AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782221107645
415 pages
Éditeur : Robert Laffont (05/07/2006)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 2586 notes)
Résumé :
Quand deux pères trentenaires réinventent la vie en s'installant sous un même toit, ils s'imposent deux règles, pas de baby-sitter et pas de présence féminine dans la maison... Dans le village français, au cœur de Londres, une histoire d'amitié, des histoires d'amour, des destins qui se croisent au fil d'une comédie tendre et enlevée.

Editions Robert Laffond
« Quand deux pères célibataires réinventent la vie en s'installant sous un même toit, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (159) Voir plus Ajouter une critique
chapochapi
  22 juillet 2010
je ne m'attendais pas à quelque chose de bon, ni d'extrêmement mauvais, je me suis donc lancée en cet après midi d'été dans du Marc Levy. Je ne sais pas ce que valent ses autres romans, mais celui-ci est loin d'être une merveille.
Alors oui, le style est léger et se lit simplement, ce qui ne fait pas de mal ; l'histoire est sans prétention ; mais quel ennui !
ce n'est pas tant l'histoire, simple, possiblement originale, de ces deux meilleurs amis qui vivent ensemble, de leurs amis et amours qui gravitent autour d'eux. C'est un sujet toujours intéressant s'il est bien traité. mais c'est là que le bas blesse : le récit est écrit avec une banalité affligeante, et le "manque" dans cette écriture n'est pas le résultat d'un choix ou d'un pari esthétique, mais la trace d'une pauvreté stylistique.
De fait, le récit est présenté comme un petit film du dimanche soir, ou une petite série américaine. pas de mal à cela, mais c'est justement la spécificité du livre, de sa lecture propre, de son rythme qui font défaut ici. Les vies des personnages se croisent dans le roman de Lévy, mais sans saveur, et avec des effets de rythme inutiles (des accélérations où l'on découvre au même moment les divers personnages faire chacun telle action ) qui rappellent davantage les plans cinématographiques, mais sans que ces codes du cinéma ne soient justifiés ici.
Afin d'accéder à l'intimité des personnages, beaucoup de détails, tout aussi superficiels, sont donnés et l'auteur use d'une écriture parfois très orale ou qui rappelle le cheminement de la pensée pour rendre l'ensemble moderne et léger. Mais tout se heurte à une platitude assez décevante : quel manque de subtilité dans l'expression des sentiments !
Marc Levy ne sait pas jouer avec les mots, avec l'écriture. Les émotions ne naissent pas d'une création artistique mais de la reprise de multiples codes narratifs (les rencontres amoureuses, la mort, les rebondissements attendus, les échanges légers et sympathiques, les destins croisés etc) qui perdent tout originalité sous sa plume. C'est un conteur d'histoire pour les après midi d'été, les dimanche au coin du feu et les soirées guimauve. Mais si on veut lire un roman qui vaille par lui-même, qui laisse une trace durable, mieux vaut chercher ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Jordanher
  28 janvier 2013
Antoine et Mathias sont des amis de très longue date. Antoine, papa d'un petit garçon est architecte à Londres alors que son ami est papa d'une petite fille et est vendeur dans une librairie à Paris. Celui-ci prend son courage à deux mains et quitte cette belle France pour partir en Angleterre . Là-bas, il a déjà trouvé du travail avant de venir. Il va succéder à Monsieur Glover dans la gérance de sa librairie car celui-ci par à la retraite. Ce changement extrême dans la vie de ce jeune garçon n'est pas anodin. Mathias souhaite pouvoir voir sa fille qu'il n'a pas vu depuis trois ans. Mais il n'est pas venu non plus que pour cela, il souhaite aussi récupérer l'amour de son ex femme dont il n'a réussi à faire disparaître les sentiments. Pour lui l'arrivée dans la capitale des Britanniques va se révéler une belle aventure tant au niveau amour que amitié.
En ce qui concerne son ami Antoine au premier rapport sa vie a l'air d'être bien réglée comme une horloge…Peut-être trop…Lui aussi va vivre une expérience qu'il n'aurait jamais imaginé vivre. Pas même son ami.
Le bonheur va-t-il revenir pour ces deux amis dont la vie n'a jamais été clémente ?

Quelle partie de plaisir en lisant ce livre. J'ai vraiment adoré les deux personnages. J'avoue que j'ai eu un coup de coeur pour Mathias mais les personnages sont vraiment super. Ils n'ont pas du tout la même façon de voir la vie, ils n'arrêtent pas de se chamailler, de se disputer mais à part cela ils s'aiment comme des frères et ne se quitteraient pour rien au monde. Ce que j'ai admiré dans ce roman c'est l'amour que l'on peut interpréter de deux façons. L'amour entre amis très proche mais aussi l'amour entre deux personnes. Une histoire d'amour. Je dois dire que j'ai trouvé que ce livre, et ce n'est que mon avis personnel, mais pour moi, c'est l'un des meilleurs romans de l'auteur. Voir le meilleur. En lisant la quatrième de couverture, je pensais que j'allais atterrir dans une histoire plus que banale, et elle est simple en effet mais j'ai vraiment eu beaucoup de mal à décrocher du livre à certain moment. Je recommande donc ce livre à tout les lover et aux amateurs de belles histoires d'amour et d'amitié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
lovelybook
  05 septembre 2014
Un livre original sur deux amis qui décident de d'habiter ensemble et d'élever leur enfant respectif.
Un univers de Marc Levy qui est toujours le même. L'amitié, l'amour toujours touchant et à chaque fois bien écrit, ainsi que les personnages, un trait d'humour un peu partout, quelque dose de bonnes émotions.
J'aime vraiment ça dans les livres.
Et une petite apparition de Arthur et Lauren, les deux héros de Et si c'était vrai et de Vous revoir. Ca m'a donnée envie de relire ses deux livres.
Pour ceux qui auraient lu le livre comme moi, est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer qui est Popinot?
Commenter  J’apprécie          180
loiscama
  19 juillet 2016
Il s'agit d'un de ces livres que je renomme "livre de vacances", un livre qui se lit tout seul, sans prise de tête. Après une année de concours ardue, je dois dire que ça fait du bien de se laisser porter par les mots, au fil des pages. Cependant, à mon humble avis (car il faut l'avouer, je ne serai même pas capable du tiers du travail accompli par l'auteur^^), il ne s'agit pas d'un chef d'oeuvre. Néanmoins, c'est un livre qui se lit avec plaisir, et offre même une petite réflexion sur les aléas de la vie, et nous rappelle ce qui est vraiment important. Pour moi, c'est la figure d'Yvonne qui rend ce roman si beau : à elle seule elle forge le caractère du livre. Marc Lévy nous offre là un magnifique portrait d'une femme forte, indépendante, sensible, que la vie n'a guère épargnée, mais qui se tient toujours debout, coûte que coûte. Comme souvent j'aime à le faire, j'ai laisser décanter le roman quelques semaines avant d'en faire la critique, et c'est ce personnage, pourtant presque secondaire (elle n'est même pas évoquée dans le résumé) qui surgit dans mon esprit à l'évocation du titre "Mes amis, mes amours", c'est vous dire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
bagus35
  26 décembre 2019
Un roman qui se lit ,sans plus...Deux amis,Antoine et Mathias décident de vivre ensemble avec leurs enfants respectifs,Louis et Emily dans un quartier londonien où d'autres français vivent.La cohabitation n'est pas simple car les deux hommes diffèrent ,l'un est rigide quand l'autre est rêveur.
L'un et l'autre vont retrouver l'amour mais pas forcément là où il l'attendait .
Commenter  J’apprécie          170

Citations et extraits (114) Voir plus Ajouter une citation
mouloune57mouloune57   24 février 2011
Elle se disait que le mieux serait peut-être de ne plus jamais aimer. Pouvoir tout effacer, oublier les promesses, recracher ce poison au gout de trahison. Combien de jours et de nuits faudrait-il, cette fois encore, pour cicatriser ? Surtout, ne pas penser maintenant aux week-end à venir. Réapprendre à contrôler les battements de son coeur quand on croit voir l'autre au détour d'un carrefour. Ne pas baisser les yeux parce qu'un couple s'embrasse sur un banc devant vous. Et ne plus jamais attendre que le téléphone sonne. S'empêcher d'imaginer la vie de celui qu'on aime. Par pitié, ne pas le voir lorsqu'on ferme les yeux, ne pas penser à ses journées. Hurler que l'on est en colère, qu'on vous a trompée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2060
piwijspiwijs   15 janvier 2009
Page 19 : «  -S'il était là , tu l'aimerais peut-être un peu moins.
- Tu fais chier, Antoine. Pourquoi tu dis toujours des choses comme ça ?
- Parce que c'est comme ça ! Quand les gens vous voient tous les jours, ils vous regardent moins... voire plus du tout au bout d'un certain temps. »

Page 28 : « Comme j'ai aimé ce métier (de libraire) ! Etre au milieu des livres, côtoyer tous les jours les personnages qui vivent dans leurs pages... »

Page 36 : «  Et puis tu me connais, je ne pose jamais de questions :
- Alors comment fais-tu pour avoir toutes les réponses ?
- J'écoute plus que je ne parle. »

Page 171 : « Etre jaloux, c'est ne pas accorder sa confiance à l'autre. »

Page 204 : « La vie n'offre jamais une seconde chance de faire une première impression. »

Page 271 : « Moi, j'ai été sa maîtresse pendant trois ans ; trente-six mois dans l'attente d'une promesse qu'il n'a jamais tenue. Qu'est-ce qu'il y a de déglingué chez moi pour que je retombe amoureuse d'un homme qui en aime une autre ? Je n'ai plus la force, Mathias. Je ne veux plus jamais regarder ma montre en me disant que celui que j'aime vient de rentrer chez lui, qu'il s'assied à la table d'une autre, lui dit les mêmes mots, fait comme si je n'avais pas existé... Je ne veux plus jamais me dire que je n'étais qu'un épisode, une aventure qui les aura rapprochés, qu'il a compris grâce à moi que c'est elle qu'il aimait... J'en ai perdu tant de dignité que j'ai même fini par avoir de la compassion pour elle ; je te le jure, je me suis surprise un jour à être en colère des mensonges qu'il avait dû lui faire. Si elle l'avait entendu, si elle avait vu ses yeux, son envie, quand il me retrouvait en cachette. Je m'en veux tellement d'avoir été conne à ce point-là. Je ne veux plus jamais entendre la voix de cette amie qui croit vous protéger et vous dit que l'autre aussi s'est trompé, qu'il était peut-être sincère ; et surtout pas, non surtout pas que c'est mieux comme ça ! Je ne veux plus
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
GeoshunGeoshun   14 janvier 2011
Tu vois, en amitié on ne passe pas devant le maire, alors il n'y a pas vraiment de date anniversaire ; mais ça peut quand même durer toute une vie puisqu'on s'est choisis.
Commenter  J’apprécie          1920
GeoshunGeoshun   14 janvier 2011
fallait-il donc que les gens s'éloignent pour que l'on se rende compte de la place qu'ils prenaient dans nos vie?
Commenter  J’apprécie          1420
CrunchesCrunches   06 octobre 2012
Il passa une serviette autour de la taille et sortit de la chambre. Les coups sur la porte d'entrée redoublaient d'intensité.
- J'arrive ! hurla-t-il en descendant l'escalier.

Antoine, bras croisés, fixait son ami d'un air déterminé.
- Alors écoute-moi bien, il y a un truc auquel je ne dérogerai jamais : pas de baby sitter à la maison ! Nous nous occupons nous-même des enfants.
- De quoi tu parles ?
- Tu veux toujours que nous partagions le même toit ?
- Oui, mais peut être pas à cette heure là ?
- Ça veut dire quoi "peut être pas à cette heure là" ? Tu veux un temps partiel ?
- Je veux dire qu'on pourrait en reparler plus tard !
- Non, non, on en parle tout de suite ! Il va falloir qu'on instaure des règles et que l'on s'y tienne.
- On en parle tout de suite, mais demain !
- Ne commence pas !
- Bon, Antoine, d'accord pour toutes les règles que tu veux.
- Comment ça tu es d'accord pour toutes les règles que je veux ? Alors si je te dis que c'est toi qui promène le chien tous les soirs, tu es aussi d'accord ?
- Ah ben non, pas tous les soirs !
- Alors tu vois bien que tu n'es pas d'accord pour tout !
- Antoine... on n'a pas de chien !

[...]

Antoine avait attendu que Valentine ait tourné au coin de la rue. Il quitta son poste d'observation à la fenêtre de son bureau, dévala les escaliers, traversa la rue et déboula chez Yvonne. Une tasse de café l'attendait déjà sur le comptoir.
- Comment ça s'est passé ? demanda-t-il à Mathias.
- Très bien.
- J'ai envoyé un mail cette nuit à la mère de Louis.
- Tu as eu une réponse ?
- Ce matin en arrivant au bureau.
- Alors ?
- Karine m'a demandé si, à la prochaine rentrée des classes, Louis devrait mettre ton nom dans la case "conjoint" sur la fiche scolaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Marc Levy (111) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Levy
Avec son roman "C'est arrivé la nuit", aux éditions Robert Lafont, Marc Levy décrit des héros sortant des sentiers battus. Ici, il est question de hors-la-loi qui oeuvrent pour le bien commun. 
Dans cette histoire haletante, premier tome d'une série, neuf "Robin des bois" s'associent pour dénoncer les fraudes de criminels au col blanc à l'aide de leur savoir informatique. Cependant, ces amis ont une règle bien établie : ne jamais se rencontrer.
Pour l'auteur, les pirates informatiques, ou hackers, peuvent être les résistants d'aujourd'hui, "selon l'usage qu'ils font du piratage".
Parmi les scandales que dénoncent ces personnages pas si fictifs (Marc Levy s'est inspiré de personnes réelles), on trouve notamment la manipulation du prix de l'insuline aux États-Unis, décidée par des groupes pharmaceutiques : "Les responsables des laboratoires pharmaceutiques n'ont rien eu mais les hackers qui ont dénoncé les crimes, si on les attrape, ils feront 30 ans de prison".

Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous :  https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marc Levy

Quel est le premier ouvrage de Marc Levy ?

Et si c'était vrai ...
L'étrange voyage de Monsieur Daldry
La Première Nuit
Mes amis mes amours

9 questions
550 lecteurs ont répondu
Thème : Marc LevyCréer un quiz sur ce livre

.. ..