AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221157869
Éditeur : Robert Laffont/Versilio (22/05/2018)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.58/5 (sur 199 notes)
Résumé :
New York, sur la 5e Avenue, s'élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…
Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l'ascenseur mécanique, une véritable antiquité.
Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l'escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (87) Voir plus Ajouter une critique
Amnezik666
  18 juin 2018
Avec ce nouveau roman Marc Lévy signe une comédie romantique gentillette et sans grande originalité. Même si le bouquin reste agréable à lire et se lit vite et bien, il reste un peu trop convenu pour déclencher un enthousiasme immodéré.
L'auteur nous offre une belle brochette de personnages. A commencer par Chloé, le personnage féminin principal, une jeune femme clouée sur un fauteuil roulant, mais pleine de bonne humeur et qui ne manque pas de répartie.
Puis il y a Deepak, le liftier, un vieil indien plein de principes qui se dévoue quasiment corps et âme au bien-être des habitants de la résidence qui en contrepartie le considère, pour beaucoup d'entre eux, comme un élément du décor.
Puis il y a Sanji, qui incarne le visage de l'Inde moderne. Un homme d'affaires qui a réussi à mener une affaire florissante dans un pays encore régenté par les castes et qui cherche à s'ouvrir au marché américain. Et va se retrouver à mener deux combats de front, richissime homme d'affaires le jour et liftier la nuit…
Sans oublier, Lali, l'épouse de Deepak, Sam l'associé américain de Sanji et bien sûr tous les résidents du n°12 Cinquième Avenue. Brefs les personnages sont la clé de voûte de ce roman.
Dommage qu'ils soient mis au service d'une intrigue un peu fade et très prévisible. Les bons sentiments, parfum guimauve, sont assumés et font toutefois mouche. Idem pour les touches d'humour apportées par certains quiproquos.
Je n'ai pas de regrets, j'ai passé un bon moment avec ce bouquin, mais j'aurai apprécié quelque chose de plus audacieux ; je referme le roman avec l'impression que Marc Lévy s'est contenté du minimum syndical sur ce coup.
Lien : https://amnezik666.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Plume2fer
  09 décembre 2018
Un Levy maitrisé.
Une fille comme elle
19ème roman de Marc Levy
Paru en 2018 aux éditions Robert Laffont/ Versilio
Sanji, un jeune entrepreneur fortuné débarque d'Inde chez sa tante Laly et son mari Deepak.
Liftier sur la 5ème Avenue, Deepak mène une vie paisible, jusqu'à que ce que son homologue, assurant le service de nuit, soit victime d'un malheureux accident.
Jugé trop onéreux par une partie de l'immeuble, l'emploi de Deepak est menacé par un système de remplacement électrique. Sanji vient alors en aide à son oncle en endossant à son tour le costume de liftier, sans se douter que la jolie fille rencontrée dans Central-park, réside au 8ème étage. Sans se douter que Deepak, d'un professionnalisme exemplaire, dédie une attention particulière pour cette habitante du 8ème.
*********
Enfin, je le tien entre mes mains, le fameux, le tant-attendu, le dernier Marc Levy.
Je caresse sa splendide couverture en papier glacé et salue le travail de l'illustratrice, Pauline Lévêque.
7 minutes, c'est le temps dont je dispose avant que le métro n'arrive à ma destination, 7 minutes, c'est bien assez.
J'ouvre l'ouvrage, le papier est épais, agréable au touché.
En cette fin d'après-midi, alors que débute son heure de pointe, Deepak a déjà effectué trois voyages…
6 minutes…
***
L'intrigue est presque enfantine. Mais attention, car si l'intrigue est simple, l'histoire est belle. Sous un fond de comédie romantique, attendez-vous à un remarquable récit humain ornée de sensibilité.
Je vous conseille d'aborder ce livre avec l'optique d'accéder à une lecture simple et apaisante. On est ici très loin de la dernière des Stanfield, si certains adoreront, d'autres détesteront.
Pour ma part, ce livre m'a soulagé quelques heures d'un quotidien stressant et ce fut appréciable.
***
Les personnages mis en scène par Levy forment un ballet bien orchestré avec en toile de fond un vieil immeuble embellit par le charme de l'ancien. Vous trouverez quelques clichés faciles, insignifiants face aux sourires volés que vous décrocherez au fil des pages et des dialogues.
***
Coté style, on reconnait bien la patte de l'auteur. Une plume tendre et sans excès de mots. Un style accessible, qui ne heurte pas les yeux. Un roman très accessible donc, mais comme l'auteur aime le rappeler « L'amour compte plus que le Goncourt ».
***
Dans votre lit, dans la salle d'attente de votre médecin, dans le train de 18h13 ou même au bureau, les pages défileront. Vite, trop vite, et c'est bon signe. le final est « juste comme il faut », une pointe d'émotions annonçant la fin d'instants fugaces de plaisir made in Levy… Jusqu'à La prochaine fois….
***
Si vous êtes habitué des romans de Marc Levy et que vous aimez ses écrits, n'hésitez pas à vous plonger dans ce roman, car c'est un Levy réussi.
Si vous n'avez jamais lu cet auteur mais que vous appréciez les romans légers et bien écrit, là aussi, tentez-le.
***
Quelques mots sur la naissance du livre :
Un soir, Marc Levy dîna dans l'un des 53 derniers immeubles de New-York disposant d'un ascenseur avec liftier.
Le liftier, effacé dans sa cabine inspira fortement Marc Levy.
L'auteur explique que malgré sa discrétion, ce liftier connait très bien les habitudes de chaque habitant de l'immeuble et fait partie de l'histoire du bâtiment.
Lors d'une conférence il expliquera que, mêlé à son envie d'écrire une comédie, à d'autres idées prospérant dans son esprit, Une fille comme elle naissait.

Merci de m'avoir lu.
Cyril
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ambere
  21 mai 2018
Un roman qui se lit vite, comme tous les Marc Levy!
Laissez-vous envoûter par cette fresque, où la fête des voisins a lieu tous les jours dans cet immeuble newyorkais !
De bons sentiments, une petite romance...
L'un des romans les plus agréables de Levy, à lire sur la plage pour ajouter du dépaysement !
Commenter  J’apprécie          260
atouchofbluemarine
  25 mai 2018
Cette fois-ci, Marc Levy résiste à nous faire voyager dans 4 villes en moins de 24h. Nos protagonistes ne prendront pas l'avion, ni le train. Uniquement le métro et le taxi et ce, au coeur de la ville qui ne dort jamais : NEW YORK CITY. New-York et ses gratte-ciels, New-York et ses piétons qui marchent les yeux baissés sur leur Smartphone ; ville qui symbole les Etats-Unis, le rêve américain et que les touristes des quatre coins de la terre ne peuvent s'empêcher de visiter tout au long de l'année.
New-York est donc le décor de ce nouveau roman. Oui, la grosse Pomme ! Mais pas n'importe quel quartier. Celui de la 5èmeAvenue et, plus précisément, du bâtiment situé au N°12 de cette avenue chic et populaire. Un des derniers bâtiments dotés d'un ascenseur « à l'ancienne ». En gros, une machine de plusieurs centaines de kilos qui ne peut être manipulée que par un liftier – oh triste métier en perdition – qui a été formé pour savoir arrêter la cage au millimètre près de chacun des étages. Dans ce building vivent des new-yorkais hauts en couleurs. Et Monsieur Deepak, le liftier de jour, les connaît tous aussi bien que les membres de sa propre famille. Depuis plusieurs décennies, il monte et descend ces habitants, leur tient la porte, leur souhaite une bonne journée. Son métier, il l'aime et le fait à la perfection.
Seulement, voilà qu'un jour, le liftier de nuit, Mr. Riviera, tombe dans les escaliers et se retrouve à l'hôpital pour plusieurs semaines… Un accident qui ne plaira pas aux habitants privés d'ascenseurs au moment de sortir le soir ou de rentrer après avoir fêter jusqu'aux petites heures.
Le N°12 de la cinquième avenue, un liftier respecté… et bien entendu une histoire d'amour entre une « fille comme elle » et un personnage arrivé tout droit de Mumbaï ! Mais qui est donc cette fille ? Et qu'a-t-elle de si spécial ? Vous le découvrirez en passant les portes du N°12 !
Une belle romance, douce et calme. On l'imagine dans sa tête en noir et blanc. Pourquoi pas sans le son ? Un film muet mettant en scène une fille pas comme les autres et un indien arrivé au « mauvais » endroit, au bon moment !
J'ai pris beaucoup de plaisir à tourner les pages de cette nouvelle histoire. On y retrouve la plume addictive et poétique de Levy et les chapitres assez courts qui aide à continuer la lecture. Pourtant, celui-ci n'est pas mon favori. Levy a changé de style en tentant de calmer ses ardeurs de grands voyages littéraires. Habitués à passer d'une ville à l'autre, d'un point de vue à un autre entre chaque chapitre, j'ai trouvé « Une fille comme elle » beaucoup plus posé que d'habitude. Bien sûr, certaines situations ou conversations ont la « levy-touch » : un trop plein de romantisme que pour imaginer ces scènes se dérouler en vrai, un absurde léger mais émouvant et une touche de sérendipité qui nous fait parfois lever les yeux au ciel… mais qu'est-ce qu'on les aime.
Au milieu des destins croisés et des bons samaritains, l'auteur apporte quand même une thématique dure et cette fois-ci bien réelle dans le récit. Cela concerne un événement qui fit l'actualité il y a quelques années. Je ne vous dit pas lequel mais sachez qu'il est très bien amené. On ne le découvre vraiment qu'en fin de récit (même si je suis certaine que certains l'auront deviné bien avant). La douleur de cet événement est joliment transposée dans le personnage de « la fille comme elle », Chloé, qui transforme cette tragédie en lueur d'espoir.
Pas un flop du tout ! Un bon cru même s'il n'est pas mon favori. A lire à New-York ou ailleurs ! Où que vous soyez, vous passerez assurément un moment particulier au coeur de la ville qui ne dort jamais.
Lien : https://atouchofbluemarine.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Biancabiblio
  06 décembre 2018
Sanji débarque à New York depuis son Inde natale afin de trouver des investisseurs pour son entreprise de la nouvelle économie. Héritier d'un grand hôtel de Mumbai, il se heurte depuis son plus jeune âge à l'hégémonie de ses oncles qui ne veulent pas lui laisser une once de pouvoir.
Après des études en Angleterre où il a rencontré Sam, son meilleur ami américain, il a créé une application de rencontres façon Facebook afin que les jeunes indiens puissent trouver l'âme soeur et défie ainsi les traditions ancestrales indiennes, selon lesquelles ce choix revient à leurs parents.
Comme il lui fallait des référents à New York, il est accueilli par son oncle et sa tante qu'il ne connaît pas et pour cause ils ont fui leur pays parce que leur amour était interdit. En effet, Deepak est d'une caste inférieur à son épouse Lali, et toute union entre eux était impossible il y a de cela quarante ans.
Deepak est liftier de jour dans un immeuble chic de la 5è avenue. Très sérieux et attentif au bien-être des habitants, il se voit contraint de demander l'aide de Sanji lorsque son collègue de nuit fait une mauvaise chute et se retrouve à l'hôpital.
L'ascenseur, aussi âgé que les murs qui l'abrite, se manipule avec précaution et doigté et sans liftier, les habitants sont contraints de prendre les escaliers. Mais au 8è étage habite Chloé, clouée dans un fauteuil roulant. Sans ascenseur en état de marche, elle ne peut plus sortir ni se rendre à son travail…
Marc Levy s'est fait connaître en 2000 avec son premier roman, Et si c'était vrai, énorme best-seller adapté au cinéma. Depuis, il est l'un des poids lourds de l'édition et publie avec une régularité de métronome un titre par an qui se retrouve toujours en tête des meilleures ventes.
Jusqu'à Une fille comme elle, je ne le connaissais que de nom, ne m'étant jamais penché sur sa bibliographie. La comédie romantique n'est pas mon genre de prédilection mais je ne boude pas mon plaisir lorsqu'elle est bien faite, elle est gage d'un bon moment de détente, ce qui est le cas ici.
L'histoire n'est pas forcément pleine de surprises mais elle a pas mal d'atouts. Tout d'abord j'ai beaucoup aimé l'ambiance de cet immeuble chic, découvrir ses habitants au fil de ma lecture, surtout Chloé et Madame Collins que j'ai trouvé très attachantes.
Chloé se retrouve en fauteuil roulant alors qu'elle était très active et sportive. Avec son père, professeur à l'université, elle tire le diable par la queue et exerce deux jobs, celui de thérapeute et celui d'actrice. Malgré ce terrible coup du sort, elle est pleine de volonté et de joie de vivre. le thème du handicap est bien traité par Marc Levy qui ne tombe jamais dans le pathos mais montre avec ce personnage que l'on peut continuer à vivre dès lors qu'on accepte son handicap.
Madame Collins est une veuve d'une soixantaine d'années pétillante qui souffre de solitude, elle va tomber amoureuse du liftier de nuit dont la femme est atteinte d'Alzheimer depuis de nombreuses années. Leur histoire d'amour est vraiment touchante.
lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
LeJournaldeQuebec   28 mai 2018
Marc Levy, l’écrivain français à succès établi à New York depuis plusieurs années, propose une superbe comédie romantique pleine d’humanité dans son 19e roman.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LeJournaldeQuebec   22 mai 2018
Pour son 19e roman, le romancier français à succès Marc Levy propose une comédie romantique pleine d’humanité, examinant nos différences et tout ce qui nous rapproche.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
AmbereAmbere   24 août 2018
- Arrête, ça ne se fait pas !
- Qu’est-ce qui ne se fait pas ?
- De dévisager une fille comme elle.
- Une fille comme elle ?
- En fauteuil !
Commenter  J’apprécie          110
Amnezik666Amnezik666   17 juin 2018
– Comment avez-vous trouvé le courage de fuir l'Inde ?
– Tu formules mal ta question. C'est la peur qui fait fuir les gens. Le courage, c'est ce qui vous pousse à aller de l'avant, à embrasser une autre vie... le courage, c'est d'espérer.
Commenter  J’apprécie          61
Plume_de_lainePlume_de_laine   29 juillet 2018
Il y a un paradoxe étrange dans les prémices d'une histoire d'amour. On se retrouve avec crainte, on hésite à dire à l'autre qu'il n'a cessé d'occuper nos pensées. On voudrait tout donner, mais on s'économise, on épargne le bonheur, comme pour le préserver. L'amour naissant est aussi fou que fragile.
Commenter  J’apprécie          40
carnetdelecturecarnetdelecture   25 octobre 2018
Il y a un paradoxe étrange dans les prémices d'une histoire d'amour. On se retrouve avec crainte, on hésite à dire à l'autre qu'il n'a cessé d'occuper nos pensées. On voudrait tout donner, mais on s'économie, on épargne le bonheur, comme pour le préserver. L'amour naissant est aussi fou que fragile.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   19 mai 2018
Les réseaux sociaux fonctionnent en vase clos, ils nous divisent, nous opposent, plébiscitent un système de castes, que les classes dominantes entretiennent, et qui gangrène l'Inde. Imaginez le devenir d'une société où les gens s'écouteraient au lieu de s'invectiver. Nous voulons apprendre aux gens à se connaître, à se comprendre, à se respecter, élargir les horizons, éteindre les feux de la haine qui se nourrissent de l'ignorance.
– C'est une approche pour le moins i
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Marc Levy (92) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Levy
Marc Levy, l?auteur aux 40 millions de livres vendus, a réjoui une foule de visiteurs au Salon du livre et de la presse de Genève en avril dernier (2017). L'écrivain a profité de sa venue pour parler de la sortie de son roman « La dernière des Stanfield » (Robert Laffont) et répondre aux questions du public.
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Marc Levy

Quel est le premier ouvrage de Marc Levy ?

Et si c'était vrai ...
L'étrange voyage de Monsieur Daldry
La Première Nuit
Mes amis mes amours

9 questions
516 lecteurs ont répondu
Thème : Marc LevyCréer un quiz sur ce livre
.. ..