AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782832110485
384 pages
Slatkine (01/06/2021)
3.9/5   10 notes
Résumé :
Un cadavre putréfié va plonger Leena Fournier inspectrice à la brigade criminelle genevoise, dans l’enquête la plus spectaculaire menée par la police judiciaire depuis sa création, il y a plus d’un siècle. Confrontée aux aspects les plus sombres de l’âme humaine, elle va être emportée au cœur du crime organisé international. Un face-à-face avec la réalité du banditisme moderne dont l’unique frontière est la rencontre avec un prédateur encore plus sanguinaire. Un réc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
migdal
  30 octobre 2021
Ce polar helvétique démarre d'un rythme paisible et suisse et se poursuit telle une mécanique parfaitement huilée, à l'image de l'industrie horlogère qui fait la réputation de la Confédération, en offrant au lecteur quelques helvétismes savoureux à l'image de « Ok, lui quittance-t-elle immédiatement ».
Leena, l'enquêtrice, est une héroïne qui ne boit pas, ne fume pas, ne drague pas mais est dotée d'une intuition qui, complétant son professionnalisme et sa rigueur, lui permet de garder la tête sur les épaules dans un contexte épouvantable où évoluent des truands serbes, experts en joaillerie, et des tueurs opérants pour la mafia, avec une créativité sensationnelle dans l'exposition des cadavres.
L'intrigue nous mène vers le Japon, les Pays Bas, la Serbie avant de s'achever dans la Tower Trump, cible finale des cambrioleurs, pour le plus grand déplaisir du locataire de la Maison Blanche.
Le narrateur, d'origine Finlandaise, est un policier suisse, spécialisé dans le grand banditisme international, et fin connaisseur d'Interpol. Il décrit les méthodes scientifiques utilisées actuellement pour tracer les communications électroniques, récupérer les ADN, suivre les flux financiers et dévoile parallèlement les processus des hackers mercenaires de la mafia.
Cet ouvrage, reçu à l'occasion d'une opération masse critique, est passionnant et addictif. Merci Babelio et Slatkine de m'avoir gâté avec ce premier titre d'un romancier prometteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          936
Pat0212
  14 août 2021
Tout d'abord un grand merci à Delphine, des éditions Slatkine qui m'a envoyé ce nouveau polar romand en service de presse. Cette maison édite plusieurs auteurs connus dans ce domaine, dont Nicolas Feuz et Marc Voltenauer, à n'en pas douter, un nouvel écrivain plein de talent vient de s'ajouter à cette liste prestigieuse et non exhaustive.
Leena est une inspectrice de la police criminelle genevoise, elle est valaisanne par son père et finlandaise par sa mère, polyglotte, sportive et très dégourdie. En rentrant de vacances, une femme de ménage retrouve son patron, propriétaire d'un magasin de cigares, mort dans son lit et très décomposé. Leena et ses collègues sont de garde et hérite du cas un vendredi soir, l'homme a été exécuté par un professionnel, vu l'absence de trace et le modus operandi. La brigade financière s'aperçoit que la victime a des activités louches en lien avec des entreprises agroalimentaires et détient des comptes dans un paradis fiscal, il est aussi client d'une banque connue pour des activités de blanchiment. Une journaliste suggère à Leena que l'homme était impliqué dans les activités de la mafia calabraise. L'enquête devient vite internationale.
Ce polar est plein de rebondissements et vraiment intéressant. L'auteur est aussi un officier de la police fédérale spécialisé dans le grand banditisme et on sent son expertise tout au long du livre, qui reflète vraiment le vécu. Il dévoile un pan méconnu de la Suisse, notre petit pays si tranquille est une plaque tournante des mafias européennes, en particulier calabraise et albano-kosovare, sans oublier le trafic de drogue alimenté par des migrants d'Afrique, souvent de l'ouest. Il s'agit le plus souvent de délinquance financière, nos rues ne ressemblent en rien à celles du Chicago de la grande époque, et c'est bien heureux pour les simples citoyens que nous sommes. Ces thèmes sont souvent abordés par les auteurs de polars professionnels de la justice et de la police (Feuz, Benoit), ils donnent une image de la face cachée de notre pays dont peu de gens sont conscients, même si le sujet de la mafia calabraise est souvent abordé dans la presse.
Leena est un personnage très dynamique, une meneuse d'hommes. C'est toujours intéressant de mettre en avant des femmes qui exercent un métier plutôt masculin et ça donne aussi une image très positive de notre société. le livre se termine sur un rebondissement qui annonce une suite, que je suis déjà impatiente de découvrir. Toute l'équipe de la police genevoise est sympathique et attachante, on est à des années-lumières des flics alcooliques, antipathiques et bourrés de problèmes que l'on rencontre trop souvent dans les livres, même si cette bande aime la bonne nourriture bien arrosée… moi qui croyait que les policiers ne buvaient jamais en service. Je ne sais pas si l'aspect très convivial de cette brigade est réaliste ou non, mais je préfèrerais travailler dans ce climat que dans celui qui règne dans notre institution. On ne s'ennuie jamais dans ce roman, il n'y a aucun temps mort.
Je mets toutefois un bémol sur le style de l'auteur, qui n'est pas très littéraire. Nous sommes beaucoup dans des dialogues en langue parlée, les personnages utilisent les phrases de tous les jours, mais surtout avec de très nombreuses abréviations et du jargon policier qui est expliqué dans un lexique à la fin. le but est sans doute de donner l'impression au lecteur qu'il fait partie de l'équipe et qu'il est aussi plongé dans cette enquête avec Leena. C'est réussi, mais trop c'est trop, je n'aime pas devoir suivre les dialogues grâce à un lexique. Je connais certaines de ses abréviations, lisant de nombreux auteurs romands, mais pas toutes et je ne me suis pas toujours donnée la peine d'aller voir de quelle procédure ou service on parlait. le jargon professionnel est vite lassant et ce n'est pas indispensable pour que le lecteur se sente plongé dans l'action, du moins pas besoin qu'il y en ait autant. Un style plus littéraire ou journalistique aurait été un plus à mon goût, mais on sent vraiment que l'auteur sait de quoi il parle et qu'il n'a pas fait des recherches pour rendre ses personnages crédibles, il parle de lui-même et de ses collègues dans cette enquête passionnante et pleine de rebondissements sur les bas-fonds de notre beau pays, qui n'est pas seulement « propre en ordre » comme on dit.

Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
MymyyS
  28 octobre 2021
Je remercie infiniment Babelio et les éditions Slatkine pour l'envoi de ce livre. C'est avec une grande curiosité que je l'ai lu et j'ai beaucoup apprécié ma lecture.
ℓ'нιѕтσιяє єт ѕєѕ ρєяѕσииαgєѕ : L'auteur nous plonge dans les locaux de la brigade criminelle genevoise et son équipe. Un crime a été commis mais ce ne sera que le début de cette enquête complexe et qui ouvrira nombre de tiroirs. Plus les pages défilent, plus on s'enfonce dans les méandres de la mafia italienne.
L'auteur nous offre plusieurs points de vue et j'ai beaucoup aimé cette construction bien que ça fasse en quelque sorte « retomber le soufflet », ça n'offre malheureusement pas beaucoup de suspense puisqu'on nous avons également les points de vue des criminels. Cependant, c'est la vision de Leena qui prendra le dessus, inspectrice ayant le « lead » de cette enquête. J'ai tout à la fois aimé et détesté son personnage. Je l'ai autant trouvée forte que terriblement exaspérante ; à mes yeux bien trop parfaite pour être vraie. Mais c'est un ressenti tout à fait personnel, j'admire les femmes sportives, intelligentes et qui ne se laissent pas faire. Ses collègues, par ailleurs, sont très protecteurs envers elle même si elle peut très bien se débrouiller seule comme elle l'a prouvé.
яєѕѕєитι géиéяαℓ : J'ai beaucoup aimé le thème choisi par l'auteur et d'autant plus d'y lire des références à l'Italie, mon pays. J'ai rarement eu l'occasion de lire des livres qui abordent le sujet de la mafia et encore moins d'auteurs suisses. J'ai beaucoup aimé. L'auteur choisit de nous faire voyager à travers quelques destinations, j'ai aimé le fait de ne pas rester au même endroit et plus encore de suivre cette enquête dès ses débuts. Il a été enrichissant de voir l'évolution de l'enquête, de lire combien certaines personnes restent insensibles et inhumaines mais qu'elles ne restent pas à l'abris de perdre leurs moyens malgré tout.
