AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782363720757
196 pages
Éditeur : Rroyzz (20/04/2017)
Résumé :
Tokyo, le 8 mars 1935. Mort de l'illustre chien Hachikõ. Au Pays de la Nuit, la reine Izanami s'apprête à célébrer son arrivée par un grand festin. Mais c'est compter sans la ténacité de l'animal, bien décidé à retrouver son maître coûte que coûte. En ignorant la réception fastueuse, l'animal déclenche les foudres de la reine et, sans l'intervention d'Inu Kubo, surnommé « Shôgun des Chiens » en raison de son dévouement à la cause des animaux tant de son vivant que d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Prudence
  05 décembre 2019
L'histoire raconte les aventures d'Hachikô (un chien réel, très connu au Japon pour son immense fidélité à son maître par delà la mort et le temps), qui une fois décédé est bien décidé à retrouver son maître, mais cela n'est pas si simple car la reine du Pays de la Nuit ne l'entend pas ainsi. Il sera accompagné dans sa course contre la montre par le shogun des chiens, un chat poète franco-japonais et quelques autres compagnons de toute glanés ça et là.
Le livre et l'histoire sont très bien construits, il y a du suspense, et c'est un beau roman d'aventure particulièrement original.
J'ai regretté qu'il n'y ait pas plus de personnages féminins forts et positifs.
Une petite remarque: la couverture et l'histoire peuvent faire penser à un roman jeunesse mais le vocabulaire et le style d'écriture ne sont pas si simples, donc à ne pas prévoir pour un·e ado trop jeune.
Commenter  J’apprécie          140
fuji
  07 décembre 2019
Cette Masse Critique Babelio Livres jeunesse m'attirait particulièrement pour ce livre. Merci à eux.
Très jolie couverture qui met le lecteur dans l'ambiance.
Tout le monde connaît l'histoire de cet Akita célèbre au Japon pour avoir attendu presque 10 ans son maître à la gare de Shibuya. Maître malheureusement décédé subitement.
Son histoire, son amour et sa fidélité a ému le monde entier.
Le point de départ de cette histoire fantastique c'est le 8 mars 1935, Hachikõ meurt, en arrivant au Pays des Morts, il n'a qu'une idée retrouver son maître coûte que coûte.
Dans ce pays règne Izanami qui se fiche de le gente animale mais pas d'Hachikõ.
Hachikõ n'a qu'une idée en tête retrouver son cher maître Ueno et n'a rien à faire des convenances … Mais ce n'est pas pour plaire à la Reine.
« Ô grand Chuken, notre souveraine, la Reine de la Nuit et de la Mort, vous fait l'Immense Honneur de vous inviter au Palais. Elle veut célébrer votre venue dignement !
Le nouveau-mort frétilla de la queue, mais pas pour la raison invoquée.
— Plus tard. Pour l'heure, je voudrais bien savoir où dénicher mon maître ! »
A partir de là le lecteur est embarqué dans une aventure fantastique, tendre, drôle et intelligente.
L'auteur ne prend pas les enfants pour des idiots elle les sollicite, avec un vocabulaire soutenu, en mêlant le réel et l'irréel, ses personnages haut en couleur donnent le meilleur ou le pire d'eux-mêmes.
Chaque aventure est très imagée, mettant en scène l'Histoire du Japon et l'imagination débridée de l'auteur.
Vous aurez compris que Hachikõ va tout mettre en oeuvre pour retrouver celui qu'il attend depuis tellement longtemps.
Il fera de belles rencontres et nouera des amitiés qui vont l'aider dans son périple ? Shôgun, Mistigri…
En filigrane l'auteur nous livre des sujets de réflexion sur un monde en devenir où la compétition pousse toujours plus loin mais aussi loin de l'humain, sur l'Art et sa place dans nos vies etc.
« Toujours fourbu, Shôgun écouter soliloquer le chat qui apparut, en pensée, sur une barque fleurie de lys et de nénuphars multicolores, embaumant l'endroit inhospitalier. Il chancela par la puissance de la télépathie. »
Un livre pour les bons lecteurs à partir de 9 ans mais aussi un livre à lire avec ses enfants pour leur faire découvrir les multiples facettes d'une lecture, les subtilités et l'art de l'auteur à les emporter vers un ailleurs merveilleux une écriture poétique.
Une belle maîtrise narrative alliée à une imagination folle, saupoudré d'érudition font de ce livre un trésor à partager.
A glisser sous le sapin mais j'espère aussi qu'une adaptation animée se fera.
©Chantal Lafon-Litteratum Amor 7 décembre 2019.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
jcgapdy
  04 novembre 2020
Difficile, pour ne pas dire « muzukashii » de parler de ce roman tant il comporte d'éléments que j'apprécie. Pourtant, le parallèle avec un dessin animé de Hayao Miyazaki m'est venu à l'esprit en abordant le troisième chapitre : celui du Voyage de Chihiro.
Donc livre jeunesse aussi bien qu'adulte [y'a pas de raisons que seuls nos cadets regardent des DA !]
