AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Véronique Van den Abeele (Traducteur)
EAN : 9782846390729
222 pages
Éditeur : les Éd. Ambre (06/03/2006)
4.48/5   23 notes
Résumé :
Un livre dont on parle depuis 10 ans, enfin disponible en français ! Une manière révolutionnaire d'élever nos enfants. Jean Liedloff a passé deux ans et demi au plus profond de la jungle d'Amérique du sud en vivant avec les indiens des tous premiers âges. Cette expérience renversa ses conceptions occidentales sur la façon dont nous devrions vivre et l'amena à un point de vue radicalement différent de notre véritable nature humaine. Elle nous offre, dans ce livre, un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
anacl
  16 juillet 2019
Ce livre nous rappelle que la parentalité est inscrite dans nos gènes, que nous savons intuitivement éduquer nos enfants. Il nous invite à suivre cet instinct et à faire fi des conventions sociales. Attention à ne pas tomber dans l'extrême opposé : j'ai trouvé à l'ouvrage un côté parfois culpabilisant. Ce n'est pas parce qu'on ne porte pas son enfant toute la journée à bout de bras qu'on n'est pas un bon parent. Autre point négatif, je ne sais pas si c'est lié à la traduction mais le discours de certains passages est très alambiqué.
Ce livre résonne particulièrement à notre époque où les concepts d'éducation bienveillante, de maternage et de parentalité proximale sont très en vogue. En tant que jeune parent on est souvent assailli de conseils donnés avec plein de bonnes attentions mais tous très différents et parfois pas du tout en accord avec ce qu'on ressent au plus profond de nous.
Commenter  J’apprécie          10
GaelM
  19 avril 2014
Livre époustouflant qui réussit à produire une vision globale cohérente réunissant tellement d'aspects important qu'on se dit : « elle a tout compris ! ». Vie primitive, besoins instinctifs, non-violence, troubles issus de la modernité, dangers de la moral, etc. etc. Un livre qui laisse entrevoir une façon de vivre qui soit cohérente et non mortifère.
Commenter  J’apprécie          40
Vivre_damour_et_de_livres
  09 octobre 2020
Au risque d'aller à contre-courant : je pense que ce livre est bien trop encensé et bien trop « vieux » pour être à jour.
Je vois 3 points négatifs principaux à cet ouvrage : 
1. Ce livre partage certaines idées qui choquent ma conception de l'enfance et de la parentalité bienveillante (ce qui m'est tout à fait personnel)
2. Certaines idées vont parfois à l'encontre du consensus scientifique actuel,
3. Et, régulièrement, l'autrice utilise des formulations et argumentations pour le moins douteuses sur le plan de la rigueur scientifique. 
Pour le second bémol, je tiens à préciser que la toute première édition de ce livre date de 1975… il faut donc l'appréhender avec les lunettes de l'époque.
Je trouve l'idée même du concept de continuum intéressante.  Il y a du bon et du moins bon dans ce livre… ce qui en fait un ouvrage encore plus dérangeant que si tout était à jeter à la poubelle. En effet, avec ma formation de psychologue et mon regard particulier quant à l'approche scientifique, j'ai pu prendre du recul face à certains passages, les remettre en question voire les repousser en bloc. 
Mais c'est déjà tellement difficile, en tant que parent, de faire le tri dans toutes les informations et tous les conseils que l'on reçoit… le risque ici est de capter les bonnes et les moins bonnes (voire carrément mauvaises) idées de ce livre sans pouvoir faire la nuance. Car le concept du continuum est tellement encensé qu'il est difficile de le remettre en question. Ce qui rend ce livre dérangeant, voire dangereux. 
— le résumé et la critique complète sur Darumama —
Lien : https://darumama.fr/le-conce..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Chacha32
  16 décembre 2018
Lu il y a une petite dizaine d'années....chamboulements par rapport à l'accompagnement de mes enfants. Ce livre m'a permis d'oser penser que je pouvais faire comme viscéralement je le souhaitais pour/avec mes enfants, même si ce n'était pas ce genre d'éducation (ou de réflexe!) que mes proches me conseillaient. Ce livre fut aussi le premier d'une longue série avec des thèmes comme la CNV, l'éducation bienveillante, la parentalité positive...
Commenter  J’apprécie          00
JeanneSelene
  05 avril 2016
Comme c'est agréable de lire une psychologue qui traduit ce que l'on ressent au plus profond de nous : cet instinct qui nous pousse à la proximité avec nos petits. Que ce livre puisse nous aider à rester des mammifères cohérents !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ShambalahVeggieShambalahVeggie   24 octobre 2011
"La tendresse que déclenche en nous les bébés est si forte qu'elle transcende les frontières entre les espèces. Qu'il s'agisse d'un morse qui vient de naître, d'un éléphanteau, d'un bébé tigre ou d'un souriceau, un bébé animal éveille en chacun de nous une réponse maternelle; homme, femme ou enfant, nous voulons tous le câliner, le protéger et nous en occuper. Leur attrait est manifeste : une innocente impuissance, l'extrême douceur des cheveux, du pelage ou du plumage, une proportion tête-corps supérieure à celle de l'adulte, une ardeur mal coordonnée ou encore une confiance sans limite. Chacun de nous possède en lui des mécanismes correspondant à ces signaux, qui éveillent instantanément un état de tendresse et suscitent le désir de nous occuper du petit animal, même s'il est destiné à devenir gros, fort et notre ennemi naturel. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ShambalahVeggieShambalahVeggie   24 octobre 2011
"Les Yékwanas ne pensent pas que le fait qu'un petit soit moins fort physiquement et qu'il soit dépendant autorise à le traiter avec moins de respect qu'un adulte."
Commenter  J’apprécie          90
Vivre_damour_et_de_livresVivre_damour_et_de_livres   09 octobre 2020
Beaucoup d’inquiétudes surgissent également à propos de la présence du bébé lors des relations sexuelles de ses parents. Chez les Yékwanas, sa présence est toute naturelle, comme elle a dû l’être pour nos ancêtres, pendant des millénaires.

Il se peut même que, en n’y assistant pas, il manque le lien psychobiologique important qui unit le bébé à ses parents. Frustré, ce désir se transformera en complexe d’Oedipe ou d’Electra, lui donnant envie de relations sexuelles avec le parent du sexe opposé. En réalité, l’enfant voudrait jouer son rôle passif de nourrisson, mais lorsque sa sexualité évolue et qu’il ne se souvient pas d’une participation passive, cela se traduit par une envie de participation active. Il serait utile d’étudier ce phénomène afin d’éviter ces complexes si culpabilisants et décevants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Vivre_damour_et_de_livresVivre_damour_et_de_livres   09 octobre 2020
Ce que le bébé va rencontrer et expérimenter juste après la naissance va déterminer sa perception de la vie. Le bébé n’a pas été préparé par la nature, par son continuum à se retrouver dans le néant, dans la “non vie”, perdu dans un panier rempli de tissu ou dans une boite en plastique (le couffin de la maternité) sans mouvement, sans son, sans odeur ou sans sensation de vie.
Commenter  J’apprécie          00
Vivre_damour_et_de_livresVivre_damour_et_de_livres   09 octobre 2020
Le continuum humain peut être défini comme un enchainement d’expériences qui correspondent aux attentes et tendances de notre espèce, dans un environnement de même logique que celui où sont nées ces attentes et tendances. Cela implique un comportement adéquat vis-à-vis des autres acteurs dans cet environnement et une attitude appropriée de ceux-ci envers nous.
Commenter  J’apprécie          00

>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie de l'enfant>Généralités : développement sensoriel, physiologique, intellectuel (42)
autres livres classés : ContinuitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jean Liedloff (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre