AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266181394
Éditeur : Pocket (07/05/2009)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 47 notes)
Résumé :
Parce qu'elle a attrapé la rougeole, Laurence, six ans, a été installée dans un placard pour ne pas contaminer son petit frère. Les jours passent et personne ne vient la chercher... Le récit poignant d'une enfant qui, oubliée au fil des jours, attend qu'on se souvienne d'elle.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
TCHITAT92
  07 février 2017
Court roman (apparemment, ce serait une histoire vraie, ai-je découvert dans une critique) lu en quelques heures. le thème est dur, poignant, une petite fille victime de délaissement, voire maltraitance, de la part de ses propres parents, ainsi que de sa nounou. Un sujet tout prêt à me serrer le coeur ... mais cela n'a pas été le cas. le choix de la première personne pour faire parler une petite fille de 6-7 ans était délicat, et, pour moi, ne fonctionne pas ici. Les pensées, ressentis, attitudes et manières de s'exprimer n'étaient pas en adéquation avec notre petite narratrice, à mon avis. le tout m'a paru un peu artificiel dans le récit, j'avais l'impression de lire les avis d'une pédospychiatre sur la façon dont les enfants maltraités sont sensés se conduire ; cela m'a déroutée et a empêché l'émotion de percer (et pourtant, j'en ai déjà versé des larmes sur le destins de petites victimes de maltraitance, au fil de mes lectures).
Le style n'était pas désagréable, quelques jolies formules, mais pas une véritable patte.
Je ne regrette pas cette lecture, mais n'en sors pas bouleversée comme je m'y attendais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Missnefer13500
  30 décembre 2018
Laurence surnommée Lolo nous narre, dans ce récit, l'histoire d'une petite fille de 6 ans mal aimée par ses parents, maltraitée par sa nounou.
Remisée dans un placard faute de place, afin d'éviter de contaminer le petit chouchou de maman et tata, la petite Lolo nous raconte son quotidien et l'attente de quelques mots d'amour et de tendresse.
Ce dont est incapable sa mère. Quant au père, il se fait houspiller, traité de pervers pour des gestes innocents, jugés déplacés par sa femme perturbant ainsi une petite fille qui ignore tout geste d'affection, le plus souvent en bute aux paroles blessantes de la nounou, qui la rabaisse quand elle ne la bat pas.
Sa condition physique fragilisée par sa pathologie et son alitement forcé va se dégrader sans qu'aucun membre de la famille ne s'émeuve. Hormis la grand-mère à la présence malvenue dans la maison.
Très vite l'enfant, au gré des disputes de ses parents va comprendre que sa venue au monde loin de cimenter le couple ne fait que les lier par obligation. Objet de discorde, sa présence ne fait qu'aggraver sa situation précaire et malgré tout la petite fille s'efforce de se comporter comme elle imagine qu'elle le doit afin d'obtenir un peu d'amour de sa mère.
Dans ce récit nous constatons avec tristesse, ce besoin viscéral d'un enfant d'être aimé de ses géniteurs, de recevoir un peu d'affection et d'être entendue, rassurée, protégée.
Mais Lolo est oubliée dans son placard avec pour seule présence sa tortionnaire et les visites bien trop fugaces d'un petit frère de 3 ans.
Au fil des pages, on s'inquiète pour l'état de santé de la gamine, dont les seules visites sont celles d'une grand-mère aimante qui va prendre tous les risques pour sa petite fille.
On s'insurge de la malveillance de la nounou, de l'immobilisme d'un père en retrait, assujetti à sa femme et à ses décisions dussent elles mettre la vie de leur fille en danger.
Le récit, court certes, suscite beaucoup d'émotions, narré par Lolo, pas avec ses mots d'enfants, à distance de ce douloureux souvenir comme le témoigne la description d'un autre événement pénible dans la vie de la jeune femme qu'elle est devenue.
Le dénouement est surprenant, le suspens perdurant assez longtemps pour nous tenir en haleine et nous émeut tant on ne peut comprendre de tels comportements de la part de parents. Nos coeurs de mères crient leur colère devant de telles situations.

Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Karasue
  09 janvier 2015
Quand on sait que ce roman est tiré d'un histoire vrai nous ne sommes que plus touché et effaré par son contenu.
Laurence nous conte la longue période d'isolement que lui a fait subir sa mère "monstre de cruauté" sous prétexte de ne pas contaminer son frère avec la maladie qu'elle a contracté.L'enfant a été abandonnée à de longues journées de solitude enfermée dans un placard ou l'on oublié même de la nourrir et de lui changer son pot de chambre.
Commenter  J’apprécie          10
Letempsdlire
  03 janvier 2017
Je ne sais pas par où commencer pour faire cette chronique. C'est dur....difficile d'écrire du positif quand l'histoire que je viens de terminer en est une d'enfant maltraité.
La petite fille dans le placard est le récit d'une petite fille de 6 ans, raconté par celle-ci. Ayant attrapée la rougeole, la mère de Laurence l'enferme dans un placard pour éviter qu'elle ne contamine son frère. le seul ami qu'elle a est Tommy, son ours en peluche. Elle est victime de mauvais traitements, de sous-alimentation et d'abandon quasi complet.
Je ne peux tout simplement pas concevoir que des parents agissent de la sorte. Nos enfants sont quand même la chair de notre chair! C'est juste impensable. Je me sentais tellement en colère à la lecture de ce livre.
L'auteure, qui est la narratrice de cette terrible histoire véridique, a bien su rendre les émotions de petite fille qui l'habitait à cette époque. On arrive très bien à saisir toute la peur qui habitait ce petit être. La peur mais aussi la peine, la détresse. La non-compréhension aussi du pourquoi ça lui arrive à elle.
Tout au long de ma lecture, j'ai détesté plusieurs personnages: le père, Georges, pour sa lâcheté. Rose, la mère, pour son manque d'amour et d'attention envers son enfant. Mais celle que j'ai surtout détesté a été Tata, la domestique qui battait Laurence et qui lui disait des paroles méchantes. Une chance qu'il y avait Grannie, la grand-maman! Elle fût la boué de sauvetage de Laurence.
Moi qui adore mes trois enfants, ce fût une lecture difficile pour mon coeur de maman. Mais pour qui ça ne le serait pas?

Lien : http://letempsdlire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pascalmartinenous
  23 mai 2015
Triste réalité. Malheureusement beaucoup d'enfants et plus que nous pensons doivent subir les sévices corporels et morales.
Monde inhumain.
Et de la part d'une maman je ne peux comprendre.
Très beau livre.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Sasa0227Sasa0227   14 avril 2013
Le bonheur, je sais plus ce que c'est, je sais même pas si je l'ai connu un jour, des petits moments de bonheur, oui, mais le vrai bonheur ? Mais c'est un mot que j'aime. Il me fait rêver !
Commenter  J’apprécie          40
HurricaneAndBooksHurricaneAndBooks   06 mai 2011
Il fait noir, tout noir. Je grelotte. Mon dos ruisselle. J'ai peur, oh tellement ! J'entends des voix, je colle mon oreille à la porte. Un petit rai de lumière filtre par l'entrebâillement, mais mon placard à moi est dans l'obscurité presque complète.
Commenter  J’apprécie          20
BillyJaneBillyJane   12 octobre 2015
"La mort d'un autre, ça vous rend plus vivant."
Commenter  J’apprécie          70
Sasa0227Sasa0227   14 avril 2013
Pas possible, t'as le diable en toi. T'es à tuer !
Ca, elle me le dit tout le temps, que je suis à tuer. Des fois, je me dis qu'elle va finir par le faire et j'en ai presque envie. J'aurai la paix, une fois pour toute et elle, elle ira en prison. Et ce sera bien fait pour elle. Elle sera à son tour dans un placard, et pour le reste de sa vie.
Commenter  J’apprécie          00
Sasa0227Sasa0227   14 avril 2013
Soudain j'ai 6 ans. Je suis toute petite, j'ai peur, je veux qu'on me serre dans les bras et qu'on me dise qu'on m'aime, qu'on M'AIME !
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Il était une fois un vieux couple heureux

Qui est l'auteur de ce livre?

Voltaire
Mohammed khair eddine
Honoré Balzac
Autre

4 questions
23 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre
.. ..