AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frédéric Grellier (Traducteur)
ISBN : 2757818791
Éditeur : Points (24/06/2010)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Un jour, la vie des Bethany vole en éclats lorsque leurs deux filles, âgées de onze et quinze ans, disparaissent dans un centre commercial de Baltimore. Leurs corps n'étant pas retrouvés, les enquêteurs ne comprennent pas comment on a pu les enlever sans qu'un seul indice permette d'identifier le ou les coupables. Y-a-t-il eu violences (mais... sans témoins dans un lieu très fréquenté ? ) ou ont-elles été attirées à l'extérieur du centre ? Mais par qui et comment ?<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
SMadJ
  25 avril 2014
Un roman d'une noirceur absolue. Un peu de respiration et beaucoup d'étouffements.
La "faute" a une intrigue lourde et complexe. Il faut vraiment se concentrer et s'accrocher pour ne pas s'y perdre.
"Ce que savent les morts" ne se livre pas facilement. Il faut aller vers lui. Lire et relire des passages pour être sur de n'en avoir rien loupé.
Laura Lippman ne privilégie pas la facilité.
Ses personnages sont rugueux, poreux, aux failles innombrables.
Le revers de la médaille est qu'il est ardu de s'y attacher et de s'émouvoir pour eux ; même si le personnage de Dave, le père, émeut tant il tient à construire sa petite famille parfaite. Et Dieu sait que les obstacles qu'il rencontrera mettront à rude épreuve, sa joie de vivre, son optimisme naturel et sa soif d'une vie de famille emplie d'amour et de complicités.
Jeux du trompe-l'oeil et des apparences, derrière chaque vie, chaque sourire, chaque moment heureux se cachent la tristesse, la tromperie, la jalousie.
Dans ce roman aux personnalités floues, chacun est plus (ou moins d'ailleurs) que ce qu'il prétend être.
La vie se chargera de broyer les plus faibles d'entre eux.
Nihiliste et un peu cynique, Lippman nous laissera gober un peu d'air sur la fin. Vicié probablement. Avec de l'amertume, sans aucun doute. 3,5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
nameless
  22 janvier 2013
Au-delà d'un point de départ banal, la double disparition non élucidée de 2 fillettes 30 ans auparavant, c'est surtout la construction du roman, les qualités d'écriture de l'auteur ainsi que le décorticage psychologique des personnages principaux qui le rendent intéressant.
Flash back après flash back, on découvre comment les parents ont fait face à la tragédie, comment leur couple n'a pu y survivre. Au fil des pages se révèlent des secrets familiaux jusqu'alors préservés dans le cadre d'une famille qui semblait épanouie et heureuse.
Rien n'est pire que de ne pas savoir.
Commenter  J’apprécie          90
ADAMSY
  14 mars 2018
A près un grave accident de voiture, Heather se fait arrêter et ne souhaite pas dévoiler son identité. Elle finit par avouer la vérité : elle est une des soeurs Bethany, enlevées dans les années 60. Elle dévoile en effet certains éléments qui permettent aux enquêteurs de penser qu'elle en sait beaucoup sur l'affaire mais certains pensent qu'elle cache une grande partie de la vérité. Elle laisse croire notamment qu'elle a été enlevée par un flic pédophile et que sa soeur a été tuée sous ses yeux. Il y a de nombreux flash back sur al vie et l'angoisse des parents au moment de l'enlèvement. On découvre aussi petit à petit les différentes identités de Heather. le suspense est grand et cette femme est vraiment désagréable alors on est tout le long du roman dans le même état que les enquêteurs : on doute...
Commenter  J’apprécie          40
MissG
  22 janvier 2011
Non, non, et non, ce n'est pas possible ! Si ça n'est pas une soeur Bethany et si le mystère n'est pas levé sur cette histoire je rapporte le livre à France Loisirs !
Voilà ce que je me suis dit en le prenant, impossible de ne pas être happé par l'histoire rien qu'en lisant le résumé.
Et franchement, l'histoire prend très vite le lecteur et on tourne les pages, et on les tourne jusqu'au dénouement final.
Je ne dévoilerai rien de l'histoire, je dirai juste qu'il y a énormément de rebondissements jusqu'aux dernières pages, et qu'au final, en lisant attentivement l'auteur sème quelques indices tout au long de l'intrigue.
C'est remarquablement bien écrit, les personnages sont décrits très finement, avec une vraie analyse psychologique et l'auteur a su retracer la vie dans les années 70/80 de façon remarquable.
Même si le suspens n'était pas aussi fort je vous l'aurai conseillé rien que pour les personnages tant ils sont tous attachants et très travaillés.
Ca n'est pas si étonnant que ça, l'auteur est une ancienne journaliste.
Une vraie bonne découverte de policier, je ne regrette absolument pas l'achat mais allez savoir si je ne l'ai pas rapporté à France Loisirs ... et pour ça lisez-le !
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Elle_ano
  21 septembre 2012
Deux adolescentes qui disparaissent mystérieusement. Trente ans plus tard, une femme prétend être l'une d'elle. Vérité ou imposture ?
J'ai beaucoup aimer ce livre. Tout comme les enquêteurs, on se demande si cela est possible, on doute, on cherche les indices… On se prend au jeu, et on cherche à démêler le vrai du faux. L'auteur réussit à nous tenir en haleine jusqu'au bout.
C'est vraiment un très bon livre, avec beaucoup de suspense.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
namelessnameless   22 janvier 2013
Quand elle était plus jeune, quand elle cherchait encore à se mettre avec quelqu'un -et quelle surprise ! échouait encore et encore -, les hommes finissaient en général par la quitter au bout de quelques mois, comme s'ils sentaient l'odeur de pourri qu'elle dégageait, comme s'ils avaient découvert sa date limite de consommation et s'apercevaient qu'elle était avariée. Toujours est-il que lorsqu'un homme rompait avec elle, elle avait tout sauf envie de passer une dernière nuit avec lui. Parfois elle balançait des objets, parfois elle pleurait. Ou bien elle piquait un fou rire, soulagée. Mais jamais elle ne s'abaissait à quémander une dernière nuit, un petit câlin matinal, un coït magnanime, peu importe la manière de présenter les choses. Chacun met se fierté où il peut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
st79310st79310   07 mai 2012
Kay cachaitdes provisions de livres de pochedans les moindres recoins de sa vie - dans la voiture, au bureau, dans la cuisine et la salle de bains. Cinq ans auparavant, quand la douleur du divorce était encore vive et récente, elle s'était mise à lire pour ne pas penser à la vacuité de son existense. A la longue, elle s'était apçue qu'elle préférait la compagnie des livres à celles des humains. la lecture n'était pas pour elle un pis-aller mais un moment de plénitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
SMadJSMadJ   25 avril 2014
Si cet individu avait effectivement élevé les sœurs Bethany, c'était un monstre. Mais même les monstres vieillissent et deviennent fragiles. Même les monstres finissent par mourir.
Commenter  J’apprécie          130
namelessnameless   22 janvier 2013
A l'automne, ils avaient fait des exposés en sciences naturelles. Elle avait pêché des écrevisses à Gwynns Falls, les avait installées dans un bel aquarium, mais toutes les quatre étaient mortes. Son père avait émis l'hypothèse que l'eau pure avait été un trop gros choc pour leur organisme, après le ruisseau glauque et pollué, et elle avait même obtenu un "A" en développant cette théorie. Trente ans plus tard, elle comprenait un peu mieux ce qu'avaient ressenti les écrevisses. A chacun son monde et à chacun ses désirs, même si ce n'est que de la fange, au sens propre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MaliseMalise   09 janvier 2018
A la longue elle s'était aperçue qu'elle préférait la compagnie des livres à celle des humains. La lecture n'était pas pour elle un pis-aller mais un moment de plénitude.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Laura Lippman (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Lippman
Peter James | Laura Lippman | Authors Studio - Meet The Masters
autres livres classés : pédophilieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1654 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre