AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081221683
Éditeur : Flammarion (07/10/2009)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 221 notes)
Résumé :

Une mystérieuse organisation internationale protectrice de l'environnement s'empare de plusieurs régions du globe, à la recherche d'un secret millénaire, qui pourrait menacer l'ordre géopolitique de la planète.

Ari Mackenzie, ancien des renseignements généraux, alerté par une série d'inexplicables disparitions, décide de mener l'enquête. Existerait-il un lien entre les étranges recherches de cette organisation et les occultes découvertes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  08 mai 2016
J'avais adoré le premier opus des aventure de Ari ..alors j'avais esperé vivre la même chose avec celui ci... et bien non !
Bon j'avoue que ce n'est pas une déception totale. La lecture reste quand même très agréable.
Mais il y a moins de suspens et les ficelles tirées par Loenvenbruck sont grosses comme le nez au milieu de la figure et on devine les choses bien trop tôt.
J'ai quand même une sympathie toute particulière pour Ari, Iris (c'est le prénom d'une de mes filles alors ce personnage ne peut être que génial !) et le Polonais. Mais j'ai trouvé la mise en route du roman un peu longuette et Ari m'a agacée a se complaire dans une situation de replis sur soi qui dure aussi un peu en longueur. Je regrette également que son père ne soit pas plus présent dans le roman.
Enfin on verra comment vont évoluer les choses dans le troisième tome.
Commenter  J’apprécie          353
Galounette
  03 septembre 2015
He bien Monsieur Henri, quel travail ! J'ai hésité longtemps à me lancer, parce que j'avais apprécié une précédente lecture, L'apothicaire, mais sans plus. Si j'ai décidé de vous présenter les deux ouvrages en une seule chronique, c'est que, tel un grand cru, H. Loevenbruck se bonifie au fil des pages.
De vin il ne sera pas question ici (dommage, un petit St Joseph...hummm..à consommer avec modération bien sûr) mais de whisky single malt, péché mignon de Ari Mackenzie, analyste chez les RG et sorte de mix entre un Bruce Willis mode Die hard et un Sherlock Holmes des temps modernes, mais option jedétestelatechnologie.
Tout débute par le meurtre sordide d'un ami de Ari, qui va l'entraîner dans une enquête historico-ésotérique extrêmement bien documentée par l'auteur, qui démontre une fois de plus et pour notre plus grand plaisir sa grande connaissance de l'Histoire et de ses mystères. Vous l'aurez compris, il y a du mystique dedans, mais contrairement à un Da Vinci code qui essayait de nous vendre du rêve, l'increvable Ari garde les pieds sur Terre (enfin, quand il n'est pas suspendu à une falaise).
Je n'en dirai pas plus sur l'histoire, qui comme tout bon roman imaginaire, doit garder ses secrets, mais sachez que le titre, qui m'avait beaucoup intriguée, correspond à un principe philosophique selon lequel la solution d'un problème est souvent la plus simple et la plus évidente, et qu'il est inutile de multiplier les hypothèses. La science VS le mysticisme.
Si l'histoire a d'emblée recueilli mon adhésion, j'ai eu du mal au début avec les personnages très caricaturaux, et difficiles à aimer. Il m'a fallu 500 pages pour apprécier ce bon vieux Ari à sa juste valeur, et rire de son invulnérabilité et de sa chance insolente (par contre il n'a jamais appris de ses erreurs et a continué à entrer dans des pièces sans regarder derrière lui...pffff).
Au final, je suis époustouflée par la mine de renseignements que contiennent ces romans, et j'ai passé un excellent moment à les découvrir et à tourner fiévreusement les pages, en me demandant quel pourrait bien être le dénouement. Jusqu'à la toute fin, j'aurais été conquise, ce qui est plutôt rare.
Je recommande par contre vivement de lire les deux romans à la suite pour bien les savourer.
Lien : http://oxybeurresale.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Crunches
  28 octobre 2012
Mais qu'est ce que l'histoire est longue à se mettre en route ! Pour un thriller, il faut s'accrocher !! J'ai l'impression qu'il ne s'est mis à décoller qu'à la moitié... le début est lonnnnnnnng, mais looooonnnnnng ! C'est pas croyable.
Bon, on retrouve bien sûr notre cher Ari Mackenzie, qu'on avait quitté dans le Rasoir d'Ockham, tout heureux avec sa chère Lola. Or là, il n'est plus avec elle. Il a merdé...et la pauvre fille a décidé de tourner la page. Ce qui forcément a entrainé notre flic dans une dépression profonde. Il se contente d'être en arrêt maladie, boire des whisky dans un bar et de lire des livres. Bref, bonjour l'action.
Arrive un agent d'une agence européenne, basée en Belgique. Là, on se dit que ça va bouger. Effectivement, cet agent met la puce à l'oreille d'Ari. Mais rien de bien trépignant. Il faut encore attendre.
En parallèle, retrouve différents personnages : un géologue qui s'enfuit d'un centre où il était prisonnier, un couple qui pose des questions au sujet du travail du mari et de tout le secret qui l'entoure et bien sûr, nous retrouvons le Docteur. Celui qui avait déjà échappé à Ari.
Les chapitres se lisent très facilement. On rentre à nouveau dans la vie d'Ari, qui est sympa, mais pas aussi passionnante que dans le premier tome. Bref... J'avoue que j'ai eu du mal à ne pas lâcher définitivement le livre. Mais...mais.. j'étais quand même trop curieuse. Je voulais savoir ce qui allait se passer. Surtout que tout d'un coup les événements s'emballent. Ari se retrouve à voyager à Genève, puis en Equateur. Accompagné bien sûr de son accolyte Krysztov et de la charmante Iris. Un trio de choc que j'ai été heureuse de retrouver, même s'il est moins présent que dans le premier tome.
L'intrigue en elle-même, bien que longue à se mettre en place, est vraiment très intéressante, très prenante. Et puis, il y a aussi des passages en italique qui sont la retranscription des mémoires d'un certains Nicholas Flamel. Et ces passages sont très intrigants !!
A tous ceux qui se posent la question : oui, on apprend enfin ce qui se trouve au bout du tunnel qui est sous l'égllise de Saint-Julien-le-Pauvre !!! Faut dire que c'est un des mystères des plus tenaces !
Bref, ce deuxième tome est certes très intéressant, mais il n'est pas aussi intéressant que le premier. On a moins la sensation de vivre une aventure, un compte à rebours à cent à l'heure. Néanmoins, les révélations sont surprenantes. Les personnages sont fidèles à ceux rencontrés dans le tome précédent, quant aux nouveaux personnages, ils sont très intéressants.
On peut sans problème commencer par lire ce tome, la lecture du Rasoir d'Ockham n'est pas nécessaire, mais je vous encourage à le lire en premier lieu, car plus intéressant.
Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Ptitetrolle
  24 octobre 2012
Je me suis lancée dans cette lecture sans savoir que ce titre était en réalité une suite au Rasoir d'Ockam (je pensais que les deux histoires étaient totalement indépendantes, un peu comme deux épisodes d'Hercule Poirot :) ). Cela ne m'a gênée en rien, mais du coup je ne lirais pas le tome 1 parce que beaucoup de choses sont révélées sur celui-ci dans Les cathédrales du vide.
Les personnages sont nombreux, et j'avoue avoir eu un peu de mal pendant le premier tiers du récit : les chapitres sont relativement courts et on passe sans cesse d'un personnage à l'autre, parfois sans bien comprendre puisque l'intrigue n'est pas encore en place (elle met d'ailleurs un peu trop de temps à démarrer à mon goût). Les personnages sont assez fouillés, surtout Ari Mackenzie, mais finalement rien de bien nouveau dans la psychologie de l'enquêteur et de ses acolytes. Je n'ai pas vraiment trouvé l'utilisation de Nicolas Flamel indispensable, j'aurais préféré qu'il n'apparaisse pas du tout dans le récit car je ne trouve pas que sa contribution apporte grand-chose à l'intrigue. Peut-être que l'auteur voulait pousser les fans d'alchimie et d'ésotérisme à lire son livre ?
Pour ce qui est du côté ésotérique justement, je trouve que Dan Brown est meilleur dans ce style parce que l'action y est plus présente. Pourtant ici, les personnages sont plus développés et l'intrigue est plus intéressante, car l'ésotérisme n'est pas l'aspect principal de l'intrigue, ce n'est qu'un moyen qu'utilisent certains personnages pour manipuler des scientifiques en mal de grandes découvertes ou des politiques un peu barrés. le livre aborde en fait d'autres sujets plus profonds et qui touchent notre société actuelle : la colonisation économique des pays, notamment en Afrique et dans la forêt Amazonienne, les enjeux énergétiques, les intérêts que peuvent cacher les ONG, etc. Malgré ces aspects positifs, le manque d'action a vraiment plombé ma lecture, il manquait un petit truc à ce thriller pour en faire un très bon livre. du coup je suis ressortie de ma lecture en me disant : pas mal, mais peut mieux faire. Même si les dernières lignes sont très belles :)
Lien : http://lecturestrollesques.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Z3D
  05 juillet 2012
Ce livre est un bon page turning. Il se lit très bien même si j'ai eu une bonne frayeur après 20 pages. Consitué de petits chapitres des fois moins d'une pages se terminés tous par 2 phrases de cliffhanger presques risibles! Après 50 pages, cela s'améliore heureusement!
Même si il s'agit d'un easy reading (que de mot anglais dis donc!), les personnages sont bien construits sans doute car il s'agit de la suite de le rasoir d'Ockham, on sent que les protagonistes ont de la profondeur, une histoire! Cependant, il est inutile d'avoir lu le premier tome pour lire celui ci!
Pour ce qui est de l'histoire, c'est un thriller esotérique assez classique mélangeant cupidité et spiritualité. Tout s'enchaine relativement bien, sans répit, un vrai scénario de film. Deux petits regret tout de même, à propos de la fin qui traine en longueur inutilement (la course poursuite) et d'un manque de documentation scientifique. En effet, perdu dans la jungle amazonienne, le personnage s'oriente grâce à la grande Ourse, visible annuellement dans l'hémisphère Nord et donc invisible depuis l'hémisphère Sud! Ceci n'est qu'un détail certes mais bon... (peut etre est ce une erreur de ma part)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
KORTOKORTO   11 novembre 2010
On fait des choses folles, par fascination du vide.
On passe sa vie à tenter de remplir une absence; chacun la sienne. On construit des cathédrales, des temples pour des dieux que l'on ne rencontre jamais. On creuse la terre pour trouver des trésors qui n'existent pas. On se taille les veines au nom d'un sentiment si flou.
C'est peut-être là l'émouvante beauté de notre humanité . Cet entêtement à vouloir remplir un vide qu'un jour nous rejoindrons tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
CrunchesCrunches   28 octobre 2012
Quand Ari découvrit le visage tuméfié de Krysztov dans l'ouverture de la porte, il ne put retenir une grimace amusée.
- Eh bien ! Ils t'en ont mis plein la gueule !
- Très drôle ! Et puis, d'abord, celui qui m'a attaqué était seul...
- Encore mieux !
Le Polonais s'écarta en soupirant pour laisser entrer Mackenzie.
- Tu es tombé sur plus fort que toi ?
- Non. Il m'a attaqué par derrière.
- Un bon garde du corps doit être capable de se défendre même quand on l'attaque par derrière, non ?
- Ça va !
Ari s'amusa de la mimique humiliée de Zalewski.
- J'ai toujours dit qu'ils recrutaient rien que des lopettes, à la SFOR.
- Eh ! C'est pas parce que j'ai un œil au beurre noir que je pas te coller une beigne, Mackenzie. On va voir qui c'est la lopette !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
NATBNATB   07 juin 2016
Sais-tu, toi, lecteur, ce que tu cherches ? Ce que tu attends ? Quelle est la réponse derrière laquelle tu cours, tout au long de ta vie ? Cherches-tu Dieu ? Ou une meilleure image de toi-même ? Cherches-tu l'amour ? La paix ? Cherches-tu l'âme soeur ? Celui ou celle qui saura effacer ton indicible solitude ? Cherches-tu une réponse au secret de la mort ?
Car une seule chose est sûre, nous courons tous, cher lecteur.Nous courons tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
lyokolyoko   07 mai 2016
".. : on est en France, Marion, le pays du grand écart entre les études et la vie professionnelle... Ca fait partie du charme de notre université, on met des beaux costumes pour remuer beaucoup d'air."
Commenter  J’apprécie          170
MaftaMafta   04 mars 2011
Quelle est la réponse derrière laquelle tu cours, tout au long de ta vie ? Cherches-tu Dieu ? Ou une meilleure image de toi-même ? Cherches-tu de l'amour ? La paix ? Cherches-tu l'âme soeur ? Celui ou celle qui saura effacer ton indicible solitude ? Cherches-tu une réponse au secret de la mort ? Car une seule chose est sûre, nous courons tous, cher lecteur. Nous courons tous.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Henri Loevenbruck (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Loevenbruck
Neuf auteurs de polars et thrillers se sont prêtés au jeu du récit collaboratif au Salon Livre Paris 2018 : Sonja Delzongle, B.A. Paris, Laurent Loison, François-Henri Soulié, Jérôme Camut et Nathalie Hug, Henri Loevenbruck, Sandrine Collette et Caryl Férey.
A vous d?inventer la suite dans les commentaires de notre article : https://www.bepolar.fr/Cadavre-exquis-Livre-Paris-2018
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

l'apothicaire

Comment s'appelle le héros du livre?

Andras Saint-Loup
André Saint-Loup
Andréas Saint-Loup

10 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : L'apothicaire de Henri LoevenbruckCréer un quiz sur ce livre