AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791026220121
Éditeur : Librinova (27/06/2018)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Transporter, émouvoir, effrayer, révéler, faire sourire, indigner… les livres ont tous les pouvoirs !
Qu’ils soient dévorés, censurés, mémorisés, ou rangés dans de petites ou grandes bibliothèques, ils ne laissent jamais indifférents.
Avec un livre, tout peut arriver. Et s’il était le point de départ d’une nouvelle aventure ?

Pendant trois mois, 590 participants ont relevé le défi lancé par l‘écrivain Serge Joncour : écrire une nouvelle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
mcd30
  24 août 2018
5 nouvelles différentes.
5 belles plumes .
Quand un e.ami a mentionné ce recueil, la curiosité l'a emporté et je l'ai vite lu car je porte un vif intérêt à l'écriture et aux écrivains. C'est parfois très simple, c'est lumineux, parfois c'est réel, d'autres fois c'est très inventif mais je ne me suis pas ennuyée une seconde en tant que lectrice. de plus, j'admets mon ignorance, je n'avais jamais cherché à comprendre comment nos auteurs débutent.
Je le recommande pour tous les jeunes de quinze-seize ans qui écrivent et que je croise sur le site mais aussi aux lecteurs qui risquent d'apprécier.
En tout cas de nouveaux talents arrivent qui s'ouvriront les portes de nos bibliothèques un jour prochain et c'est tout ce que je peux leur souhaiter.
Commenter  J’apprécie          240
cmpf
  13 décembre 2018

Ce recueil de cinq nouvelles est le résultat d'un concours lancé par le magazine Lire et le site d'autoédition Librinova. le défi était une nouvelle commençant par “C'est en ouvrant ce livre que tout commença…”
C'est la preuve que beaucoup de gens ont des talents méconnus. Ce n'est pas la nouvelle gagnante qui m'a le plus touchée mais la seconde Honoré et Célestin de Catherine Cluzaud, qui est le coup de coeur du président du jury, Serge Joncour. Il y est question d'enfermement dans un destin, de sacrifice, de libération et surtout d'amour fraternel au début du siècle dernier. C'est à mon sens la plus incarnée, celle qui révèle le plus de connaissances tant de l'environnement que du coeur humain. Un vrai talent chez cette femme dont j'espère qu'elle écrira et fera publier d'autres choses.
En tout cas je vous conseille si vous avez envie de donner un coup de pouce à un amateur de visiter le site Librinova.
Commenter  J’apprécie          170
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
mcd30mcd30   22 août 2018
Bien des textes étaient impressionnants. Le point de départ était pourtant difficile, cela dit maintes histoires en sont nées, explorant chacune un univers singulier. Pas deux nouvelles pour se ressembler, c'est dire la force de l'imaginaire de tous ces auteurs.
Serge Joncour, parrain de cette édition.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   30 juin 2018
C'est en ouvrant le livre que tout commença.

Célestin reconnut l'écriture de son frère sur le feuillet qui s'échappa des pages.

C'était une écriture fine et élégante qui contrastait avec la rugosité de ses mains habituées aux outils lourds et aux intempéries.

Les mots simples que lui adressait Honoré résonnaient comme l'adieu d'un homme qui ne reviendrait pas. L'émotion étouffait Célestin et faisait couler ses larmes.

Dans le même temps, il sentit monter une puissance implacable qui couvait au fond de lui, et n'attendait que le moment favorable pour éclater, déroutante et invincible, comme ces grands incendies qui dévorent brutalement les forêts ou les granges en été.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   30 juin 2018
Le monde paysan envoyait rarement ses enfants faire des études supérieures, et malgré l'intervention de l'instituteur venu à la ferme témoigner des capacités exceptionnelles repérées chez ces deux enfants, ce projet n'avait pas abouti. Ici, on avait besoin de main-d’œuvre et, de plus, leur mère ne faisait aucun cas de leur mécanique mentale. C'était une veuve corpulente, accablée par le fardeau de son propre corps et de ses travaux. Elle avait le culte des valeurs établies. Ce qui comptait, c'était l'organisation du travail. Les études à la ville lui paraissaient inutiles, une originalité incongrue qui n'avait pas cours dans sa famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   30 juin 2018
Le savoir lui apparaissait comme un bien à partager. Contrairement à l'esprit de sa classe sociale qui ne voyait pas l'intérêt d'instruire, plus que le strict nécessaire, les gens du peuple, il pensait, au contraire, que les richesses contenues dans les livres devaient se répandre comme un bienfait universel. L'humanité y gagnerait sans doute quelque chose de bon. Toute sa vie, John Astruc avait été l'esclave de sa curiosité : il voulait apprendre, savoir et partager. C'était cet appétit qui l'avait lancé dans cette vaste entreprise de distribution de livres aux paysans du Rouergue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   30 juin 2018
À quoi bon faire des phrases ? Ils avaient reconnu, l'un chez l'autre, l'atroce solitude d'une existence sans issue, étouffée par une vie privée d'amour et en butte à l'incompréhension des siens.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Video de Librinova (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Librinova
Librinova en 1 mot avec Charlotte Allibert et Laure Prételat
autres livres classés : émotionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Varia - Culture générale #5

Que signifie l'expression "être aux oiseaux"?

chanter juste
être ravi, content
se sentir léger

10 questions
40 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre