AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221110013
Éditeur : Robert Laffont (25/06/2009)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.58/5 (sur 1655 notes)
Résumé :
Un étrange objet trouvé dans un volcan éteint va révolutionner tout ce qu’on croit savoir de la naissance du monde. Il est astrophysicien, elle est archéologue. Ensemble, ils vont vivre une aventure qui va changer le cours de leur vie et de la nôtre...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (153) Voir plus Ajouter une critique
-boubou-
08 août 2015
Ce livre ne m'a pas laissée indifférente. Au début de ma lecture j'ai un peu été remise dans l'ambiance d'un autre roman de Levy "Ou es-tu" que j'ai précédemment lu (et adoré).
J'ai un avis assez mitigé sur "le premier jour" car je me suis attachée aux personnages de Keira et Adrian, à la soeur de Keira et à la maman d'Adrian, à Harry, mais j'ai été assez déçue par différentes choses.
On s'attache au petit Harry, mais plus de nouvelles avant la fin, on se dit qu'elle va bien y retourner avant la fin du livre...mais non !
on ne s'attache pas aux personnages "méchants" genre Madrid, paris, pékin, sir ashton et tout ça... un peu normal vous me direz mais là quand je voyait que le chapitre était sur eux je n'avais qu'une hâte c'était de retourner à keira et adrian , astronome et archéologue à qui il arrive beaucoup d'aventures mais surtout une belle histoire d'amour.
Ce qui m'a gêné également c'est quand ça parle "technique" trop longtemps, je finissait par lâcher et par passer des paragraphes parfois car je trouve que c'était trop long et que ça n'apportait rien à l'histoire, à part s'il on est féru de science...
On arrive pas à cerner le vieux Ivory, tout au long du livre il est tantôt gentil et tantôt ne marche que par pur intérêt et manipule les gens ...
Et la fin ..... me laisse dans un sentiment très bizarre !!
ATTENTION SPOILER
Je pleure pendant plusieurs page à la mort d'un des personnages principaux ( même si je m'en doutais parce que là dessus Mr Levy j’espère que vous l'aviez fait exprès parce que sinon c'est très mal joué, la façon dont Adrian écrit nous laisse régulièrement comprendre que la fin sera tragique).
Et puis, je me rends compte qu'il y a encore quelque pages à lire, où l'on a encore une intervention de ce Mr Ivory qui nous fait comprendre qu'il s'est encore servi de ses dons de manipulateurs. On se sent trahi, et en plus on ne comprends pas trop la fin .
Ne pouvant pas aller me coucher sur une fin incomprise, j'ai donc cherché sur mon site de bouquin favori alias Babelio ce que les autres avaient compris et c'est là que j'ai appris qu'il y avait une suite. Mais aurai-je envie de la lire ?
Honnêtement, je la lirai surement ( mais je ne suis franchement pas pressée d'aller l'acheter !) pour comprendre et ne pas rester sur un sentiment bizarre, et aussi savoir ce qu'il advient du jeune Harry. (mon cœur de maman s'inquiète beaucoup pour lui, Mr Levy je vous en veux !!!)
Pour conclure, ce livre ne plaira pas à tout le monde, il ne fera pas partie de mes livres préférés, mais je ne reste pas non plus sur du négatif car les personnages mont touché et que l'auteur a quand même réussi à me faire pleurer ( et pas qu'un peu ! ).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
fee-tish
10 février 2012
Marc Levy, auteur très populaire, que l'on adore ou que l'on exècre. Me concernant, j'ai déjà lu trois de ces livres, qui, sans être transcendants, ne m'avaient pas déplu.
Après une telle amorce, vous imaginerez peut-être que cette quatrième expérience n'a malheureusement pas été fameuse.
Revenons à l'histoire. Au début, on suit parallèlement deux personnages : Keira, jeune archéologue en Ethiopie, et Adrian, astrophysicien en mission au Chili. Deux évènements indépendants font que chacun se voit obligé de rentrer respectivement à Paris et à Londres.
A Paris, Keira rencontre un vieux scientifique qui semble se passionner pour le pendentif qu'elle porte autour du cou. Pourquoi ce dernier fascine-t-il autant ? Surtout qu'un groupe composé de plusieurs scientifiques répartis dans le monde entier s'y intéressent également. de son côté, Adrian est obligé de participer à un concours pour tenter de ramener de l'argent à l'Académie des Sciences d'Angleterre.
Les deux personnages vont se rencontrer, s'apprécier et se retrouver mêlés à cette mystérieuse aventure.
Tout d'abord, concernant ces fameux personnages, ils ne m'ont pas touché et je ne les ai pas trouvé convaincants. Je pense que cela tient également au style de l'auteur, que j'ai trouvé d'une rare lourdeur. Des dialogues redondants et parfois sans pertinence.
La quatrième de couverture promet « une grande histoire d'amour » : ici encore, j'ai dû passer à côté de quelque chose.
Alors pourquoi ai-je voulu continuer la lecture de ce livre ? Tout simplement grâce au sujet de fond qui me semblait vraiment intéressant. Il est question d'archéologie, de recherche du premier homme préhistorique arrivé sur Terre, d'astronomie : des thèmes scientifiques dont je suis très friande. Malheureusement cela n'a pas suffit, je n'ai vraiment pas accroché…
En conclusion, je suis déçue de cette lecture qui était prometteuse. Avec un style plus simple, des personnages plus convaincants, la mayonnaise aurait pris, dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
DawnG
23 août 2014
Cela faisait très longtemps que je n'avais pas lu un Marc Levy. le premier jour m'a beaucoup plu, malgré ses défauts. Comme nombre des romans de cet auteur, je les lis pour me vider la tête et c'est encore réussi avec ce livre ! Bien sur, certains pans de l'intrigue sont cousus de fils blancs et les autres sont un vaste scénario rocambolesque, mais peu importe, j'ai voyagé et j'ai aimé suivre Adrian et Keira.
Adrian est un astrophysicien anglais surprend, à la fois consciencieux et désinvolte. Il a plusieurs côtés touchants et au début de l'histoire, il accompli enfin son rêve travaillé sur le plateau d'Atacama au Chili où se trouve un des meilleurs télescope du monde. Mais la chance abandonne notre astrophysicien qui ne supporte pas les 5 000 m d'altitude. Cet aventurier retourne à sa morne vie londonienne. Mais tout espoir n'est peut-être pas perdu s'il participe au concours que lui propose Walter, le gestionnaire de l'Académie. Les deux hommes sont complètement différents. Adrian qui a ses racines en Grèce est passionné, aventurier, un peu mystérieux. Et puis c'est quand même le seul grec qui a le mal de mer ! Walter est l'anglais typique, froid, pincé, et qui se déride avec quelques verres de Whisky ! J'ai adoré leur complicité naissante, leurs échanges. Il y a beaucoup d'humour dans ce livre de Marc Levy ! Ce sont les personnages que j'ai préféré dans l'histoire.
Keira est un peu plus agaçante. Elle cache ses sentiments, elle est ambitieuse et parfois tête à claque. Mais au fil du récit, elle change un peu et je l'ai plus facilement apprécié. Keira est très affecté par la perte de ses recherches et se retrouve chez sa soeur Jeanne à Paris. Sa soeur travaille au Quai Branly et Keira l'y rejoint régulièrement. Là-bas, un vieux professeur Ivory remarque le collier que Keira a reçu d'Harry. Ce collier va beaucoup l'intriguer et Ivory va proposer à Keira de faire des tests sur ce bijou afin d'en savoir plus sur sa provenance. Intriguée elle pense que le vieil homme cherche à s'occuper et accepte sa proposition. C'est le début d'un engrenage pour l'archéologue qui ne s'en doute pas encore. Car le bijou n'est pas commun, ni une pierre, ni métal, un vrai mystère l'entoure.
Un engrenage parce que les recherches d'Ivory ne vont pas passer inaperçues et un étrange organisation mondiale va se mettre en alerte. C'est le début de l'aventure pour Keira et vous vous en doutez pour Adrian parce que c'est deux là vont être liés. le premier jour est un vrai roman d'aventures, bien sur certaines situations sont un peu tirées par les cheveux mais on retrouve cela aussi dans les romans US ou canadiens alors franchement pas de quoi crier au scandale. Mais surtout, ce roman m'a donné envie de voyager. Vraiment, on est tout le temps en mouvement, entre avions, bateau, 4×4 …. ça n'arrête pas une minute !
Je retiens surtout ça, une course, des recherches, des pauses, des découvertes dans des parties du monde que Marc Levy nous donne envie de découvrir. L'histoire est prenante et le roman se lit assez vite. Il y a de l'action, ça ralenti un peu parfois histoire que les héros soufflent, puis les recherches repartent de plus belles avec toujours l'Organisation en filigrane. Qu'est-elle ? En a-t-elle après Keira et Adrian ? Progressivement on commence à entrevoir ce qu'est le bijou de Keira, ce qu'il peut impliquer. J'ai trouvé la trame très bien faite. Ce roman est peut-être, pour moi, un des mieux documentés et construits de l'auteur. le style est simple mais on retrouve de l'humour qui est un bon plus dans l'histoire. Bien sur tout ne sera pas rose pour les deux personnages, quand même, il faut du stress, des péripéties. La relation du couple est sympathique, pour une fois, ni mièvre, ni trop convenue, j'ai réussi à survivre à l'aspect romance ! Hourra !
Les personnages secondaires sont géniaux, c'est vraiment sympa ! Walter bien sur, la mère et la tante d'Adrian, ces deux bonnes femmes c'est quelque chose ! L'organisation aussi : qui est lié à qui ? Qui domine? Quel pays a réellement le dessus sur les autres ? Sont-ils unis, ennemis ? le personnage d'Ivory m'a quelque peu agacé, le lecteur est en droit d'en savoir plus à un moment mais ce n'est pas le cas, dommage.
La fin m'a surprise, je ne m'attendais pas à ça et j'ai été agréablement surprise. J'ai même versouillé ma larmichette, gorge serrée et tout ! Dire si je l'avais pas vu v'nir. Mais les toutes dernières pages m'ont intriguées et si ce n'était pas ce que j'avais imaginé ? La fin donne bien entendu envie d'enchaîner avec le second tome de ce diptyque : La première nuit.
Lien : http://lesdecouvertesdedawn...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Aela
03 juin 2017
Remarquable roman d'aventures, à la manière d'"Indiana Jones", ce livre vous fera voyager de l'Ethiopie au Chili (désert d'Atacama) à la Chine, en passant par l'Allemagne, l'Angleterre, le Tibet et enfin la Birmanie (archipel d'Andaman).
Deux héros au métier peu banal: Keira est archéologue, spécialiste de la Préhistoire, et travaille en Ethiopie sur les premiers hominidés dans un chantier situé dans la vallée de l'Omo, située au sud d'Addis Abbeba et rejoignant le lac de Turkana, lac qui se situe lui au Kenya.
Adrian est quant à lui astrophysicien et travaille dans le désert d'Atacama. Suite à une urgence médicale, le voici revenir à Londres où il va participer à un concours scientifique qui sera remportée par Keira, qu'Adrian a connue dans un passé lointain. Les retrouvailles entre ces deux personnages vont les mener sur un jeu de piste captivant, à la recherche d'autres fragments de pierre que celui qui a été donné à Keira en pendantif, une sorte de pierre trouvée dans un volcan par un petit garçon éthiopien. Cette pierre a des propriétés étranges, lorsqu'il est traversé par un éclat lumineux, il projette une constellation de points lumineux.
Voilà le point de départ de cette incroyable aventure.
Marc Levy mène de tambour battant une histoire riche en rebondissements, on ne s'ennuie jamais et on apprend plein de choses! sur l'Ethiopie notamment, bravo à l'auteur pour sa documentation qui lui a permis de rendre ce récit si captivant, on apprend beaucoup aussi sur les premiers humains, les dernières découvertes en matière d'astronomie et d'archéologie. J'ai eu ainsi le plaisir d'apprendre qu'il y a eu une écriture guèze utilisée en Afrique orientale, une très ancienne écriture africaine dont les caractères sont proches de l'alphabet grec.
Un livre que je n'ai pas pu lâcher d'une minute!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
titiseb77
14 août 2016
Livre acheté à sa sortie, il y a maintenant plusieurs années, je me décide à le lire seulement maintenant, j'ai avant tout regardé les critiques qui étaient assez mitigées et j'ai cru comprendre que Marc Lévy soit on adore, soit on déteste et bien pour ma part, je suis entre deux eaux, je n'ai pas lu ce livre avec une avidité qui me prend parfois avec certains livres, mais je n'ai pas non plus détesté ce livre, je dirais tout simplement que j'ai passé un bon moment de lecture. Les personnages sont agréables, les scènes quelques fois un peu tirées par les cheveux, le but de l'histoire intéressant et l'écriture de Marc Lévy est vraiment très très fluide et donc ce livre se lit très facilement et sans prise de tête. Si vous voulez passer un bon moment de lecture et pas vous prendre la tête et que vous ne recherchez pas le grand frisson ou le suspense, alors je vous conseille ce livre qui a une suite "La première nuit" qui pour le moment dort tranquillement dans ma PAL.
Commenter  J’apprécie          140
Citations & extraits (121) Voir plus Ajouter une citation
mimiemimie18 février 2010
Perdre quelqu'un qu'on a aimé est terrible, mais le pire serait de ne pas l'avoir rencontré
Commenter  J’apprécie          5510
lillymarronlillymarron16 avril 2010
Il est des journées faites de petits riens, des journées dont on se souvient longtemps, sans que l'on puisse vraiment savoir pourquoi.
Commenter  J’apprécie          3010
AudreyyAudreyy03 octobre 2010
Vous vous rendez compte d'une telle absurdité. Des hommes mariés qui ont la chance de vivre auprès de celles qu'ils aiment trouvent le moyen de les tromper et moi, je suis fidèle à une femme qui ne sait même pas que j'ai le béguin pour elle.
Commenter  J’apprécie          740
KimysmileKimysmile09 juillet 2010
C'est en regardant les objets du quotidien, tel un couteau à beurre, que l'on se rend compte que quelqu'un est parti et qu'il ne reviendra plus ; un stupide couteau à beurre qui taille à jamais des tranches de solitude dans votre vie.
Commenter  J’apprécie          750
KimysmileKimysmile06 juillet 2010
Il y a des premiers baisers qui font basculer votre vie. Même si l'on refuse de se l'avouer, c'est ainsi. Ces premiers baisers vous cueillent, sans prévenir. Parfois cela arrive au second baiser, même s'il ne vient que quinze ans après le premier.
Commenter  J’apprécie          640
Videos de Marc Levy (83) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Levy
Mélanie Morinet et Didier Debroux recevaient dimanche 25 juin 2017 recevaient dans le cadre du neuvième salon Saint-Maur en Poche sur la scène de la Griffe Noire l'auteur français Marc Lévy...
La Dernière des Stanfield de Marc Levy aux éditions Robert Laffont
Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil. Qu'auriez-vous fait à ma place ? Probablement la même erreur que moi.
Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres. Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel. George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l'Est au Québec. Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits. Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas. L'auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore. Quel est le lien qui les unit ? Quel crime leurs mères ont-elles commis ? Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ? Au c ur d'un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l'été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu'à Londres et Montréal de nos jours.
" Un roman mené de main de maître. Magnifique et addictif ! " Gilles Tranchant, Librairie Cheminant " Marc Levy a toujours eu la passion des secrets de famille. Mais là, il se surpasse. " Josyane Savigneau " Entre émotion et suspense : un jeu de piste haletant. " Philippe Chauveau, Web TV Culture
9782221157855
L'Horizon à l'envers de Marc Levy aux éditions Pocket
Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable. Lorsque Hope tombe malade, ils décident de jouer aux apprentis sorciers, alchimistes de la vie. Peut-on sauvegarder notre conscience et la transférer ? Des laboratoires secrets de l'université de Boston jusqu'à un phare perdu au bout d'une île, s'engage une course effrénée pour défier la mort. Émouvant, mystérieux, plein d'humour et d'amour, L'horizon à l'envers est un roman innovant qui explore la mémoire des sentiments.
9782266271882
Vous pouvez commander La Dernière des Stanfield sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Marc Levy

Quel est le premier ouvrage de Marc Levy ?

Et si c'était vrai ...
L'étrange voyage de Monsieur Daldry
La Première Nuit
Mes amis mes amours

9 questions
484 lecteurs ont répondu
Thème : Marc LevyCréer un quiz sur ce livre
. .