AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782213711904
216 pages
Éditeur : Fayard (15/05/2019)
3.17/5   6 notes
Résumé :
La prophétie de Rachel Carson, publiée en 1962, d’un
printemps silencieux est en passe de devenir réalité. Près de soixante ans plus tard et pour la même raison mais avec d’autres moyens, bien plus efficaces encore.
Cette réalité, Grégoire Loïs, du Muséum national d’Histoire naturelle, la vit de près. Un chiffre : les populations des oiseaux des campagnes se sont réduites d’un tiers en quinze ans.
Ils s’effacent, emportant avec eux leurs chants,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ArtzUr
  29 juillet 2021
C'est un très beau récit que nous offre Grégoire Loïs. Il nous livre un magnifique témoignage de ces observations en tant qu'amoureux des oiseaux, qu'ornithologue. Mais ce témoignage est en même temps terrible... Terrible par le constat alarmant de la chute générale des populations d'oiseaux. Pour une grande partie, cette chute est dû aux activités humaines. Malgré tout, et nous le ressentons dans ce récit, il y a de l'espoir. Car depuis de nombreuses années, les gens se mobilisent pour la protection des oiseaux, et plus généralement de la nature. Et c'est grâce à cette mobilisation que des espèces ont pu être sauvées de l'extinction (du moins en France métropolitaine). Ce livre nous fait prendre conscience, si l'on n'est est pas déjà conscient, que l'Homme, directement ou indirectement, influe de n'importe quelle manière (bien souvent négative) sur son environnement. Quitte à ce que ce soit de façon irrémédiable. Alors accrochons-nous à l'espoir que porte ce livre ; "le silence des oiseaux n'est pas pour demain" !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ArtzUrArtzUr   29 juillet 2021
Les oiseaux occupent sans retenue l'espace sonore. On les repère à l'ouïe et on mobilise dans un second temps notre sens favori d'Homo sapiens : la vue. Cette utilisation presque continue de l'audible, toutes espèces d'oiseaux confondues, en période migratoire, sur les sites d'hivernages, sur les lieux de nidification, lors de longues séries de chants, par cris de contact, sociaux ou d'alarme, crée un fil ténu entre eux et nous.
Sans même que nous cherchions à les voir, ils imprègnent nos existences, en ville comme à la campagne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ArtzUrArtzUr   29 juillet 2021
Pour autant, aucun de nous ne s'attendait à ce constat sans appel : les espèces les plus communes déclinent dramatiquement. Et même si certaines d'entre elles montrent des variations inattendues, la plupart sont frappées d'une baisse des effectifs - bien souvent, nous le verrons, ce sont les effets directs ou indirects de l'industrialisation des pratiques agricoles ou du réchauffement climatique.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Grégoire Loïs (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grégoire Loïs
Grégoire Loïs ornithologue auteur du livre "Ce que les oiseaux ont à nous dire".
autres livres classés : sensibilisationVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
205 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre