AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2377310206
Éditeur : Sarbacane Editions (06/09/2017)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Le célèbre peintre, Franz Aspergus, a une trentaine d'assistants pour l'aider. Un jeune rat prépare les noirs et dort dans l'atelier. Mais le maître n'a plus goût à peindre. Le jeune rat lui propose de changer sa manière de peindre, en utilisant l'autre main, en fermant les yeux ou avec un balai. Aidé par son assistant, Aspergus invente l'art moderne.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
jamiK
  29 octobre 2017
Les illustrations sont réalisées dans une technique ancienne de gravure qu'on appelle la "manière noire", qui consiste à pré-graver sur une plaque de cuivre une trame qui sera travaillée par la suite pour réaliser un dessins tout en nuances de noir. Cela rend des illustrations pleine de vibrations et de velouté. Les personnages sont des animaux anthropomorphiques tels les premiers personnages de Disney. L'histoire se passe dans l'atelier d'un grand peintre, entouré de tous ses assistants. le narrateur est l'un d'eux, au plus bas de l'échelle, un broyeur de noirs. Et puis il va y avoir un échange avec le grand maître, et toute l'Histoire de l'Art va se dérouler en quelques actions, quelques réflexions. le maître va complètement révolutionner sa façon de faire, de voir les choses. C'est le passage de l'Art Classique à l'Art Moderne qui est raconté dans cette histoire, un cours d'Histoire de l'Art, en une aventure touchante, poétique, attendrissante, servi par la majestée des gravures. le choix de ressusciter une technique ancienne pour un tel propos pourrait être paradoxal, mais je le trouve très judicieux car il ouvre sur l'après-moderne. Beaucoup d'artistes sont cités, par des liens uniquement graphiques, Matisse, Rothko, Malevitch, Polllock, Miro, Picasso, Delaunay, Mondrian, Picasso, Kandinsky, Klein et découle sur des questionnement plus récent, Support-Surface (Claude Viallat est aussi cité). J'y ai trouvé une lecture qui va très au-delà des ses apparences, une "oeuvre ouverte", une approche des questionnement de la création artistique. C'est bien plus qu'un album jeunesse, bien plus qu'un beau livre, c'est un véritable trésor que je viens de découvrir*.
Merci à Lagagne qui fut l'instigateur de cet investissement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
Lagagne
  27 octobre 2017
Un bien bel album !
J'ai d'abord était séduite par son esthétique, très Mickey des origines. Tout ce noir et ce sépia sont du plus bel effet. Et les touches de couleurs, vives, arrivent parfaitement pour accueillir l'élan de la modernité dans l'art.
Car c'est de cela qu'il s'agit : d'art. Aspergus est un grand maître qui réalise des peintures très académiques. Et c'est sur les conseils d'une des petites mains de l'atelier qu'il va peu à peu s'affranchir de cet académisme, laissé libre court à sa créativité par le jeu des contraintes, un peu à la manière des surréalistes : peindre de la mauvaise main, les yeux fermés... Pour retrouver le goût, l'élan d'un enfant, son trait, détruire la perfection du trait qui emprisonnait son oeuvre.
Commenter  J’apprécie          132
Kawane
  27 février 2018
Très bel album en littérature jeunesse en noir et blanc, utilisant 'une technique de gravure "à l'ancienne"; Poétique, tendre et très beau.
"Nous avons toujours besoin de plus petit que soi"!...et cette histoire commence ainsi,nous découvrons l' atelier d'un grand peintre, bien sombre et bien triste.... où un assistant particulier du Célèbre Franz Aspergus n'est autre qu'une jolie souris !et de plus celle-ci est "broyeur de couleurs"!...cette "petite main" va se révéler très précieuse auprès du peintre qui a perdu momentanément son inspiration.
L'album va alors changer de teinte...et le peintre retrouvera sa muse !
Commenter  J’apprécie          100
Caesie
  23 septembre 2017
"Maître Aspergus, le vieux peintre renommé pour ses portraits de célébrités, n'aime plus ses tableaux. Une nuit, son petit assistant couleur s'approche..."
Un artiste peintre reconnu ne se retrouve plus dans ses oeuvres. Il maîtrise parfaitement son art mais ne s'amuse plus et est menacé de dépression. Heureusement pour lui, un de ses petits assistants, plus particulièrement en charge du noir, vivant discrètement dans l'atelier parce que trop pauvre pour se payer un loyer, va lui apporter son aide sous forme de conseils...
Plus que l'histoire d'une amitié naissante, c'est toute une réflexion sur le processus créatif que propose l'auteur. Les illustrations sont magnifiques, à la manière noire et toute en finesse. Avec quelques touches de couleur et quelques clins d'oeil très sympathiques.
Dès 6 ans à mon avis .
Commenter  J’apprécie          30
antigoneCH
  23 mars 2018
Depuis 2013, le Prix Landerneau Album Jeunesse distingue un album destiné aux enfants de 3 à 8 ans, alliant qualités graphiques et éditoriales autour d'un message contribuant à initier l'enfant à la découverte du monde et de soi. le 13 mars dernier, le lauréat de 2018 a été désigné par un jury composé de libraires des Espaces Culturels E Leclerc, présidé par Timothé de Fombelle. Tu tenais à te faire une idée de l'album gagnant, soit Aspergus et moi de Levy & Vasquez… et tu es tombée sur un petit bijou graphique, principalement fait de noir et de blanc, mais agrémenté peu à peu au fil de l'histoire de touches de plus en plus grandes de couleurs. Franz Aspergus est un célèbre peintre qui a besoin dans son atelier d'une trentaine d'assistants pour l'aider. Un jeune rat (le narrateur) est plus particulièrement destiné à préparer les noirs. Un soir, alors qu'il est bien tard dans l'atelier, il se rend compte que son maître n'est pas heureux et a surtout perdu le bonheur de peindre. le jeune rat lui propose alors de modifier sa manière de procéder, en utilisant sa main droite par exemple, ou en fermant les yeux, ou encore avec un balai. Peu à peu, Aspergus s'éloigne de ce qu'il faisait auparavant et retrouve le bonheur en même temps que la couleur. Les assistants partent un à un et ils se retrouvent tous les deux en train d'inventer ce que l'on peut appeler aujourd'hui l'Art moderne. Ce qui t'a surtout plu dans cet album est l'idée qu'un petit changement, un petit rien, un petit pas de côté dans les habitudes, puisse modifier tellement, surtout l'état d'esprit, et ouvrir des horizons. C'est ce que tu expérimentes et apprends à faire depuis peu tous les jours, et tu trouves que c'est une belle idée de la vie à partager avec les plus petits.
Lien : https://leslecturesdantigone..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
Ricochet   30 septembre 2018
Un hymne très réussi à la liberté de créer sans peur et sans reproche !
Lire la critique sur le site : Ricochet
LePoint   15 mars 2018
« Aspergus et moi », de Didier Lévy et Pierre Vaquez, vient d'obtenir le prix Landerneau album jeunesse 2018. Une superbe histoire de création et d'amitié.
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
boumabouma   03 avril 2018
En ce temps-là, je fabriquais les noirs dot se servait le célèbre peintre Franz Aspergus. Il en utilisait vingt et un différents.
Des lumineux, des ternes, des froids, des chauds, des timides, des brutaux...
Commenter  J’apprécie          20
KawaneKawane   27 février 2018
Moi, vois-tu, j'aimerais ne plus savoir peindre. Pour peindre à nouveau comme un enfant, tu comprends cela?
Commenter  J’apprécie          20
LilizLiliz   05 février 2019
"Moi, vois-tu, j'aimerais ne plus savoir peindre. Pour peindre à nouveau comme un enfant, tu comprends ça ?"
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Didier Lévy (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Didier Lévy
Rentrez dans "Tangapico", l'album écrit par Didier Lévy et illustré par Alexandra Huard.
La musique : - En première partie " Cumbia sobre el Mar " du projet Quantic presents Flowering Inferno. - En deuxième partie est le titre " Arawi " de Luzmila Carpio, de l'album Yuyay Jap'ina Tapes au label Almost Musique.
autres livres classés : peintureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1059 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre