AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782715232808
144 pages
Le Mercure de France (14/02/2013)
3.67/5   3 notes
Résumé :
Le Goût du Bleu
Textes choisis et présentés par Pascale Lismonde
Collection Le Petit Mercure, Mercure de France
Parution : 14-02-2013

Couleur du ciel et de l'espace, le bleu souvent apaise et pacifie. Image de l'ailleurs et de l'infini, couleur spéculative par excellence, il fascine peintres et poètes, qu'ils voient la terre «bleue comme une orange» (Éluard) ou qu'ils élancent leur rêve vers l'infini. Le bleu s'appelle aussi «azur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lismonde
  27 novembre 2013
Le Rouge et le Bleu, ce sont mes deux derniers livres, que j'ai publiés en février 2013 - soit deux anthologies de textes de toutes epoques sur ces deux couleurs
Début de mon travail pour rassembler mes travaux sur le sujet, (toute une série d'émissions pour France Culture
Dans la plupart de ces émissions, j'ai fait appel au grand spécialiste Michel Pastoureau (professeur à l'EPHE) mais aussi à des artistes, des scientifiques, des philosophes et bien sûr des écrivains !

Lien : http://www.gallimard.fr/Cata..
Commenter  J’apprécie          21

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LismondeLismonde   26 février 2014
Couleur primaire comme le jaune et le rouge, mais antagoniste de cet orgueilleux de rouge insolent, si prompt à l’excès, voici venir la couleur céleste qui souvent apaise et pacifie - le BLEU.
Couleur du ciel et de l’espace, le Bleu est la couleur la plus immatérielle qu’il soit. Image même de l’ailleurs et de l’infini, couleur spéculative par excellence, il fascine peintres et poètes, qu’ils créent avec Kandinsky le groupe du Cavalier bleu (Blau Reiter), qu’ils inventent tel Yves Klein
l’ International Klein Blue –(I.K.B. ) bleu violacé, qu’ils /fassent/ voient avec Eluard « la terre bleue comme une orange », qu’ils élancent leur rêve vers l’infini, tel Victor Hugo, Baudelaire ou Philippe Jaccottet pour qui « le bleu n’est plus une matière, mais une distance et un songe ».
Ou qu’ils inventent, comme Rimbaud l’étrange synesthésie des « Voyelles ».

O bleu, comme Oméga

« O suprême clairon, plein de strideurs étranges
Silences traversés des Mondes et des Anges
O l’Omega, rayon violet de Ses Yeux »

O bleu pose Rimbaud en final de son célèbre poème « Voyelles », où il associe à chacune des voyelles une couleur différente. Les couleurs donnent vie à la matière ; de même, les voyelles ne sont-elles pas la chair et le sang dans l’ossature du mot ? Entre les consonnes, elles rendent les mots prononçables. « Alchimie du verbe », titre Rimbaud. Le poète fait voir. O l’Omega : de l’alpha à l’oméga, de leur origine obscure à la fin des choses, le poète voyant fait voir la totalité de l’univers.

En 1991, cherchant un hommage insolite pour le centenaire de la disparition de Rimbaud, j’ai retenu ces mystérieuses « Voyelles » de couleur pour une première série d’émissions sur France Culture - sans soupçonner que soulever ce voile des couleurs me ferait entrer dans un univers éblouissant, inépuisable. Commença alors tout un travail d’exploration et de diffusion, dont le dévoilement est toujours en cours, comme en témoigne cet ouvrage.

C’est qu’on touche à la complexité même : comme toutes les couleurs, le Bleu est ambivalent, il dit aussi bien le songe romantique que les bleus à l’âme, les incertitudes de «l’heure bleue» et même, les peurs bleues paniques devant toute figure de « Barbe bleue ». Mais il se peut se faire aussi bleu d’amour tendre, pour dire le rêve, la douceur et une forme d’innocence, ou glisser vers le sentiment d’une absence, dire le vague à l’âme et la nostalgie, au point de sombrer dans le «blues», la déploration d’un ailleurs inatteignable, ou d’un être aimé lointain, ou disparu.
(...)
(Début de mon introduction au "Goût du Bleu" / Pascale Lismonde)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21

Videos de Pascale Lismonde (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascale Lismonde
Extraits issus de « Jacqueline de Romilly, professeur dans l'âme »
autres livres classés : bleuVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Livrets d'opéra (facile)

Qui a imaginé l’histoire sur laquelle est bâti "Le barbier de Séville", opéra de G. Rossini ?

Voltaire
Beaumarchais
Marivaux
Alfred de Musset

8 questions
12 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre