AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809419957
Éditeur : Panini France (07/06/2011)
Résumé :
BD n°1
Wolverine : Evolution (1) Premier sang
Evolution, part 1 : First Blood (Wolverine (vol. 3) 50) mars 2007
Scénario : Jeph Loeb / Dessin Simone Bianchi / Encrage : Simone Bianchi & Andrea Silvestri / Couleurs : Paul Mounts, Simone Peruzzi, Morry Hollowell & Frank D'Armata

Wolverine : Evolution (2) Déjà vu
Evolution, part 2 : Déjà Vu (Wolverine (vol. 3) 51) avril 2007
Scénario : Jeph Loeb / Dessin Simone Bi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  11 mars 2015
Depuis House of M, Wolverine a recouvré sa mémoire. Mais il lui reste encore beaucoup de travail à faire pour mettre de l'ordre dans ses souvenirs et distinguer le vrai du faux. Pour ce faire, il a eu droit à une série en 50 épisodes consacrées à la mise en cohérence de son historique : Wolverine Origins, à commencer par Born in blood (en anglais). Dans cette série soeur, Logan a appris que derrière ses différentes épreuves se cache un personnage très mystérieux dénommé Romulus. Dans le présent tome, Logan est la proie de cauchemars mettant en scène 2 représentants d'une race lupine (mi-homme, mi-loup), l'un blond et l'autre brun, dont les destins semblent indissolublement liés à travers les âges. Pendant ses périodes d'activité normale (pour Wolverine), il a appris que Victor Creed (Sabretooth) avait été recruté par les X-Men. À l'issue du premier affrontement, Logan se retrouve enchaîné sur un Blackbird piloté par Creed et filant à toute vitesse vers le Wakanda. À l'issue du deuxième affrontement, Logan est empoisonné, d'autres superhéros avec des poils partout viennent à sa recherche (Wolfsbane, Sasquatch, Thornn et Feral). Black Panther et Storm sont bien contents de voir toute cette meute partir à la poursuite de Creed loin de leur pays. Tout ce beau monde se retrouve sur le site du programme Weapon X, avec l'arrivée d'un autre être à l'ascendance lupine marquée (Wild Child, aussi connu sous le nom de Kyle Gibney). Tout ça se termine au Canada, près de la cabane où vécurent Logan et Silverfox, avec l'épée Muramasa.
Soit vous êtes un fan pur et dur de Wolverine et vous avez lu tous les épisodes le concernant depuis sa première apparition dans Hulk 180 et 181 en 1974. Dans ce cas, il y a fort à parier que vous avez abandonné depuis longtemps l'espoir que les différentes couches de souvenirs (vrais et faux) finissent par aboutir à une histoire claire, cohérente et intéressante. Ce tome ne vous fera pas changer d'avis. Soit vous aimez bien le personnage et ce tome vous permettra de voir le mutant griffu s'énerver et charcuter à loisir au milieu de références absconses et nébuleuses. J'ai bien apprécié cette poursuite rythmée par les affrontements entre les 2 personnages principaux Wolverine et Sabretooth, même si je dois bien avouer que beaucoup de passages m'ont laissé perplexe. Est-ce que quelqu'un se souviendra encore de cette race mi-homme, mi-loup dans 10 ans ? Aura-t-elle un impact durable dans la mythologie de Wolverine ou sera-t-elle effacée dans un grand mouvement de continuité rétroactive dans 5 ans ? Que viennent faire Sasquatch et les autres dans cette histoire, à part apparaître aussi vite qu'ils disparaissent ? Et puis faut-il vraiment croire en la réincarnation de Creed et Logan en guerriers à jamais ennemis ? Quel pouvoir se cache vraiment derrière cette lame dite Muramasa ? Enfin que faut-il retirer de toutes ces séquences de faux souvenirs ?
Par contre, j'ai trouvé que Jeph Loeb écrivait un Wolverine crédible, doté d'une vraie personnalité, ou tout au moins assez épaisse pour servir cette chasse à l'homme sanglante. Et puis j'aime beaucoup les illustrations de Simone Bianchi qui ont la particularité d'être rehaussées par des lavis (technique de peinture consistant à n'utiliser qu'une seule couleur, ici à l'encre de Chine, qui est diluée pour obtenir différentes intensités de couleur). Ses planches ne sont pas aussi magnifiques et abouties que dans Thor : Au nom d'Asgard, mais elles sont déjà largement au dessus de l'ordinaire des comics. le passage au Wakanda lui permet de briller de mille feux en créant des décors somptueux. le combat contre le tigre de Sibérie dans l'arène romaine dégage une fureur aussi palpable que ce face à face relève de la vue de l'esprit. La violence et la sauvagerie des combats sautent aux yeux, ainsi que l'épanchement de fluides vitaux en tous genres. L'animalité de Sabretooth n'a jamais été aussi bien rendue graphiquement. Par contre, Bianchi est moins à l'aise pour le rendu des décors naturels et pour les représentants de la race lupine.
Alors j'ai dû mal à dire que je n'ai pas aimé cette histoire. En fait je l'ai lue comme un divertissement parfois déconcertant et avec une pérennité toute relative quant à la continuité. À ce niveau là de lecture, les illustrations transportent le lecteur dans un affrontement sans merci entre 2 ennemis à la fois liés et séparés par un lourd passif. Et pour une fois, Logan est crédible en tant que personnage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
182 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre