AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Nate Powell (Illustrateur)
EAN : 9782810201273
560 pages
Rue de Sèvres (25/08/2021)
4.57/5   7 notes
Résumé :
Le bulletin de vote est l'instrument le plus puissant jamais inventé par l'homme pour combattre l'injustice et détruire les terribles murs qui emprisonnent les citoyens pour la seule raison qu'ils sont différents des autres John Lewis a fait de la lutte pour les droits civiques le combat de sa vie. C'est avec les mots et le dessin qu'il a poursuivi son action auprès des nouvelles générations, en leur transmettant sa farouche détermination et son désir viscéral de vi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Fanou87
  11 janvier 2022
Les sit-in, les grèves des bus, les bus de la liberté, les discours d'espoir, l'attentat de l'église de Birmingham, les tueries, la marche de Selma et les différentes tentatives des autorités pour ne pas qu'elle ait lieu, le combat pour l'inscription des noir.e.s sur les listes électorales, les morts des militants Mickey Schwerner, Andy Goodman et James Chaney, les scissions parmi les militants et tant d'autres évènements de cette lutte pour les droits civiques.
Et découvrir encore et encore des nouveaux noms de femmes et d'hommes, qui à leur tour ont fait bouger les lignes. Si la plupart de ces événements me sont connus, notamment grâce à mes nombreuses lectures (et non grâce à l'école…), je suis encore et toujours sous le choc des violences subies par les personnes noires qui ne voulaient que la liberté. (Et qui en sont toujours victimes de la part de certains policiers).
La lecture du 1er tome il y a quelques temps m'avait plu mais je n'avais pas ressenti l'envie de continuer, cependant, l'occasion était trop belle quand j'ai appris la sortie de cette intégrale. Et bien m'en a pris. J'ai relu le tout avec attention, en faisant parfois des pauses pour lire des informations en plus sur tel ou tel événements ou sur des personnes citées dans la bande dessinée ( notamment Fannie Lou Hamer).
Le récit commence au moment de l'investiture de Barack Obama en 2009 et nous rencontrons alors John Lewis, sénateur. C'est son histoire qui est racontée ici, sa prise de conscience, ses combats, ses désillusions mais surtout son éternel espoir que la société américaine change enfin. Mort en 2020, il n'a eu de cesse de défendre la liberté et l'égalité.
Tous les événements marquants sont racontés pour nous plonger dans ces année sombres de la lutte pour les droits civiques. Les dessins sont sublimes, les planches en noir et blanc sont parfaites.
Le premier tome de cette bande dessinée a reçu en 2016 le prix National Book Award et c'est sans conteste une preuve qu'elle est déjà devenue un classique du genre.

Lien : https://pagesversicolores.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YvPol
  25 septembre 2021
Paru initialement en trois tomes, voici la version intégrale absolument passionnante et indispensable. 560 pages, 1,4 kilogrammes, c'est le genre d'ouvrage qui, de par ses caractéristiques et son contenu, ne se fera pas oublié. C'est le combat pacifique de John Lewis, né en 1940 en Alabama, contemporain des plus connus pour nous Européens des combattants pour les droits civiques et la liberté : Martin Luther King, Malcolm X, Rosa Parks... Il fut président d'un mouvement d'étudiants non-violent qui milita pour obtenir que les cafés et restaurants et autres enseignes cessent la discrimination et acceptent de servir des noirs. Par des sit-in nombreux et récurrents, sans violence de leur part contre une violence extrême des sudistes blancs et des forces de police, il parvint avec ses camarades à obtenir gain de cause. puis il s'attaquèrent au droit de vote et à l'impossibilité pour les noirs de s'inscrire sur les listes électorales.
Ce roman graphique raconte les vingt-cinq années de lutte jusqu'aux marches de Selma à Montgomery. Il raconte admirablement la société ségrégationniste de l'époque, avec des propos de certains responsables odieux et monstrueux. La lutte est incessante, chaque jour, chaque pas fait dans une ville est une épreuve de laquelle un noir américain n'est pas sûr de sortir indemne. Les auteurs ne font pas l'impasse sur les querelles entre les différents mouvements pour les droits civiques : querelles d'ego parfois mais aussi sur la méthode pour obtenir gain de cause : la violence ou la non-violence. Il y est aussi question de tractations politiques, de ne point trop attaquer tel ou tel pour qu'il gagne l'élection (Lyndon B. Johnson).
Dense, édifiant, instructif et fort, ce lourd roman graphique ne devra pas servir à caler un meuble, mais à instruire, à continuer de dire qu'il n'est aucune différence entre gens qui n'ont pas la même couleur de peau, que ce n'est qu'une question de pigmentation. Et qu'il n'est donc point légitime que certains hommes et femmes noirs soient davantage contrôlés -voire pire- ou discriminés par l'emploi ou l'accès au logement que des blancs, entre autres joyeusetés menées par des crétins sûrs de leur supériorité.
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tatianavdev
  13 octobre 2021
INCROYABLE ! Ce livre est d'une beauté sans nom, l'histoire est touchante et pleine d'espoir. J'ai appris tellement de choses concernant la lutte contre la ségrégation et pour les droits civiques, j'ai été tantôt révoltée tantôt émue de voir les progrès réalisés grâce aux vies consacrées à la lutte par tous ces héros. Les dessins sont travaillés et magnifiques, l'histoire est précise, ce livre est un coup de coeur immense !
Commenter  J’apprécie          10
SdImag
  28 décembre 2021
Au nom de la dignité
Dans Wake Up America, John Lewis, assisté par Andrew Aydin, nous raconte ses années de lutte, sans violence, au sein du Mouvement Américain des Droits Civiques.
De son éveil de conscience en découvrant Buffalo aux prêches de Martin Luther King ou de James Lawson, jusqu'au droit de vote qui fut l'aboutissement de son militantisme, à travers sa vie, c'est un quart de siècle d'engagement et de combat pour les droits et la dignité qui nous sont racontés avec force détails, de victoires revigorantes en revers cinglants, d'espoirs en désillusions et de tractations politiques en violentes représailles…
L'album fait oeuvre de mémoire et nous brosse le portrait saisissant de l'Amérique ségrégationniste et des hommes et femmes qui ont oeuvré à faire évoluer les lois et les consciences. Avec ce roman graphique, John Lewis fait oeuvre de mémoire et passe le flambeau aux futures générations. Car si grâce à des hommes tels que lui les choses ont évolué, le meurtre de George Floyd rappelle que le chemin est encore long et semé d'embûches…

Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Lire un extrait
autres livres classés : ségregationVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

WAKE UP AMERICA T1 : 1940-1960

Cette bande dessinée retrace la vie d'une personnalité américaine, de qui s'agit-il ?

John Davis
John Lewis
Barack Obama

5 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Wake up America : 1940-1960 de John Lewis (II)Créer un quiz sur ce livre