AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Daniel Maja (Illustrateur)Alain Gnaedig (Traducteur)
ISBN : 2013218745
Éditeur : Hachette Jeunesse (22/08/2001)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 126 notes)
Résumé :
Avec ses yeux vifs et ses tresses, on pourrait croire que Fifi Brindacier est une petite fille comme les autres. Et pourtant... D'abord, Fifi vit toute seule dans une grande maison avec un poney et un singe. Ensuite, pour une petite fille, elle est douée d'une force...incroyable! Avec cela, un cœur d'or et une fantaisie sans limite. Pour ses camarades, elle est toujours prête à se dévouer ou à inventer des jeux extraordinaires. Et naturellement, tout le monde adore ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Sirenna
  24 octobre 2017
Un petit moment régressif avec Fifi Brindacier !
Cette petite fille rousse au visage constellé de taches de rousseur dont j'adorais les aventures improbables et l'imagination fertile !
Un petit cote : « garçon manqué » car elle osait tout et son contraire !
Tout le contraire de moi qui étais plutôt une petite fille sage qui ressemblait plus à ces petites filles de la collection rose de la Comtesse de Ségur ^^
Pourtant j'admirais son intrépidité que je n'ai réussi à acquérir qu'une fois adulte^^
Elle partait pourtant avec de sérieux handicaps:
-Une éducation inexistante !
-Pas de mère et un père ,Efraïm Brindacier,en voyage long court sur les mers du globe qui ne revenait que rarement…
Mais au lieu d'en faire un drame elle en fait un paradis^^
Elle n'a aucune obligation ^^
Ni école, ni parents.
Elle s'amuse donc dans cette grande maison «Drôlederepos»
en compagnie «Monsieur Nilsson» son singe et de son cheval «Oncle Alfred».
Aucune contrainte …un rêve…!!!
Aucune limite ,capable de tout faire !
Entrainer les autres enfants dans ces scenarios improbables où elle est la reine du monde ^^
Malicieuse, audacieuse un brin subversive et pourtant elle n'a que 9 ans !
Elle mange ce qui lui plait ,
Dors quand elle veut…
Elle fais ce qui lui plait, plait ^^
Une utopie !?!
Un façon de s'habiller qui défit tous les critères de la mode ^^
Elle est habillée comme un clown avec des vêtements bariolés,
des bottines montantes et de grandes chaussettes sur ses longues jambes maigrelettes.
Et surtout ses deux tresses qui tiennent comme par magie en l'air ^^
Elle est riche de ce coffre rempli de pièces d'or.
Débrouillarde et extravagante !
Elle a une force exceptionnelle,
sait tirer au revolver,
pêcher dans toutes les mers,
voler en ballon,
trotter à cheval,
grimper aux arbres…
Elle profite de la vie joyeusement!
Elle a une vie de bohème dont beaucoup d'enfant rêvent.
Elle est libre, enthousiaste et elle n'a peur de rien.
C'est une fille hors du commun,
à la fois gaie, courageuse et impertinente.
Elle revendique son apparence originale et se moque de ce que les autres peuvent penser d'elle .
Elle vit selon ses désirs et non plus selon un modèle qui lui serait imposé.
Une emblème de la femme libre !
Mais on peut aussi avoir été une petite fille sage et devenir une femme libre !
Quelle serai la quinquagénaire qu'elle serai devenue ?
A vos imaginaires, près partez !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          357
book-en-stock
  15 avril 2017
«Avec Fifi, on ne peut être sûr de rien.» p. 36
Fifi est une petite fille de 9 ans qui vit dans une maison entourée d'un jardin, avec pour compagnie son singe (M. Nilsson) et son cheval. Sa mère est morte très tôt et son père, pirate, a disparu lors d'un voyage en mer, lui laissant une énorme valise emplie de pièces d'or et une maison.
Elle va rencontrer Annika et Tommy, ses voisins de son âge.
C'est un récit rythmé par de courts chapitres, riche en actions, qui nous dévoile diverses aventures de la jeune Fifi. Ce personnage haut en couleur, fantasque à souhait offre une histoire d'une grande fraîcheur: elle déborde d'imagination et ne cesse jamais de s'activer (à sa façon car elle reste avant tout une petite fille).
Le ton humoristique et farceur permet une grande part de liberté et nous emporte dans un univers enfantin dont chaque enfant rêve: faire ce qu'on veut quand on veut et puis c'est tout! On est bien loin alors des écrits de la Comtesse de Ségur par exemple où la morale prime.
On aborde tout de même le thème de l'absurde avec des scènes très amusantes mais peu crédibles. J'adore par exemple la façon qu'a Fifi de faire la cuisine, bien que ses gâteaux semblent excellents, ou encore la force surhumaine qu'elle développe.
Publié en 1945 en Suède, ce roman est devenu un classique de la littérature jeunesse et n'a pas une ride. Incontournable!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
Meps
  22 juin 2016
Je n'ai pas "connu" Fifi Brindacier dans mon enfance. Trop jeune et trop vieux... Trop jeune pour la série télé, diffusée dans les années 70, trop vieux pour le dessin animé, diffusé fin des années 90. J'avais entendu parler du personnage, mais sans identifier toutes ses caractéristiques, hormis sa force exceptionnelle.
En lisant l'oeuvre originale, je découvre surtout avec plaisir une Fifi rebelle, iconoclaste, menteuse ou plutôt inventive... Un personnage qui ne cherche pas du tout à servir de vecteur à une morale pour enfants, si ce n'est peut-être celle qui consisterait à ne pas accepter comme normales toutes les convenances que l'éducation cherche à nous inculquer. Un personnage rafraichissant donc, qu'il m'aurait bien plu de connaitre plus tôt !
L'humour est également très présent tout au long de l'histoire, un humour de l'absurde, assez fin tout en restant accessible aux plus jeunes.
Commenter  J’apprécie          171
Missbouquin
  29 décembre 2013
Fifi est une petite fille presque comme les autres : elle a 9 ans, des taches de rousseur, deux nattes, une force prodigieuse et … une imagination débordante ! Après avoir perdu ses parents, elle s'installe celle dans sa grande maison et vit sa vie à sa manière … Chaque jour, elle entraîne ses petits voisins dans des aventures trépidantes : monter à cheval, grimper dans un arbre creux, etc. Sans avoir peur de rien, elle prend la vie comme elle vient, sans s'inquiéter …
Quelle leçon de vie que cette petite héroïne que je connaissais de nom sans jamais avoir rien lu de ses aventures, ni vu aucune adaptation qui en fut tiré. A partir de 1945, en quelques histoires bien écrites, bien menées, pleines d'humour et de malice, Astrid Lindgren nous emporte à la suite de Fifi Brindacier, qui est un modèle pour certaines choses – elle se prend en charge toute seule, cuisine des fournées de gâteaux – et moins pour d'autres – garder un cheval dans sa véranda, laver sa cuisine en patins à roulettes – quoique souvent ses idées sont tellement drôles qu'on en oublie l'absurde ! Car Lindgren jongle habilement entre réalité et fantaisie, promenant ses petits personnages au gré des humeurs de son héroïne, que rien ne semble pouvoir arrêter. Et nous, rien ne peut arrêter notre rire …
Au passage, elle fait exploser les stéréotypes à la fois des romans pour la jeunesse qui devait proposer des personnages sages et dans les normes, et les stéréotypes des petites filles qui peuvent avoir plus de cran et de muscles que les garçons …
Un petit roman à conseiller à tous les enfants (petits et grands !)
Lien : http://missbouquinaix.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
Cielvariable
  07 octobre 2014
Il y a très longtemps que j'ai lu les aventures de cette orphelines pour le moins originale, mais c'est très récemment que j'ai découvert que c'était d'origine suédoise en allant faire un tour dans ce beau pays et en voyant des images à l'effigie du célèbre personnage. Cela m'a rappelé de bons souvenirs de lecture d'enfance.
Commenter  J’apprécie          172
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
MepsMeps   21 juin 2016
Ils poussèrent la grille branlante de la villa Drôlederepos, montèrent l'allée de gravier bordée d'arbres moussus (des arbres faits pour que l'on y grimpe) et arrivèrent devant la véranda. Le cheval dévorait son picotin versé dans une soupière.
- Mais qu'est-ce que ton cheval fait sous la véranda ? demanda Tommy. Pour ce dernier, la place d'un cheval était à l'écurie.
- Eh bien, dit Fifi après mûre réflexion, dans la cuisine, il serait toujours sur mon chemin. Et il ne se plaît pas au salon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
odin062odin062   17 août 2015
Si vous rentrez chez vous maintenant, vous pourrez revenir demain matin, dit Fifi. Car si vous ne partez pas, vous ne pourrez pas revenir non plus. Et ça serait vraiment dommage.
Commenter  J’apprécie          131
CielvariableCielvariable   28 mars 2018
Dans la toute petite ville, tout le monde sut rapidement qu'une drôle de petite fille de neuf ans vivait seule à la villa "Drôlederepos". Et les papas et les mamans de la petite ville n'aimait pas du tout, mais alors, pas du tout une chose pareille. Tous les enfants devait avoir quelqu'un qui leur disait ce qu'ils avaient à faire, tous les enfants devaient aller à l'école et apprendre les tables de multiplication. Donc les papas et les mamans de la petite ville décidèrent que la petite fille de la villa "Drôlederepos"devait être immédiatement placée dans un orphelinat, une maison pour enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
voiliervoilier   29 mai 2014
- Pourquoi pleures-tu ?
Allez, venez me rejoindre. On va jouer aux prisonniers qui meurent de faim dans leur cachot.
Commenter  J’apprécie          60
mandrake17mandrake17   01 août 2016
- Mais, tu te rends bien compte qu'il faut que tu ailles à l'école.
- Et pourquoi devrais-je aller à l'école?
- Pour apprendre des choses, voyons.
- Quel genre de choses?
- Plein de choses utiles, les tables de multiplication, par exemple.
- Je me suis très bien débrouillée sans tables de multiplication pendant des années. Et j'ai bien l'intention de continuer comme ça.
Commenter  J’apprécie          10
Dans la catégorie : Littérature suédoiseVoir plus
>Littérature des langues germaniques. Allemand>Autres littératures germaniques>Littérature suédoise (182)
autres livres classés : littérature suédoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
13912 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
. .