AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1612274706
Éditeur : Riviere blanche (30/11/-1)

Note moyenne : 2/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Textes de Jean-Pierre Andrevon, Jean-Michel Calvez, Fabien Clavel, Fabien Fernandez, Jess Kaan, Patrice Lajoye, Antoine Lencou, Meddy Ligner, Agnès Marot, Olivier May, Pierre Stolze, Rachel Tanner et Jean-Louis Trudel. Accompagné d'un article de Lucie Chenu. Né avec la chute de l'Empire Romain au Vème siècle, le Moyen Âge s'étire sur près de mille ans pour se terminer en 1453 (Chute de Constantinople et fin de la Guerre de Cent Ans) ou en 1492 (Découverte de l'Améri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
boudicca
  11 janvier 2016
Après « Dimension Préhistoire » et « Dimension Antiquité », voici « Dimension Moyen Age », anthologie publiée chez Rivière blanche et toujours dirigée par Meddy Ligner. C'est cette fois à la période médiévale, comprise entre la chute de l'Empire roman d'Occident en 476 et la « découverte » de l'Amérique par Christophe Colomb en 1492, que se sont penchés les treize auteurs francophones au sommaire de ce nouveau recueil. Classées par ordre chronologique, les différentes nouvelles nous entraînent tour à tour au temps des Mérovingiens et des Carolingiens, à celui des Croisades ou encore de la Guerre de Cent Ans. A cette variété d'époques s'ajoute une diversité bienvenue des décors qui évite au recueil de tomber dans l'européocentrisme. Les déserts de Terre Sainte, les froides terres de Scandinavie, l'Europe de l'Est... : le dépaysement est souvent au rendez-vous. Les amateurs d'histoire apprécieront également de croiser ici ou là quelques figures historiques célèbres comme Charles Martel, l'Empereur Frédéric II ou encore le grand Saladin. En dépit de tous les atouts précédemment cités, je ressors de la lecture de ce « Dimension Moyen Age » avec un sentiment mitigé. Les textes sont en effet loin d'être mauvais mais peu parviennent à suffisamment aller au bout de leur idée pour véritablement accrocher le lecteur ou même développer son empathie pour les protagonistes. Il en résulte des nouvelles la plupart du temps divertissantes sur le moment mais oubliées sitôt la dernière page tournée.
Il y a cela dit quelques textes qui méritent le détour, à commencer sans surprise par celui de Fabien Clavel, « Chamane », déjà publié il y a cinq ans dans « Magiciennes et sorciers » et faisant office de prélude au roman « Le châtiment des flèches ». le lecteur se retrouve transporté dans une Hongrie du XIe siècle où les traditions païennes commencent lentement mais sûrement à disparaître au profit d'un christianisme évidement très hostile à la magie. L'auteur nous livre ici le récit du combat opposant un chamane et sorcière, tous deux maîtres dans l'art de la métamorphose et tous deux figurant parmi les derniers représentants des traditions chamaniques. Un très beau texte porté par une plume toujours aussi immersive. On peut également saluer la nouvelle d'Agnès Marot, « Les amants du temps perdu », dans laquelle l'auteur propose une réécriture de l'histoire d'amour de Tristan et Iseult inspirée par une récente étude américaine selon laquelle nous disposerions tous du même nombre de battement de coeur et que notre durée de vie ne dépendrait que de la vitesse de pulsation. Original et bien écrit. La (courte) contribution de Meddy Ligner à l'anthologie (« La Geste du Joker par l'Archange Gabriel ») est également de qualité, d'abord parce qu'elle est versifiée, ensuite parce que la chute est plutôt bien amenée. Parmi les nouvelles qui valent le détour on peut également citer celle de Rachel Tanner mettant en scène le tout jeune empereur Frédéric II (« Vivre et mourir à Palerme ») ou encore celle de Jean-Pierre Andrevon consacrée à l'ordre des Templiers (« La dernière croisade »).
Une lecture en demi-teinte, donc, la plupart des textes ne parvenant pas vraiment à convaincre malgré d'indéniables bonnes idées et la louable variété de thèmes, d'époques et de lieux abordés. A noter que l'ouvrage comprend également un article signé Lucie Chenu (« Le Merveilleux médiéval : Entre Histoire et Imaginaire ») qui vous donnera certainement une ou deux idées de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boudiccaboudicca   12 janvier 2016
Nous avons brillé jadis. Sais-tu que c'est la magie des táltos qui a mené nos tribus ici? Quand nos ancêtres cherchaient encore un territoire où se réfugier, c'est l'un des nôtres qui, changé en cerf merveilleux, apparut aux deux fils du roi Nímrod, Hunor et Magor. Ils chassaient dans les marécages de Méotis quand ils aperçurent l'animal miraculeux. En le suivant, ils rencontrèrent les filles du roi Dul et les enlevèrent. Ainsi naquirent notre peuple et celui des Huns (…) Nous sommes les derniers. Après nous il n'y aura plus que des empoisonneurs et des escamoteurs. Les esprits ancestraux repartiront vers les steppes et nous laisseront seuls et vulnérables. (Fabien Clavel, Chamane)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
529 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre