AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707116610
Éditeur : La Découverte (21/01/1987)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :


La " machine univers ", c'est bien sûr l'ordinateur, qui semble enfin réaliser ce vieux rêve de l'humanité : celui d'une machine universelle, capable de tout calculer. Mais aussi bien plus que cela : car l'informatisation de la société fait émerger une nouvelle vision du monde, conçu comme un univers où tout serait calculable. C'est à cette véritable mutation anthropologique, comparable seulement à celle qui accompagna l'apparition de l'écriture, qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Aunryz
  25 décembre 2015
(Pour palier à l'absence de point de vue ... en attendant d'avoir le temps de rédiger une critique plus consistante)
Pierre Lévy a écrit cet essai il y a près de 20 ans.
La lucidité dont il fait preuve alors, concernant l'émergence des nouvelles technologies de l'information et de la communication ne se perçoit bien qu'avec ce recul des années.
Le projet est de montrer à quel point l'irruption de l'informatique (pour faire simple) dans notre monde modifie le rapport du commun des mortels au réel et plus encore celui des scientifiques.
Le philosophe est partout présent dans cet ouvrage. Il éclaire l'histoire de l'humanité, montre que cette nouvelle étape dans l'art de communiquer, même si elle constitue une rupture importante, n'est que la marche suivant d'un long processus.
"Une grande structure sous-jacente singularise l'Occident : la machine universelle. Elle est un des secrets de son histoire, la forme cachée de son idéal démocratique, un moteur invisible de son art, le sceau de sa puissance industrielle et scientifique"
Tout est dit ici de façon synthétique et se déploie dans le livre au moyen, et ce n'est pas la moindre des qualités de l'auteur, d'une langue riche dans une forme claire où celui qui le souhaite peut comprendre au fil des pages "la croissance (à venir) et le perfectionnement du technocosme", les opportunités et les menaces qui étaient devant nous à cette époque et que, pour une grande part nous n'avons pas su aborder.
L'oeuvre annonçait un processus en devenir, elle est à présent un outil pour comprendre les dérives d'un monde qui n'est pas parvenu "à se dégager de la plate et sèche compétition internationale." et qui voit les nations "simples prisonnières de la course à la puissance" sont "entraînées aveuglément vers un destin auquel elles" cèdent " pas à pas, sans jamais avoir voulu, ni même envisagé sa forme globale".
Pierre Levy enseigne actuellement au Canada. Il est bien dommage que des gens comme le mathématicien-informaticien Gilles Dowek qui ne l'ont pas lu (je le lui ai demandé ... on lui avait déjà conseillé) reçoivent distinctions honorifique de la part des sommités du domaine de la philosophie (grand prix de philosophie de l'Académie française), alors même qu'ils ont un discours (simpliste) qui tend à entraîner notamment le monde de l'enseignement et de l'éducation vers les dérives que prévoyait Pierre Levy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AunryzAunryz   25 décembre 2015
Quand les simulations par ordinateur remplacent de plus en plus l'expérience et que la logique des banques de données impose ses codes au langage scientifique, avons-nous toujours affaire à ce que nous avions l'habitude de nommer la science ?
Le traitement de l'information est en passe de devenir le modèle dominant pour penser les processus physiques et biologiques.
Déjà les sciences de la cognition ne conçoivent plus la mémoire, l'apprentissage ou la perception que schématisés par des algorithmes.

http://motslies.com/2015/12/25/la-machine-univers-pierre-levy-02/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
AunryzAunryz   18 août 2015
Que devient la culture lorsque la communication l'enseignement, le savoir et la plupart des activités cognitives sont médiés par des dispositifs de traitement automatique de l'information ?

http://wp.me/p5DYAB-1d2
Commenter  J’apprécie          91
>Généralités>Généralités>Traitement des données. Informatique (104)
autres livres classés : Cognition et cultureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
291 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre