AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Corinne Marotte (Traducteur)
EAN : 9782228904131
174 pages
Éditeur : Payot et Rivages (15/04/2009)
4.3/5   5 notes
Résumé :
Les langues étrangères, c'est souvent drôle, ça n'est pas si compliqué à apprendre, et l'on peut même éprouver du plaisir à les parler. Mêlant savoir, anecdotes, expériences vécues et méthode, Elizabeth Little nous invite à retrouver le sens de l'humour et un esprit d'ouverture dans ce livre d'initiation qui pose sur toutes les langues - courantes ou rares, d'aujourd'hui ou d'hier, réputées difficiles ou inventées - un regard décomplexé et rassurant.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
TiriNoiret
  15 mai 2018
C'est avec spontanéité et humour que Elizabeth Little nous transmet quelques parcelles de son savoir. Encyclopédique est encore trop faible pour qui aborde avec la même compréhension les grandes langues internationales et celles en voie d'extinction parlées par quelques milliers d'habitants.
Chaque culture structure sa langue selon le monde qu'elle appréhende, et la grande leçon de ce livre c'est probablement de nous faire découvrir la diversité et la richesse de ces différentes approches. C'est ainsi aussi que l'auteure parvient à tordre le cou à nombre de préjugés.
Un grand coup de chapeau enfin à la traductrice qui a su adapter l'humour d'Elizabeth Little à la culture française, effort très apprécié qui ne pouvait que seoir à ce livre dédié aux langues et cultures du monde.
Commenter  J’apprécie          110
LooUnepauseLivre
  11 janvier 2013
Un titre qui interpelle et même si l'on comprend rapidement de quoi il est question, j'ai été assez surprise de voir de quelle façon l'auteur aborde le sujet.
Fanatique est tout à fait l'adjectif que l'on peut attribuer sans hésiter à cette passionnée car au delà de s'y intéresser comme tout autre personne le ferai en apprenant une langue étrangère, E. Little s'y plonge comme il elle entreprenait un voyage à travers les mots. le voyage est d'ailleurs un réel tour du monde car elle semble avoir visité toutes les langues qui existent sur terre. Impressionnant.
Tout en nous expliquant son amour des langues elle nous entraîne dans son univers où je n'aurai jamais imaginé que l'on puise en dire autant.
Le livre nous est présenté comme un best-off, un recueil de bizarreries, innovations et non-sens des langues du monde. Une mise en bouche pour l'apprenti voyageur de mots.
A travers ce voyage donc, il n'est pas question d'aborder la traduction directement des langues mais plutôt de palper le raisonnement de chacune, sa construction, de dégager ses particularités et leurs subtilités.
Le sujet est abordé par différents thèmes bien dissociés. Les noms, les verbes, les nombres, les modificateurs (adjectifs, couleurs, adverbes), le parler (prononciation, le respect et l'irrespect).
J'ai donc appris notamment que toutes les langues n'ont pas les mêmes correspondances des couleurs. Certaines d'ailleurs ont le même mot pour bleu et vert.
J'ai aimé aussi ses différents passages sur la langue française par rapport à certains mots qui resteront pour elle difficiles voire impossible à prononcer (la fameuse lettre R) et le regard vis à vis du tutoiement et du vouvoiement.
Là où j'ai été surprise c'est quand j'ai appris que dans certaines langues les nombres se limitent à 1, 2 et + que 2 ; voire certaines n'ont même pas de système pour compter. L'auteur s'empresse d'ailleurs de préciser que la situation géographique y est pour quelque chose puisque les locuteurs se trouvaient à l'origine dans un endroit retiré (en principe une île) en dehors d'un système économique (au départ c'est dans ce but que l'on comptait) . Donc pour continuer, l'auteur tient bien à préciser qu'il ne faut pas en tirer de conclusion hâtive sur le QI de ces locuteurs. le calcul est une invention dont ils n'ont pas eu besoin.(Et là je me suis écriée quelle chance !)
Je m'arrêterai là pour les exemple car tout dans l'ensemble m'a semblé intéressant. Il n'y a que quelques paragraphes utilisant quelques termes techniques de grammaire ou de diction bien pointus qui m'ont fait un peu décrocher et parfois aussi lorsque l'auteur restait un peu trop longtemps sur un point.
Pour le côté positif de la lecture j'ai beaucoup apprécié les petits encarts que l'on trouve tout le long et qui illustrent très bien ce que l'auteur nous explique.
Un livre écrit avec beaucoup d'enthousiasme qui motive beaucoup beaucoup à la lecture et encourage à s'intéresser davantage aux langues. Il s'agit d'une mine d'or d'un tas de choses à apprendre de façon très ludique.
L'auteur semble tellement se passionner pour le sujet qu'elle paraît s'immerger totalement dans la culture de chaque langue. Dans sa démarche elle s'ouvre également à l'histoire, la société, les échanges entre chaque langue, leur différence. La totale !
Tout serai d'ailleurs à dire dans le billet et c'est certainement pour cette raison que j'ai eu du mal à le rédiger. Ça me rappelle d'ailleurs le livre La folle du logis où tout semble si intéressant qu'il est bien difficile après d'en extraire quelques morceaux pour parler du ressenti.
Je le conseille donc au moins à toute personne curieuse.
Lien : http://unepauselivre.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LNCL2772
  19 septembre 2019
Super intéressant mais à lire à tête reposée plutôt que pour faire le vide… Je vais devoir le restituer à la médiathèque mais je le reprendrai pour le livre avec grand plaisir ! Car malgré tout très bien structuré et relativement accessible malgré tout !
Commenter  J’apprécie          30
lalaitue
  13 avril 2010
Sous une forme humoristique souvent irrésistible, ce texte mène une intéressante réflexion sur l'apprentissage des langues. Plusieurs sont ici analysées, leurs structures commentées, leurs curiosités dévoilées. Un petit ouvrage à la fois drôle et savant, très agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lanardlanard   29 novembre 2014
En maori, les particules a et o peuvent relier deux noms unis par une relation de possession à l'image de la préposition "de". Mais, alors que ni l'anglais ni le français ne font le distinguo entre les types de possession - "de" peut s'utiliser pour les voitures, les livres, les vêtements, les maris -, dans certaines langues comme le lao, les possessions aliénables (mes chaussures) et inaliénables (mon âme) font appel à deux constructions grammaticales séparées. Et le maori porte là-dessus un regard encore plus subtil; ce n'est pas la permanence qui est l'enjeu du débat, mais le contrôle. La particule a sert à décrire une relation dans vous êtes le maître comme celle que vous entretenez avec vos animaux domestiques. Alors que la particule o s'applique à une relation qui vous dépasse - avec vos parents par exemple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TiriNoiretTiriNoiret   15 mai 2018
Les systèmes numériques à travers le monde offrent une telle diversité qu'on pourrait en remplir quelques thèses de doctorat, et pourtant ils ne constituent que le haut de l'iceberg linguistique. Une large et parfois surprenante variété de règles et de structures entrent en jeu une fois les nombres associés à des noms. Dans certaines langues sémites, les nombres obéissent à ce qu'on appelle la "polarité inversée". En hébreu comme en arabe, les nombres trois à dix prennent le genre opposé du substantif qu'ils modifient, possible vestige d'un système antérieur dans lequel les pluriels prenaient un genre opposé à leur singulier. Pour dire "trois sœurs" en hébreu, il vous faut utiliser la forme masculine du nombre trois...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TiriNoiretTiriNoiret   15 mai 2018
QUELQUES BONNES RAISONS (DONT ON NE PARLE JAMAIS) D'APPRENDRE UNE LANGUE ÉTRANGÈRE:
...
Suivre Loft Story en v.o. à la télé hollandaise
...
Vous assurer que le tatouage chinois que vous avez sur le bras ne signifie pas "diarrhée frénétique"
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Elizabeth Little (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elizabeth Little
Elizabeth Little - Dear Daughter
autres livres classés : langueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Des souris et des hommes

En quelle année est paru ce roman de John Steinbeck ?

1935
1936
1937

10 questions
777 lecteurs ont répondu
Thème : Des souris et des hommes de John SteinbeckCréer un quiz sur ce livre