AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743635657
Éditeur : Payot et Rivages (09/03/2016)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 20 notes)
Résumé :
4° de couverture :
(Edition source : Rivages - 11/2015)
ISBN : 9782743635657


Comment devient-on David Lodge ? Pourquoi choisit-on le rire comme langage, la comédie comme ligne de vie (et de fuite) ? Dans ce livre, notre écrivain britannique préféré se dévoile avec une pudeur et une simplicité bouleversantes. Il rend hommage à ceux — parents, enfants, amis —, qui ont traversé son existence et ce morceau de siècle avec lui, gamin ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
pdemweb1
  10 février 2018
L'autobiographie de David Lodge ( Né au bon moment ) ressemble à roman de David Lodge. David Lodge développe ses thèmes de prédilection, le monde de l'université, le monde de l'édition, et la sexualité vue au travers du dogme catholique.
Son autobiographie commence par l'histoire de ses grand parents et se termine en 1974, année de la reconnaissance de son deuxième roman.
L'autobiographie fourmille de détails, de personnes, mais il n'y a ni roi, ni reine, ni"People", comme pour indiquer qu'il n'a pas besoin de faire valoir pour exister.
L'autobiographie est aussi le récit du bouleversement du quotidien en Angleterre entre la fin de la seconde guerre mondiale et le début de la guerre du Vietnam. Bien qu'il soit au centre du livre, il rend hommage avec chaleur et humour aux talents de ses proches.
Note: peut-être, faudrait-il indiquer à David Lodge que Lille n'est pas en Belgique (page 20) et que l'université de Leuven ( Louvain) n'est pas aux Pays Bas (page 327) ?
Commenter  J’apprécie          781
Bigmammy
  15 avril 2016
Connaissez-vous David Lodge ?
C'est ce très honorable professeur de Littérature de l'Université de Birmingham, qui nous a fait rire et pleurer dans ses quelque 20 romans, en nous racontant, par exemple, la vie des étudiants catholiques terrifiés par les grossesses non désirées (« Jeux de maux »), puis la vie des universitaires anglais et américains qui échangent leurs postes ou participent à des colloques internationaux (« Changement de décor », « Un tout petit monde »). Récemment, Il n'hésite pas à traiter du handicap de surdité qui l'atteint (« La vie en sourdine »).
Pour parler de Henry James, auteur (difficile) dont il est un spécialiste, il arrive à écrire un roman passionnant (« L'auteur, l'auteur ! »). Et il nous séduit aussi au théâtre (« Pensées secrètes », montée à Paris en 2012)
« Né au bon moment » est le résultat d'un exercice redoutable : raconter, dans le détail, son enfance dans une famille peu favorisée mais moralement et spirituellement solide. C'est « un bon moment » car la démocratisation de l'Enseignement supérieur ouvre, comme en France à l'époque, de belles perspectives à des étudiants brillants, mais pauvres.
Lodge a, depuis son adolescence, la passion de l'écriture ; on verra dans le livre que le succès, aujourd'hui flamboyant, ne lui est pas venu si facilement. Car Lodge, comme ses parents et son épouse Mary, est un travailleur infatigable. Il fait son miel de toutes ses expériences, pour en tirer une écriture passionnante
Un conseil : avant de lire ce livre, commencez par un ou deux des titres cités. Et « Enjoy it ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Cemoicricri
  30 septembre 2016
David Lodge narre dans ce livre la première partie de sa vie, jusqu'à ses 40 ans en 1975. Il espère avoir le temps de publier la suite un de ces jours.
Il raconte dans l'ordre chronologique les événements aussi bien familiaux que professionnels qui ont jalonné sa vie, nombre de situations vécues se retrouvant transposées dans ses romans. Pour exemple, adolescent il a fait un séjour à Heidelberg dans les mêmes conditions que le jeune garçon de Hors de l'abri, séjour dont il est revenu lui aussi bien plus mûr. Hors de l'abri est d'ailleurs, écrit-il, son roman le plus autobiographique.
Visiblement, son souci est de dire la vérité, toute la vérité, avec parfois un luxe de détails : ainsi on apprend que lorsqu'avec sa femme ils sont entrés dans la maison qu'ils avaient achetée, les anciens propriétaires avaient emporté même les ampoules et les tringles à rideaux ! C'est pas gentil ça !
Par ailleurs il ne prétend pas avoir eu une vie hors du commun, sans doute est-ce son propos que de témoigner de la façon dont, comme la plupart des hommes de sa génération, il a eu à faire son service militaire, fonder une famille, trouver du travail (dans un milieu universitaire qui fonctionnait pas mal par cooptation) et de la façon dont, en tant qu'écrivain, il a réussi se faire éditer, a dû parfois réécrire ou réduire ses textes. On relève beaucoup de tendresse envers sa famille et ses amis, notamment Park Honan, un écrivain et universitaire inconnu en France.
Intéressants également, l'évolution de sa foi catholique, le cheminement qu'il a effectué avec son épouse sur la question de la contraception, ses doutes sur l'omniscience de Dieu.
En bref, le parcours d'un « honnête homme », que j'ai eu du plaisir à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
dcombier
  18 juin 2016
L'autobiographie de David Lodge englobe la première moitié de sa vie (1935-1975).
Elle montre le parcours de cet écrivain, parcours guidé par sa foi catholique exigeante et sa volonté de mener de pair deux carrières professionnelles : Universitaire et romancier.
J'avoue que je n'avais rien lu de cet auteur et j'ai trouvé le premier quart du livre peu intéressant à tel point que j'ai failli abandonner. La suite est mieux et permet de découvrir la vie d'un universitaire catholique anglais des années 60-70, même si l'auteur n'échappe pas toujours à l'autocélébration.
Les questions qu'il se pose sur l'évolution de l'église catholique, notamment en terme de contrôle des naissances, sont encore valides.
Un livré intéressant mais inégal auquel j'aurai pu mettre 3+ si cela avait existé.
Commenter  J’apprécie          81
Swannblue
  03 mai 2019
Cet auteur ne m'était pas inconnu. Par le passé, j'avais dévoré « Changement de décor », « Jeu de société », « Thérapie » ou encore « La vie en sourdine ». Je me réjouissais donc à l'idée de découvrir son autobiographie. L'expérience fut en effet réjouissante sur le plan sociologique. J'ai ainsi pu découvrir la vie anglaise d'un homme né en 1935 et catholique pratiquant convaincu. C'est parfois cocasse, souvent douloureux (les carcans se révélaient insurmontables pour le David Lodge jeune), rarement libérateur (il faudra que le professeur anglais parte enseigner aux États-Unis pour découvrir que l'on pouvait vivre sa foi sans pour autant suivre béatement les préceptes de Rome).
Mais après l'aspect sociologique vient aussi l'aspect plaisir. Était-ce plaisant de lire les mémoires de David Lodge ? Euh… pas vraiment en fait. Déjà, cet ouvrage traîne beaucoup trop en longueur. David Lodge se plaît à raconter tous ses souvenirs dans les moindres détails (des profs inconnus, des cours à la thématique désuète, des rencontres qui ne font plus frissonner que lui…). Pas simple pour un lecteur français qui voulait juste en savoir un peu plus sur le romancier. Et comme en plus, la modestie n'est pas le point fort du monsieur, on termine cette lecture avec un certain soulagement. Content de pouvoir passer à autre chose. À tel point que je n'ai désormais plus envie de lire cet écrivain. Né au bon moment peut-être. Mais cette autobiographie n'était vraiment pas nécessaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

critiques presse (1)
LeFigaro   22 mars 2016
À 81 ans, l'auteur de Thérapie brosse le roman d'une vie.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
pdemweb1pdemweb1   10 février 2018
David Lodge décrit un de ses collègue professeur à Birmingham I.A.Shapiro
. C’était en fait un homme très gentil et extrêmement courtois, mais il était convaincu d'avoir toujours raison (page 377)
Commenter  J’apprécie          492
SwannblueSwannblue   28 avril 2019
Il y a très souvent une certaine réserve entre un écrivain et les membres de sa famille lorsque ceux-ci découvrent son œuvre, surtout s’ils ne sont pas accoutumés au genre littéraire auquel elle appartient. Tout ce que celle-ci révèle ou semble révèler à propos de la vie intérieure ou publique de l’être aimé peut paraître surprenant, voire choquant.
Commenter  J’apprécie          10
SwannblueSwannblue   28 avril 2019
Notre rythme de vie encourageait l’oisiveté et l’apathie, et cela avec pour seul effet de démoraliser les soldats de carrière tout autant que ceux du contingent. À en juger par ce que j’ai pu en voir à la télévision, l’armée britannique est aujourd’hui totalement professionnelle, et bien plus efficace et puissante qu’autrefois - moins inégalitaire aussi.
Commenter  J’apprécie          00
SwannblueSwannblue   28 avril 2019
Dans mon discours, j’ai cité Samuel Johnson qui avait fait remarquer que « le mariage occasionne de multiples douleurs mais le célibat n’offre aucun plaisir », ajoutant que j’étais sûr que cette première observation se révélerait aussi fausse que la seconde.
Commenter  J’apprécie          00
SwannblueSwannblue   28 avril 2019
Quelques semaines de classes à l’armée ont suffi à me convaincre à quel point était enviable une occupation où on était payé à lire, méditer et discuter de livres, tout en écrivant.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de David Lodge (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Lodge
David Lodge - Transfuge magazine .Entretien avec l'écrivain David Lodge, pour le magazine Transfuge, à l'occasion de la parution de sa pièce de théatre, "La Vérité toute nue", en janvier 2007. A 71 ans, David Lodge est connu dans le monde entier pour son érudition élégante teintée d'humour britannique, et sa capacité à épingler par le rire les travers et les onsessions de ses contemporains. A la fois romancier, dramaturge et essayiste, il a en outre gardé de ses années universitaires une passion pour la chose littéraire, dont il tente d'éclairer le procésus. Rencontre avec un joueur de mots.
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

David Lodge

Avec David Lodge il vaut mieux avoir

La vie en berne
La vie en sourdine
La vie en lambeaux
La vie aux trousses

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : David LodgeCréer un quiz sur ce livre