérature actuelle.

3 – Angels in the Snow de Matt de la Peña
Shy garde le chat de Mike et Janice pendant qu'ils sont en vacances. Il n'a pas d'argent et est affamé. La voisine du dessus, Haley, vient frapper à sa porte pour lui demander de l'aide en plomberie. S'en suivent des visites régulières au cours desquelles ils apprennent à se connaître (et où Shy remplira un peu son estomac !).
L'histoire était sympathique. Ils semblaient seuls dans cet immeuble, comme isolés du monde et c'est une image qui fait rêver. C'était une histoire à la fois touchante et chaleureuse et j'ai apprécié l'idée de partage abordée par le biais des deux personnages qui apprennent à se connaître en racontant tour à tour quelque chose qui les concerne.

4 – Polaris Is Where You'll Find Me de Jenny Han
Nathalie est une petite coréenne qui a été adoptée par le Père-Noël. Elle vit donc au Pôle Nord entourée par les elfes, en particulier Flynn, celui dont elle est amoureuse.
Comme je suis dans l'univers coréen depuis quelques années, j'ai été agréablement surprise de voir du hangeul (écriture coréenne) dans cette nouvelle. Au-delà de ce détail, j'ai beaucoup aimé la présence du Père-Noël car après tout c'est un élément indispensable de la magie de Noël. Les elfes m'ont un peu agacée à cause de leur comportement avec Nathalie mais sinon c'était une histoire sympathique. Je regrette juste que le personnage de Lars n'ait pas été plus exploité. Quoi qu'il en soit, c'était une histoire bien mignonne dans laquelle je me suis plongée aisément.

5 – It's a Yuletide Miracle, Charlie Brown de Stephanie Perkins
Marigold Moon a besoin de la voix de North pour un projet. Ne sachant pas comment le lui demander, elle se rend quotidiennement sur son lieu de travail, prétendant regarder les sapins de Noël. Jusqu'à ce qu'il réussisse à lui en vendre un alors qu'elle n'était pas venue pour ça.
Je suis tombée sous le charme de North et j'ai beaucoup aimé sa relation avec Marigold. J'ai souri et ri à plusieurs reprises. C'était une délicieuse histoire et c'est une de mes préférées dans ce livre.

6 – Your Temporary Santa de David Levithan
Connor demande à son petit-ami de se déguiser en Père-Noël afin que sa petite soeur, Riley, le surprenne lors d'une intervention programmée.
Je n'ai pas saisi toute l'histoire, je pense même avoir manqué un élément important à la compréhension… Et il me semble que l'auteur ne dévoile pas le nom du personnage principal, le petit-ami de Connor, qui est aussi le narrateur de l'histoire. C'est un peu perturbant. Mais j'ai quand même aimé qu'une histoire tourne autour d'un couple homosexuel. Et j'ai trouvé Riley mignonne, je l'ai parfaitement visualisée.

7 – Krampuslauf de Holly Black
Hanna se rend à une fête (Krampuslauf) avec ses deux amies, Wren et Penny, où elle y rencontre un charmant Krampus.
Je n'ai pas adhéré à cette nouvelle. Je crois que ce n'était tout simplement pas mon style.

8 – What the Hell Have You Done, Sophie Roth? de Gayle Forman
Sophie quitte New York et part étudier à la campagne. C'est un dépaysement total. Tout est différent, jusqu'aux gens qui y vivent et elle ne s'y sent pas intégrée. Mais heureusement, elle rencontre Russell, pas si différent d'elle.
A partir du moment où Sophie et Russell se rencontrent, l'histoire devient intéressante, elle s'anime et l'humour présent m'a convaincue. Mais je n'ai pas accroché plus que ça. Bien que le récit mentionne de nombreux éléments de Noël, je n'y ai pas ressenti l'ambiance de Noël que je recherche et cela m'a manqué.

9 – Beer Buckets and Baby Jesus de Myra McEntire
Vaughn cherche à se faire remarquer et la seule façon qu'il connait, c'est de faire des bêtises. Malheureusement, l'une d'entre elle aurait pu lui coûter cher si le pasteur, le père de Gracie, ne lui avait pas sauvé la mise.
On a ici une histoire de Noël assez basique mais qui fait son effet. Vaughn est un ‘petit voyou', il aime la délicieuse Gracie, il va changer pour elle et ils vivront heureux et auront beaucoup d'enfants. C'est un résumé grossier mais pas totalement faux. Personnellement, ça me va même si tout est prévisible et que c'est cliché ! Et puis, ils sont vraiment charmants tous les deux.

10 – Welcome to Christmas, CA de Kiersten White
Marie déteste Noël. Pas la fête, l'endroit où elle vit qui s'appelle ainsi. Elle n'a qu'une hâte, partir au plus vite. Mais tout ça c'était avant que Ben ne devienne le nouveau cuisiner du restaurant familial où elle travaille.
Dès le début, j'ai apprécié le style d'écriture. Marie semble parler directement au lecteur, et plutôt familièrement. Cela m'a permise de me plonger dans l'histoire. J'ai aussi aimé quand elle appelle Ben par tous les prénoms pour découvrir quel est son nom complet. Enfin, la fin m'a touchée. Dans sa globalité, j'ai trouvé que c'était une belle histoire.

11 – Star of Bethlehem d'Ally Carter
Lydia fuit quelque chose ou quelqu'un. Pour cette raison, elle échange son billet à l'aéroport et prend la place de Hulda. Elle devra donc jouer ce rôle tout au long de son séjour dans la famille d'Ethan, son faux petit-ami. Mais quel est donc son secret ?
J'ai trouvée l'idée de départ assez originale et j'ai beaucoup aimé Ethan. Il y a quelques petites choses qui sont allées trop vite pour être crédibles mais globalement, j'ai beaucoup apprécié cette nouvelle et j'ai passé un bon moment.

12 – The Girl Who Woke the Dreamer de Laini Taylor
Neve est une orpheline qui vit dans un monde bien difficile où il lui est impératif de se marier. Pour cela, il faut qu'un homme la courtise en lui offrant un cadeau quotidien tout au long du mois de décembre (façon calendrier de l'Avent). Cependant, celui qui la voudra pour épouse est un homme cruel. Elle fera donc appel au ‘Dreamer' pour la protéger.
J'ai trouvé l'histoire très sombre au début et cette ambiance est restée jusqu'au bout. On a une nouvelle digne d'un conte comme on m'en lisait enfant, mais je n'ai pas accroché à l'aspect magique de l'histoire. J'ai cependant bien aimé de vivre le récit une fois du point de vue de Neve et une fois de celui du ‘Dreamer'.
C'est ainsi que s'achèvent mes brefs résumés et avis des douze nouvelles présentes dans ce livre. Comme je le disais plus haut, j'ai adoré certaines histoires et moins aimé d'autres mais globalement je trouve que c'est un très bon recueil. En conclusion, ‘Minuit !' est un très joli livre de Noël (tant les histoires que la couverture) et je pense que c'est un livre parfait pour la saison, à se faire offrir ou à s'acheter soi-même !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Northanger
  22 décembre 2015
Minuit ! est une anthologie constituée par Stephanie Perkins, réunissant « 12 histoires d'amour à Noêl », de styles et d'inspiration variés.
Mon top 3 : Des anges dans la neige de Matt de la Pena, Sapin de solstice de Gayle Forman et Ton père Noël pour une nuit de David Levithan.
Des anges dans la neige est une jolie nouvelle, très bien écrite. le lecteur accompagne pour quelques jours Shy, un étudiant qui connaît des problèmes financiers et qui garde un chat pour gagner un peu d'argent. Shy passe donc du temps dans l'appartement des maîtres du félin et rencontre la voisine du dessus, la charmante Haley… le temps semble suspendu dans ce récit. New York est immobilisée par d'importantes chutes de neige ; ce faisant, on découvre peu à peu l'histoire émouvante de Shy, sa force de caractère, sa gentillesse, ses sentiments. Et bien sûr, il forme avec Haley un duo détonant et jubilatoire.
Sapin de solstice. Dalia, une jeune étudiante d'origine chinoise, se rend tous les jours dans le magasin de sapins de Noël afin de s'évader d'un quotidien tristounet. Pour profiter de l'atmosphère festive, mais aussi pour les yeux du jeune vendeur, North. Et tout à coup, les événements vont prendre une tournure inattendue… Les dialogues sont vitaminés et les personnages attachants. Qui plus est, cette nouvelle me rappelle un peu ma jeunesse...
Ton Père Noël pour une nuit est moderne, tour à tour drôle et émouvant. le narrateur accepte de se déguiser en père Noël pour faire plaisir à la soeur de son petit ami. Mais en enfilant tant bien que mal son costume, il n'imagine pas à quelles difficultés il va être confronté… « Tout passant qui jetterait un coup d'oeil par la fenêtre penserait probablement que je suis soit en train d'étrangler le père Noël, soit en train de le peloter » (sic) !
Ensuite, mes impressions au fil des pages.
Trois, deux, un propose une narration originale : on ne croise les personnages qu'une fois par an, à la Saint-Sylvestre. Des adolescents se retrouvent pour s'amuser et mesurent ainsi le chemin parcouru par les uns et les autres, notamment sur le plan sentimental… J'ai trouvé néanmoins que l'ensemble manquait un peu de magie.
La Dame et le renard aurait pu être un coup de coeur : une famille anticonformiste où les parents offrent des joints aux enfants, où les chatons s'empilent affectueusement dans des marmites sales… Une atmosphère décalée, un soupçon de surnaturel et le charme opère… La fin est un peu rapide à mon goût cependant.
Polaris, c'est là que tu me trouveras présente un univers un peu kitch : le pôle nord, les lutins, la fabrication des jouets… mais néanmoins sympathique. J'avais d'ailleurs glissé la citation suivante dans mon billet sur le Marathon d'hiver le 6 décembre dernier : « L'air embaume la menthe à cette période de l'année. L'usine de sucre d'orge est juste à côté et les elfes qui fabriquent les bonbons travaillent sans interruption. »
Krampuslauf. Trois amies tentent d'organiser une soirée chic dans une caravane avec les moyens du bord. Heureusement, le Krampus, sorte d'avatar du père Fouettard, va faire en sorte que personne ne puisse la gâcher… Là aussi j'ai aimé le ton parfois irrévérencieux, ce qui n'interdit pas la magie ni l'émotion… Même irrévérence finalement transcendée dans Seaux de bière et petit Jésus.
Minuit est une très agréable surprise. Au vu du sous-titre et de la couverture, on pourrait s'attendre à quelque chose de sucré, de nunuche, à une débauche de bons sentiments. Et en fait, la plupart des histoires sont ancrées dans une réalité souvent morne, voire glauque : un village triste et désertique de Californie qui rime avec morosité et violence conjugale (Bienvenue à Christmas, Californie), des symboles malmenés : « J'adore Noël mais le père Noël me donne la chair de poule », secrets de famille, solitude... Mais au final, c'est toujours l'amour, bien sûr, et l'émotion qui l'emportent, dans un cocktail très réussi.
Bref, Noël abordé avec une liberté de ton qui m'a beaucoup plu ! Un très bon moment de lecture que je vous recommande chaudement pour occuper les soirées d'hiver !
Merci à Babelio et aux éditions Gallimard !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
NicolasFJ
  30 novembre 2015
Une excellente anthologie que j'ai dévoré avec plaisir !
La couverture annonce "12 histoires d'amour à Noël", mais il est ici beaucoup plus question de Noël que d'amour.
Si la romance est à peu près présente dans chaque texte, c'est surtout l'esprit de Noël qui se dégage au fur et à mesure de la lecture. Un esprit varié mais reconnaissable, qui part des vieux clichés douillets aux sentiments les plus profonds. Car Noël est multiple, et personne ne voit la fête du même œil. Depuis ses racines païennes jusqu'à l'image rouge sucre d'orge des publicités modernes, la fête a mille facettes. On croise même plusieurs Hanouka, des personnages mexicains, afro-américains, des "chrétiennes féministes de gauche" et même une Rainbow Rowell qui se lance dans un hors-sujet en parlant de Nouvel An. :p
Cette explosion multi-culturelle n'affaiblit pas l'ambiance pour autant : au contraire, chaque personnage construit ses propres traditions en se basant sur sa sensibilité et ses croyances personnelles, créant un Noël qui lui est propre et qui contribue à créer une fête à mille facettes mais tout de même cohérente.
Au milieu de tout ça, on retrouve la famille, le foyer, omniprésents et forts, qu'ils soient brisés, endeuillés, dysfonctionnels ou à construire. Ils se renforcent au milieu de la neige et d'un feu de bois chaleureux. Le livre devient de plus en plus cosy au fur et mesure qu'on s'enfonce dans ses histoires intimes et touchantes.
Les textes ne sombrent pas pour autant dans le mielleux ! Au contraire, les auteurs sont spécialisés dans la littérature ado, ce qui assure une fraîcheur moderne, des vibrations, de l'interdit, de la rébellion et un style parfois rentre-dedans.
Pas de bondieuseries non plus : le texte le plus religieux commence carrément par une église qui flambe !
Noël est ici décrit par une génération qui a besoin de ses propres repères. On vit dans un monde où les cultures s'entrecroisent et se percutent à une telle vitesse que plus personne ne peut croire à l'unité joviale des vieux films ultra-optimistes. Noël devient une festivité cassée et réparée, réinventée et métis, dépouillée de religion dictatoriale et repensée comme une réunion des valeurs universelles, ce qui la renforce de manière lumineuse.
Les textes sont courts, mais c'est rarement frustrant (sauf pour Rainbow Rowell, un peu trop expéditive). La réalité s'y mêle à la magie, qu'elle soit douce (Kelly Link et son "fantôme" qui n’apparaît que sous la neige), sombre (Holly Black et son krampus démoniaque) ou carrément polaire (Jenny Han et sa fille adoptive du Père Noël qui tente de s'intégrer à un monde peuplé d'elfes !).
On y mange aussi beaucoup, ce qui remplit la tête des douces odeurs de pain d'épices, de chocolats chauds et de cannelle, surtout dans l'excellent texte de Kiersten White avec son cuisinier-médium devinant le plat parfait pour chacun de ses clients.
Ce recueil est donc un concentré de magie, de douceurs et surtout de sentiments forts.
J'ai particulièrement aimé l'histoire de David Levithan où un ado tente d'émerveiller la veillée d'une petite fille en se déguisant en Père Noël.
Le style de Matt de La Penña est également délicieux !
Au final, cette anthologie m'a semblé parfaite, à la fois moderne et traditionnelle, réelle et magique. Un beau cadeau à offrir !
Un grand merci à Babelio et aux éditions Gallimard !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Liliz
  27 décembre 2015
Voici un recueil d'histoires dont la thématique était en parfait accord avec la saison ! Minuit ! 12 histoires d'amour à Noël fut un agréable moment de lecture. Je me suis facilement laissée embarquer dans ces différentes romances ayant pour toile de fond la jolie période de Noël, comme une adolescente (que je suis restée, du moins dans ma tête !).
Grâce à cette anthologie, le lecteur se laisse emporter par l'esprit de Noël. Entre fantastique, réalisme et tradition, les auteurs emmènent les lecteurs que nous sommes vivre des moments d'amour tendre, des rencontres irréelles, des émotions fortes qui nous font vibrer.
Amour tendre avec la nouvelle de David Levithan, dans laquelle un jeune homme se déguise en Père Noël lors du réveillon pour son petit ami et la jeune soeur de ce dernier.
Rencontres irréelles avec La dame et le renard de Kelly Link. Ou l'histoire d'une rencontre à travers plusieurs moments de la vie d'une jeune fille, prénommée Miranda, le jour de Noël. Un amour qui s'intensifie au fil des années avec le mystérieux Fenny.
Des histoires d'amour puissantes menées par l'écriture d'auteurs reconnus de littérature pour adolescents comme Gayle Forman (Si je reste), David Levithan et Holly Black (Les chroniques de Spiderwick). le schéma narratif est sensiblement le même dans toutes les histoires : une rencontre à la période des fêtes de Noël, un coup de foudre, une mise en danger et la victoire de l'amour malgré certaines péripéties. Des histoires courtes et efficaces avec peu de personnages tout comme dans toute nouvelle, ce qui densifie la relation et le lien que tisse le lecteur avec les protagonistes. L'action est assez simple, néanmoins, le dénouement de certaines histoires reste surprenant (La dame et le renard).
Alors histoire d'amour ou récit de Noël ? Un peu des deux dirais-je, même si, dans certains textes, Noël n'est qu'un prétexte. Cependant, de nombreuses références aux différentes traditions de Noël sont faites : le Père Noël, le sapin en référence au solstice d'hiver et aux fêtes païennes,...
Mélangée à cela, une foule de sentiments donnent une force aux divers récits : solitude, amour, tendresse, abandon, remise en question, introspection,... Qui font de cette anthologie un livre de qualité et un moment de lecture agréable.
Mes préférées sont "Sapin de solstice", "Des anges dans la neige" et "Polaris, c'est là que tu me trouveras", pour son côté conte de Noël et son côté lutin.
Certaines histoires m'ont moins touchée, dommage. J'ai trouvé que l'on ressentait la commande d'écriture : il fallait écrire une histoire d'amour avec pour toile de fond Noël. du coup, toutes les nouvelles ne sont pas homogènes et d'égale qualité.
Néanmoins, le plaisir de lecture n'est pas gâché.
Je tiens à dire un grand merci à Babelio Masse Critique et aux éditions Gallimard Jeunesse pour cet excellent moment de lecture.
A recommander à tous pour les fêtes de Noël !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   24 novembre 2016
Elle adorait sentir l'odeur pénétrante des sapins et entendre crisser les copeaux de bois sous ses semelles . Elle adorait les types costauds , en chemise en flanelle , qui hissaient les arbres sur les toits des voitures de toutes tailles et les attachaient avec de la ficelle qu'ils sortaient de leurs poches . Elle adorait la petite cabane en bois avec son vieux tiroir-caisse sonore . Ses murs étaient recouverts de couronnes et de branchages et son toit dégoulinait de boules de gui aux fruits clairs comme des glaçons . Mais ce qu'elle adorait par dessus tout , c'était la quête du sapin parfait .
"Trop grand, trop petit, trop épais, trop dégarni . Juste parfait ".

[ Sapin de solstice de Stéphanie Perkins ]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
iris29iris29   25 novembre 2016
Wren était la seule à connaître mon secret le plus bête . Quand elle avait découvert que mon petit ami était inventé , j'avais dû faire semblant de rompre en m'envoyant de faux SMS [...].
Dommage qu'il n'existe pas . C'était mon meilleur petit ami .


(extrait de la nouvelle : Krampuslauf de Holly Black)
Commenter  J’apprécie          100
nightsreadingsnightsreadings   31 janvier 2016
Extrait de « Bon sang, Sophie Roth, qu’est ce qui t’a pris ? », Gayle Forman

« - On voit bien que tu viens d’une grande ville, lui avait dit une des Kaitlynn (il y en avait 3 dans son foyer) et Sophie ne savait toujours pas si c’était une insulte.

Sophie s’était imaginé que ce serait elle qui semblerait mystérieuse sur le campus – elle venait bien d’une grande ville, après tout -, mais c’étaient ces filles du Midwest qui avaient rêvé toute leur vie de venir ici, comme leurs parents, qu’elles trouvaient impénétrables.

Les garçons n’étaient pas mieux. De grands gaillards aux mâchoires carrées, qui s’appelaient soit Kyle, soit Connor. Au début du semestre, un de ces spécimens avait invité Sophie à sortir avec lui – du moins c’est ce qu’elle avait cru -, mais en réalité ils avaient retrouvé tout un groupe pour jouer au frisbee. Cela l’avait mise de mauvaise humeur et pourtant à sa grande surprise, elle s’était prise au jeu, avait marqué un point et s’était moquée de l’autre équipe. Sur le chemin du retour vers les dortoirs, Kyle/Connor avait dit :

- Tu as l’esprit de compétition, non ?

Elle ne se demande même pas si c’était une insulte ou non. C’était son quatrième « Bon sang, Sophie Roth, qu’est-ce qui t’a pris ? » ou peut être même le cinquième. Il y en avait eu d’autres avec les garçons de la fac. Elle commençait à perdre le compte. Cela faisait longtemps qu’elle avait perdu espoir.



Ce soir, elle était entièrement responsable du : « Bon sang, Sophie Roth, qu’est ce qui t’a pris ? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
iris29iris29   25 novembre 2016
Elle s'assit au bord du lit et me tendit une coupe .
- J'ai mis de la vodka . Ça réveille le champagne .

( Extrait de la nouvelle : Krampuslauf de Holly Black )
Commenter  J’apprécie          170
orbeorbe   28 décembre 2015
- Tu as choisi de t'installer à Christmas, Californie, pour travailler dans notre restaurant minable. ça fait déjà de toi un fou à mes yeux.
- D'accord. Je m'en suis rendu compte quand j'étais en détention. C'est comme...un sixième sens. Je devine ce que quelqu'un aimerait manger. Je vois une personne, et en quelque sorte, je sais.
- Donc, tu es un médium culinaire.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de David Levithan (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Levithan
Ma dernière lecture : un livre intelligent, profondément humain, servi par une superbe plume. Oui je l'ai beaucoup aimé !
________________________________________­______
N'hésitez pas à vous abonner et à commenter !
Pour nous suivre : https://www.facebook.com/TooManyBooksTV
autres livres classés : noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





. .