AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2924395240
Éditeur : Éditions Laska (04/04/2014)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Atterrée, Lucy regarde la jungle autour d’elle. Comme dans une mauvaise série B, l’avion qui la ramenait aux États-Unis vient de s’écraser en pleine Amazonie. Au milieu de cet enfer de verdure, les survivants du crash peinent à s’en sortir. C’est à ce moment que deux marines surgissent, chargés de les sauver. Spécialisés dans les opérations commandos, les deux hommes sont loin d’être ravis de devoir jouer les baby-sitters.

Pour la jeune femme, ce n’es... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  07 février 2019
Autre romance reçu via net galley grâce aux éditions BMR : Dans la ligne de tir de Pauline Libersart.
L'avion qui ramenait Lucy aux États-Unis vient de s'écraser en pleine Amazonie. Au milieu de cet enfer de verdure, les survivants du crash peinent à s'en sortir.
C'est à ce moment que deux marines surgissent, chargés de les sauver. Spécialisés dans les opérations commandos, les deux hommes sont loin d'être ravis de devoir jouer les baby-sitters....
Dans la ligne de tir est une romance qui m'a ravie de la première à la dernière page. j'aime lire ce genre de livre de temps en temps et celle ci est captivante. Une fois commencé, impossible de la lâcher.
J'ai trouvé l'histoire très bien conçue, avec des personnages principaux forts, attachants. J'ai apprécié l'ambiance de la jungle amazonienne.
Tout m'a plu et j'ai passé un très bon moment de lecture.
Ma note : 5 étoiles
Commenter  J’apprécie          230
Hamisoitil
  11 septembre 2014
Houlala ! Mais quelle histoire fabuleuse. J'ai tout simplement adoré ma petite lecture et sincèrement, ça fait du bien.
Lucy, fraîchement diplômée gagne un voyage de quinze jours pour deux en Amérique du sud et prend sa meilleure amie, Melissa avec elle. Sur place, c'est le rêve absolu.
Tout est parfait mais pas pour le retour où, là, la chance n'est pas au rendez-vous. Lucy perd sa valise, le taxi reste bloqué dans un embouteillage.....du coup, seule Melissa a pu prendre son avion.
Le désespoir s'abat sur elle jusqu'au moment où on lui propose d'embarquer avec quelques personnes dans le Jet privé d'un Sénateur, en direction des USA
Evidemment, elle accepte !
Malheureusement, le jet privé se crache en pleine jungle amazonienne.
Comment faire pour s'en sortir ? Est ce que l'avion sera retrouvé ?
Beaucoup de questions et de peur dans cette foret étouffante, et hostile qui grouille de bestioles, de moustiques et j'en passe.
Pas le choix, il faut survivre, s'aider et attendre qu'on puisse les retrouver.
Quelques jours plus tard, deux hommes en tenue de camouflages surgissent, là, devant eux.
Ils ont ordre de les ramener à destination. Des marines.
Go pour la mission sauvetage.
La mission va cependant durer quelques jours. Avancer dans la jungle ne sera pas de tout repos.
Et les deux marines ne feront de cadeaux à personnes. Ils sont là pour sauver la troupe, alors pas le temps pour les jérémiades de certains individus. Surtout qu'ils se savent en danger, surveillés.
Il ne faut donc pas perdre de temps dans la gueule du loup.
Au fil des jours, les deux marines ont eu le temps d'observer le groupe de rescapés. Mais cette fille discrète et courageuse qui ne se plaint pas a su capter le regard de l'un deux, le capitaine Anderson.
J'ai trouvé que l'auteure avait bien ficelé l'histoire, l'angoisse dans la foret. On découvre les caractères de certains, la méchanceté gratuite d'autres sous prétexte qu'ils ont un nom, un titre. Puis l'approche du marine quand il découvre une Lucy, belle et courageuse est tout à fait excellente. J'ai vraiment aimé l'approche. La façon dont il regarde cette fille jusqu'au moment, où il ne peut plus tenir et marque son territoire.
Une fois arrivés aux Etat-unis. Il est difficile d'avancer tant bien que mal sans penser à l'accident, la jungle.....
Les marines sont repartis en mission. Lucy retrouve son amie et colocataire, Melissa. Toutes les deux bossent ensembles.
Seulement, un jour, on sonne à la porte. Deux officiers se présentent pour lui annoncer une nouvelle. Sa vie va changer à tout jamais.
Bien que j'ai trouvé la première partie très très intéressante mais courte au niveau du sauvetage (j'aurai voulu plus de difficultés), je dois vous avouer que j'ai beaucoup plus aimé la deuxième partie.
Je m'attendais à tout sauf à ça. Et, j'ai donc littéralement dévoré le livre.
Originale et surtout captivante, le temps est passé drôlement vite.
J'ai découvert une auteure fabuleuse.
Merci Pauline Libersart pour ce joli moment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lixia
  06 décembre 2018
Lucy est une jeune femme que la vie n'épargne pas malgré qu'elle ne soit pas des plus vilaines non plus. Élevée par sa grand-mère suite aux décès de ses parents dans une accident de la route. Elle grandira avec Melissa, fille adoptive de Clara, qui deviendra sa meilleure amie, sa soeur de coeur.
Quand une porte se ferme, il y a toujours une fenêtre ouverte (je crois que c'est comme ça qu'on dit ! 😄).
Sans être dans le besoin, elle veut vite devenir indépendante, maintenant qu'elle a obtenu son diplôme d'architecte d'intérieur, afin de soulager financièrement sa chère aïeule.
Mais, gagnante d'un concours, elle part en excursion salvatrice avec sa seule amie, profitant d'une détente plus que bienvenue avant son entrée officielle dans la vie active.
Mais malheur à elle, par un fâcheux concours de circonstance elle se retrouve en pleine jungle après le crash de son avion à cause d'une météo des plus noires.
Et voilà que dans la désolation, l'humidité, la douleur, la fatigue et le choc apparaît deux soldats venus les sauver et les ramener à bon port.
Mais un, le chef, l'intrigue, la cherche et la déstabilise.
Cet accident serait-il béni de Cupidon ??
Jack est un Capitaine de la marine, respecté et extrêmement doué dans ses fonctions. Un homme massif, déterminé, impulsif mais aussi attendrissant, respectueux, possessif et jaloux. Un homme au regard étourdissant, hypnotisant et tellement persuasif.
Habitué à survivre aux quatre coins du monde, dans des conditions extrêmes, c'est donc pas une simple mission de rapatriement qui va le faire dévier. Avec son meilleur ami et équipier, Manni, ils vont alors chercher les survivants d'un crash aérien en pleine Amazonie, car un sénateur des États-Unis était à bord.
Et là, le choc. L'aveuglement. L'hébétude. le coup de foudre. Il ne s'attendait pas à trouver l'amour. Cette grande blonde, courageuse, déterminée et au caractère entêté lui fera tourner la tête.
Elle sera sans le savoir sa planche de salut dans son enfer personnel. Son seul repère dans le noir. Mais saura-t-il attraper la perche au vol ?
Pendant ce temps, Charles, son ami, sera présent pour une présence, un soutien et une aide sans faille.
Une rencontre dans des circonstances des plus sombres et difficiles.
Un au revoir aussi sensuel que douloureux.
Des retrouvailles funestes, surprises et incompréhensibles, qui sortent malgré elles notre chère Lucy d'un brouillard opaque qu'elle a laissé sciemment l'envelopper. Mais cet entêté de soldat n'a pas dis son dernier mot.
L'avenir est fait de surprises, d'embûches mais aussi d'amour, de solutions et d'absolution.
À l'aide de leurs amis d'un soutien sans faille et indispensables, le quatuor va avancer tant bien que mal jusqu'à ce que la lumière soit la seule à rester à l'horizon.
Une lecture émouvante d'un amour, d'un incroyable coup de foudre, entre un soldat solitaire à l'enfance désastreuse, qui s'est toujours débrouillé seul, très secret et pas très expansif. Il ne pense qu'à protéger ceux qu'il aime. Et une jeune femme gentille et douce mais qu'il ne faut pas chercher, d'une grande combativité et à la répartie cinglante, mais qui ne demande qu'à aimer.
Un duo improbable, touchant, qui apprend à s'apprivoiser, se faire confiance et s'entraider pour mieux s'aimer.
La vie ne vaut d'être vécue sans amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Beli_LivreSaVie
  19 novembre 2018
Une relecture pour moi, j'ai découvert ce roman lors de sa première publication y'a quelques années et je me rappelais bien des grandes lignes de l'histoire. J'avais très envie de le relire, voir aussi si mes impressions seraient les mêmes et aussi parce que j'aime la proposition de ce roman. Alors qu'en est-il de cette relecture ?
Je replonge de nouveau au coeur même de la forêt amazonienne dans des conditions loin d'être idéales pour nos personnages ! C'est à la suite d'un concours de circonstances plutôt fâcheuses que Lucy rentre de deux semaines de vacances à bord d'un jet privé d'un sénateur. Une bénédiction du confort mais c'est sans compter le crash de l'avion en pleine forêt amazonienne. Elle se retrouve avec un petit groupe restreint paumé au milieu de nul part, certains sont morts, d'autres blessés. C'est alors que deux militaires surgissent de nul part pour les sauver des dangers de la forêt, nombreux notamment avec la présence des trafiquants de drogue. Commence alors un périple pénible, long et sans relâche pour les faire évacuer.
Qui sont ces deux hommes ? Deux inconnus, incognito et qui le resteront car ils ne donneront pas leur identité et seront camouflés par leur tenue et maquillage. Mannie, l'un d'entre eux sera très sympathique et plus ouvert que Rambo, le capitaine, celui qui dirige. Lucy est la seule à bord, à être seule, tous ont un lien avec un autre personnage, elle va prendre en charge la petite fille qui les accompagne et Rambo va veiller sur elles et resté proche pour qui ne leur arrive quoique se soit. La personnalité de cet homme ne nous est pas dévoilée, il reste très distant et ne transmet aucune émotion, décidé et responsable d'eux, il ne voit que le but ultime de sa mission : les sauver. Pourtant il va par moment, se laisser aller à quelques rapprochements, des regards, il va se permettre quelques caresses pour ensuite paraitre très sur de lui. Un fait un peu étrange, vu que l'on maintient une certaine distance avec lui, que nous ne connaissons pas. Mais Lucy va se laisser porter par cette attirance. Et là, l'expression "s'envoyer en l'air" prend tout son sens, Pauline Libersart nous offre le temps de quelques paragraphes une parenthèse à cet enfer qu'a vécu Lucy, un peu inconsciemment, elle n'est plus sur de rien et vit un moment intense et torride.
Un roman construit sur plusieurs axes, il y a d'abord ce séjour forcé dans la forêt amazonienne, un moment pénible où deux personnages vont se rapprocher indéniablement malgré la situation, le tout sur fond d'anonymat et sans aucune promesse. Il y a un après, un après composé de différentes parties qui occasionne la possibilité d'évoquer la reconstruction après un traumatisme, qu'il soit physique ou psychologique. Pauline Libersart va par le biais de ses deux personnages, évoquer ce thème de différentes façons car ils vont tous deux vivre des moments difficiles. L'après va se composer de plusieurs phases, qui nous rappellent que cet intermède n'a donné lieu à aucune promesse mais qu'il s'est bel et bien passé quelque chose.
Nous découvrirons ainsi qui est cet homme si mystérieux mais qui a su laisser son empreinte dans le corps, l'esprit et le coeur de Lucy. Une Lucy qui va devoir reprendre sa vie après cet événement tragique et difficile. Nous la découvrons dans son quotidien, ambitieuse, elle mène de front sa carrière professionnelle, accompagnée de sa meilleure amie, Melissa. Melissa est une jeune femme que nous allons aussi apprendre à connaitre. Elle a un passif difficile, qui la tient bien éloignée des hommes, c'est aussi un peu pour ça que Lucy n'a jamais connu de relations sérieuses car sa confiance a été ébranlée par ce qu'a vécu son amie. J'ai trouvé très appréciable de pouvoir connaitre si bien Melissa. Toutes deux sont très liées et vont vivre ensemble chaque étape importante de leur vie.
Notre Rambo va se dévoiler, de différentes façons, à travers des souvenirs, des confidences de lui ou d'autres. Sa façon d'être à la fois distante et glaciale, s'explique par rapport à son passé ! Il a vécu une enfance difficile et sa famille est loin d'être un modèle, auprès de Lucy, il se permettra de s'exprimer en toute liberté et de vivre ses sentiments sans les cacher. Lui-même a un meilleur ami, avec qui il partage tout, Charles deviendra un personnage, qui tout comme Melissa, va tenir une place importante dans l'histoire de ce couple.
Un roman aux différentes facettes, qui démarre sur les chapeaux de roues, pour ensuite se poser plus calmement en évoquant les traumatismes du passé. Leur relation sera difficile, mais tous deux bien décidés à être ensemble, ne lâcheront pas l'affaire. Rambo reste un personnage très énigmatique, j'ai apprécié la façon progressive dont on a été appréhender son personnage : très dans la distance au début, pour ensuite vivre un quotidien ombrageux auprès de lui. Leur histoire de couple est assez atypique, elle n'est pas d'une banalité sans pareil mais elle est intéressante.
J'ai passé un bon moment à relire cette romance, de mes souvenirs, c'est surtout la partie amazonienne qui m'avait marqué : je me rappelle bien cette prédominance de l'anonymat qui a conduit les personnages à vivre des moments intenses et particulièrement chargés en émotions. L'après est très intéressante et tout en contraste avec cette première partie. La plume de Pauline Libersart nous offre aussi de très belles scènes d'intimité, qui s'adaptent à la condition j'ai envie de dire, mais qui restent à chacune d'elles, très intenses. Quelques petits moments m'ont moins convaincu, mais c'est aussi des points qui vont avec la personnalité des personnages qui se veut "différente" de par leur statut et la position qu'ils ont dans la société. Une romance dépaysante et agréable à lire.
Lien : http://www.livresavie.com/da..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  27 novembre 2018
Une nouvelle aventure signée Pauline Libersart, une belle romance au début dangereux, un suspense attractif, un homme mystérieux, enfin une belle histoire de passion.
Après avoir passé de superbes vacances, Lucy se fait voler le jour de son départ sa valise. Elle rate l'avion, mais une solution lui est proposée prendre place dans le jet privé du sénateur Kesley au côté de son assistant et d'une petite famille.
Malheureusement un orage éclate, et l'avion s'écrase au milieu de la jungle d'Amazonie. Seuls les passagers survivent, maintenant ils doivent s'organiser pour rester en vie jusqu'à l'arrivée des secours. Deux hommes du corps des marines, le grand surnommé par Lucy «Rambo» et le «petit» marine vont orienter les rescapés jusqu'au point de rendez-vous pour l'extraction.
Lucy Jamison vient d'être diplômée, et ouvre son propre cabinet d'architecte d'intérieur. Elle vit avec sa grand-mère depuis le décès de ses parents dans un accident de voiture. Elle est forte, courageuse, c'est une combattante.
De son surnom «Rambo» est capitaine, lui et son homme sont souvent appelés les soldats de l'ombre. Parfois autoritaire et dur, et à autre moment si charmant. Il est aussi très solitaire et secret, avec un certain sens de l'humour et très observateur. Au fil des pages, le lecteur le découvre comme très protecteur, jaloux et attentif.
La narration est à la troisième personne, le point de vue est diversifié mais c'est surtout celui de Lucy.
L'intrigue est multiple, celle sur le sauvetage est très bien menée. L'environnement est flippant, les insectes, les bruits et les sensations sont bien décrits, tout paraît réel. En rajoutant le côté «non-droit» tenue par des trafiquants de drogue, d'or et de femmes, le suspense est à son top. Après le crash, les insectes et le sauvetage, l'aventure continue avec la disparition, la perte, la reconstruction et la vengeance. Un roman bien complet.
La plume est au passé. le suspense est intégré par divers moments, le secret sur le personnage masculin et sur l'avenir. L'écriture est fluide, c'est très facile à lire. le rythme est dès le départ soutenu. Aucun répit pour notre Lucy, elle va vivre ses aventures à plein régime. Quelques passages m'ont manquée comme la dispute à l'hôpital sur la vente des biens du soldat, et d'autres m'ont moins marquée tout en restant intéressant. Dans l'ensemble, c'est une romance prenante et captivante.
Les émotions sont intenses, aussi bien par la situation que par les sensations entre nos deux protagonistes puis par l'ajout de l'anonymat. Les scènes érotiques sont intenses, sensuelles et torrides. Elles restent sages et passionnelles.
Les personnages secondaires sont très différents, et apportent tous quelques choses de varié. le professeurs Forbes, sa femme Susan et leur petite-fille Eva, le sénateur Kesley et son assistant James Lindlay, sont les rescapés au côté de Lucy. Puis nous avons nos militaires Manni ou sergent Manuel Ramirez, major Charles Ducan et la meilleure amie-soeur de Lucy, Mélissa.
Un amour né dans un endroit peu propice à la romance et à un moment improbable, des épreuves difficiles à surmonter, Lucy et son «Rambo» vont-ils tenir face à tant de malheur ?
Une très belle histoire d'amour, plaisante à la lecture et prenante par son suspense et ses secrets. La plume, les dialogues et les scènes sont très bien travaillés, ce fût un plaisir de lire ce roman.
Lien : https://meslivres-monplaisir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   27 novembre 2018
Chapitre 2 :
«…Ils finirent par faire enfin une pause. Sans un mot, Rambo déposa une Eva toute gaie et babillant dans les bras de Lucy. Au passage, sa main gantée glissa sur sa peau dans un geste presque caressant mais sans doute accidentel. Elle sentit un frisson courir le long de son dos dû, elle en était certaine, à son état d’extrême fatigue.
La pause ne dura pas assez longtemps à son goût. Ses genoux tremblèrent au moment de se remettre debout pour repartir. Elle vit Rambo s’approcher d’elle, et il lui proposa :
— Veux-tu que je reprenne la petite ?
— Non, ça va, je me débrouille.
— Tu es une sacrée tête de mule.
— Je ne te permets pas de m’insulter !
— C’était un compliment, précisa-t-il en enfilant ses gants tout en la fixant d’un regard qui la mit mal à l’aise. Je connais peu de personnes, hommes ou femmes, qui auraient ton endurance. Mais je te conseille de demander de l’aide avant de t’effondrer. Je peux porter Eva en plus de mon barda, mais je ne pourrai pas te porter, toi.
Il lui tourna le dos avant qu’elle n’ait le temps de trouver une réponse adéquate et se remit en route.
…»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viedefunviedefun   29 décembre 2016
Sa ration en main, Lucy s’assit à côté de James pour manger au pied d’un arbre gigantesque.
-Vous tenez le choc ? demanda-t-elle en désignant sa jambe.
- Faudra que ça tienne de toute façon ! Je n’ai pas le choix, répondit-il, fataliste. Heureusement, ils me donnent des antalgiques. Il désignait les deux Marines qui parlaient un peu plus loin, hors de portée de leurs oreilles.
-Vous ne comprenez pas l’espagnol ? demanda James, reportant soudain son attention sur elle.
-Non, pas un mot. Ma grand-mère a tenu à ce que je fasse français au lycée !
-Tout à l’heure, il a dit à Manni d’arrêter de vous draguer et Manni lui a répondu qu’il n’avait qu’à tenter sa chance au lieu de piquer une crise. Lucy rougit. Au même moment, le Marine chargea son sac sur ses épaules, alors que Manni en faisait tout autant, et ordonna :
-On repart !
-Non ! Je ne ferai pas un pas de plus aujourd’hui, tempêta soudain le sénateur. Je suis fatigué. Je n’ai pas assez dormi. Je n’ai pas assez mangé. Je n’ai plus d’eau. Je suis la seule personne importante ici, alors vous allez m’écouter...Le reste de sa phrase se perdit dans un gargouillis presque comique. À la stupeur générale, le commando avait saisi le gêneur à la gorge. Il l’avait soulevé d’une main malgré sa masse imposante et plaqué violemment contre le tronc de l’arbre… sans se soucier des bestioles qui y rampaient. Avec un calme glaçant, il articula :
-La baudruche va m’écouter, parce que je ne répèterai plus. Vous marchez quand je le dis. Vous dormez quand je le dis. Encore une insubordination et je vous plante là. Vous avez besoin de nous, pas le contraire. Ceux qui sont à nos trousses s’amuseraient beaucoup avec un porc comme vous. Compris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mymy37mymy37   17 juin 2016
Au même moment, celui des Marines qui avait parlé contraignit le sénateur à porter lui-même ses affaires, l’empêchant de surcharger le pauvre James de son attaché-case et de son ordinateur portable.
« Ils contiennent des informations ultra-confidentielles, vitupéra le sénateur.
— Si vous le dites. »
Et le Marine lâcha l’ordinateur dans une grosse flaque d’eau.
Celui-ci fit une étincelle et un couic bizarre. Simultanément, le soldat s’empara de la mallette, l’ouvrit et enflamma le contenu avec son briquet.
Le sénateur jura d’une façon peu élégante, mais l’homme se détourna sans daigner répondre. D’un geste, il indiqua au second Marine de vérifier l’attelle de James. Celui-ci sortit de son sac de quoi la faire tenir correctement.
Se tournant ensuite vers Lucy, il la toisa.
« Vous êtes sûre que vous pourrez porter la petite ? Vous êtes plutôt… fluette. »
Il l’examinait des pieds à la tête, comme un entraîneur regarderait un cheval de course. Lucy sentit la colère affluer dans ses veines et faillit lui demander s’il voulait voir ses dents. Elle était grande pour une femme, même si le sommet de sa tête n’arrivait qu’au menton de ce « Rambo »… et elle était sportive !
Sans même remarquer qu’il l’avait vexée, le Marine se tourna vers Kelsey pour lui dire avec une ironie à peine voilée :
« Un homme comme vous, sénateur, devrait se charger de la protection d’une enfant. »
Imperméable au sarcasme, celui-ci répondit :
« Je suis malheureusement sérieusement blessé à l’épaule. Je suis sûr que cette jeune dame va nous démontrer qu’elle est plus solide que vous ne le pensez.
— Ne présumez jamais de ce que je pense », s’entendit-il sèchement répondre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   29 décembre 2016
Se tournant ensuite vers Lucy, il la toisa.
-Vous êtes sûre que vous pourrez porter la petite ? Vous êtes plutôt… fluette. Il l’examinait des pieds à la tête, comme un entraîneur regarderait un cheval de course. Lucy sentit la colère affluer dans ses veines et faillit lui demander s’il voulait voir ses dents. Elle était grande pour une femme, même si le sommet de sa tête n’arrivait qu’au menton de ce « Rambo »… et elle était sportive ! Sans même remarquer qu’il l’avait vexée, le Marine se tourna vers Kelsey pour lui dire avec une ironie à peine voilée :
-Un homme comme vous, sénateur, devrait se charger de la protection d’une enfant.
Imperméable au sarcasme, celui-ci répondit :
-Je suis malheureusement sérieusement blessé à l’épaule. Je suis sûr que cette jeune dame va nous démontrer qu’elle est plus solide que vous ne le pensez.
-Ne présumez jamais de ce que je pense, s’entendit-il sèchement répondre. Le Marine s’éloigna et rejoignit son collègue. Ils convinrent de l’ordre de marche. Lucy était certaine de l’avoir entendu marmonner sous sa capuche une série d’épithètes particulièrement peu glorieuses à propos de la virilité du sénateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   29 décembre 2016
Melissa, sa meilleure amie et colocataire, qui était aussi la fille adoptive de sa grand-mère, l’avait finalement convaincue de partir. Elles n’étaient quand même pas à quinze jours près ! Elles s’étaient donc octroyé ensemble les premières vraies vacances de leur vie d’adulte. Le voyage avait été idyllique, avec hôtels quatre étoiles et bons restaurants… Elles avaient découvert les merveilles du sud du continent, aussi bien l’architecture des vieux bâtiments de style espagnol que les buildings hyper-modernes de Rio de Janeiro, sans oublier la faune, la flore et les paysages grandioses. Malheureusement, la dernière escale avait tourné au vinaigre. D’abord, la valise de Lucy s’était perdue. Les démarches administratives auprès des autorités locales, pas vraiment rapides ni motivées, avaient été sans fin. Ensuite, son taxi pour l’aéroport avait été bloqué dans un monstrueux embouteillage. Résultat : l’avion du retour était parti sans elle. Heureusement, Melissa, elle, avait eu le temps d’embarquer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Pauline Libersart (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pauline Libersart
Le 17 mars dernier, alors que non loin de là se déroulait Livre Paris, les éditions BMR ont choisi de se différencier en organisant un évènement inédit : La Maison BMR. Louée spécialement pour l'occasion, cette maison dédiée à la new romance lors d'une journée à acceuillit nombreuses lectrices et évènements. Au programme de la journée, un atelier cupcake animé par Chloé Saada, une battle Dark Romance VS Light Romance avec les auteures Pascale Stephens (Not Easy et Speedway) et Pauline Libersart (Jeux de Glace, Nick and Sara, Baltimore..) mais également beaucoup d'autres ateliers et des dédicaces avec Angel Arekin (No Love No Fear, No Love No Pain, Sans Coeur, Sans Âme) et Chrys Galia (Parier mais pas jouer). Un évènement fédérateur, pour une communauté toujours plus grande.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre