AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Carlos Batista (Traducteur)
ISBN : 2267015358
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (26/02/2000)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Dans ces " Chroniques " écrites au fil des dernières années, Antánio Lobo Antunes introduit son lecteur dans les antichambres de ses grands romans, en évoquant avec tendresse et ironie son enfance et sa jeunesse dans les faubourgs d'une Lisbonne salazariste, ses aïeux austères, ses tantes bigotes, les idoles sportives de son adolescence, ses échecs amoureux, ses débuts dans l'écriture, sa solitude... Autant de fables et de paraboles qui ont les propriétés et les cha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  08 avril 2016
C'est vif, rapide, enlevé, gai ou dramatique ou tendre mais des sentiments forts. C'est à la première personne que l'on soit dans le souvenir ou dans la fiction, il y a même des lettres (prétendues). C'est plein d'humour, cela porte sur le monde ce regard amusé mais sans hargne des auteurs que la vie n'a pas frustrés. Mais toujours, tout le temps, partout, une écriture magnifique
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   08 avril 2016
L’une des premières choses qu’on m’expliquât fut que Dieu aimait les pauvres qui, une fois morts, filaient droit comme une flèche vers le ciel, ce qui ne l’empêchait pas de peu s’en soucier durant leur vie: les pauvres s’agenouillaient sur les dalles ou, quand ils avaient de la chance, sur des planches de bois alignées qui meurtrissaient les os, alors que les riches, condamnés à subir après le dernier soupir un stage de brûlures au deuxième degré dans le barbecue du purgatoire, avaient des chaises rembourrées au dossier garni d’une plaquette gravée au nom du propriétaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   08 avril 2016
Le roman que j’aimerais écrire serait un livre où, tout comme au dernier stage de la sagesse chinoise, toutes les pages seraient des miroirs dans lesquelles le lecteur se verrait non seulement lui-même et le présent qu’il habite, mais aussi le futur et le passé, nos rêves, nos catastrophes, nos désirs, nos souvenirs.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Antonio Lobo Antunes (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antonio Lobo Antunes
Le choix des libraires. Direction le Gers ! À la rencontre de Marielle Dy, propriétaire de la librairie « Les Petits Papiers » de Auch. Avec elle partagez ses coups de c?ur comme António Lobo Antunes « Je ne t?ai pas vu hier dans Babylone », Raymond Queneau « Zazie dans le métro » ou encore Iceberg Slim « Mama Black Window ».
Dans la catégorie : Littérature portugaiseVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Littérature portugaise (227)
autres livres classés : littérature portugaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pâques, connaissez-vous vraiment ?

Posons les bases. Quand célèbre-t-on Pâques ?

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche

8 questions
6 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre