AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Antoine Pinchot (Traducteur)
EAN : 9782203033146
201 pages
Éditeur : Casterman (22/05/2010)
3.94/5   40 notes
Résumé :
Ruby a quinze ans et un psy. Il faut dire qu'elle a vécu des moments difficiles, ces derniers temps. En effet, en dix jours, elle... ... a été abandonnée par son petit ami (le garçon n°13), ... a été abandonnée par sa meilleure amie, a été abandonnée par toutes ses autres amies, a appris des détails affreux sur la vie sexuelle de son ex-petit ami, . . . a fait un truc choquant et audacieux avec le garçon n°15, ... a bu sa première bière, ... s'est fait surprendre pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,94

sur 40 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
1 avis

ptitelily01
  06 février 2015
J'ai complètement craqué pour ce livre. Et pourtant avant de commencer, j'avais beaucoup d'appréhension. Je ne me rappelle plus vraiment comment et pourquoi il a atterri dans ma PAL. Mais il est resté un bon bout de temps dedans. le résumé me donnait vraiment envie et en même temps j'avais un peu peur de l'âge de notre héroïne. Et dès les premières pages mes peurs et mes doutes, ce sont envoler. J'ai vraiment eu l'impression d'être tombée dans un journal intime. Il est à la fois pleins d'humour, mais aussi pleins de doute, de peine de coeur, de problème d'amitié et plein d'autres choses que je vous laisse découvrir si vous voulez le lire. Je me suis vraiment très vite attachée à Ruby, à son humour, mais en même temps les problèmes qu'elle rencontre, nous font assez de peine. Notre héroïne va se retrouver chez une psychiatre, nommée docteur Z. Elle va lui demander un exercice afin de pouvoir faire en sorte de débloquer la situation avec Ruby, pour qu'elle finisse par parler. Ruby va faire cette liste de garçons qui ont compté dans sa vie. Et à chaque chapitre, elle va nous en parler comme si nous étions le docteur Z, mais cela va même plus loin parce que nous avons ses moindre penser, questions et doutes en même temps. Puis dans chaque chapitre, on va arriver à des révélations sur sa situation actuelle. Les erreurs qu'elle a faites ou pas, ses problèmes qu'elle va essayer de démêler avec le docteur Z, à qui elle parle sans retenue au fur et à mesure de notre avancement. On a une écriture vraiment fluide, du coup nos pages défilent sans que l'on voie le temps passer. de plus notre héroïne est vraiment pétillante et pleine d'humour, du coup, on veut vraiment continuer notre lecture et savoir le pourquoi du comment. Puis en fermant ce livre, je me suis rendu compte que Ruby a vécu ce que toutes jeunes filles peuvent être amenées à vivre dans son adolescence. C'est-à-dire les disputes avec ses parents, ses premiers amours, ses premières expériences avec le sexe opposé, les copines, la trahison des copines… Avec une fin vraiment sympathique, qui ne ressoude pas tous, mais qui a de quoi faire sourire et de nous donner de l'espoir pour Ruby. Il y a une chose que j'ai trouvée super-récurrente, ce sont les notes… le livre est truffé de notes, c'est horrible de lire un livre comme cela. Mais j'ai beau rouspéter maintenant, mais par moments je les ai trouvées vraiment utile et drôle. Mais elles auraient pu largement être intégrées dans le texte en lui-même.
En conclusion, ce n'est pas loin d'un coup de coeur. J'ai vraiment aimé l'héroïne pleine d'humour et très pétillante qui vous entraîne assez facilement dans sa vie sans tabou. J'ai vraiment eu l'impression qu'il ne lui arrivait que des merdes. Mais elle a su bien les prendre en général. le livre est assez prenant et se lit rapidement. Je me suis vraiment attaché à Ruby et ses problèmes de garçon de copines et j'en passe. Mais franchement par moments, je me demandais si elle ne le fessait pas exprès, puis il y a un côté assez pénible, l'auteur prend vraiment son temps pour nous révéler l'intégralité du pourquoi et du comment, elle est en arrivée à être une lépreuse, comme elle le dit souvent. Enfin bref un roman bourré d'humour et vraiment sympa. J'ai hâte de pouvoir retrouver Ruby dans la suite de ses aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
orbe
  27 mai 2013
Ruby est une jeune fille de quinze ans. Elle vient d'être abandonnée par son petit ami au profit d'une de ses meilleures copines. Victime de crises d'angoisse, elle est amenée à consulter un psy qui lui conseille de faire la liste de tous les petits amis qu'elle a eue. Mais à travers ses différents récits et aventures, l'héroïne va peu à peu dresser un portrait d'elle-même.
Si au départ, Ruby est agaçante, la progression de l'intrigue va lui donner de la densité et du caractère. Elle finit, au fur et à mesure de ses confessions, par devenir vraiment émouvante et attachante. Au final, un premier tome réussit avec des thèmes assez divers qui sont abordés comme la fidélité, l'amitié ou encore les premiers amours. Un "discours" vrai et tout en nuances, à lire jusqu'au bout !

Lien : http://0z.fr/yabtD
Commenter  J’apprécie          170
Fatima13
  25 octobre 2014
Pour commencer ma critique, il est indispensable de ne pas préciser mon âge : 14 ans, et pour une adolescente lire un roman de ce genre est juste fantastique, on y découvre tout : l'amour, les amies, la déception, la trahison et bien sur les garçons. Ce livre est mélangé et c'est à nous de le mettre en ordre, comme un puzzle. On ne comprend pas à quelle date commence ses ennuis. Au début du livre on ne comprend rien (selon moi).
Mais avant de faire une description du livre, il faut d'abord préciser pourquoi je l'ai prit. D'abord, j'ai trouvée la couverture attirante : rose flashis -qui est ma couleur préférer- avec une fille dessiné avec un feu à ses côtés. N'est-ce pas attirant?? Pour moi si. Ensuite, je voulais laisser de côté, les livres fantastiques et passé au côté adolescent. Et je l'ai pris.
La première fois que je l'ai lu, je me suis dis que c'était un roman pour les filles filles, mais je ne me suis pas décourager. Je l'ai lu.
Au début, on voit Ruby Oliver n'osant pas parler de ses problèmes, à sa psy. Mais on peut tout de suite deviner qu'elle souffre de problèmes, au lycée plus précisément. Alors qu'elle parle d'un court résumé de ce qui lui arrive la semaine catastrophique, elle ne parle que de garçons. Et lorsque sa psy Docteur Z lui demande qui sont ces garçons, elle répond que de "c'est juste..." et c'est alors qu'elle doit faire la liste de garçons avec qui il s'est passé un tout petit truc. Mais grossière erreur de jeter une copie de cette liste dans la poubelle du lycée, qui va être un début de ces catastrophes.
Ruby Oliver, l'héroïne du livre, souffre de crise d'angoisse à cause de ce qui lui arrive: son petit ami la plaque pour sortir avec sa meilleure amie (Kim Yamamoto d'origine Japonaise). Déjà savoir cela la plonge dans un trou noir pas possible. Après la rupture et le fait de savoir que Jackson (son ex) et Kim sortent ensemble, Ruby décide de ne plus adresser la parole de Kim. A la fête de fin d'année, Jackson demande à Ruby d'être sa cavalière pour le bal, et celle-ci ne refuse pas la demande. Alors après le bal, Ruby embrasse Jackson, Jackson lui rend son baiser et fait comme si il n'avait rien fait quand il s'aperçoit que les yeux des spectateurs les regarde. Donc elle se fait passer pour une allumeuse aux yeux de tout le monde, et elle devient une lépreuse (personne n'ayant pas d'ami).
Mais tout le long des chapitres, on découvre les garçons (il y en a 15 en tout) et de leurs aventure avec Ruby. Je ne vais pas m'empêcher de dire que mes préférés sont Gideon van Deusen, le frère à Nora (une amie de Ruby) et puis Jackson (même si il est vachement méchant).
Conclusion: J'adore ce livre et vous conseille de le lire pour en savoir d'avantage sur les crises de paniques et la fabuleuse vie de Ruby Oliver et des garçons avec qui elle a flirter. (Juste au passage, j'ai lis ce livre 10 fois et à chaque fois j'ai voulus que l'histoire change parce que ça ne me plaisait pas toujours.)
Bon j'espère que je ne vous ai pas ennuyer avec ma critique -loin d'être une critique intéressante. Merci d'avoir lu jusqu'au bout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Hillel
  18 juin 2013
Ce roman est tout bonnement TRUCCULENT. Véritable "Chick lit" jeunesse!
Bien écrit, drôle et juste, il aborde certes des histoires d'amour de lycée, mais sans jamais se prendre au sérieux. Non on est justement dans une autocritique de la chose.
Ruby 15 ans vient de tomber au plus bas. Son mec l'a plaqué, ses amies ne lui parlent plus, sa réputation au sein du lycée fait d'elle la pire des garces et des allumeuses. Elle ne supporte plus tout ça et tombe dans des crises d'angoisse bien justifiées. Alors ses parents l'obligent à consulter une psy.
C'est tout l'art de la thérapie, de mettre à plat ses problèmes, de rechercher ce qui coince et qui fait mal qui s'offre à nous au fur et à mesure de la lecture. Ruby rédige son journal avec tout l'humour décalé d'une jeune de 15 ans, mais avec une petite touche de naïveté, de spontanéité et de sensibilité qui rend le tout complètement touchant et juste. Rien n'est jamais surfait, exagéré ou trop cliché, tout sonne vrai. On lit avec délectation un récit sur le vécu d'une ado, ses maladresses, ses choix idiots, sa naïveté...
Tout commence avec une liste. 14 noms. 14 chapitres. La thérapie tourne complètement autour de cette liste de garçons qui comptent pour Ruby. Cette liste est le coeur du problème, et s'avère étonnante. Quel est le rapport de Ruby avec les garçons? Pourquoi a-t-elle fait ces choix? Pourquoi a-t-elle accepté certaines choses?
Alors j'ai réellement eu l'impression d'avoir à faire à une mini Woody Allen qui va chez son psy raconter ses malheurs avec beaucoup d'humour et d'autodérision. Ruby est intelligente, a un avis sur tout, mais n'ose pas encore bien s'affirmer et dire les choses. Alors, bêtement du haut de son jeune âge, elle veut jouer à la grande fille avec les garçons, mais s'en brûlera les ailes. Sa thérapie revient sur ses erreurs. Avec elle, on apprend à grandir à regarder avec un oeil critique les choix idiots que l'on peut faire par "pseudo amour" ou pour être dans le coup.
Ruby revient sur des scènes de jeunesse, des premiers baisers, des tripotages de sein au cinéma, des soirées ratées, des non-dits, des pleurs, des fantasmes et amourettes... Bref rien n'est trop exagéré tout sonne assez juste, simple et drôle. Chacun, chacune s'y retrouvera certainement!
Et puis, surtout il y a toutes ces annotations en bas de pages qui donnent une touche encore plus légère et piquante au récit de Ruby. Il s'agit de son avis, son ressentis, des idées sur tout et n'importe quoi... Au début j'ai trouvé cela un peu lassant, et puis parfois je me suis surprise à revenir en arrière pour les lire. Et j'ai souri tant elles étaient drôles!
Cette série vient de sortir en format poche, trois tomes déjà, qui peuvent se lire de manière dissociée.
Dans tout les cas, une lecture jeunesse, certes légère, mais sympathique à souhait, et surtout qui ne se donne pas l'ambition de nous émouvoir sur le grand "tra la la" des passions amoureuses de lycée.
Une "Bridget Jones" version "15 ans", drôle et subtile!
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MrsNobody
  02 septembre 2016
We were liars faisant parti de mes romans favoris, cela faisait longtemps que j'avais envie de lire un autre livre d'E. Lockhart. J'avais déjà essayé de lire The disreputable history of Frankie Landau-Banks il y a quelque temps, mais j'avais vite abandonné devant le niveau d'anglais trop élevé ( sans blague je ne comprenais rien du tout xD ). Je suis tombée sur The Boyfriend List cet été à Londres, et, ayant pensé qu'il s'agissait d'un nouveau roman, je l'ai acheté. ( J'ai découvert après coup qu'il s'agit en réalité d'une réédition de ce roman, qui a initialement été publié en 2005. ).
Dans ce livre, on découvre donc l'histoire de Ruby Oliver, 15 ans, alors qu'elle commence à consulter une psy suite à des crises de panique répétées. A la fin de leur première séance, celle-ci lui demande d'écrire une liste de tous les garçons qui l'ont intéressée ou avec qui elle est sortie par le passé, car il semble que Ruby ai une vie sentimentale compliquée. Ruby s'exécute, et fini par écrire 15 noms sur sa liste. Sa psy l'utilise ensuite à chaque séance, chaque heure étant consacrée à un garçon différent, permettant de découvrir l'histoire de Ruby depuis le début. Mais cette liste, bien que bénéfique, lui attire également des ennuis inattendus...
D'une manière générale, j'ai plutôt bien aimé ce livre. Il n'est pas transcendant, mais je ne me suis pas ennuyée en le lisant. Néanmoins, je l'ai trouvé beaucoup moins bon que We were liars, même s'ils ne sont pas vraiment comparables.
Ruby nous raconte l'histoire qui entoure chaque garçon de sa liste, qu'il n'ai été qu'un crush, qu'une amourette, ou un véritable petit-ami. On découvre tout l'historique de sa vie amoureuse. Au fil de ses séances avec le Docteur Z, elle réalise des choses, elle en apprends plus sur elle et sur ses proches. le côté " séance chez sa psy " m'a d'ailleurs plutôt plu, c'était intéressant de connaître l'avis du Docteur Z sur certains détails de son récit, et cela permettait à Ruby de voir les choses différemment, sous un angle différent. J'ai également beaucoup aimé toutes les notes en bas de pages, dans lesquelles Ruby s'adresse directement au lecteur la plupart du temps. J'ai trouvé que ça la rendait d'autant plus réelle.
Au niveau de l'histoire, je dois bien avouer qu'elle n'est pas passionnante. Ce n'est vraiment que la vie sentimentale d'une adolescente de 15 ans. Alors oui, il y a des rebondissements, et c'est sympa à lire, mais ce n'est pas indispensable non plus. de plus, je pense que ce livre est destiné à un public de 13/14 ans, je l'aurais probablement davantage apprécié si j'avais été plus jeune. L'avantage, c'est qu'il est écrit dans un anglais très facile à comprendre de ce fait. ^^
En ce qui concerne les personnages, j'ai beaucoup aimé les parents de Ruby. Ils m'ont souvent fait rire, avec leur hypocondrie et leur chamaillerie. Ruby est quant à elle une héroïne plaisante, j'ai aimé son caractère et découvrir son histoire. En revanche, je n'ai pas aimé Kim, sa meilleure amie, dont le comportement m'a souvent déplu. Et je n'ai pas vraiment apprécié Jackson, l'ex petit-ami de Ruby, non plus, car je ne l'ai pas trouvé correct à certains moments.
D'une manière générale, ce livre ne restera pas dans ma mémoire pendant longtemps, mais j'ai quand même passé un bon moment en le lisant. C'était divertissant et parfait pour l'été. En revanche, je ne suis pas sûre de lire les tomes suivants.
Lien : http://anaislovestoreadbooks..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Lecturejeune   01 septembre 2008
Lecture jeune, n°127 - Ce titre fait suite au Journal d’une allumeuse, paru en 2006 chez Casterman. On y retrouve Rudy, 16 ans, qui, après avoir perdu son petit copain et ses amies, consulte une psychologue suite à de fréquentes crises d’angoisse. Elle veut se (re)faire une réputation, une vie sociale et tenter d’y voir plus clair entre ses pulsions et ses désirs. Mais, cela s’avère plutôt difficile quand on a un humour et un cynisme à toute épreuve comme elle, ce qui fait d’ailleurs de cette lecture un pur moment de drôlerie et de réflexion.

De prime abord, la couverture du roman pourrait laisser penser qu’il s’agit d’un énième titre du genre « chick lit », mais Rudy n’a rien de superficiel, si ce n’est en apparence. Ce personnage, voulant être aimée à tout prix, oscille entre coups de coeur, flirts passagers et amitiés, sans parvenir à distinguer les relations qui lui sont bénéfiques de celles qu’il faudrait écarter. Au cours du roman, sans perdre de son humour, elle grandit insensiblement. Elle renoue avec certaines de ses amies, s’en fait de nouvelles, mais surtout, elle apprend à ne pas vouloir plaire absolument, elle se détache du passé et ose enfin s’affirmer, usant de réparties mordantes. Et puis Rudy sait « croquer » ses congénères avec humour ce qui ne gâche en rien le plaisir du lecteur. Chaque chapitre s’ouvre sur des listes dressées avec ses amies pour tenter de lever le mystère sur les garçons (d’où le titre), avec humour et impertinence. Un roman léger, certes, mais nullement vide.

Anne Clerc
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   27 mai 2013
La liste était une sorte de devoir à faire à la maison destiné à améliorer ma santé mentale. Elle m'a demandé d'y inscrire le nom de tous mes petits amis, espèces de petits amis, quasi petits amis, prétendus petits amis et éventuels petits amis.
Commenter  J’apprécie          90
isa120268isa120268   22 janvier 2015
Avant qu'on ne me traite d'allumeuse, ou qu'on ne se mette à imaginer que je suis absolument irrésistible, je tiens à préciser que cette liste récapitule tous les garçons avec qui j'ai vécu le moindre petit début de quelque chose.
Des garçons que je n'ai jamais embrassés figurent sur cette liste.
Des garçons à qui je n'ai même pas adressé la parole figurent sur cette liste.
Le docteur Z m'a dit de n'écarter personne. Même pas les garçons que je considère sans importance.
Surtout pas ceux que je considère sans importance.
Le docteur Z, c'est ma psy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de E. Lockhart (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de E. Lockhart
MES DERNIÈRES LECTURES | 8 romans jeunesse & ado percutants
autres livres classés : amitiéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

NOUS LES MENTEURS

Qui sont les trois autres menteurs après Cadence ?

Lucy, Jean et Mat.
Mirren, Johnny et Gat.
Emily, Oliver et John.

3 questions
98 lecteurs ont répondu
Thème : Nous les menteurs de E. LockhartCréer un quiz sur ce livre