AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9780714865041
192 pages
Éditeur : Phaidon (30/08/2012)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Sacrés bons conseils (for people with talent !) présente les leçons de vie et les recommandations sans langue de bois de George Lois, le véritable Mad Man, provocateur culturel et gourou de la pub encensé, dont la pensée créatrice a bouleversé l'univers marketing et culturel dans lequel nous évoluons.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
NoemieTrnr
  06 février 2021
Superbe livre de George Lois qui en grand professionnel de la communication, nous donne ses meilleurs conseils pour être créatif et se faire une place dans le milieu.
J'avoue qu'avant de lire ce livre, je ne connaissais ps George Lois, mais je l'ai adoré. Plein d'énergie, d'applond, d'assurance et de confiance, il a su trouver les mots pour me motiver et pour me dépasser. Contrairement aux deux derniers livres de chez Phaidon que j'ai pu lire, celui ci est vraiment une source de motivation et d'inspiration.
Go !
Commenter  J’apprécie          130
Noctenbule
  07 juin 2020
Dans ce petit livre, Georges Louis donne 120 conseils pour réussir dans son domaine et être heureux professionnellement. Il va droit au but sans tergiverser. Vous saurez tout pour avancer dans vos projets ou vos idées. Déjà, il faut dépasser ces aprioris, son conformisme et ces peurs. Faîtes preuves d'impertinence, d'audace, d'entrain, de persévérance, de chantage s'il le faut... le créatif partage avec enthousiasme ce qui lui a permis de ce différencier des autres. On se laisse prendre par son positivisme et son envie de se renouveler inlassablement. Sa réussite est la preuve de sa perspicacité. Même si l'on ne travaille pas dans le milieu de la publicité, les conseils sont toujours bon à prendre. Il faut avoir confiance en soi pour convaincre, ne pas mettre des abus de langage comme ces fameux euh... dans les présentations ou s'entourer de gens aimants. Sa femme est à ces côtés depuis le début de sa carrière. Il ne serait pas arrivé où il est sans elle. Quelle belle déclaration d'amour. Etonnamment, il parle des femmes qui ont leur place aussi dans la communication, l'architecture ou la gestion de projets. D'ailleurs, on trouve des femmes dans ceux qui influencé son destin et qui l'ont inspiré. Vous l'aurez compris messieurs, être misogyne n'est pas un indispensable à la réussite. Une nouvelle fois Phaidon propose un ouvrage simple et efficace, adapté à tous. Il est à la fois un témoignage par l'expérience et par les campagnes réalisées. S'inspirer par l'exemple, rien de tel pour se motiver ou retrouver un peu d'inspiration. 
Lien : https://wp.me/p1F6Dp-8iX
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NoemieTrnrNoemieTrnr   21 mars 2021
Dans la vie, on a des coups de chance et aussi, hélas, des coups durs, mais je persiste à croire que l'on décide de son propre destin, de la vie de famille que l'on souhaite, de ses croyances et de la qualité de son travail. Vous pouvez très bien décider que jamais personne ne vous fera faire du mauvais travail. Les metteurs de bâtons dans les roues, les médiocres abondent.
Mais si vous êtes fait pour ce que vous faites, personne ne pourra vous empêcher de suivre votre bon plaisir, de faire la preuve de votre talent, d'accomplir votre destin. Personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de George Lois (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de George Lois
If you do it right, it, and you, will live forever: George Lois at TEDxThessaloniki
autres livres classés : provocationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de George Lois (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La demoiselle sans visage

La famille d'Aliette part parce qu'ils veulent être libre ?

Vrai
Faux

7 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : La demoiselle sans visage de Brigitte CoppinCréer un quiz sur ce livre