La quête d'Hachikô est de retrouver son maître, comme celle de la petite Chihiro est de retrouver ses parents. Et, comme dans le DA, toute l'histoire est basée sur des dizaines de « sous-histoires » (comme un roman à tiroirs) qui permettent de découvrir des légendes et un grand nombre de personnages secondaires tous plus colorés les uns que les autres. C'est vif, brillant, animé, divertissant autant que cabotin, un petit régal pour qui aime la culture japonaise [je sais… j'aime… si vous en doutez, lisez donc mes « Aventures de Kei Arcadia »] et les histoires qui prennent le temps des méandres, des petits détours tous aussi sympathiques les uns que les autres. de quoi jouer à l'école buissonnière… pour arriver à une fin heureuse bien que nous voguions entre Enfer et Monde des Vivants.
L'éditeur, m'avait dit qu'il avait eu un coup de coeur pour ce texte. Je le comprends… pour moi aussi, c'est un livre « tanoshii ». Une remarque importante : l'auteure a pris le temps de compléter son roman d'annexes [des repères comme il les nomme] qui raviront autant les japanophiles (ou shinnichi) que celles et ceux qui souhaitent le découvrir un peu plus.
-
Nota
muzukashii (難しい) signifie « difficile, compliqué ».
tanoshii (楽しい) signifie « agréable, amusant, joyeux ».
shinnichi () signifie « pro-japonais, japonophile ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
LevoyagedeLola
  31 décembre 2019
Hachiko au pays de la nuit est un roman jeunesse de Linné Lharsson, une auteure pas comme les autres, dont le Billy Chaperon avait rencontré le succès, en 2013. Dans ce roman, elle utilise la célèbre histoire du chien Hachiko, pour emprunter, une nouvelle fois, les chemins de l'imaginaire.
Hachiko, c'est ce chien de race Akita qui, dans les années 20, s'est rendu célèbre dans tout le Japon par sa loyauté et sa fidélité. Il avait l'habitude d'accompagner son maître à la gare tous les matins et de venir le chercher tous les soirs. Mais un jour son maître, décédé d'une crise cardiaque à son travail, n'est pas rentré. Hachiko a continué à se rendre à la gare tous les soirs, pendant plus de 10 ans, pour m'attendre, chaque jour à l'heure précise de son retour à l'endroit exact où il avait l'habitude de l'accueillir chaque soir.
Le roman commence à la mort de Hachiko, le 8 mars 1935, 10 ans après la mort de son maître. Il est attendu fastueusement au Pays de la nuit par la reine Izanami. Mais à son arrivée, Hachiko qui n'a qu'une idée en tête, retrouver son défunt maître, ignore l'intérêt de la reine. Vexée, Izanami entre dans une colère noire contre Hachiko qui va se lancer dans une aventure fantastique avec ses nouveaux amis.
J'ai abordé cette lecture persuadée de lire l'histoire de Hachiko de son vivant (je n'avais pas lu le résumé) j'ai donc été agréablement surprise. C'est un vrai roman d'aventure, avec de l'action, du suspens, des rencontres incroyables et de l'émotion. Les personnages réels côtoient ceux de la mythologie japonaise et d'autres tout droit sortis de l'imagination de l'auteure. L'écriture est agréable, mon fils de 11 ans, à qui je l'ai prêté, s'est régalé 😀
Un super roman jeunesse à offrir ♥
Merci à Babelio et aux Editions RROYZZ pour cette découverte !
Lien : http://www.levoyagedelola.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Fraise-des-bois
  19 février 2018
Très joli roman fantastique de Linne Lharsson, dont la riche imagination s'est appuyée cette fois sur la mythologie japonnaise.
En effet, quel plaisir de lire les aventures de ce chien si connu et tant aimé des japonais pour sa fidelité.
Comment le célèbre Hachiko va t-il s'y prendre pour déjouer le côté obscure de la force et retrouver son maître ?
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
jcgapdyjcgapdy   13 janvier 2021
Elle s’avança et, en détachant les mots lentement, langoureusement, se colla à lui. Ses mèches couleur ébène retombèrent en halo autour de son visage, faisant ressortir encore plus la blancheur de son teint. Shôgun tituba en arrière. Les doigts fins de la jeune femme l’effleurèrent et s’enhardirent. Elle caressa son cou et le massa puis y déposa un baiser. Moelleux et frais. Un pur délice. Fujimi plongea alors ses yeux dans les siens et son regard lui dit : « Partons !... » L’esprit du vieux monarque s’embruma. Il désira, de tout son être, se trouver loin d’ici, loin des problèmes d’Hachikō. Il voulait être seul avec elle. Il ferait bâtir un palais au Paradis où ils s’enfermeraient pour la fin des temps. Elle avança son visage albâtre, offrant ses lèvres aussi roses que les groseilles qu’il s’enfournait enfant à l’abri des regards, dans un coin du parc... Shôgun se sentit aspiré par sa bouche et n’y résista plus. Elle désirait comme lui ce baiser. Ses lèvres caressèrent les siennes entrouvertes et aussi douces que de la soie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Linné Lharsson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Linné Lharsson
BILLY CHAPERON BANDE ANNONCE
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Candide

Où se situe le château du baron au début de l'histoire ?

En Normandie
En Angleterre
Aux Pays-Bas
En Westphalie

12 questions
2605 lecteurs ont répondu
Thème : Candide de VoltaireCréer un quiz sur ce livre