AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Geneviève Leibrich (Traducteur)
ISBN : 2264025964
Éditeur : 10-18 (06/07/1998)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 27 notes)
Résumé :

Un adolescent se meurt, victime d'une overdose. A son chevet d'hôpital, lors de son agonie, se succèdent son père, sa mère, depuis longtemps séparés, sa tante, le médecin et les infirmières. Depuis son coma, Nuno les observe s'agiter autour de lui. Des souvenirs heureux, et symboliques, traversent son délire, comme lorsque son père l'emmenait faire de la balançoire (... ) Avec ce roman, Antonio Lobo Antunes conclue une trilogie commencée avec Le Traité d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Gine
  12 janvier 2011
Difficile à lire, avec une technique narrative qui complique inutilement l'histoire, ce roman est ardu, alors que l'histoire en paraît simple ! Mais les retours sur deux générations, les changements de narrateur m'ont perdues dans un labyrinthe de souffrances, de tristesses, de malentendus ...
Commenter  J’apprécie          10
karmon34
  10 juin 2013
dans son style desabusé et drole a la fois voici un nouveau portrait d'une certaine societe portugaise a travers les dechirements les amours les non dits de tous ces personnages qui dansent devant les yeux de Nuno au moment de quitter une vie qu'il n'as jamais voulu vivre
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GineGine   12 janvier 2011
Graça se penchait vers son amie, feignant de ne pas me voir, me regardant enfin comme si j'étais une inconscientes, une criminelles, comme si je portais toutes la responsabilité
- Si c'était ça que tu vous lais, tu as réussi
et j'ai eu droit à trois jours de deuil passés à surveiller les pigeons de la fenêtre, avec le fantôme de Nuno qui surgissait devant moi et s'évanouissait, Nuno, mains attachées sur la poitrine, apparaissait quand j'éteignais la lumière, disparaissait quand je l'allumais, et la bonne, que mes malheurs poussaient à une sollicitude loquace
- Vous voulez un digestif, madame ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
karmon34karmon34   10 juin 2013
et enfin la voix de Carlos Gardel sur le tourne disque et nous deux la
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Antonio Lobo Antunes (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antonio Lobo Antunes
Le choix des libraires. Direction le Gers ! À la rencontre de Marielle Dy, propriétaire de la librairie « Les Petits Papiers » de Auch. Avec elle partagez ses coups de c?ur comme António Lobo Antunes « Je ne t?ai pas vu hier dans Babylone », Raymond Queneau « Zazie dans le métro » ou encore Iceberg Slim « Mama Black Window ».
Dans la catégorie : Littérature portugaiseVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Littérature portugaise (227)
autres livres classés : littérature portugaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez vous lu Le petit prince

Quelle est la profession du narrateur qui rencontre le petit prince dans le désert?

Journaliste
Aviateur
Berger
Taxidermiste

9 questions
6568 lecteurs ont répondu
Thème : Le Petit Prince de Antoine de Saint-ExupéryCréer un quiz sur ce livre