C'est bien ficelé, bien écrit et malgré le caractère très sérieux de l'affaire, l'humour est constant. Je me suis surprise à sourire à plusieurs reprises.
J'ai été plutôt déstabilisée par la complicité entre les enquêteurs, ce n'est pas une chose que j'ai souvent lue lors des thrillers/policiers que j'ai lus.
Je n'ai pas vraiment été surprise par la tournure de l'affaire et pourtant, j'ai adoré la fin que l'auteur lui a donnée ! Ça promet une suite des plus intéressantes.
En conclusion, un très agréable moment de lecture et je recommande à tous les férus de romans policiers ! le fait qu'il soit écrit par un flic spécialisé dans le grand banditisme apporte une dimension différente à l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chouette_maman_bouquine
  10 juillet 2021
Waouh, quel roman je referme là, complètement bluffée par l'intrigue !
Se déroulant au sein de la police genevoise, écrit sous pseudonyme par un membre de la fedpol spécialisé dans le grand banditisme international, autant vous dire que l'enquête tient la route et nous tient en haleine!
Leena est moitié valaisanne, moitié finlandaise, tout comme l'auteur. Douée d'un sixième sens, elle est inspectrice à la brigade criminelle genevoise et respectée dans le milieu. L'assassinat d'un riche propriétaire va la conduire à enquêter dans le milieu de la mafia et l'amener à Turin, Belgrade, La Haye ou encore New York.
Un roman porté par une femme, un personnage fort et respecté par ses collègues masculins. Une enquête détaillée, où les réseaux ont leur importance. Une histoire qui démarre à Genève mais qui devient internationale.
Bluffant ! Passionnant !
Et une fin qui laisse présager une suite, je me réjouis d'avance de retrouver Leena.
Un auteur à suivre assurément que je ne peux que vous inviter à découvrir à votre tour ! Édité par une maison genevoise, vous pouvez commander le roman chez votre libraire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          57
unevietoutesimple
  07 novembre 2021
Je remercie Babelio et les éditions Slatkine pour m'avoir permis de lire ce roman dans le cadre d'une masse critique.
J'ai eu un peu de mal à entrer dans cette histoire ayant pour toile de fond le crime organisé car ce n'est pas un sujet que j'affectionne particulièrement, mais il est parfois bon de sortir de ses lectures habituelles.
L'histoire prend un peu de temps à s'installer et puis une fois tous les rouages mis en place, tout fonctionne et la lecture devient addictive.
Cependant, j'ai trouvé le personnage de Leena trop parfait. Elle réussit là où d'autres enquêteurs se sont cassé le nez depuis des années, et cela avec une facilité et une rapidité déconcertantes. de plus, le “mafieux” ne lui met pas beaucoup de bâtons dans les roues, j'aurais pensé trouver plus de dommages collatéraux.
J'ai préféré le personnage du Fantôme, cet exécuteur qui devient une cible. Il est d'une froideur et d'une insensibilité incroyables pour ses victimes.
J'ai trouvé intéressant de découvrir les liens entre les différents services qui luttent contre le crime organisé, les moyens mis en place… C'est quelque chose qui m'était complètement inconnu et j'imagine sans peine tout le travail que doit représenter cette lutte.
J'ai eu, par ailleurs, beaucoup de mal avec les différentes abréviations qui renvoient en fin d'ouvrage pour en connaitre la signification. Il y en a beaucoup trop et j'ai fini par ne plus m'y reporter. Il y a aussi des tournures de phrases et des expressions qui sont vraisemblablement propres à la Suisse et cela m'a perturbée.
Le roman s'achève sur un rebondissement qui annonce une suite à venir. Reste à savoir si je serai au rendez-vous…
Lien : http://www.unevietoutesimple..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MymyySMymyyS   28 octobre 2021
[…] Leena, ironique, s'est demandé pourquoi le monde allait si mal alors que des experts semblaient détenir tous les remèdes.
Commenter  J’apprécie          20
chouette_maman_bouquinechouette_maman_bouquine   10 juillet 2021
Lorsqu'on est tombé si bas, l'amour-propre est une chimère ; seule la survie compte.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : mafiaVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2364 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre