AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253038504
602 pages
Le Livre de Poche (01/03/1986)
3.38/5   124 notes
Résumé :
"Au bout de ce visage, il y avait le siècle", écrit le narrateur dès les premières lignes du roman.

Ce visage, c'est celui de Benjamin, le héros, dont la destinée tragique et sombre traverse le Paris de l'Occupation, le New York dles années cinquante, la Rome des poseurs de bombes, les barricades de Mai 68, le Beyrouth en flammes des Palestiniens ou la Jérusalem d'aujourd'hui.

Le lecteur retrouvera là, sans doute quelques-uns des thèm... >Voir plus
Que lire après Le diable en têteVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,38

sur 124 notes
5
1 avis
4
2 avis
3
2 avis
2
5 avis
1
1 avis
Bernard-Henri Lévy écrit ici son premier roman - et comme souvent, il en fait trop.
A la fois saga familiale, histoire d'amour, roman d'espionnage, thriller et essai politico-historique, le livre nous mène dans le Paris de l'occupation, le New-York des années 50, la Rome des terroristes, le Beyrouth des Palestiniens, la Jérusalem moderne, en utilisant cinq procédés littéraires différents (le journal intime, l'interrogatoire de police, les lettres, la confession et le témoignage), tout ça aux basques d'un "héros" qui a été successivement porteur de valises pour le FNL algérien, kidnappeur de petits chefs en 70, apprenti poseur de bombes auprès des Brigades Rouges italiennes, sage apaisé en Israël !
Ouf !
J'ajoute que son "héros" est particulièrement antipathique, et on comprendra que je n'ai pas trop aimé le livre.
Restent quelques moments de bravoure stylistique, quelques scènes réussies.
Commenter  J’apprécie          100
Qu'une divinité peu importe laquelle protège la littérature ! C'est un premier roman qui accumule tous les défauts d'un premier roman. On se perd un peu dans l'histoire pour un héros qui n'est pas des plus intéressant. En effet, la géographie et la temporalité varient énormément au cours de l'histoire. Mais pire encore c'est le mélange des styles : rapport de police, journal intime, prose épistolaire, etc. À défaut d'entarter le pseudo-philosophe qui a écrit ce roman, j'entarte son livre. Je pense sincèrement ne rien retenir de cette lecture fade.
Commenter  J’apprécie          91
Lu à sa sortie. C'était presque obligé : on ne parlait que de ce roman à l'époque. Et puis il y eut l'apparition chez Pivot ("Apostrophes") qui établit BHL dans son statut de romancier/philosophe/séducteur à la chemise blanche ouverte sur un poitrail sans trop de poils et future tête à tartes de notre entarteur (belge) national: Noël Godin. Je n'ai strictement rien retenu de cette oeuvre : même en relisant le résumé, cela ne me disait pas grand-chose. C'est mauvais signe quant au caractère pérenne d'un bouquin. Avec le recul celui-ci apparaît plutôt comme un produit marketing gonflé aux hormones, bouffi de prétention et, comme son auteur, totalement dénué d'humour...
Commenter  J’apprécie          82
J'ai soufflé. C'est la première chose que j'ai fait un fois le roman terminé et la première également quand, deux jours plus tard, j'ai commencé à écrire ma critique. Ce n'est pas un souffle d'apaisement mais celui d'une profonde pénibilité.
Je vais donc commencer par le négatif, j'ai trouvé l'écriture pompeuse et c'est lourd assez rapidement. Les personnages ne sont pas marquants, pourtant vu les contextes historiques il y avait de quoi leurs donner un attachement fort. Je ne suis jamais vraiment entré dans le roman, pourtant je l'ai lu jusqu'au bout.
Le positif. La forme m'a plu, tantôt journal intime, récit, on a le point de vue des différents protagonistes autour d'évènements historiques, enfin autour… il est bien dedans Benjamin. J'aimerais bien en lire plus souvent de roman sous cette forme.
Aussi, le dynamisme m'a fait tenir jusqu'au bout, même si je m'ennuyais à cause de l'écriture, l'intrigue offre toujours un petit quelque chose qui accroche ma curiosité.

Le négatif pèse plus lourd que le positif, au moins j'ai appris à un peu mieux connaître l'auteur via ce livre, je n'exclus pas lire un autre roman de BHL.
Commenter  J’apprécie          40
Un excellent roman sur le basculement d'une vie, l'errance.
On traverse Paris sous l'occupation, la frénésie du NY des années 50, l'Italie des brigades rouges, les barricades de Mai 68 et La guerre de Beyrouth.
Roman épique, d'amour, filiale, thriller, et bien d'autres choses encore...
Que l'on aime ou pas l'auteur son unique roman est un grand roman.
Commenter  J’apprécie          81

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
A la fin de la journée, pourtant, tout est devenu clair quand j'ai senti entre mes cuisses cet écoulement tiède, un peu poisseux, dont j'avais depuis un an perdu le souvenir...Quoi ? Déjà, si vite, la vie qui recommence ? La chair qui, insolente retrouve ses raisons ?
Tout ce chambardement rentré sagement dans l'ordre ?
Personne - en tout cas aucun homme - ne pourrait imaginer, ce soir, l'ampleur ni les raisons de ma mélancolie.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Bernard-Henri Lévy (79) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard-Henri Lévy
C à vous https://bit.ly/CaVousReplay C à vous la suite https://bit.ly/ReplayCaVousLaSuite — Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa — Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5 | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/ Invité : Bernard-Henri Lévy - Philosophe et essayiste • « L'Ukraine au coeur », BHL raconte les héros du quotidien • « L'Ukraine au coeur », troisième film de BHL sur l'Ukraine • BHL au plus près de la contre-offensive ukrainienne • Guerre en Ukraine : l'aide militaire de la France insuffisante ? • Guerre en Ukraine : après le massacre, le miracle de Boutcha • Ukraine : bientôt deux ans de guerre • « L'Ukraine au coeur » : des prisonniers russes témoignent • le peuple ukrainien, entre détermination et résilience • Guerre en Ukraine : des soldats volontaires venus du monde entier • « L'Ukraine au coeur » : BHL sur le font au plus près des soldats • Conflit au Proche-Orient : l'Ukraine craint de tomber dans l'oubli THÈME PROCHE ORIENT : • Israël/Hamas : la guerre profite-t-elle à Vladimir Poutine ? • Attaque du Hamas contre Israël : la Russie au courant ? • Israël : BHL sur place juste après l'attaque du Hamas • Gaza : comment protéger les populations civiles ? • B. Netanyahou : « nous ne cherchons pas à gouverner Gaza » • Hamas/Israël : l'information, l'autre guerre • Des journalistes complices du Hamas ? • Gaza : les journalistes face à la difficulté d'informer THEME MARCHE ANTISEMITISME • Antisémitisme : un fléau longtemps sous-estimé ? • Explosion des actes antisémites en France depuis le 7 octobre • Antisémitisme : les origines du mal • Marche contre l'antisémitisme : est-ce que ça suffit ? • Marche contre l'antisémitisme : Macron doit-il y aller ? • Marche contre l'antisémitisme : la présence du RN sème le trouble • Marche contre l'antisémitisme : faut-il marcher avec le RN ? • Marche contre l'antisémitisme avec le RN : S. Klarsfeld se « réjouit » • Antisémitisme : le RN a-t-il vraiment rompu avec ses origines ?
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (314) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
431 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..