AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Série 9 tome 3 sur 3
EAN : 9782266325301
384 pages
Pocket (13/04/2023)
  Existe en édition audio
3.88/5   740 notes
Résumé :
9 hackers combattent un dictateur.

Des vies sont en danger.
Une reporter d'investigation va s'infiltrer en terrain ennemi.
Le temps est compté.
Le Groupe 9, plus uni que jamais, repart en mission.
L'avenir de tout un peuple est en jeu.
De Londres à Kyïv, de Vilnius à Rome, un roman d'aventures et d'espionnage au suspense trépidant, une histoire qui interpelle et invite à réfléchir sur le monde qui nous entoure.
... >Voir plus
Que lire après NoaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (104) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 740 notes
Roman acheté dès sa sortie l'an passé, je l'avais mis de côté pour...eh bien maintenant ! J'espère vraiment qu'il y aura une suite car je suis devenue vraiment accro de cette série.

Ici, le clan des 9, nos hackeurs professionnels répartis un peu partout dans le monde ont une mission bien précise : faire tomber la dictature qui s'est installé en Biélorussie afin de réintégrer la présidente légitime au pouvoir, ayant été obligée de s'exiler avec ses enfants tandis que son mari Nicolaî était interné dans la prison de d'Okrestina à Minsk, seul compromis pour que tous puissent avoir la vie sauve. Mais pour notre clan ds 9, il est inenvisageable que ce dernier croupisse en prison dans des conditions extrêmement rudes, voire inhumaines. Lorsque tout un pays est corrompu,, tous les systèmes, financier, carcéral, médical et j'en passe le sont aussi ! Opérant dans différents endroits du monde, tous ne sont sont à présent rencontrés qu'une seule fois (voir le tome précédent) et pourtant, tous ont tissé des liens extrêmement forts et solides ! Leur point commun : essayer, tant bien que mal que le monde dans lequel ils vivent soit un peu moins pourri que ce qu'il ne l'est actuellement. Ils ont bien conscience, que, malgré leur intelligence et surtout leurs compétences remarquables dès qu'ils sont face à un ordinateur, ils ne pourront pas révolutionner le monde mais l'on dit toujours que des grandes révolutions ont toujours commencé par des petites actions. Cependant, là, le mot "petite" n'est pas forcément bien adapté car en s'engageant dans ce combat, ils s'attaquent à des oligarques qui ont le bras long et qui sont loin de se laisser avoir de la sorte. D'ailleurs, des journalistes comme Daria que l'on découvre dans la première partie de cet ouvrage, en ont fait les frais. Pour avoir la langue un peu trop bien pendue, ou disons plutôt pour avoir dénoncé ce qui, selon les personnes malintentionnées, auraient dû être tu aux yeux du peuple, en ont fait les frais !

Un roman, qui malgré son nom "Noa", où j'ai trouvé Janice avait une place très importante et à laquelle je me suis beaucoup attachée ! Ils s'appellent Mateo, Ekaterina, Maya, Diego, Janice, Vital, Malik, Cordelia et Noa...ce sont les 9 et ils vont une nouvelle fois essayer de rétablir la justice ! Cependant, qui est réellement à l'origine de ce clan et pourquoi, neuf personnes, simple coïncidence ? Qui les a fait se rencontrer alors qu'ils vivent à des milliers de kilomètres les uns des autres et pourquoi ? Et si derrière ce chiffre 9, il y avait quelque chose d'encore plus grand qu'aucun d'entre eux n'aurait pu concevoir ?

Un roman que j'ai littéralement dévoré, tout comme les deux précédents et une série que je ne peux que vous recommander ! Une écriture toujours aussi magique et au travers des romans, des vérités masquées que Marc Lévy dévoile à demi-mot et pour qui sait lire entre les lignes, moi je dis bravo !
Commenter  J’apprécie          493
Voilà, je vais en surprendre plus d'un, sans doute, mais c'est fait.
Je viens de lire mon premier Marc Levy.
C'est le hasard qui l'a mis sur ma route en fait.
Je l'ai déniché dans un tiroir de l'appartement que j'ai loué pour mes vacances.
Certes j'avais emmené mes propres lectures, mais je me suis dit :
C'est un signe, l'occasion ou jamais de découvrir l'un des auteurs les plus prolifiques de notre pays.
Bon, autant le dire tout de suite, je l'ai dévoré. J'ai su, dès les premières pages de Noa, que j'allais accrocher.
Même si j'ai pris les aventures de ce groupe de hackers, les "9", par le dernier de la trilogie (Il peut se lire indépendamment, la preuve, je l'ai fait).
Un dictateur (qui n'est pas sans nous rappeler un sinistre personnage au pouvoir aujourd'hui à l'est de notre bonne vieille Europe) décide d'éliminer toute forme de contestation, à commencer par son adversaire politique.
Mais, parfois, il y a des fourmilières dans lesquelles il vaut mieux éviter de donner des coups de pieds.
Quand les hackers font la révolution, le monde tremble.
Terriblement addictive, l'histoire vous entraîne aux quatre coins de l'Europe, sans temps morts. Un roman qui m'a fait penser aux héros du romancier américain David Baldacci. Ce groupe des 9, (qui n'a rien à voir avec le club des 5...) en effet, n'est pas sans me rappeler les membres du Camel Club.
Noa m'a fortement donné envie de découvrir les deux opus précédents, en tout cas.
N'en déplaise, une fois de plus, aux empêcheurs de lire en boucle..., et ils sont nombreux à penser qu'il faut éviter certains auteurs très (trop) populaires, moi je conseille cette lecture.
Message particulier à ce lecteur qui, dans une critique, se plaignait d'avoir été berné et de ne pas voir trouvé tous les renseignements nécessaires à la compréhension des techniques du hacking.
Un romancier de polars ou de thrillers écrit pour tenir le lecteur en haleine, pas pour rédiger une étude ou un documentaire. Ici Levy fait le job et c'est tout ce qu'on lui demande.
Commenter  J’apprécie          361
Je n'avais jamais lu de Marc Lévy. Je ne savais pas que "Noa" faisait partie d'une série (c'est déjà le T.3). Bref, j'ai plongé dans l'inconnu et j'ai aimé ça. Ce groupe de 9 gentils pirates informatiques m'a séduite.
On peut facilement lire ce titre sans avoir lu les précédents à mon avis. Je disais donc que ces pirates informatiques étaient des gentils car oui, ils oeuvrent pour le bien . Ce qu'accompliront les pirates informatiques n'est pas simple. L'intrigue est complexe et se joue sur fond de politique internationale. C'est très contemporain, c'est très technique. Est ce crédible? Peu m'importe. Je me suis laissé emportée. J'ai suivi, le souffle court, parfois, cette journaliste d'enquête qui volontairement se laissera prendre en terrain ennemi. Et pour la sortir de là, et pour atteindre l'objectif, on fera jouer des forces occultes de Londres à Kyïv, de Vilnius à Rome en passant par Madrid et Tel Aviv. C'est comme un roman d'espionnage sans prouesses physiques car tout se passe avec et devant un écran. Et c'est très évocateur de la façon dont les choses se jouent en politique. Marc Lévy nous a présenté une galerie de personnages intéressants, dévoués, impliqués et déterminés malgré leur fragilité respective. Un techno polar qui nous parle de vérité, de liberté et de grandeur d'âme. #Noa, un audio livre chez #NetGalleyFrance, lu magnifiquement par Audrey Sourdive. Merci #NetGalleyFrance.
Commenter  J’apprécie          340
Et voilà, malheureusement il faut bien une fin à chaque chose... Noa est le dernier ouvrage de la trilogie des 9 que nous propose Marc Levy et, sans le vouloir, ce dernier opus fait écho à l'actualité internationale.

Dans ce tome le groupe 9, composé de nombreux hackers résidant dans toute l'Europe va travailler ensemble pour tenter de sauver deux des leurs capturés en territoire biélorusse. Une course contre la montre effrénée va alors s'amorcer car le temps est compté !

En débutant l'écoute de ce livre que j'ai souhaité découvrir en version audio, j'avais un peu peur de m'y perdre à cause du nombre important de personnages mais finalement mes craintes étaient infondées. La voix d'Audrey Sourdive nous emporte rapidement dans ce récit captivant que l'on a du mal à lâcher...

Même si vous n'avez pas lu les anciens tomes comme ce fût mon cas, on arrive rapidement à rattacher les wagons de l'histoire. On ne peut qu'en féliciter Marc Levy car la chose n'était pas simple.

Je tiens à remercier l'auteur, les Éditions Lizzie et Netgalley France pour ce moment de totale immersion dans le monde des hackers et de l'espionnage à une échelle internationale...
Commenter  J’apprécie          322
Je n'ai finalement pas eu à attendre longtemps pour que ce tome soit mis en ligne. Je n'ai ainsi pas eu le temps d'en oublier beaucoup de détails. Maintenant, quand les séries sont courtes, je préfère les finir rapidement plutôt que de les laisser stagner sur mes étagères. La cause en était souvent que je ne les avais pas reçu rapidement et que j'étais passée à autre chose… Et j'ai vraiment trop de séries en cours même si cette année, je n'ai pas réussi à me restreindre d'en commencer des nouvelles…

Ce tome est finalement plus complexe que les précédents car de nouveaux personnages font leur apparition et que leurs vies sont tout autant en danger que la jeune fille. Nos compères sont rentrés chez eux mais la lutte à distance n'est pas finie pour autant, tant que des innocents périront sous les coups de leur bourreau pour que la vérité n'éclate jamais. Malgré le fait que je n'écoute pas beaucoup les actualités, je dois bien reconnaître que ce tome y colle parfaitement avec ce qu'il se passe en Ukraine… Est-ce que la fiction a rejoint la réalité ? Et dans quelle mesure ? le moins que l'on puisse dire est que ce tome est beaucoup plus court (environ 8h d'écoute) mais on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer ni de trop réfléchir. Les évènements s'enchaînent quelque soit le personnage impliqué et sa partition correspondante. J'ai trouvé la fin un peu abrupte par rapport à l'ensemble créé par l'auteur. J'ai eu l'impression de rester sur ma faim pour certains éléments passés sous silence. Pour ce tome, on se concentre sur Janice, la journaliste israélienne, qui mènera la danse. Mais du coup, j'ai mis un moment à comprendre le lien avec la jeune fille du second tome, d'autant plus qu'un bref récapitulatif n'était pas prévu pour ce tome. Dommage, j'ai eu l'impression d'avoir loupé quelques détails importants dans tout ce tumulte de politique, d'informatique et d'espionnage. J'aurais peut-être mieux fait de l'écouter à tête reposée plutôt qu'au boulot… Malgré tout, l'essentiel ne m'a pas échappé…

Comme vous l'aurez compris, je suis un peu plus mitigée que pour les deux autres, j'ai malgré tout loupé quelques détails cruciaux à ce techno-thriller. En même temps, avec tout leur charabia de lignes de codes, c'est facile de s'y perdre. Par contre, dans quelle mesure ce techno-thriller est proche de la réalité pour la guerre de l'info, des fake news et celle entre l'Ukraine et la Russie ? Où s'arrêtent les fake news même dans un bouquin ? le moins que l'on puisse dire est que sa lecture nous fait réfléchir sur notre monde actuel et ses possibles conséquences sur notre futur. Pour les amateurs de techno-thriller, je vous conseille donc de le découvrir malgré le fait que son auteur soit plus habitué aux littératures feel good. Pour ma part, je ne suis pas sûre d'essayer ses précédents romans, je vais plutôt pister ses futures publications dans le même genre que la trilogie Neuf.

Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
Commenter  J’apprécie          230


critiques presse (2)
LaPresse
09 juin 2022
Marc Levy publie Noa, le troisième titre de sa trilogie 9. Une intrigue palpitante qui plonge au cœur d’un complot international. Objectif : détruire nos démocraties. Voici quatre bonnes raisons de lire ce roman.
Lire la critique sur le site : LaPresse
LeJournaldeQuebec
07 juin 2022
Marc Levy a fait un travail d'écriture phénoménal pour ce roman et démontre la justesse de son analyse de la scène internationale.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
"_Comment suis-je arrivée jusque chez vous ? demanda Janice.
_Dans une dictature, expliqua Marika, la sécurité d'un réseau de résistance impose que chacun ne connaisse qu'une ou deux personnes tout au plus. On vous a conduite ici parce que j'étais une amie de Daria, le reste ne me regarde pas. Si on m'arrête un jour, même sous la tortue je ne pourrai révéler ce que j'ignore."
Commenter  J’apprécie          151
"Son esprit voguait ailleurs, vers les traits de Cordelia dont le visage lui était soudain apparu. Il ignorait s'il était amoureux et redoutait de se poser la question ; ce qui était sûr, c'est qu'il pensait beaucoup à elle depuis son retour de Londres. Même lorsqu'il devait se concentrer sur une tâche importante, comme en ce moment.
Allez comprendre le fonctionnement de l'esprit d'un homme refusant d'admettre qu'il est follement épris d'une femme."
Commenter  J’apprécie          110
Devant le pare-brise apparut alors un bâtiment magistral, héritage de l'appareil soviétique qui construisait des édifices pour réduire le peuple à sa modeste taille devant l'autorité du pouvoir, imitant les bâtisseurs qui érigeaient des cathédrales afin que l'homme se sente minuscule devant Dieu. De fait, l'entrée du KGB, flanquée de quatre colonnades surplombées d'un entablement corinthien, se voulait à l'image d'un temple grec.
Commenter  J’apprécie          100
"_Au fait, ta carte magnétique a pris du galon, beaucoup de galon, même. Désormais, c'est un passe-partout. Si tu n'aimes pas ta chambre, tu es libre d'en choisir une autre, n'importe laquelle, tu peux même accéder aux suites du dixième étage, si ça te chante. Frappe tout de même avant d'entrer.
_Et pour accéder au sous-sol ?
_Dans passe-partout, c'est "passe" ou "partout" que tu n'as pas compris ?
Commenter  J’apprécie          100
"Janice n'avait pas dit un mot durant le trajet
_Vous êtes bien songeuse, tout à coup, dit Michaël en la tirant de ses pensées.
_Faire évader Nicolaï du centre de détention d'Okrestina, le conduire à la frontière lituanienne, faire rentrer sa femme dans un pays en dictature, s'organiser afin que la population se soulève au moment clé et converge vers Minsk, ça a de quoi laisser songeur, non ?"
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Marc Levy (130) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Levy
Nos auteurs vous parlent de leur perception du livre audio et de la nouvelle dimension que ce format peut donner à leurs oeuvres ! Écoutez, ce sont eux qui en parlent le mieux ! "Le livre audio est un compagnon de voyage assez extraordinaire" Marc Levy " Je trouve que le livre audio permet un exercice de fédération et de partage en même temps" Joël Dicker "Je trouve qu'il y a une valeur ajoutée par rapport à ce que moi j'ai souhaité dire en l'écrivant. Je pense qu'il peut vraiment y avoir une émotion supplémentaire" Agnès Martin-Lugand
Retrouvez leurs livres audio sur : https://www.lizzie.audio/
Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux : Instagram : https://www.instagram.com/lizzie_livr... Facebook : https://www.facebook.com/Lizzie.Lisez...
+ Lire la suite
CONVERSATIONS et QUESTIONS sur ce livre Voir plus
autres livres classés : hackerVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (1934) Voir plus



Quiz Voir plus

Marc Levy

Quel est le premier ouvrage de Marc Levy ?

Et si c'était vrai ...
L'étrange voyage de Monsieur Daldry
La Première Nuit
Mes amis mes amours

9 questions
607 lecteurs ont répondu
Thème : Marc LevyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..